LECTRA RECOIT LE LABEL « VITRINE INDUSTRIE DU FUTUR » DECERNE PAR L’ALLIANCE INDUSTRIE DU FUTUR

 

 

 

L’Alliance Industrie du Futur (AIF) vient de décerner le label « Vitrine Industrie du Futur » à Lectra sur des critères d’exemplarité, d’innovation et d’engagement. Ce label est attribué aux sociétés ayant développé concrètement un projet novateur pour organiser leur production, notamment via le numérique.
L’AIF labellise Lectra pour sa compétitivité en termes de coûts, qualité et délai, obtenue grâce à une démarche lean et à une réflexion sur la conception de ses produits, ainsi que pour sa compétitivité en termes de valeur, grâce à la maîtrise des usages des clients dont découlent de nouveaux services associés.

Depuis 2013, Lectra a investi 86 millions d’euros en R&D, soit 9,4 % de son chiffre d’affaires. Ces investissements ont permis à l’entreprise de réaliser une véritable métamorphose, basée sur des avancées méthodologiques et technologiques fondamentales, une augmentation des recrutements et une compétitivité accrue sur ses marchés sectoriels et géographiques.

Forte de dix ans d’expérience dans l’Internet industriel des objets pour la découpe et de son expertise des solutions logicielles pour automatiser et optimiser la création et le développement produit, Lectra se trouve dans une position unique pour aider ses clients à entrer dans l’ère de la quatrième révolution industrielle.

L’élément déclencheur du projet industriel de Lectra a été notamment la pression de certains actionnaires pour délocaliser la production en Chine en 2005. Après une analyse des risques (coût de transport pour le marché européen, turnover de la main d’œuvre qualifiée, incertitudes sur la propriété industrielle et la qualité), la décision a été prise de maintenir la production en France. Ce choix était assorti de conditions : jouer l’innovation de rupture, monter en gamme, proposer toujours plus de valeur aux clients et augmenter la productivité.

Le projet s’est accompagné d’une démarche lean bien structurée, suivie d’un changement organisationnel, le tout permettant d’atteindre le niveau d’excellence souhaité en termes de productivité et de compétitivité.

Parmi les changements emblématiques du projet présenté, figurent :
● L’accroissement de la performance industrielle par l’amélioration des conditions de travail, les équipes étant impliquées dans la démarche lean ;
● L’implication des ingénieurs de production dès la conception pour sensibiliser les équipes en charge du développement d’une nouvelle offre aux contraintes de l’usine, cette démarche de co-conception produit/processus permettant d’optimiser le coût global ;
● L’accent mis sur la modularité du produit, du processus et de la logistique avec une intégration des options le plus tard possible (différentiation retardée), permettant de prendre en compte les contraintes logistiques dès l’ingénierie. La modularité du produit permet, par exemple, la mise en containers des machines qui nécessitaient parfois des convois exceptionnels.

L’usine de Lectra a est ainsi parvenue à améliorer son taux de productivité de 18 points en 3 ans et à le maintenir depuis à 89%, mais aussi à réduire les coûts de 25%, tout en améliorant la qualité et le taux de service. En termes de positionnement, Lectra a confirmé son leadership sur le segment hautde-gamme. Son offre s’est enrichie de services end-to-end et de produits innovants, connectés et dont l’intelligence embarquée permet de proposer des Smart Services, notamment de maintenance préventive.


ÊTRE LABELLISÉ « INDUSTRIE DU FUTUR », POURQUOI ?
En 2016, l’Alliance Industrie du Futur a labellisé 20 entreprises « Vitrines Industrie du Futur ». Ce label est attribué aux sociétés ayant développé concrètement un projet novateur pour organiser leur production, notamment via le numérique. Pour être éligibles, elles doivent mettre en œuvre une fourniture de solutions technologiques d’origine majoritairement française. Ce label permet de renforcer la diffusion de bonnes pratiques en distinguant des projets remarquables et inspirants, tout en leur donnant une visibilité nationale et internationale.


À propos de l’Alliance Industrie du Futur
L’Alliance Industrie du Futur, association loi 1901, rassemble et met en mouvement les compétences et les énergies d’organisations professionnelles, d’acteurs scientifiques et académiques, d’entreprises et de collectivités territoriales, notamment les Régions, pour assurer, en particulier, le déploiement du plan Industrie du Futur. Elle organise et coordonne, au niveau national, les initiatives, projets et travaux tendant à la modernisation et à la transformation de l’industrie en France, notamment par l’apport du numérique. Elle s’appuie pour cela sur des groupes de travail dédiés. Son action est relayée en régions par des plateformes régionales, s’appuyant sur les réseaux des membres de l’Alliance, les collectivités pour accompagner les PME/ETI au plus près du terrain. Suivez l’actualité de l’AIF sur www.industrie-dufutur.org et sur Twitter @industrie_futur

A propos de Lectra
Lectra est le numéro un mondial des solutions technologiques intégrées (logiciels, équipements de découpe automatique et services associés), dédiées aux entreprises qui utilisent des tissus, du cuir, des textiles techniques et des matériaux composites dans la fabrication de leurs produits. Elle s’adresse à de grands marchés mondiaux : la mode et l’habillement, l’automobile, l’ameublement, ainsi qu’une grande variété d’autres industries. Ses solutions métiers spécifiques à chaque marché permettent d’automatiser et d’optimiser la création, le développement des produits et leur production. Forte de plus de 1 600 collaborateurs, Lectra a développé dans plus de 100 pays des relations privilégiées avec des clients prestigieux en contribuant à leur excellence opérationnelle. Lectra a réalisé un chiffre d’affaires de € 260 millions en 2016 et est cotée sur Euronext. Pour de plus amples informations, visitez notre site www.lectra.com

 

 

 


LECTRA AWARDED ‘SHOWCASE FOR THE INDUSTRY OF THE FUTURE’ LABEL

 



The Industry of the Future Alliance (AIF) has awarded Lectra with their ‘Showcase for the Industry of the Future’ label for demonstrating the criteria exemplarity, innovation and commitment. This certification is given to companies who have concretely developed a ground-breaking project to organize their production by leveraging the potential of digital.

The AIF bestowed Lectra with this distinction for its competitiveness concerning cost, quality and delivery times, all obtained thanks to a lean approach and reflection around the design of its products. Further, Lectra received the certification for its competitiveness regarding value, achieved thanks to mastering customer use from which new associated services have flowed.

Since 2013, Lectra has invested €86 million in R&D, representing 9.4% of its revenues. This investment has enabled Lectra to undergo a metamorphosis—based on methodological advances and fundamental technologies—increasing recruitment and growing competitiveness in all of its markets and geographical sectors.

With ten years’ experience in the industrial internet of things for cutting and expertise in software solutions to automate and optimize design and product development, Lectra is in an unrivalled position to support customers as they enter the ‘industry of the future’ era.

Pressure from certain shareholders to relocate manufacturing to China in 2005, triggered Lectra’s industrial project. Following risk analyses—the cost of transport for the European market, the turnover in qualified labor, uncertainty over patent rights and quality—Lectra decided to keep manufacturing in France. This choice was conditional on: disruptive innovation; upgrading; increased value to customers; and a rise in productivity.

The project was accompanied by a well-structured lean approach and organizational changes, which enabled Lectra to achieve the desired level of excellence in terms of productivity and competitiveness.
Some of the changes that took place thanks to this project are as follows:
● Growth in industrial performance due to an improvement in working conditions, with teams involved in the lean approach;
● Production engineers involved in creating awareness around factory constraints for a new offer as early as the design process. This co-design product/process optimizes global costs;
● Emphasis on product, process and logistics’ modularity with the latest possible integration of options (delayed differentiation). This enables logistics’ constraints to be taken into account as early as the engineering phase. Product modularity allows, for example, machines to be put in containers when they might otherwise require special heavy-goods transport.

Lectra’s factory improved its productivity rate by 18 points in three years, and has since maintained it at 89%. Costs have already reduced by 25% and the quality and level of service has improved. In terms of positioning, Lectra has confirmed its leadership in the high-end segment. Lectra has enriched its offer with end-to-end services and innovative, connected products whose embedded intelligence offers Smart Services, notably for predictive maintenance.

WHAT DOES IT MEAN TO BE CERTIFIED AS AN ‘INDUSTRY OF THE FUTURE’?

In 2016, the Industry of the Future Alliance certified 20 companies with their ‘Showcase for the Industry of the Future’ label. This label is awarded to companies who have concretely developed an innovative project, most often by digital means, to organize their production. To be eligible, companies must put in place a range of technological solutions, which are mostly French. This label provides companies with national and international visibility and spreads best practice by highlighting remarkable and inspiring projects.

About l’Alliance Industrie du Futur

L’Alliance Industrie du Futur (association law 1901) gathers together and propels the skills and energy of professional organizations, scientific and academic actors, companies, and local government to ensure, in particular, the roll out of the Industry of the Future plan. The association organizes and co-ordinates, at a national level, initiatives, projects and activities that target the modernization and the transformation of France’s industry, notably through digital means. The association is supported by dedicated working groups, and its actions are communicated throughout the country by regional platforms, accompanied by members of the Alliance’s network, to support small and mediumsized businesses in the field. Follow AIF on www.industrie-dufutur.org and on Twitter @industrie_futur

About Lectra
Lectra is the world leader in integrated technology solutions (software, automated cutting equipment, and associated services) specifically designed for industries using fabrics, leather, technical textiles, and composite materials to manufacture their products. It serves major world markets: fashion and apparel, automotive, and furniture as well as a broad array of other industries. Lectra’s solutions, specific to each market, enable customers to automate and optimize product design, development, and manufacturing. With more than 1,600 employees, Lectra has developed privileged relationships with prestigious customers in more than 100 countries, contributing to their operational excellence. Lectra registered revenues of $288 million in 2016 and is listed on Euronext. For more information, please visit www.lectra.com





Lectra, l’ESTIA, la Fondation Today Tomorrow Textiles et JPS Conseil créent la Chaire « Biarritz Active Lifestyle Integral »

Dédiée aux matières du futur innovantes et durables, la Chaire aidera les acteurs du textile et de l’habillement à devenir moteurs des disruptions à venir

 

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, et l’École supérieure des technologies industrielles avancées (ESTIA), la Fondation Today Tomorrow Textiles, JPS Conseil annoncent la création de la Chaire « Biarritz Active Lifestyle Integral » dédiée aux matières du futur innovantes et durables.

Cette nouvelle Chaire a pour ambition, sur une durée de trois ans, d’aider l’écosystème de la mode, de la création de textiles à la vente de vêtements, à transformer les défis soulevés par les nouveaux modes de vie et de consommation en autant d’opportunités économiques.

« Comment trouver et concevoir les matières durables qui ouvriront de nouveaux marchés aux entreprises du secteur ? Quelles technologies inventer pour travailler ces nouvelles matières ? Comment organiser l’usine du futur pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, telles que la personnalisation ? C’est toute une économie que nous proposons de développer autour d’industries naissantes », explique Jean-Pierre Mocho, fondateur de JPS Conseil et ancien président de la Fédération française du prêt-à-porter féminin. « Les opportunités sont nombreuses, pour peu que l’ensemble des acteurs, anciens et nouveaux, s’y attèlent ensemble ».

Pour aider les entreprises du textile et de l’habillement à innover, le dispositif de la Chaire combine diffusion des connaissances et open innovation. Un centre de formation technique permettra notamment de transmettre et d’adapter les savoir-faire matières.

« Cette Chaire va nous aider à mieux comprendre les mutations nécessaires de la filière, à anticiper les innovations et à faire circuler les connaissances à l’international », précise Patxi Elissalde, directeur de l’ESTIA. « Basée à Biarritz et fondée dans un esprit durable, cette chaire s’intéressera notamment aux usages, aux matériaux et composants, aux technologies de fabrication et d’entretien, à la digitalisation des processus, aux services et à la distribution des produits. Ces derniers vont des vêtements aux accessoires ».

L’approche retenue favorise la transversalité entre les métiers pour stimuler la création. Elle vise par ailleurs à tirer parti des avancées de la recherche dans toutes ses dimensions – de l’innovation frugale aux ruptures technologiques – tout en s’inspirant des grands principes de l’économie collaborative et circulaire.

« La dimension environnementale est primordiale », ajoute Pascal Denizart, directeur général du Centre européen des textiles innovants (CETI) et administrateur de la Fondation Today Tomorrow Textiles. « Les textiles et matières du futur doivent anticiper et accompagner les mutations des modes de consommation et des modes de vie. La valeur ajoutée de la mode, ce sont les matières durables du futur ».

Les fondateurs de la Chaire s’inscrivent dans une démarche d’open innovation. « La philosophie de la Chaire se base sur des partenariats industriels dans divers secteurs, notamment le luxe et le lifestyle, et des partenariats académiques internationaux. La meilleure façon d’avancer est toujours de travailler ensemble ! », affirme Daniel Harari, directeur général de Lectra.



A propos de l’ESTIA
Située sur la Technopole du Pays Basque à Bidart/Biarritz/Bayonne, le Campus ESTIA – CCI Bayonne / Pays Basque constitue un éco-système d'innovation où plus de 750 étudiants et plus de 100 professeurs et ingénieurs collaborent et s’engagent à concevoir l’industrie 4.0. Le campus ESTIA rassemble :
• une école d'ingénieurs et des formations spécialisées ;
• un pôle de recherche associant des enseignants chercheurs, des chercheurs invités et des doctorants ;  des plateformes technologiques de pointe au service des entreprises ;
• un incubateur accueillant les créateurs et une pépinière abritant 63 start-ups en janvier 2017.

La formation d’ingénieur ESTIA correspond parfaitement bien aux besoins d’une époque en phase de ré-industrialisation et de transformation technologique et numérique; c'est une des écoles françaises leaders dans le domaine de la Smart factory ou l'usine du futur, reconnue au niveau international.

Très impliquée sur son territoire dans le développement des entreprises de la glisse et de l’outdoor, l’ESTIA pilote notamment une pépinière dédiée au secteur où de jeunes entreprises émergentes conçoivent les produits et solutions innovantes de la filière. Plus d’information sur www.estia.fr

A propos de la Fondation Today Tomorrow Textiles

Placée sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation Today Tomorrow Textiles a l'ambition d'utiliser les atouts textiliens pour co-construire des projets d'intérêt général. La fondation Today Tomorrow Textiles s'est fixée pour mission d’accélérer la recherche et la promotion des solutions textiles. Les actions de la Fondation se décline en 4 axes : favoriser la recherche et l'innovation textile, soutenir le développement de l'offre formation dans le domaine du textile, aider à la promotion de la filière et des métiers du textile et développer les textiles utiles à visée humanitaire et/ou éco-conçus.


A propos de JPS Conseil
JPS Conseil est une société conseil en développement créée en 2000 et dirigée par Jean-Pierre Mocho, ancien fabricant et licencié de grandes marques françaises, précédemment président de l’Union française des industries de l’habillement puis de la Fédération française du prêt-à-porter féminin.


A propos de Lectra

Lectra est le numéro un mondial des solutions technologiques intégrées (logiciels, équipements de découpe automatique et services associés), dédiées aux entreprises qui utilisent des tissus, du cuir, des textiles techniques et des matériaux composites dans la fabrication de leurs produits. Elle s’adresse à de grands marchés mondiaux : la mode et l’habillement, l’automobile, l’ameublement, ainsi qu’une grande variété d’autres industries. Ses solutions métiers spécifiques à chaque marché permettent d’automatiser et d’optimiser la création, le développement des produits et leur production. Forte de plus de 1 550 collaborateurs, Lectra a développé dans plus de 100 pays des relations privilégiées avec des clients prestigieux en contribuant à leur excellence opérationnelle. Lectra a réalisé un chiffre d’affaires de € 260 millions en 2016 et est cotée sur Euronext. Pour de plus amples informations, visitez notre site www.lectra.com


 

 


Lectra, ESTIA, the Today Tomorrow Textiles Foundation and JPS Conseil launch the ‘Biarritz Active Lifestyle Integral’ Chair
Dedicated to innovative and sustainable materials for the future, the Chair will help the textile and apparel industry create disruptions
 

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, l’École supérieure des technologies industrielles avancées (ESTIA), the Today Tomorrow Textiles Foundation, and JPS Conseil announce the creation of the ‘Biarritz Active Lifestyle Integral’ Chair dedicated to tomorrow’s innovative and sustainable materials.

Over three years, this new Chair aims to help the fashion industry’s eco-system—from textile design to clothing sales—transform challenges coming from new ways of living and consuming into economic opportunities.

“How to find and develop sustainable materials which will open up new markets for companies in the sector? Which technologies to invent to make the most of these new materials? How to organize the factory of the future to meet new consumer expectations, such as customization? It’s an entire economy that we aim to develop around emerging industries,” explains Jean-Pierre Mocho, the founder of JPS Conseil and former President of the French federation for women’s ready-to-wear. “There are many opportunities to seize, on condition that all the players, both old and new, work together.”

To help textile and apparel companies to innovate, the Chair will combine knowledge sharing with open innovation. In particular, a technical training facility will adapt and pass on material-related savoir-faire. “This Chair will help us to better understand the changes that are necessary in the sector, to anticipate innovations and to circulate knowledge worldwide,” underlines Patxi Elissalde, director, ESTIA. “Based in Biarritz and founded with a long-term vision, this Chair will dive into user behaviors, materials and components, manufacturing technologies and services, the digitalization of processes, and the distribution of products, from clothes to accessories.”

This approach will also foster interactions between different professions in order to stimulate creativity. Inspired by overarching principles in the collaborative and circular economy, the Chair also aims to capitalize on advances in research, from frugal or disruptive innovation.

“The environmental dimension is primordial,” adds Pascal Denizart, managing director of the European Center for Innovative Textiles (CETI) and administrator of the Today Tomorrow Textiles Foundation. “Textiles and materials of the future must anticipate and accompany changes in lifestyles and consumption patterns. Added value from fashion will be tomorrow’s sustainable materials.”

Founders of the Chair favor open innovation initiatives. “The Chair’s philosophy is founded on industrial partnerships across diverse sectors, notably in luxury and lifestyle, as well as partnerships with international academia. The best way to move forward is to always work together!” concludes Daniel Harari, Lectra CEO.



About ESTIA
Located in the Basque country’s technopole Bidart/Biarritz/Bayonne, the ESTIA campus—CI Bayonne / Pays Basque—is an eco-system for innovation where over 750 students and more than 100 teachers and engineers collaborate to develop Industry 4.0. The ESTIA campus groups together:
• an engineering school and specialized training;
• a research pole which brings together researchers and Phd researchers;
• cutting edge technological platforms for companies;
• an incubator which welcomes designers and 63 start-ups in January 2017.
ESTIA’s engineering training corresponds perfectly to the needs of a time in sync with ‘reindustrialization’ and technological and digital transformations. Recognized at an international level, ESTIA is one of the leading French schools for the Smart factory and the factory of the future. Highly involved at a local level in the development of companies involved in snow and water sports, and outdoor activities, ESTIA is piloting an incubating activity dedicated to the sector where young, emerging companies design products and innovative solutions for this sector.
For more information, visit www.estia.fr


About the Today Tomorrow Textiles Foundation
Under the aegis of the France Foundation, the Today Tomorrow Textiles Foundation aims to use the skills acquired in the textile industry to co-build projects for general interest. The Today Tomorrow Textiles Foundation’s mission is to accelerate the research of textile solutions and to promote them. The actions of the Foundation are based on four axes: to favor research and innovation in textiles, to support the development of the training offer in the textile sector, to help promote the textile sector and professions therein, and to develop textiles for humanitarian use and/or eco-designed.


About JPS Conseil
JPS Conseil is a business consulting company created in 2000 and directed by Jean-Pierre Mocho, previously the owner of a manufacturing and franchise company for leading French brands. Jean-Pierre Mocho was also president of the French trade association l’Union française des industries de l’habillement and the Fédération française du prêt-à-porter féminin.


About Lectra Lectra
is the world leader in integrated technology solutions (software, automated cutting equipment, and associated services) specifically designed for industries using fabrics, leather, technical textiles, and composite materials to manufacture their products. It serves major world markets: fashion and apparel, automotive, and furniture as well as a broad array of other industries. Lectra’s solutions, specific to each market, enable customers to automate and optimize product design, development, and manufacturing. With more than 1,550 employees, Lectra has developed privileged relationships with prestigious customers in more than 100 countries, contributing to their operational excellence. Lectra registered revenues of $288 million in 2016 and is listed on Euronext. For more information, please visit www.lectra.com








L’événement Fashion 4.0 de Lectra explore l’avenir digital
de la mode
Les solutions digitales de Lectra insufflent de l’agilité dans les chaînes de valeur des entreprises de mode confrontées à une nouvelle donne économique et de la consommation
 

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, vient d’accueillir sur son campus technologique de Bordeaux-Cestas plus d’une centaine de professionnels de la mode et de l’habillement, réunis pour réfléchir à la manière dont l’Industrie 4.0 façonne et transforme ces entreprises dans le monde entier.

Cette conférence a réuni des marques et des fabricants pour débattre des défis à relever dans un marché devenu digital et présenter des mesures concrètes permettant de digitaliser la chaîne de valeur. Au cours de deux journées alternant présentations et ateliers, Céline Abecassis-Moedas et Valérie Moatti, professeures, ESCP Europe, ont apporté leur éclairage des modèles novateurs dans la distribution ; Liz Doupnik, responsable contenus stratégiques, Women’s Wear Daily, a brisé les mythes et fausses idées sur les Millennials ; et Fred Lemoine, directeur général Asie du cabinet de conseil Weave Services, a détaillé les avantages d’une chaîne d’approvisionnement digitalisée. Les participants comprenaient, quant à eux, des marques de tout premier plan, dont H&M, ainsi que le groupe Dayang, l’un des plus importants fabricants de chemises basé à Shanghai.

Lors de cet événement, Lectra a annoncé le lancement de Lectra Fashion PLM 4.0. La solution matérialise l’engagement de l’entreprise à donner le pouvoir à ses clients grâce à la technologie la plus avancée pour accompagner leurs premiers pas dans l’Industrie 4.0. Avec le périmètre fonctionnel le plus étendu du marché, cette plateforme PLM modulaire tient lieu de centre névralgique intelligent et connecté de la chaîne d’approvisionnement digitale de la mode. De la planification et de la création, à la production, elle garantit un flux constant de données fiables entre les équipes, les processus et les technologies, dotant ainsi les entreprises de mode de l’agilité nécessaire pour s’adapter à différents modèles économiques et s’emparer rapidement des tendances.

Prolongeant ce thème, des clients de Lectra ont partagé leur propre expérience de la transformation digitale. Manuel Castaldo, analyste et responsable des achats du grand distributeur italien de fast fashion OVS, a souligné l’importance d’identifier les collaborateurs clés qui faciliteront la transition vers le digital : « Une fois la transformation digitale de votre entreprise décidée, vous sélectionnez non seulement les bons outils, mais également le bon partenaire pour transcrire ces changements dans votre travail quotidien, et dans votre activité de demain ». Grâce à la solution PLM de Lectra, OVS a pu améliorer la qualité des informations partagées tout au long de ses processus, impactant positivement le développement produit et la qualité des articles », a expliqué Manuel Castaldo.

Fred Walck, directeur, gestion de projet, Grupo Kaltex, a également expliqué le choix de Lectra par cet industriel mexicain de l’habillement : « Dans un esprit très Industrie 4.0, en tant que fabricant verticalement intégré, nous étions intéressés par la connexion entre notre chaîne d’approvisionnement physique et notre chaîne d’approvisionnement virtuelle – logiciels, ERP, WRMS. Pour nous, Lectra apporte la solution la plus complète, de bout en bout : une plateforme conçue spécifiquement pour la mode et l’habillement ».

Lors du discours introductif, Edouard Macquin, directeur commercial, Lectra, a exploré les mégatendances qui chamboulent l’industrie de la mode et démontré comment la vision de Lectra, ainsi que ses solutions digitales dédiées à la mode, aident les entreprises à se mettre au diapason de la quatrième révolution industrielle.

« L’Industrie 4.0 révolutionne non seulement la manière d’opérer des fabricants, mais également le fonctionnement des marques et des distributeurs. L’objectif de Lectra est d’apporter à ses clients la technologie et l’accompagnement dont ils ont besoin pour réussir et prospérer dans ce nouveau marché digital », a conclu Edouard Macquin.

 



Lectra’s Fashion 4.0 event looks ahead to tomorrow’s
digital future
As fashion companies grapple with shifts in global economics and consumer behavior, Lectra offers digital solutions that keep the value chain agile

 

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, gathered more than 100 industry professionals from around the world at its state-of-the-art technology center in Bordeaux-Cestas, France, to look at how Industry 4.0 is shaping and transforming the global fashion and apparel business.

The conference brought together brands and manufacturers to discuss the major challenges fashion businesses are facing in today’s digital marketplace, and identify practical steps companies can take to digitalize their value chain. During two days of in-depth presentations and workshops, Pr Céline Abecassis-Moedas and Pr Valérie Moatti, ESCP Europe shed light on innovative new retail models; Liz Doupnik, associate editor, Women’s Wear Daily, shattered myths and set straight misconceptions about the millennial generation; and Fred Lemoine, Vice President, Weave Services, delved into the advantages of a digitalized supply chain. Among the attendees were some of today’s most prominent fashion brands, such as H&M and Shanghai-based Dayang Group, one of the world’s largest suit manufacturers.

Lectra took advantage of the occasion to announce the launch of Lectra Fashion PLM 4.0, proof of its commitment to empowering its customers with the best technology possible as they take their first steps towards Industry 4.0. With the widest functional scope on the market, the modular PLM solution acts as a connected, intelligent nerve center for today’s digital supply chain, from planning through design to production, ensuring a consistent flow of error-free data between processes, technologies and people, and providing companies with the agility to adapt to different business models and jump on trends quickly.

In keeping with this theme, Lectra customers were on hand to share their own experiences with digital transformation. Manuel Castaldo, business analysis and sourcing operations manager for leading Italian fast-fashion retailer OVS, underlined the importance of identifying key collaborators to facilitate the transition to digital: “When you decide to make digital changes in your company, you are not only selecting the right tool, you are selecting the right partner to help you make those changes in your daily – and future – work.” Thanks to Lectra’s PLM solution, Manuel Castaldo explained, OVS has improved the quality of information shared throughout their process, positively impacting product development and quality.

Fred Walck, director, project management for Mexico-based clothing supplier Grupo Kaltex, also outlined their reasons for choosing Lectra: “In the spirit of Industry 4.0, what interests us as a vertical manufacturer is connecting our physical supply chain with our virtual supply chain–our software, ERP, and WRMS. For us, Lectra offers the most comprehensive solution: an end-to-end system designed specifically for fashion and apparel.”

During the event’s keynote speech, Edouard Macquin, Chief Sales Officer, Lectra, explored mega trends that are turning the fashion industry on its head, and demonstrated how Lectra’s vision–and fashion-specific digital solutions–are helping fashion companies adapt to this ‘fourth industrial revolution’. “Industry 4.0 is not only revolutionizing how manufacturers operate, but also how brands and retailers need to function. Lectra’s goal is to provide its customers with the technology and support they need to thrive and succeed in this new digital marketplace,” concluded Edouard Macquin.





Le nouveau Lectra Fashion PLM prépare les entreprises de mode à la quatrième révolution industrielle
Intelligente, connectée, configurable et facile d’utilisation, la solution de gestion du cycle de vie des produits de Lectra est compatible avec l’Industrie 4.0

 


Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, annonce le lancement de Lectra Fashion PLM 4.0, la toute première solution de gestion du cycle de vie des produits conçue pour aider les entreprises de mode et d’habillement à avancer dans la voie de la quatrième révolution industrielle et à prospérer à l’ère du digital.

La digitalisation transforme la manière dont les consommateurs achètent, engageant les entreprises de mode dans une course-poursuite sans fin pour attirer l’attention d’une génération connectée et exigeante. Les Millennials veulent tout – la personnalisation, l’écologie, la qualité, l’accessibilité, sur n’importe quel canal de distribution, et au prix le plus bas. L’Industrie 4.0 révolutionne la manière dont les fabricants, mais également les marques et les distributeurs, doivent fonctionner afin de devenir rapides et agiles pour répondre aux besoins de ces nouveaux consommateurs. L’enjeu est élevé. L’efficacité avec laquelle les entreprises utiliseront la technologie pour placer le consommateur au cœur de leurs processus départagera celles qui sortiront gagnantes et celles qui resteront à la traine.

Lectra Fashion PLM 4.0 s’est radicalement transformé pour doter les entreprises de mode et d’habillement de la vitesse et de l’agilité dont elles ont besoin afin de relever les défis de l’Industrie 4.0. Avec le périmètre fonctionnel le plus étendu du marché, Lectra Fashion PLM 4.0 tient lieu de centre névralgique d’une chaîne d’approvisionnement digitale, de la planification et de la création jusqu’à la production.

La plateforme intelligente garantit un flux constant de données fiables entre divers processus, technologies et équipes. Elle connecte les solutions de CAO, les logiciels standards tels qu’Adobe Illustrator, les ERP et les systèmes d’information des sous-traitants, de sorte que tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement puissent travailler, sauvegarder et partager des données dont l’intégrité est garantie.

Lectra Fashion PLM 4.0 intègre les meilleures pratiques et une profonde connaissance de l’industrie de la mode, des scenarios de cas réels d’automatisation de tâches administratives et répétitives, des modèles et des bibliothèques de standards, ainsi que des raccourcis qui dégagent du temps pour les activités à valeur ajoutée. Il en résulte une chaîne d’approvisionnement digitale, rapide et connectée qui aide les entreprises de mode à surfer sur les tendances et à mettre sur le marché des produits en parfaite adéquation avec les attentes des consommateurs.

Prête à l’emploi et paramétrable, la nouvelle génération de Lectra Fashion PLM s’adapte aux besoins de marques, distributeurs et fabricants petits ou grands. Les entreprises peuvent commencer simplement en implémentant l’offre standard, puis lui donner de l’ampleur en choisissant parmi dix modules portant, par exemple, sur l’intégration du design, les spécifications produit, le sourcing, l’échantillonnage et le calcul des coûts.

Disponible en abonnement mensuel ou sous licence perpétuelle, la solution accorde une attention particulière à la facilité d’utilisation, avec notamment une prise en main très rapide grâce aux outils d’apprentissage. Lectra Easy Tool – une nouveauté – permet aux équipes informatiques de configurer la plateforme en fonction des besoins des utilisateurs, et l’application mobile Lectra Collection Advanced propose de nouveaux modes de partage de l’information. La simplicité de la mise en œuvre permet aux entreprises de rendre la plateforme opérationnelle sans délai ni perturbation de l’activité, et de constater un retour sur investissement rapide.

Seule solution PLM du marché couvrant toute la chaîne de valeur de la mode, Lectra Fashion PLM 4.0 est la première sortie logicielle de Lectra depuis l’annonce de sa stratégie 4.0, destinée à accompagner les entreprises dans ce nouveau monde digital. Aboutissement de plus de 40 ans d’expérience dans l’industrie de la mode, la plateforme intelligente et ergonomique de Lectra offre aux entreprises un avantage concurrentiel : agiles et connectées, leur transition vers l’Industrie 4.0 n’en est que plus aisée.

« Tandis que nos clients font leurs premiers pas dans l’univers de l’Industrie 4.0, nous voulons être présents à leurs côtés pour les aider à réussir. Tout comme les entreprises de mode, nous évoluons pour centrer, plus que jamais, notre offre sur nos clients. Nous sommes extrêmement fiers de la puissance de cette nouvelle plateforme PLM et convaincus qu’elle aidera nos clients à prospérer dans l’ère digitale de la mode », déclare Céline Choussy Bedouet, directrice marketing et communication, Lectra.

A propos de Lectra
Lectra est le numéro un mondial des solutions technologiques intégrées (logiciels, équipements de découpe automatique et services associés), dédiées aux entreprises qui utilisent des tissus, du cuir, des textiles techniques et des matériaux composites dans la fabrication de leurs produits. Elle s’adresse à de grands marchés mondiaux : la mode et l’habillement, l’automobile, l’ameublement, ainsi qu’une grande variété d’autres industries. Ses solutions métiers spécifiques à chaque marché permettent d’automatiser et d’optimiser la création, le développement des produits et leur production. Forte de plus de 1 550 collaborateurs, Lectra a développé dans plus de 100 pays des relations privilégiées avec des clients prestigieux en contribuant à leur excellence opérationnelle. Lectra a réalisé un chiffre d’affaires de € 260 millions en 2016 et est cotée sur Euronext. Pour de plus amples informations, visitez notre site www.lectra.com




 



The new Lectra Fashion PLM gears fashion companies up for the fourth industrial revolution

Lectra’s Industry 4.0-compatible product lifecycle management solution is smart, connected, configurable and user-friendly

 


Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials—fabrics, leather, technical textiles and composite materials—is pleased to announce the launch of Lectra Fashion PLM 4.0, the first-ever product lifecycle management solution designed to help fashion and apparel companies navigate the fourth industrial revolution and thrive in the digital era of fashion.

With digitalization transforming the way consumers shop, today’s fashion companies are playing a neverending game of catch-up, as they compete for the attention of a generation of connected, fickle-minded millennials who want it all: personalization, sustainability, quality and speed, accessible at all times, across multiple channels, and at the lowest price. Industry 4.0 is not only revolutionizing how manufacturers operate, but also how brands and retailers need to function, if they want to be fast and agile enough to meet the needs of this demanding new consumer. The stakes are high and how effectively companies harness technology to put the consumer at the heart of their process will be the deciding factor in who comes out ahead and who gets left behind. Lectra Fashion PLM 4.0 has undergone a drastic reboot to give fashion and apparel companies the speed and agility they need to tackle the challenges of Industry 4.0 head on.

Lectra Fashion PLM 4.0, with the widest functional scope on the market, acts as an intelligent nerve center to the digital supply chain, from planning through design to production. This ensures a consistent flow of error-free data between processes, technologies and people. The system connects CAD, industry-standard software such as Adobe Illustrator, company IT systems (such as ERP) and external suppliers, so that actors across the supply chain can work on, save and share information on the platform, ensuring data integrity.

The solution also draws on best practices, fashion-business intelligence and real-world scenarios to automate administrative and repetitive tasks, with templates, standard libraries and shortcuts that allows more time for value-added activities. The final result is a fast, connected digital supply chain that helps fashion companies jump on trends quickly and deliver products that fulfill their customer’s expectations.

This new incarnation of Lectra Fashion PLM is designed to work out of the box and can be scaled to accommodate the different needs of small to large businesses, brands, retailers and manufacturers. Companies can start small by implementing the standard offer, then add on as they go, choosing from up to ten different modules, such as design integration, product details, sourcing, sampling and costing.

The solution is available on a monthly subscription or perpetual license basis. Special attention has been paid to make this new product user-friendly, with learning tools that enable fast onboarding. The new Lectra Easy Tool allows IT teams to configure the platform to suit the needs of its users and the new mobile app, Lectra Collection Advanced, provides more ways to share information. The fuss-free implementation process means companies can get the platform up and running quickly with little disruption to business, and quickly start seeing a return on their investment.

The only fashion-dedicated PLM solution on the market that covers the entire value chain, Lectra Fashion PLM 4.0 is Lectra’s first software product release since it announced its 4.0 strategy, which aims to help fashion companies succeed in this brave new digital world. The culmination of Lectra’s 40-plus years of experience in the fashion industry, the platform gives companies a competitive edge by giving them a smart, user-friendly solution that allows them to remain agile and connected, facilitating their transition towards Industry 4.0.

“As our customers take their first steps toward the world of Industry 4.0, we want to be right there beside them to help them succeed. Just like today’s fashion companies, we are evolving to make our offer more customer-centric than ever before. We are extremely proud of this powerful new PLM platform, and are convinced that it will help our customers flourish in this digital age of fashion,” says Céline Choussy Bedouet, Chief Marketing and Communications Officer, Lectra.

About Lectra
Lectra is the world leader in integrated technology solutions (software, automated cutting equipment, and associated services) specifically designed for industries using fabrics, leather, technical textiles, and composite materials to manufacture their products. It serves major world markets: fashion and apparel, automotive, and furniture as well as a broad array of other industries. Lectra’s solutions, specific to each market, enable customers to automate and optimize product design, development, and manufacturing. With more than 1,550 employees, Lectra has developed privileged relationships with prestigious customers in more than 100 countries, contributing to their operational excellence. Lectra registered revenues of $288 million in 2016 and is listed on Euronext. For more information, please visit
www.lectra.com





SHANDONG
RUYI
 En Route pour le Défi
« Made in China 2025 »

 

DÉFIS RELEVÉS
 

Créé en 1972, le groupe chinois Shandong Ruyi est une entreprise leader dans le domaine du textile et de l’habillement au niveau mondial, avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 48 milliards de yuans (7 milliards de dollars). C’est aussi l’une des plus grandes chaînes d’approvisionnement industriel du monde en matière de traitement du coton et de la laine. Son usine de Tai’an, spécialisée dans la fabrication de costumes haut de gamme pour homme, produit plus d’un million de pièces par an.

En 2015, le gouvernement chinois a dévoilé le programme « Made in China 2025 », un projet sur dix ans destiné à transformer le géant de la fabrication qu’est la Chine en véritable puissance mondiale, en modernisant son industrie grâce aux technologies intelligentes et en mettant l’accent sur la qualité de ses produits et son image de marque. Associée à ses ambitieux projets d’expansion aux États-Unis et en Europe, cette nouvelle initiative a poussé l’entreprise à revoir radicalement son approche de la fabrication pour atteindre une efficience optimale, tout en produisant des vêtements d’une qualité
irréprochable, reflétant ainsi parfaitement la nouvelle approche du « Made in China » adoptée par le gouvernement.

MARCHÉ                               IMPLANTATiON
Vêtements pour hommes     Chine

 

SOLUTION
Le groupe Ruyi s’est adressé à Lectra pour qu’elle l’aide à transformer son usine de confection traditionnelle de Tai’an en une usine de production prête pour le passage à l’Industrie 4.0, une nouvelle organisation qui repose sur une technologie et une fabrication intelligente. Après une analyse préalable du flux de travail en usine, les consultants de Lectra ont collaboré étroitement avec l’entreprise afin de mettre en œuvre un plan de transformation des installations, en se fixant des objectifs à court et long terme et en déterminant comment appliquer les meilleures pratiques internationales pour améliorer la gestion de l’entreprise et ses méthodes de travail. Avec l’aide des experts de Lectra, Ruyi a pu mettre en place des méthodes lean pour la salle de coupe sur le site de Tai’an et améliorer la productivité en adoptant le logiciel de placement automatisé de Lectra et en équipant son usine de 6 nouveaux découpeurs Vector. « Depuis que nous faisons appel à Lectra, l’organisation de notre salle de coupe est lean ; la disponibilité de nos machines a augmenté ; notre taux d’utilisation du tissu a augmenté de 1 % et l’efficience de la production a bondi de 30 % », souligne Qiu Mu Ke, Président, Tai’an Ruyi Technology Fashion Industry Co., Ltd.

SOLUTIONS LECTRA

Modaris' Diamino' Expert  Vector

Le groupe Shandong Ruyi Science & Technology Group a vu son activité croître de façon exponentielle depuis la création de l’entreprise, il y a plus de 44 ans. Leader mondial du textile, le groupe chinois possède des filiales au Japon, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Italie et au Royaume-Uni et emploie plus de 50 000 collaborateurs à travers le monde. L’entreprise est d’ores et déjà considérée comme un poids lourd du secteur. Le programme « Made in China 2025 » lancé en 2015 par le gouvernement chinois a cependant poussé l’entreprise à repenser son mode de production.

LE DÉFI « MADE  IN CHINA 2025 »
Toujours à la pointe de l’innovation, le groupe Ruyi a rapidement adopté les consignes du projet « Made in China 2025 » fixées par le gouvernement chinois, en plaçant les principes et concepts de ce projet, ainsi que l’efficience, au premier rang de ses priorités. Lorsque l’entreprise a décidé de moderniser son usine de vêtements pour homme de Tai’an grâce aux technologies intelligentes et aux processus automatisés, elle s’est tournée vers Lectra pour obtenir de l’aide. « La force de Lectra réside dans le fait que c’est une entreprise leader en matière de solutions complètes, de nouvelles technologies et de R&D, ce qui constitue une excellente base pour débuter notre transition vers une production lean et une fabrication plus intelligente », explique Qiu Mu Ke, Président de Tai’an Ruyi Technology Fashion Industry Co. Ensemble, Ruyi et Lectra ont constitué une équipe de projet et élaboré un plan
détaillé d’actualisation des méthodes de travail de l’entreprise et de transformation de l’usine en installation moderne.


 

« C’est en continuant à nous proposer des services d’excellente qualité qui, à leur tour, nous permettent d’améliorer notre offre, que Lectra peut nous aider à améliorer notre image de marque », explique M. Qiu Mu Ke, Président, Tai’an Ruyi Technology Fashion Industry Co.,

® Modaris, Diamino et Vector sont des marques déposées par la société Lectra
 

UNE IMAGE DE MARQUE EN PLEIN ESSOR
Une partie de la stratégie du programme « Made in China 2025 » consiste à transformer le label « Made in China » en symbole de qualité et d’innovation. L’objectif pour les entreprises de confection traditionnelles comme Ruyi est d’améliorer leur image de marque en prenant les mesures nécessaires pour offrir à leurs clients des services irréprochables et une qualité de produit exceptionnelle. Ruyi a pris ce défi très au sérieux, en commençant par sa salle de coupe. L’entreprise a d’abord adopté Diamino, le logiciel de placement automatique de Lectra, afin d’accélérer la pré-production avant d’installer dans son usine six nouvelles machines Vector à haute vitesse. Tout cela lui permettra non seulement d’améliorer la qualité de ses produits en assurant une découpe plus précise, mais de livrer plus rapidement ses clients, en optimisant l’efficience globale de l’entreprise et en améliorant sa productivité. Au cours de cette transition, les experts de Lectra étaient à sa disposition pour lui offrir conseils et assistance technique. M. Qiu les considère d’ailleurs comme des acteurs à part entière de sa réussite. « C’est en continuant à nous proposer des services d’excellente qualité qui, à leur tour, nous permettent d’améliorer notre offre, que Lectra peut nous aider à améliorer notre image de marque », explique M. Qiu.

 

AUJOURD’HUI, LA CHINE, DEMAIN, le MONDE
« Nous sommes aujourd’hui confrontés à un marché international plus complexe que jamais », souligne M. Qiu. Son expansion se poursuivant, l’entreprise Ruyi cherche à conclure des partenariats avec des entreprises établies aux États-Unis et en Europe ; l’entreprise a récemment d’ailleurs annoncé l’acquisition des marques françaises Sandro, Maje et Claudie Pierlot. Son rayonnement ne cessant de s’élargir, le groupe chinois est conscient que d’autres
défis sont à venir.

"La disponibilité de nos machines a augmenté, notre taux d’utilisation du tissu a augmenté de 1 % et l’efficience de la production a bondi de 30 %."

« Au fur et à mesure de notre développement, nous collaborerons avec Lectra afin de nous adapter au marché et à la demande des consommateurs », explique M. Qiu Il sait que l’entreprise peut compter sur Lectra comme partenaire professionnel de confiance capable de faire de Ruyi un symbole international de qualité irréprochable et de rapidité sans équivalent. « Ensemble, nous pouvons bâtir un avenir meilleur. »

À propos de Lectra
Lectra est le numéro un mondial des solutions technologiques intégrées (logiciels, équipements de découpe automatique et services associés), dédiées aux entreprises qui utilisent des tissus, du cuir, des textiles techniques et des matériaux composites dans la fabrication de leurs produits. Elle s’adresse à de grands marchés mondiaux : la mode et l’habillement, l’automobile, l’ameublement, ainsi qu’une grande variété d’autres industries. Ses solutions métiers spécifiques à chaque marché permettent d’automatiser et d’optimiser la création, le développement des produits et leur production. Forte de plus de 1 550 collaborateurs, Lectra a développé dans plus de 100 pays des relations privilégiées avec des clients prestigieux en contribuant à leur excellence opérationnelle. Lectra est cotée sur Euronext

 

Shandong
RUYI
Meeting “Made in China 2025” Head-On

 

CHALLENGE

Founded in 1972, Chinese group Shandong Ruyi is a global leader in the textile and apparel industry, boasting annual revenues of more than RMB 48bn ($7bn), as well as one of the world’s largest industrial supply chains for wool and cotton processing. Its Tai’an plant, which specializes in manufacturing high-end menswear, turns out over a million suits a year.

In 2015, the Chinese government unveiled “Made in China 2025”, a ten-year plan intended to transform China from a manufacturing giant into a world manufacturing power by upgrading its industry to smart technology and emphasizing superior product quality and brand image. The new initiative, coupled with Ruyi’s ambitious plans to expand its business into the US and Europe, meant the company needed to radically overhaul its approach to manufacturing so that it could run at peak efficiency, while producing impeccable-quality clothing that reflected the government’s new vision for what “Made in China” means.

MARKET   LOCATION
Menswear         China

SOLUTION
Ruyi turned to Lectra for help transforming their Tai’an factory from a traditional garment plant into an Industry 4.0-ready production facility empowered by technology and smart manufacturing. After conducting a preliminary analysis of the plant’s existing workflow, Lectra consultants worked closely with the company to map out a transformation plan for the facility, laying out short- and long-term goals along the way, and looking at how international best practices could be applied to improve the company’s management and operations. With the help of Lectra’s experts, Ruyi began implementing leaner cutting methods at the Tai’an location, kickstarting productivity in its cutting room by adopting Lectra’s automated markermaking software and adding 6 new Vector cutters to the factory floor. “After working with Lectra, our cutting room is leaner; our machine uptime has increased; our fabric utilization rate is up 1% and production efficiency has increased by 30%,” notes Qiu Mu Ke, Chairman, Tai’an Ruyi Technology Fashion Industry Co Ltd

LECTRA SOLUTIONS
Modaris' Diamino' Expert  Vector
 

The Shandong Ruyi Science & Technology Group has seen its business grow by leaps and bounds since the company was established more than 44 years ago. A global leader in textiles, the Chinese group has subsidiaries in Japan, Australia, New Zealand, Italy and the UK, and counts 50,000 employees worldwide. The company had already established itself as an industry heavyweight, but in 2015, the Chinese government’s “Made in China 2025” program meant it needed to rethink the way it did business.

THE MADE IN CHINA  2025 CHALLENGE
Always at the forefront of innovation, Ruyi was quick to embrace the Chinese government’s “Made in China 2025” guidelines, placing the plan’s cornerstone tenets of quality and efficiency at the top of its priority list. When the company decided to upgrade its Tai’an menswear factory with smart technology and automated processes, it turned to Lectra for help. “Lectra’s strength is that they are leaders in integrated solutions, technology and R&D, all of which provide a strong foundation for our move to lean production and smart manufacturing,” explains Qiu Mu Ke, Chairman of Tai’an Ruyi Technology Fashion Industry Co. Together, Ruyi and Lectra assembled a project team and mapped out a detailed stepby-step plan that would update the company’s way of working and transform the plant into a modern manufacturing facility.

 

“By continuing to provide us with superior services that in turn, improve our offer, Lectra can also help us to improve the image of our brands,” says Qiu Mu Ke, Chairman, Tai’an Ruyi Technology Fashion Industry Co., Ltd.

BRAND EQUITY ON THE RISE

Part of Made in China 2025’s strategy is to transform the label “Made in China” into a hallmark of quality and innovation. The goal is for traditional manufacturing companies like Ruyi to improve their brand equity by taking steps to provide their customers with unparalleled service and superior-quality product. Ruyi took this challenge seriously, beginning with the cutting room. The company began using Lectra’s automated marker-making software Diamino to speed up pre-production and installed six new high-speed Vector machines on the factory floor that would not only improve the quality of their finished product with more accurate cutting, but would also allow them to deliver to customers faster by improving overall efficiency and boosting productivity. During the transition, Lectra’s experts were on hand to offer advice and technical support. Qiu sees them as active participants in their journey to success. “By continuing to provide us with superior services that in turn, improve our offer, Lectra can also help us to improve the image of our brands,” says Qiu.

TODAY, CHINA, TOMORROW, THE WORLD
“Today, we are facing a more complex international marketplace,” notes Qiu. As Ruyi continues to expand, it is seeking out partnerships with established companies in the US and Europe; the company recently announced that it will acquire iconic French brands Sandro, Maje and Claudie Pierlot.

" Machine uptime has increased; our fabric utilization rate is up 1% and production efficiency has increased by 30%"

As its footprint grows, the Chinese group is aware that even more challenges lie ahead. “As we go forward, we will work with Lectra to adapt to changes in the market and in customer demand,” says Qiu He knows that the company can count on Lectra as a trusted business partner, as they strive to make Ruyi a name that is synonymous worldwide with flawless quality and unrivaled speed. “Together, we can build a better tomorrow..
 

About Lectra
Lectra is the world leader in integrated technology solutions (software, automated cutting equipment, and associated services) specifically designed for industries using fabrics, leather, technical textiles, and composite materials to manufacture their products. It serves major world markets: fashion and apparel, automotive, and furniture as well as a broad array of other industries. Lectra’s solutions, specific to each market, enable customers to automate and optimize product design, development, and manufacturing. With more than 1,550 employees, Lectra has developed privileged relationships with prestigious customers in more than 100 countries, contributing to their operational excellence. The company is listed on Euronext

 

 




Intégrer pour innover :
Élaborer un environnement informatique moderne


 

Que ce soit dans le luxe ou le lifestyle, les entreprises de mode cherchent à réaliser des produits qui se vendent. Elles appliquent pour cela des méthodes rendant leurs processus aussi rapides, rentables et durables que possible. Face à la pression du marché et à l’évolution rapide de la demande des consommateurs,
il est de plus en plus difficile de préserver à la fois la qualité des produits et les marges. C’est pourquoi des entreprises de tous types et de toutes tailles se tournent désormais vers la technologie.
Les délais de production représentent le principal défi à relever à très court terme. Trop lente du fait d’inefficiences dans la création ou le développement produit, une entreprise peut passer à côté d’opportunités liées aux tendances ou devoir raccourcir son cycle de vente. L’incapacité d’une marque à réagir rapidement aux tendances du marché peut menacer la rentabilité de l’ensemble de l’entreprise.

Sur le long terme, ces difficultés risquent de limiter la capacité de l’entreprise à atteindre d’autres objectifs stratégiques essentiels, tels que : - lancer de nouvelles catégories de produits ; - diversifier les produits sur les canaux de distribution en les variant à partir d’éléments existants ; - lancer de nouvelles collections capsules ; - répartir les stocks entre vente en ligne et en magasin, évoluer vers la distribution omnicanale ; - adapter des lignes de produits existantes aux caractéristiques culturelles de nouveaux marchés.
Ces objectifs rencontrent des obstacles qui, bien que se manifestant de manière différente, sont dus à un seul et même problème interne : l’absence d’informations cohérentes et fiables avec lesquelles les différents services puissent travailler.

C’est la raison pour laquelle distributeurs, marques et fabricants du monde entier se tournent désormais vers la technologie pour disposer d’une meilleure visibilité sur le parcours virtuel de leurs produits – les données numériques les suivant de la création à la livraison – et ainsi mieux répondre aux besoins du marché.
Cette exigence d’information peut, du moins dans certains cas, être satisfaite processus par processus grâce aux nouvelles technologies. La gestion de la chaîne d’approvisionnement, par exemple, peut être rationalisée en mettant en place une solution ponctuelle conçue à cette fin.
Mais obtenir la transparence à l’échelle de l’entreprise –avec pour objectif une véritable agilité opérationnelle, et à terme transformer l’activité au moyen des données –
requiert une approche plus complexe, avec de multiples accès au même environnement informatique.

Tout système Informatique doit être intégré
Si une grande marque internationale dispose parfois de plus d’une centaine de solutions et lieux de stockage des informations essentielles sur ses produits, l’intégration est un aspect que les entreprises de petites tailles ne peuvent pas davantage ignorer.
Quelle que soit sa taille, toute entreprise moderne développe, volontairement ou non, son propre écosystème informatique afin de répondre aux demandes du marché. Outils de conformité et d’audit, solutions de prototypage en 3D et applications mobiles ont ainsi été mises en place pour répondre à l’importance croissante de la responsabilité sociale des entreprises, du bien-aller des vêtements et de la mobilité des collaborateurs.

Si ces solutions servent chacune un but spécifique, elles ne prennent cependant tout leur sens qu’une fois intégrées à un système centralisé. En effet, quelle que soit la vitesse à laquelle les solutions
PLM se développent et se diversifient, toutes se basent sur une valeur commune : les données.

Les informations sur les matières, par exemple, sont essentielles non seulement à la création et au développement produit, mais également à l’approvisionnement, au prototypage, au bien-aller, au contrôle qualité et à la mise sur le marché. Souvent pourtant, les caractéristiques complètes des matières enregistrées au tout début du cycle de vie d’un produit sont conservées dans un logiciel séparé, où elles ne peuvent être pleinement exploitées. Un environnement informatique intégré, en revanche, permet d’utiliser au mieux les données en les rendant accessibles à tous les stades
du cycle de vie du produit

Une telle intégration requiert un élément central qui fait souvent défaut : un emplacement unique et centralisé, où les données peuvent être sauvegardées et d’où elles peuvent être facilement extraites. Autrement dit, une source d’informations exactes, facilement
utilisables et instantanément accessibles

Que ce soit pour les grands distributeurs internationaux ou des entreprises plus réduites, le PLM a démontré qu’il endosse parfaitement ce rôle de source. Combiné à un progiciel de gestion intégré (Enterprise Resource
Planning, ERP) pour constituer l’épine dorsale de l’entreprise de mode d’aujourd’hui, le PLM est de plus en plus adopté par les entreprises au sens large : 89 % des ventes de PLM de l’année fiscale 2014/15 sont le fait de PME.1


Qu’est-ce que l’Intégration ?

Un projet PLM peut parfaitement englober toutes les solutions métiers et représenter
un investissement majeur pour le futur d’une marque ou d’un détaillant. La mise en place d’une source de données commune à l’ensemble de l’entreprise ne constitue cependant qu’une des pièces du puzzle. Comprendre les avantages de la création d’un environnement informatique réellement intégré nécessite une analyse plus poussée de la façon dont logiciels et utilisateurs peuvent travailler efficacement ensemble.

Au niveau le plus élémentaire, l’intégration consiste à établir un échange d’informations : les données provenant d’une application renseignent automatiquement un champ associé dans une autre, sans aucune intervention manuelle. Ce processus peut être personnalisé à l’aide d’un script intermédiaire, codé à la main en interne, ou standardisé si le fournisseur de la plateforme a prévu l’intégration avec des logiciels fréquemment utilisés.

L’intégration s’effectue soit par le langage commun d’une interface de programmation applicative (API), soit par l’installation d’un progiciel ou de manière standardisée, soit par la création d’une interface personnalisée. Ces modes d’intégration sont classés par ordre de préférence car un codage personnalisé est rarement rentable, surtout si on le compare à la simplicité d’utilisation et
au prix d’une plateforme ouverte et bien documentée.

Même si les équipes de projet PLM et les experts en informatique peuvent être tentés d’intégrer toutes les fonctions potentiellement utiles dans chaque système, des choix doivent être faits selon l’utilité de chaque fonction. Les informations requises dans un logiciel ne sont pas nécessairement pertinentes dans un autre. Cela ne signifie pas que des données doivent être éliminées, mais que le potentiel de transformation d’une intégration nécessite de comprendre exactement où et quand (et non juste comment) les systèmes doivent communiquer entre eux.

Aujourd’hui, le rôle d’un architecte informatique consiste donc en grande partie à se coordonner avec les utilisateurs finaux et les responsables pour auditer les données existantes et déterminer comment les centraliser et les hiérarchiser pour plus d’efficacité. Le nettoyage des données consiste à repérer
les données redondantes, identifier les informations essentielles
et les rendre utilisables sur n’importe quelle plateforme.

Pourtant nécessaire, ce dernier aspect est souvent négligé. Il n’est pas rare par exemple, chez une marque ou un distributeur, de découvrir que plusieurs codes couleur numériques ou alphanumériques sont attribués à une seule nuance de noir.
Noir, noir profond, BLK, #000000 et autres codes font parfois référence à une seule et même couleur. Il est donc essentiel de convenir d’une dénomination commune pour que les données nettoyées stockées dans le PLM puissent être utilisées sur l’ensemble de l’écosystème de la plateforme.

Les piliers du cycle de vIe du produit

Les analystes s’accordent généralement à dire que PLM et ERP constituent les deux piliers d’un environnement informatique moderne. Si ce livre blanc aborde avant tout le thème de leur intégration, ce n’est pas uniquement parce qu’elles rencontrent un succès certain. Combiner PLM et ERP, avec leurs fonctions, paradigmes de données et méthodes d’utilisation foncièrement différentes, constitue l’essence même de l’intégration : le partage de données entre des services qui ne réalisent pas
le même type de tâche.

Utilisés depuis des décennies par la grande distribution, la chaussure et l’habillement, les ERP sont désormais des composantes essentielles de la stratégie de nombreuses marques. Les équipes de projet PLM rencontrent souvent des difficultés pour rapprocher les modèles de données et les habitudes des utilisateurs de ces deux solutions. Les commerciaux et les créatifs d’une entreprise ne sont en effet pas toujours conscients de l’influence qu’ils ont l’un sur l’autre. Les uns sont habitués
à travailler avec des configurateurs de vente scientifiques, les autres compilent des nomenclatures en se basant sur des critères esthétiques et fonctionnels. Les uns s’occupent de produits finis,
les autres de ses composants. Les uns se concentrent sur le chiffre d’affaires, les autres sur les ourlets et le tissu.

Pour qu’une marque reste compétitive, ses équipes commerciales et financières doivent avoir des objectifs communs avec leurs collègues travaillant à la création et au développement produit.
Les outils qu’ils utilisent doivent au moins avoir certains éléments en commun, particulièrement en ce qui concerne l’information.

Les choix effectués lors du développement produit affectent les résultats commerciaux, et inversement. Bien que la création et le développement produit soient souvent dissociés des autres activités de l’entreprise, la mode ne peut survivre en vase clos. Des ventes atones peuvent susciter la réévaluation des aspects créatifs du produit (robustesse, bien-aller, style) ou des stratégies de distribution.

Les démarques déclenchent souvent une révision concertée des deux.

De toute évidence, ces deux fonctions si dissociées au premier abord doivent néanmoins partager les mêmes données essentielles. Ces données quant à elles doivent être intégrées aux solutions respectives, PLM et ERP, pour que les modifications apportées d’un côté soient répercutées
de l’autre. Les individus comme les informations doivent donc œuvrer de concert pour assurer la continuité tout au long de la chaîne d’approvisionnement étendue, depuis la création et la production d’un produit jusqu’au marketing et à la vente.
Ce qui nécessite un échange bidirectionnel de l’information.

Reléguer la saisie manuelle au passé

En 2016, parler de saisie manuelle des données peut paraître dépassé. Il s’agit pourtant toujours d’une réalité dans de nombreuses entreprises, surtout lorsque la marque ou le distributeur s’est développé rapidement jusqu’à dépasser la capacité limitée de son environnement informatique initial. Dans ce type de scenarios, des méthodes et une saisie manuelles peuvent sembler être un compromis acceptable entre le processus existant et un projet d’intégration à plus long terme.

Mais les architectes de l’information le savent : toute intervention manuelle brise la chaîne d’intégration de l’information, une rupture dont les effets négatifs sont amplifiés lorsque les informations modifiées doivent être extraites d’un système et réintroduites dans le système initial, créant un double flux de données et des conflits de version.


une Intelligence Intégrée

En mettant en place une interface bidirectionnelle entre les principaux ensembles de données (cela va des avatars démographiques en 3D aux indicateurs de vente), marques et distributeurs se dotent de flux de travail transcendant les barrières informatiques, linguistiques ou géographiques. Un environnement intégré devient ainsi un outil d’aide à la décision pour les collaborateurs comme pour l’encadrement, un lieu rendant possible une vision à la fois globale et granulaire de toutes les étapes du cycle de vie du produit.

Pour les techniciens et architectes de l’information, ainsi que pour les utilisateurs finaux qu’ils accompagnent, les avantages d’une intégration de l’information au niveau de l’API sont plus concrets et plus immédiats :
- un flux de travail hyperconnecté, sans séparation arbitraire entre les solutions ;
- une expérience utilisateur cohérente, surtout lorsque des solutions sœurs sont fournies par un même fournisseur ;
- l’élimination des données redondantes et une dépendance moindre à des progiciels coûteux ou à une intégration personnalisée ;
- une maintenance réduite, les différents logiciels étant centralisés pour s’adapter à un environnement informatique plus vaste ;
- une connexion unique aux principaux logiciels de création assistée par ordinateur (CAO) pour fournir aux créatifs
un environnement convivial, intégrant et échangeant les données en toute transparence au sein du PLM ; - une expérience visuelle améliorée pour les créatifs, les outils de CAO en 3D et en 2D pouvant désormais partager des informations avec les logiciels de modélisme, ce qui diminue la quantité de données à traiter lors des processus intensifs de création et de développement produit ;
- l’archivage d’images de produits et des métadonnées essentielles au sein d’une solution de gestion de l’information produit (Product Information Management, PIM) ou des ressources numériques (Digital Asset Management, DAM), permettant aux utilisateurs d’Adobe Creative Suite et outils similaires d’extraire ces éléments à des fins de marketing et fidélisation client ;
- un lien direct entre les principales normes écologiques et les modules de gestion des fournisseurs existants, assurant la transparence des données dans les secteurs vitaux de l’entreprise.


Ces exemples indicatifs montrent qu’une intégration efficace et bien pensée peut être considérée comme l’étape intermédiaire entre le déploiement de la solution et un objectif plus vaste de transformation de l’entreprise. La valeur inexploitée de l’intégration a un potentiel quasiment illimité. La nouvelle génération de professionnels des technologies de l’information jouera un rôle déterminant pour s’en saisir.

Lectra
met à profit ses 40 années d’expérience, ses méthodes éprouvées et son expertise inégalée dans la mode et l’habillement afin d’aider marques, fabricants et distributeurs à se transformer, relever de nouveaux défis et se développer.
 

WhichPLM est le site Internet privilégié des distributeurs et fabricants de chaussures et vêtements désireux de fonder leurs investissements en PLM et autres technologies sur des informations fiables. Ses publications périodiques touchent un large public international dans l’univers de la mode. Son réseau de conseillers indépendants travaille avec des marques et des distributeurs du monde entier.
Lectra met le marché des chaussures de sport dans les starting blocks de l’Industrie 4.0 avec le lancement de VectorFootwear

 

Integrate to Innovate:

Building a Modern Information Environment

 

Be it luxury or loungewear, fashion businesses aim to make products that sell, using methods that are as quick, cost-efficient, and sustainable as possible. Due to market pressure and the quickening pace of consumer demand, product quality and profit margins are becoming increasingly difficult to maintain, and organizations of all shapes and sizes are turning to technology.

Chief among those challenges in the immediate term are long lead times. This can lead to missed trend opportunities or shortened selling cycles, and are typically caused by inefficiencies in design and development. A brand’s inability to react to market trends in a timely way will threaten the profitability of the entire business.

Over the long term, the very same obstacles will most likely restrict the business’s ability to pursue other common strategic goals: - Introducing new product categories; - Iterating with existing components to promote product variety and diversify across their retail channels; - Launching new capsule collections; - Dispensing different inventories between online and physical sales and going omni-channel; - Adapting existing product lines to the cultural characteristics of new markets.

But although they manifest in a wide variety of ways, each of these obstacles can be ascribed to one common internal issue: a lack of consistent, reliable information with which internal departments can work.

It is for this reason that retailers, brands, and manufacturers around the world have begun to embrace technology, seeking to gain greater visibility into the virtual lives of their products – the digital data concerning each and every product that runs from design to delivery – and to use it to better address market needs.

This desire for insight can (at least in some cases) be gratified at the singleprocess level by implementing new technologies. Supply chain management, for instance, can be streamlined through the introduction of a point solution designed for that purpose.

But achieving transparency for the entire enterprise – working towards true operational agility and, eventually, a data-driven business transformation – requires a more calculated approach, with multiple different avenues leading towards the same information environment.
 

 

 

 

Une plus grande agilité et des délais de production raccourcis font partie des bénéfices de la solution avancée de Lectra dédiée aux marques et fabricants de chaussures de sport




Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, annonce le lancement de VectorFootwear, une technologie révolutionnaire compatible avec les standards de l’Industrie 4.0, qui transforme les salles de coupe traditionnelles des fabricants de chaussures de sport, en unités de production modernes et digitalisées.


VectorFootwear permet non seulement aux marques et aux fabricants d’être en accord avec les principes de l’Industrie 4.0, mais garantit également des avantages majeurs par rapport à la découpe à l’emporte-pièce : une optimisation du tissu, une flexibilité accrue, une productivité et une performance optimales, une qualité améliorée et une excellence opérationnelle.

« L’avance de Lectra dans l’Industrie 4.0 révolutionne la production, notamment dans un secteur utilisant beaucoup de main d’œuvre comme la fabrication de chaussures de sport. VectorFootwear est né de la digitalisation et de l’automatisation des processus de production pour raccourcir les délais de commercialisation, fabriquer davantage de chaussures par heure, utiliser une plus grande variété de tissus et surmonter des défis techniques de plus en plus complexes », souligne Céline Choussy Bedouet, directrice marketing et communication, Lectra.

Reliés aux centres d’expertise de Lectra, les 180 capteurs de VectorFootwear rendent possible la maintenance prédictive, qui évite de coûteux temps d’arrêt machine. Avec un taux de disponibilité de 98 %, VectorFootwear est l’une des solutions de découpe les plus fiables du marché.

VectorFootwear peut remplacer quatre à huit découpeurs à l’emporte-pièce, selon le modèle utilisé. Par rapport à ce procédé traditionnel, la solution digitale de Lectra permet d’économiser 6 % de tissu en minimisant l’écart entre les pièces découpées, en combinant plusieurs placements et en découpant avec précision.

En complément, Lectra lance également une solution de placement dédiée à la chaussure, DiaminoFootwear, qui calcule en quelques minutes le placement optimal afin de maximiser l’utilisation de tissu. Entièrement automatisé, ce logiciel permet d’effectuer rapidement des simulations de coûts très précises pour l’achat des matières.

Enfin, l’équipe de Professional Services de Lectra accompagne les fabricants et les aide à gérer le changement dans leurs processus industriels.

 

 

Lectra delivers Industry 4.0 to athletic footwear market with VectorFootwear launch

Greater agility and shorter lead times are among the key benefits unleashed by Lectra’s cutting-edge VectorFootwear solution to digitalize the value chain for athletic footwear manufacturers and brands
 

tions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, rolls out revolutionary digital technology at the forefront of Industry 4.0 to transform traditional cutting rooms into state-of-the-art digitalized domains for athletic footwear.

When compared with traditional die presses, Lectra’s VectorFootwear not only guarantees that manufacturers and brands are compliant with Industry 4.0 principles, it also provides major gains, including fabric optimization, maximum flexibility, optimized productivity and performance, as well as improved quality and operational excellence.

“Lectra’s Industry 4.0 credentials are revolutionizing manufacturing, in particular for the labor intensive athletic footwear market today. Firmly rooted in digitalization and automation, VectorFootwear enables shorter time to market, to produce more pairs of shoes per hour and to handle more types of fabric; and successfully meets growing technical challenges,” underlines Céline Choussy Bedouet, Chief Marketing and Communications Officer, Lectra.

Connected to Lectra’s call centers, VectorFootwear’s 180 embedded sensors and counters allow predictive maintenance to avoid costly downtime. With up to 98% uptime, VectorFootwear is one of the most reliable cutting solutions on the marketplace.

VectorFootwear can replace between four and eight die presses depending on the model. Compared to traditional die press production, Lectra’s digital solution saves up to 6% in fabric by minimizing the gap between cut parts, combining several nestings together and cutting with accuracy.

Complementing VectorFootwear, Lectra has launched a nesting solution dedicated to footwear: DiaminoFootwear. In just a few minutes, it processes the optimal placement for fabrics in order to maximize material consumption. Fully automated, it also allows for quick and accurate cost simulations for fabric purchases.

In addition, Lectra’s professional service team provides support to ensure change management during the manufacturing process.




Les industriels plébiscitent la salle de coupe tissus de Lectra : 3 000 Vector® vendus en dix ans


Lectra se réjouit de l’enthousiasme constant de ses clients pour sa solution phare Vector, qui garantit leur excellence opérationnelle et les prépare à l’Industrie 4.0


Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, annonce la vente de son 3 000e Vector® en dix ans. La gamme Vector a révolutionné la découpe automatique de tissus et connu un succès immédiat auprès des industriels de la mode, de l’automobile et de l’ameublement. Elle est aujourd’hui une référence incontestée des salles de coupe, comme en témoigne la progression de ses ventes, de +15 % en 2016.

L’enthousiasme pour Vector, dans les pays développés comme dans les économies émergentes, s’explique par une combinaison d’avantages compétitifs pour les fabricants. Son taux de disponibilité machine record, de plus de 98 %, et sa performance permettent de minimiser le coût par pièce, et ainsi d’accroître la profitabilité des opérations des clients de Lectra. En outre, sa précision de découpe et sa capacité à produire des pièces sans espacement génèrent, grâce aux gains significatifs de matière, des économies de plusieurs centaines de milliers d’euros par an pour les industriels qui utilisent Vector.

Lectra n’a cessé, par une série d’innovations décisives, d’aider ses clients à atteindre des objectifs d’excellence opérationnelle toujours plus ambitieux. Véritable saut technologique depuis 2007, le Vector repousse les limites en termes de vitesse, qualité et fiabilité. La nouvelle génération de Vector lancée en 2012 a instauré de nouveaux standards, à ce jour inégalés, de productivité et de pilotage de la performance. Fin 2016, elle est complétée de deux nouveaux modèles : Vector iQ, dont le dispositif de découpe continue permet d’accroître la productivité de 10 %, et VectorAuto iX6, spécialisé dans la découpe de tissus synthétiques pour sièges et intérieurs de voitures.

Vector doit sa fiabilité aux multiples capteurs dont il est équipé – plus de 120 à son lancement, jusqu’à 180 aujourd’hui – afin de mettre en œuvre la maintenance préventive et prédictive. Les Vector installés dans le monde entier dialoguent en temps réel avec les cinq call centers internationaux de Lectra, dont les experts peuvent ainsi intervenir à distance et en temps réel.

« Pionnier de l’Internet des Objets, Vector a été la première solution de découpe du marché connectée à Internet et disposant d’un système de maintenance prédictive. La gamme répond pleinement aux concepts de l’Industrie 4.0 et ses services innovants en font un atout majeur de la salle de coupe du futur », déclare Daniel Harari, directeur général de Lectra.

 

 



Manufacturers value Lectra’s fabric cutting room: 3000 Vector® sold in 10 years


Lectra is proud about customers’ continued passion for the company’s flagship solution Vector®, which guarantees customers operational excellence and prepares them for Industry 4.0


Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, announces the recent sale of its 3000th Vector in 10 years The Vector range has revolutionized the automatic cutting room for fabric, enjoying immediate success with fashion, automotive and furniture manufacturers. Today, Vector is the undisputed reference for the fabric cutting room, reflected by the 15% rise in sales for Vector in 2016.

Manufacturers’ enthusiasm for Vector, in both developed countries and emerging economies, is due to a range of competitive advantages. Vector’s record machine availability—over 98%—plus its overall performance minimizes the cost per piece, bringing profitability to operations for Lectra customers. In addition, Vector’s cutting precision and the capacity to produce pieces without spaces equates to significant gains in materials, saving hundreds of thousands of dollars each year for manufacturers.

A series of decisive innovations for Vector have ensured that Lectra continues to help customers reach their increasingly ambitious objectives for operational excellence. Since 2007, Vector has made true technological leaps, pushing the boundaries for speed, quality and reliability. The new generation of Vector, launched in 2012, established new standards for productivity and controlling performance which remain unrivalled today. At the end of 2016, two new models joined the Vector family: Vector iQ, whose cutting device enables a 10% rise in productivity, and VectorAuto iX6, which specializes in synthetic fabric cutting for seats and car interiors.

Vector owes its reliability to the multiple sensors with which it is equipped. Launched with 120 sensors, today Vector has 180 sensors to implement preventive and predictive maintenance. Vectors installed across the world communicate in real time with Lectra’s five international call centers, where experts can immediately intervene remotely.

 “A pioneering solution in the Internet of Things, Vector was the first cutting solution on the market connected to the Internet and which used a system of predictive maintenance. The Vector range fully answers Industry 4.0 concepts and its innovative services are a major asset for the cutting room of the future,” underlines Daniel Harari, Lectra CEO.

 

 

 

 

Lectra dévoile sa nouvelle stratégie
Lectra va permettre à ses clients de mettre en œuvre les principes de l’Industrie 4.0

 

 

 

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, annonce sa nouvelle stratégie, conçue pour aider les entreprises de la mode et de l’habillement, de l’automobile et de l’ameublement à réussir leur entrée dans l’ère de l’Industrie 4.0.

 



Reposant sur la digitalisation de l’ensemble des processus industriels, de la création à la production, l’Industrie 4.0 définit une nouvelle organisation des écosystèmes autour des usines. Ces dernières, plus flexibles tout en utilisant mieux les ressources, deviendront le moteur d’un nouveau cycle de vie digitalisé des produits dont les consommateurs seront les bénéficiaires.

Par ailleurs, la production de masse laisse de plus en plus la place à une production personnalisée à grande échelle, tout en offrant la rapidité de mise sur le marché et la qualité des produits attendues par des consommateurs toujours plus impatients et exigeants.

Pour faire face à ces changements, la mise en place d’une chaîne de valeur digitale, permettant l’interconnexion en temps réel entre les équipes créatives et de développement produit, l’usine intelligente, les fournisseurs et les consommateurs, est un préalable absolu.

« Pour relever ces nouveaux défis, nos clients pourront s’appuyer sur notre offre de logiciels et d’équipements d’ores et déjà compatibles avec les principes de l’Industrie 4.0, notre maîtrise de l’Internet industriel des objets depuis 2007 et l’expertise métier de nos équipes », déclare Daniel Harari, directeur général de Lectra. « Lectra, forte de ces solides fondamentaux, s’apprête à enrichir considérablement son offre en s’appuyant sur les dernières technologies et en intégrant davantage les meilleures pratiques, afin d’asseoir sa position de visionnaire de l’Industrie 4.0 ».
 




La nouvelle stratégie de Lectra se traduira notamment par le lancement d’une offre Software as a Service (SaaS) adossée au cloud, dont les développements ont commencé en 2015. Cette offre, qui reposera sur l’analyse et l’exploitation des données, se traduira par des équipements encore plus intelligents et communicants ainsi que l’intégration plus poussée entre équipements, logiciels et services métiers. Elle sera également accompagnée de nouveaux services métiers afin d’améliorer en permanence les processus. Testée dès 2017 auprès de clients sélectionnés, dont certains ont été associés dès le départ à leur conception, cette nouvelle offre sera commercialisée progressivement à partir de 2018.
 



 


« Pour apporter toujours plus de valeur à ses clients, Lectra portera la part de son chiffre d’affaires consacrée à la R&D à 10 % sur la période 2017-2019, soit une augmentation d’environ 50 % entre 2016 et 2019. Nous pourrons ainsi accompagner nos clients vers l’excellence opérationnelle indispensable à leur réussite dans le cadre de cette quatrième révolution industrielle », conclut Daniel Harari

 


 


 

 

 

 

Lectra unveils a new strategy
Lectra enables customers to lock Industry 4.0 principles
into their processes



Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, reveals a new strategy conceived to empower fashion and apparel, automotive and furniture companies to succeed as they step into the Industry 4.0 era.


 Anchored in the digitalization of industrial processes, from creation to production, Industry 4.0 is creating a new organization of factories’ ecosystems. Increasingly flexible with optimized resources, factories are propelling a new digitalized lifecycle for products that will benefit consumers.

Furthermore, mass production is leaving increasing room for large-scale customized production, as well as providing quick-to-market, quality products expected by increasingly impatient and demanding customers.

In order to face these changes, a digital value chain is essential to provide real-time connections between creative teams and product development teams, smart factories, suppliers and consumers.

 “To meet these new challenges, our customers can depend on our software and equipment offer, already compatible with Industry 4.0 principles, our deep knowledge of the industrial Internet of Things since 2007, and our teams’ expertise in specific industries,” stated Daniel Harari, CEO, Lectra. “Thanks to these strong fundamentals, we are massively enriching our offer, leveraging the latest technologies and integrating best practices, to entrench Lectra’s position as an Industry 4.0 visionary.”

Reflecting Lectra’s new strategy is the launch of a Software as a Service (SaaS) offer, reinforced by cloud and developed since 2015. This offer, capitalizing on data analyses and exploitation, will translate into even smarter, connected equipment and finely tuned integration between equipment, software and services. New industry-specific services will reinforce the offer, enabling Lectra to continually improve customer processes. Initially tested in 2017 with select customers, some of whom have been involved with the offer since the beginning of the design, the new offer will be commercialized from 2018.

 “Bringing increasing value to our customers, Lectra will increase the share of revenues dedicated to R&D to 10% for the period from 2017 to 2019, representing a rise of about 50% between 2016 and 2019. This way we can support our customers on their path towards operational excellence, indispensable if they are to succeed in the context of the fourth industrial revolution,” concludes Daniel Harari.


 

 

 

 

 

 



Lectra nomme Jérôme Viala directeur général adjoint du Groupe

Directeur financier depuis 1994 et membre du Comité Exécutif depuis 2005, Jérôme Viala contribuera fortement à déployer la nouvelle feuille de route stratégique de Lectra
 




Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, annonce la nomination de Jérôme Viala, directeur financier du Groupe, au poste de directeur général adjoint. Il devient ainsi le numéro deux de l’exécutif de Lectra à compter du 1er janvier 2017.
 


« Lectra s’apprête à annoncer une nouvelle feuille de route stratégique, qui portera les ambitions du Groupe pour la période 2017-2019 et au-delà. Il m’est apparu très important d’impliquer Jérôme encore davantage dans cette nouvelle aventure industrielle », déclare Daniel Harari, directeur général de Lectra. « Jérôme et moi travaillons ensemble depuis 26 ans. Pendant toutes ces années, j’ai pu apprécier sa rigueur, sa capacité à prendre des décisions et à les assumer, et ses nombreuses qualités humaines ».

Jérôme Viala, 55 ans, est directeur financier de Lectra depuis 1994 et membre du Comité Exécutif depuis sa création en 2005. Ses responsabilités se sont progressivement étendues. Il assure aujourd’hui la coordination des activités industrielles, consommables et pièces détachées, du service client, des fonctions juridiques ainsi que des ressources humaines internationales. Parallèlement, Jérôme Viala s’est de plus en plus impliqué dans le développement des opérations internationales du Groupe au cours de ces dernières années, dont l’ouverture de ses filiales en Corée du Sud et au Vietnam.
« Le prochain cycle stratégique de Lectra, qui sera présenté le 9 février, s’annonce passionnant car très innovant dans la création de valeur pour nos clients, comme pour le Groupe », précise Jérôme Viala. « Je me réjouis de cette opportunité d’accompagner le déploiement de notre nouvelle feuille de route dans ses multiples dimensions ».
Diplômé de l’ESC Bordeaux (KEDGE Business School), Jérôme Viala a débuté sa carrière comme analyste crédit chez Esso (France). Il rejoint le service financier de Lectra en 1985 et occupe ensuite différentes fonctions financières dans le Groupe avant d’être nommé directeur financier en 1994.
 

 

 


Lectra appoints Jérôme Viala Executive Vice President for the Group
Chief Financial Officer since 1994, and from 2005 a member of the Executive Committee, Jérôme Viala will greatly contribute to the implementation of Lectra’s new strategic roadmap
 

 

 

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, is pleased to announce the appointment of Jérôme Viala, Chief Financial Officer to the role of Executive Vice President for the Group. As a result, Jérôme Viala has been number two on Lectra’s Executive Committee since January 1, 2017.

“Lectra will soon announce a new strategic roadmap, revealing the Group’s ambitions for the 2017-2019 period and beyond. I felt it was very important to involve Jérôme even more in our new industrial adventure,“ stated Daniel Harari, CEO, Lectra. “Jerome and I have worked together for 26 years. During these years, I have appreciated his rigor, his ability to make decisions and stand by them, and his many human qualities.”

Since becoming CFO of Lectra in 1994, and member of the Executive Committee since its creation in 2005, Jérôme Viala, 55 years old, has progressively taken on more responsibilities within the Group. He is now in charge of coordinating the industrial, customer care, consumables and parts, and international human resources’ activities. In parallel, over the last few years Jérôme has become increasingly involved in developing Lectra’s international operations, including the opening of Lectra’s subsidiaries in South Korea and Vietnam.

“Lectra’s upcoming strategic cycle, to be presented on February 9, will be exciting due to the highly innovative way it creates value for our customers, and for the Group,” underlines Jérôme Viala. “I am thrilled about the opportunity to support the implementation of our new roadmap in its many aspects.”
 Jérôme Viala, a graduate of the ESC Bordeaux (KEDGE Business School, France), began his career as a credit analyst at Esso (France). He joined the finance department of Lectra in 1985, then successively held different financial positions in the Group before becoming Chief Financial Officer in 1994
.


Score maximal pour la dernière version de Lectra Fashion PLM obtenu dans une évaluation réalisée par des experts PLM


Son périmètre étendu et les avancées de fonctionnalités clés telles que la prévision matière placent la solution PLM de Lectra au premier rang du benchmark WhichPLM

 

 

 

 

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, obtient un résultat brillant dans le récent benchmark de WhichPLM avec la dernière version de Lectra Fashion PLM, dont le périmètre s’étend de la création et du développement produit, à la production pour les marques, fabricants et distributeurs du monde de la mode et de l’habillement.

Les capacités étendues de la plateforme de Lectra pour gérer le cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management, ou PLM) fournissent une visibilité accrue de la gestion du tissu et du développement des collections, ce qui guide les équipes dans la prise de décision en amont de la production. Lectra Fashion PLM s’est positionnée dans ou au-dessus de la moyenne dans chacun des 43 domaines fonctionnels étudiés par WhichPLM, devenant ainsi la solution la mieux notée à ce jour parmi toutes celles déjà évaluées par WhichPLM.

« Avec le développement d’outils accompagnant les métiers de la mode et l’extension du périmètre de la solution, nous renforçons notre recommandation de présélectionner Lectra. Ce conseil vaut pour tous les fabricants, marques et distributeurs de mode, quelles que soient leur taille et leur présence géographique », souligne Mark Harrop, fondateur et président directeur général de WhichPLM.

Le benchmark de WhichPLM compare les fonctionnalités clés attendues par un acheteur potentiel de solutions PLM et les positionne par rapport à la moyenne, un indice composite de plus de dix critères. L’étude passe également en revue les capacités, la connaissance de l’industrie et des clients, les services et les structures d’accompagnement de chaque vendeur. Pour WhichPLM, la technologie de Lectra décroche quatre étoiles car « elle compte parmi ce que l’industrie a de meilleur à offrir, sa feuille de route est clairement établie et la vision dévoilée par sa plateforme étendue est tout à fait convaincante ».

Une performance éblouissante par rapport à la moyenne de l’industrie

 La prévision matière est l’un des ajouts récents à Lectra Fashion PLM les plus importants selon WhichPLM : « C’est la première fois que WhichPLM voit des informations techniques sur les matières rendues assimilables et utilisables par les non-spécialistes employant un PLM ». Le module de Lectra fournit le prix des matières premières – une préoccupation constante de l’industrie, car ces dernières représentent en moyenne 60 % à 75 % du coût de fabrication – ainsi que précision et visibilité sur la consommation réelle de matière, et ce, dès le début du développement produit.


Depuis l’évaluation de 2015, Lectra Fashion PLM a renforcé d’autres domaines fonctionnels, au point de gagner de nouvelles étoiles en 2016. Sont notamment concernés le design créatif (CAO), la prise en compte des couleurs, le développement de matières, la gestion des échantillons, les relations fournisseurs, l’audit et le suivi de la conformité, les critères environnementaux, l’évaluation de la qualité, la collaboration et l’intégration de solutions Lectra ou de solutions tierces, les applications mobiles, l’interface utilisateur et les tableaux de bord.

« L’intégration d’Illustrator par Lectra est l’une des meilleures du marché ». Cette affirmation de WhichPLM témoigne de l’évolution réussie de Lectra Fashion PLM : son extension à d’autres étapes du cycle de vie du produit, mais aussi des liens plus profonds avec des applications tierces, telles qu’Adobe Illustrator, ainsi qu’avec les logiciels de Lectra.

« Ce benchmark, réalisé par les experts réputés de WhichPLM, démontre clairement la valeur de notre solution, qui attire de plus en plus de professionnels de la mode vers le PLM. Nous plaçons le client au centre de notre approche, ce qui nous permet de rendre les fonctionnalités essentielles et étendues de Lectra Fashion PLM aussi utiles et intuitives que possible », explique Céline Choussy Bedouet, directrice marketing et communication, Lectra.

 

 

 

 

Lectra’s latest fashion PLM solution reaps highest score in industry expert evaluation
 
Extended scope and strides forward in key functionalities, including material forecasting, deliver number one industry ranking for Lectra Fashion PLM
in WhichPLM benchmark study

 




Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, receives a glittering result in WhichPLM’s recent benchmark evaluation for the newest version of Lectra Fashion PLM which extends the scope from design and product development to production for retailers, manufacturers, and brands.

Providing greater visibility over fabric management and collection development processes, and guiding companies towards making the right decisions before production, Lectra’s extremely capable PLM (Product Lifecycle Management) platform scored at, or above, the industry average in all of the 43 functional areas WhichPLM measured, achieving the highest-scoring solution evaluated by WhichPLM to date.

“With the creation of tools that support the real business of fashion, and the extension of the solution’s footprint, we are extending our recommendation of Lectra to be shortlisted by any fashion and apparel brand, retailer or manufacturer—of any size and geographical spread,” underlined Mark Harrop, CEO and Founder of WhichPLM.

The WhichPLM benchmark evaluation measures against the industry average (a composite score of over 10 modern PLM solutions’ capabilities), the key product lifecycle functions a prospective PLM customer should seek. The study also probes the vendors’ capabilities, industry knowledge, customer insights, services and support facilities. For WhichPLM, Lectra’s technology, which clinched four four-star ratings, ‘is among the best the industry has to offer; its roadmap is clear; and its extended fashion platform reveals a persuasive vision.’

Stellar performance compared to industry average
One of the most significant additions to the Lectra solution, explains WhichPLM, is the Material Forecast module: “This is the first instance WhichPLM has seen of scientific material intelligence being made digestible and useful for non-technical users of PLM.” With the cost of raw materials, a pressing concern for the industry, particularly as an average of 60% to 75% of product cost is materials, Lectra’s module provides real visibility into accurate material consumption at the vital early stages of product development.

Further key functional areas in which Lectra’s updated Fashion PLM ‘sufficiently improved’ compared to the 2015 evaluation, to earn a higher star rating in 2016, include: creative design (CAM), color integration, material development, sample management, supplier management, auditing & compliance, sustainability, quality auditing, collaboration & integration, mobile applications, user interface and dashboards.

WhichPLM’s assertion that ‘Lectra’s integration to Illustrator remains one of the best the market has to offer,’ reflects the extension of PLM’s reach throughout the product lifecycle, and deeper links between Lectra Fashion PLM and third party applications, like Adobe Illustrator, as well as Lectra’s own desktop solutions.

“This benchmark study, carried out by reputable PLM experts, WhichPLM, clearly demonstrates the real value of the Lectra Fashion PLM. Our solution brings more people into PLM, and places our customers firmly at the center of our approach to make both core, and extended functionality, as broadly useful and intuitive as possible,” explained Céline Choussy Bedouet, Chief Marketing and Communications Officer, Lectra.
 

 

 

Défis relevés

Industrias Haber's crée, fabrique et vend au détail des costumes et des uniformes pour homme et femme. Outre ses propres marques, High Life, Robert's and Men's Fashion, cette entreprise 100 % mexicaine collabore également avec des poids lourds du secteur tels que Hugo Boss, Ermenegildo Zegna, Canali, Valentino et Armani, et exporte ses produits vers le Canada, les États-Unis et le Mexique.
 

Face à l'explosion de son activité et de son carnet de commandes, Haber's souhaitait adopter un processus de production lui permettant de fabriquer 130 000 pièces chaque mois aussi efficacement que possible, de façon à réduire ses délais de commercialisation et à conserver des tarifs compétitifs, sans compromettre la qualité, le bien-aller et le souci du détail qui sont essentiels à l'élaboration d'un vêtement bien coupé.

 

Solution

Industrias Haber's avait déjà travaillé avec Lectra afin d'automatiser son processus de  modélisation. Le véritable changement a néanmoins eu lieu lorsque le fabricant de costumes a décidé de transformer sa salle de coupe. Haber's a fait équipe avec les experts de Lectra pour automatiser le modélisme et la planification des ordres de coupe dans son usine. Une fois associés aux machines de découpe Vector de Lectra à haute vitesse, les nouveaux processus ont permis à l'entreprise de diminuer le gaspillage de tissu de 3 à 4 %, d'améliorer la qualité des produits de 20 à 25 %, d'augmenter l'efficience de la production de 10 % et de faire passer ses délais de fabrication de 15 à 10 jours. L'entreprise a ainsi pu faire jeu égal avec les autres marques tout en continuant à se distinguer de la concurrence par la qualité de ses produits et de ses services.

 

Marchés

Costumes, uniformes et vêtements décontractés

 

Implantation

Santiago Tianguistenco, État du Mexique

 

Solutions Lectra
Modaris®, Diamino®, Optiplan®, Vector
®

 

à ses débuts, Industrias Haber's était une petite entreprise familiale produisant 20 costumes par jour. Elle a désormais bien grandi et est devenue l'un des plus gros fabricants de costumes et d'uniformes du Mexique. Les marques de Haber's sont vendues partout au Mexique dans les 120 boutiques de l'entreprise, qui collabore également avec de grands noms tels que Hugo Boss, Ermenegildo Zegna et Armani. 

« Notre objectif est de devenir le plus important fabricant de vêtements du Mexique et de l'Amérique Latine en proposant des produits de qualité supérieure, à un prix accessible », déclare Oscar álvarez, directeur des opérations pour Industrias Haber's.
 

 

Suivre le rythme du marché

Il n'est guère facile de maîtriser la planification et la production de 3 000 costumes par jour, surtout lorsque la concurrence sur ce marché se fait féroce. Haber's était contrainte de baisser ses prix, tout en répondant aux commandes dans des délais toujours plus courts. Ce fabricant souhaitait améliorer la rentabilité de ses activités tout en respectant les normes de bien-aller et de qualité rigoureuses qui le distinguent de ses concurrents. Grâce à leur collaboration, Haber's et Lectra sont parvenues à trouver des moyens de réduire les coûts en utilisant une technologie de modélisme et des machines de découpe sans espace tampon qui limitent les coûteuses erreurs de découpe et réduisent le gaspillage de tissu de 2,5 %. « Nous sommes désormais efficaces et précis », affirme Edilberto Trujillo Sánchez, directeur du contrôle qualité de l'usine Haber's. « Il serait quasiment impossible pour nous de respecter les normes de qualité que nous exigeons pour nos produits sans la découpe automatique rapide et précise obtenue grâce à Lectra. »

 

« La concurrence est féroce », déclare Rubén Rubilar, responsable de la salle de coupe chez Industrias Haber's. « C'est pourquoi nous avons investi dans des systèmes automatisés qui nous offrent davantage d'agilité. Grâce à Lectra, nos processus de production ont gagné en flexibilité et en agilité. »

 

Une révolution en salle de coupe

Le responsable de la salle de coupe, Rubén Rubilar, n'hésite pas à admettre qu'il émettait des réserves quand Haber's a décidé d'adopter Optiplan, la solution de planification des ordres de coupe de Lectra. Il utilisait alors une salle de coupe plus traditionnelle et doutait que les avantages de cette nouvelle solution puissent justifier un tel changement. Aujourd'hui, Rubén Rubilar est devenu le plus grand défenseur d'Optiplan. « Avec la solution de salle de coupe de Lectra, nous pouvons simuler différents scénarios de production et choisir celui qui nous offre le meilleur résultat », explique-t-il. « Optiplan a changé la façon dont nous prenons nos décisions de fabrication ; nos processus de production ont gagné en flexibilité et en agilité. » Grâce à la technologie Lectra, Rubén Rubilar a pu réduire le délai de production des commandes de 30 % et augmenter sa productivité de 10 %. En passant de la découpe manuelle à la découpe automatique avec Vector, Haber's a également doublé sa capacité de découpe qui est passée de 1 200 à 2 400 unités par jour.

«
Notre processus est passé de 15 à 10 jours. Et parfois même à seulement 3 jours !
- Rubén Rubilar, responsable de la salle de coupe
»

 

 

 

Un avenir taillé sur mesure

« Il est important pour nous de continuer à offrir de nouvelles possibilités à nos clients », déclare Oscar álvarez, directeur des opérations pour Industrias Haber's. « Nous mettons donc l'accent sur le développement de notre offre sur mesure. » Désormais armée d'un processus de développement efficace et d'une salle de coupe rapide et agile, Haber's possède maintenant les outils nécessaires pour développer son activité de sur-mesure, avec pour objectif de devenir le meilleur sur ce secteur de marché. « Il s'agit de costumes d'excellente qualité qui doivent être coupés et cousus avec une grande précision mais aussi être livrés dans les temps », souligne Rubén Rubilar. « Sans le système que nous avons mis en place, nous ne serions pas capables de répondre aux exigences strictes de nos clients. »
 

Poursuivant sur son ambitieuse expansion, l'entreprise mexicaine sait qu'elle peut compter sur la technologie de Lectra et les conseils de ses experts pour répondre à tous ses besoins à venir. « Je suis sûr que Lectra continuera à développer de nouvelles technologies et de nouvelles idées, que nous serons ravis d'adopter », conclut Trujillo Sánchez, avec un sourire confiant.

 

INDUSTRIAS
HABER’S
STAYS ON POINT IN THE CUTTING ROOM WITH LECTRA TECHNOLOGY

 

 

Challenge

Industrias Haber’s designs, manufactures and retails suits and uniforms for men and women. In addition to its own brands, High Life, Robert’s and Men’s Fashion, the 100% Mexican company also works with industry heavyweights Hugo Boss, Ermenegildo Zegna, Canali, Valentino and Armani, and exports to Canada, the US and Mexico.

With business booming and orders rolling in, Haber’s needed a production process that would allow it to manage the 130,000 garments it was producing a month as efficiently as possible, so that it could reduce its time to market and keep its offer costcompetitive, without sacrificing the quality, fit and attention to detail so crucial to quality tailored clothing

 

Solution

Industrias Haber’s had already worked with Lectra to automate its patternmaking process, but the truly dramatic change came when the suit manufacturer decided to give its cutting room a makeover. Haber’s teamed up with Lectra’s experts to automate marker making and cut-order planning at its factory. When combined with Lectra’s high-speed Vector cutting machines, the new processes allowed the company to reduce fabric waste by 3-4%; improve product quality by 20-25%; boost production efficiency by 10%; and cut its manufacturing process down from 15 to 10 days. This meant they could compete with other brands on speed, while continuing to set themselves apart with superior quality and service.
 

Industrias Haber’s started out as a small family operation producing 20 suits a day and has grown to become one of the biggest suit and uniform manufacturers in Mexico. Haber’s own brands are sold throughout Mexico in the company’s 120 retail stores, and the company also works with big-name brands such as Hugo Boss, Ermenegildo Zegna and Armani. “Our goal is to become the biggest fashion supplier in Mexico and Latin America by providing a superior-quality product at an accessible price,” says Oscar Álvarez, Director of Operations for Industrias Haber’s.


Keeping Paee With The Market
 Controlling planning and production for 3,000 suits a day is no easy task and with competition heating up in the marketplace, Haber’s was under pressure to keep its prices down, while delivering orders on increasingly shorter turnaround times. The manufacturer needed to make its operation more cost-efficient, while maintaining the rigorous fit and quality standards that set its offer apart from competitors. Working together, Haber’s and Lectra found ways to save on costs by using marker-making technology and zerobuffer cutting machines that minimized expensive cutting errors and reduced fabric waste by 2.5%. “We are now more efficient and precise,” affirms Edilberto Trujillo Sánchez, Quality Control Director at the Haber’s plant. “It would be next to impossible for us to achieve our high product-quality standards without Lectra’s fast and accurate automatic cutting.”

A Cutting-Room Convert
Cutting Room Manager Rubén Rubilar will be the first to tell you he had reservations about Haber’s decision to begin using Lectra’s cut-order planning technology, Optiplan. He had come from a more traditional cutting room and was doubtful that the new solution’s benefits would justify the radical change. Today, Rubilar has become Optiplan’s biggest advocate. “With Lectra’s cutting-room solution, we can run simulations of different production scenarios and choose the one that gives us the best result,” Rubilar explains. “Optiplan has changed the way we make manufacturing decisions; we are now much more flexible and agile when it comes to production.” Using Lectra technology, Rubilar has been able to reduce lead time for orders by 30% and increase productivity by 10%. In addition, by moving from manual to automatic cutting with Vector, Haber’s has doubled its cutting capacity from 1200 to 2400 units per day.

We have gone from a 15-day process to 10 days. And sometimes we’ve done it in just 3 days. - Rubén Rubilar, Cutting Room Manage

A Future That's Maee to Measure
“It is important for us to keep offering our customers new possibilities,” says Oscar Álvarez, Director of Operations for Industrias Haber’s. “So our focus now is on developing our made-to-measure offer.” Armed with an efficient development process and a fast, agile cutting room, Haber’s has the tools it needs to develop its custom-tailoring business, with an eye to becoming the best in its market. “These are premium-quality suits that need to be cut and sewn precisely, and must be delivered on time,” emphasizes Rubilar. “If it weren’t for the system that we currently have in place, we wouldn’t be able to meet our customers’ exacting standards.” As the Mexican company forges ahead with its ambitious plans for expansion, it knows it can count on Lectra’s expert guidance and technology for all of its future needs. “I’m sure that Lectra will continue to develop new technologies and new ideas, and we are more than delighted to keep pace with them,” concludes Trujillo Sánchez, with a confident smile.

 

 

 

 



Fabricants, marques et distributeurs du monde de la mode ont échangé autour des thèmes de la création, du développement produit et de la fabrication de demain
 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, a réuni plus de 110 décideurs de 21 pays pour imaginer l’avenir de la mode, lors d’un évènement qui s’est tenu à Bordeaux-Cestas, France.

Des acteurs de premier plan et des spécialistes du marché de la mode ont, au cours de ces deux jours, exploré les principaux facteurs décisifs qui impactent l’industrie, au premier rang desquels la génération des millennials, la digitalisation, l’industrie 4.0 et la Chine. Les participants se sont également intéressés à la manière dont les technologies avancées permettent aux entreprises de relever efficacement les défis auxquels elles sont confrontées.

Grâce à l’innovation, la Mode va de l’avant
Illustrant la dynamique de l’industrie 4.0, la marque américaine Under Armour, qui commercialise ses vêtements de performances sportives partout dans le monde, a présenté son laboratoire dernier cri de Baltimore destiné à accélérer le changement : « Le Lighthouse est un lieu unique en son genre qui révolutionne la manière dont les produits sont fabriqués », a déclaré Jami Dunbar, vice-président, Lighthouse Apparel, Under Armour. « C’est notre arme secrète : nous y mettons au point l’utilisation de nouvelles technologies pour produire à plus petite échelle, et ainsi améliorer à la fois l’efficacité de nos processus et la qualité de nos produits ».

Celine U, responsable merchandising de la marque de mode chinoise enfantine Les Enphants, a expliqué les défis auxquels les entreprises du secteur font face dans la région. Elle a précisé qu’adopter Lectra Fashion PLM a aidé la griffe à atteindre son objectif d’expansion en Asie. Impressionnée par les avantages offerts par la plateforme Lecra Fashion PLM, elle prévoit d’étendre cette dernière de la création à la gestion des commandes.

Zeta Beckett, modéliste senior 3D, Matalan, a évoqué l’influence de la technologie sur le processus de développement produit chez ce distributeur britannique. « Pour Matalan, la technologie 3D de Lectra efface les distances dans un marché mondial. Elle nous permet d’atteindre nos objectifs : accélérer le développement produit, obtenir un bien-aller plus précis et régulier, améliorer le contrôle des coûts et mieux collaborer avec nos fournisseurs ».


Evaluant l’impact attendu des millennials sur l’industrie de la mode, Edwin Keh, président directeur général, The Hong-Kong Research Institute of Textiles and Apparel (HK RITA), estime que ces nouveaux consommateurs ont une influence considérable qui refaçonne les chaînes d’approvisionnement. « La manière de produire est devenue une question centrale. La réponse passe par les émotions et les pensées de ces nouveaux consommateurs, et reflète les standards élevés qui sont les leurs : des produits écologiques et intelligents. De plus, la marque doit savoir se montrer à la hauteur ».

Nouer les bons partenariats, qui donnent accès aux bonnes innovations, permet aux entreprises de mode de transformer leurs défis en opportunités : cette idée s’est imposée comme l’un des fils rouges de l’événement. « En anticipant le changement et en plaçant les besoins des consommateurs au centre de son offre technologique, Lectra s’engage à continuellement innover pour aider ses clients à réussir dans cette industrie en évolution rapide », a conclu Céline Choussy Bedouet, directrice marketing et communication, Lectra.

 

 


Lectra fashion event empowers customers
for a smarter future

Manufacturers, brands and retailers in the fashion and apparel industry shared perspectives on the future of design, product development and manufacturing during Lectra’s Fashion Forward seminar
 


Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, gathered over 110 industry stakeholders from 21 countries to imagine the future of fashion during a recent thought-leadership event in Bordeaux, France.

Over two days, leading industry players and market specialists explored a range of pivotal subjects set to impact the fashion and apparel industry, in particular four fundamental elements: millennials, digitalization, Industry 4.0 and China. Participants also took a closer look at how advanced technologies enable businesses to effectively meet today’s challenges.

Innovation propels fashion forward

Demonstrating the power of Industry 4.0, US-based global performance brand Under Armour presented their new state-of-the-art facility in Baltimore, which focuses on harnessing change: “The Lighthouse is a first of its kind, state of the art facility that's revolutionizing the way all products are made. It's our secret weapon to develop new technology and make products on a smaller scale allowing for improvements to both efficiency and quality," Jami Dunbar, Vice-President, Lighthouse Apparel, Under Armour, told the audience.

Celine U, Head of Merchandising at successful Chinese children’s wear brand Les Enphants, provided context on new challenges that companies are facing in the region. She explained how adopting Lectra Fashion PLM is helping the company pursue its goal to expand across Asia. Impressed by the benefits they have seen from the PLM, Les Enphants are now planning to extend its use from design through to order management.

Zeta Beckett, 3D senior pattern technologist for UK-based retailer Matalan, talked about the influence of technology on product development. “For Matalan, Lectra’s 3D is making the world a lot smaller; it makes it possible for us to achieve our targets when it comes to faster product development, more accurate and consistent fit, improved cost control, and better collaboration with suppliers.”

Examining the impact of the millennials on the future fashion industry, Edwin Keh, CEO, The Hong-Kong Research Institute of Textiles and Apparel (HK RITA) proposed that millennials are ‘new consumers’, massively influencing and reshaping the supply chain: “How we make things is becoming the central question. The answer has to engage the hearts and minds of this new consumer and reflect their high standards--to be smart and green. In addition, the brand has to bear up to scrutiny.”

A recurring theme throughout the event was the notion that locking-in the right partnerships, with the right innovations, will enable fashion and apparel companies to turn challenges into opportunities. “By anticipating change, and placing customers’ needs at the heart of its technology, Lectra is committed to continually innovating, helping its customers to succeed in a fast-evolving industry,” concluded Céline Choussy Bedouet, Chief Marketing and Communications Officer, Lectra.



 

 

 

 
Le tout nouveau Vector® iQ de Lectra change la donne en élevant la performance de découpe dans la mode, l’automobile et l’ameublement

L’excellence opérationnelle est à portée de main avec, sur toute la gamme Vector, l’arrivée de la maintenance prédictive et d’un dispositif breveté de découpe continue

Lectra’s new game-changing Vector® iQ scales up performance in cutting for fashion, automotive and furniture manufacturing

Excellence is now within the reach of all with the addition of predictive maintenance and patented continuous cutting to the entire Vector range
 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, lance une nouvelle version intelligente de sa solution de découpe de tissu, le bestseller Vector®, destiné aux industriels de la mode, de l’automobile et de l’ameublement. Pour un prix inférieur ou égal, selon les modèles, à l’ancien Vector d’entrée de gamme, ces fabricants peuvent accroître leur productivité de 10 % grâce à un dispositif breveté de découpe continue automatisée et à la maintenance prédictive.
Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, has launched a smart new version of its best-selling fabric-cutting solution. Now, for the same price as the previous entry-level Vector® model or lower, depending on the range, manufacturers in the fashion, automotive and furniture industries can increase productivity by up to 10% with the automated efficiency of patented continuous cutting, as well as benefit from predictive maintenance.


Eclipse, le dispositif de découpe continue, était auparavant disponible uniquement sur les Vector haut de gamme. Développé il y a 22 ans par Lectra et utilisé depuis lors par 4 354 entreprises dans le monde, Eclipse permet d’atteindre jusqu’à 10 % de gains de productivité grâce à sa capacité à découper sans interruption, au fur et à mesure que la matière avance. Le rendement et la fiabilité qu’il garantit sont vitales pour les entreprises qui comptent sur un coût total de possession optimisé et sur un coût par pièce découpée compétitif. L’excellence opérationnelle visée depuis longtemps par les équipementiers automobiles détermine désormais aussi les meilleures pratiques dans les industries de la mode et de l’ameublement.
The new intelligent Vector iQ features Eclipse continuous cutting, a functionality previously available only on higher-end models. Developed 22 years ago by Lectra and used by 4,354 companies worldwide, Eclipse increases productivity by up to 10% due to the ability to cut without interruption as material automatically advances. Reliability and productivity enabled by these new features are essential for businesses that depend on maintaining a competitive cost per part cut and an optimized total cost of ownership. The operational excellence long targeted by automotive suppliers is now shaping best practices in the fashion and furniture manufacturing industries.

Pour la première fois, les services Lectra Power Premium sont disponibles pour toute la gamme Vector. Ils comprennent notamment la maintenance prédictive, conçue pour limiter radicalement le risque d’arrêt de la machine. Bénéficiant de diagnostics proactifs et de recommandations sur les actions à mener, les clients Lectra Power Premium peuvent atteindre un taux de disponibilité machine de 98 %. Le diagnostic à distance repose sur la collecte de données sur site et leur analyse en temps réel au regard de standards prédéfinis. L’équipe de service client de Lectra est ainsi en mesure d’alerter les fabricants sur des problèmes techniques avant que la panne n’ait lieu.
Offered for the first time ever with entry-level Vector models, Lectra Power Premium service coverage includes predictive maintenance designed to drive down the risk of machine downtime and stoppage. By benefiting from proactive, data-driven diagnostics and recommendations on the appropriate course of action, Lectra Power Premium customers can achieve up to 98% machine availability. Remote diagnostics enable data collected on customer premises to be analyzed in real time and compared against previously defined standards. This enables the Lectra customer care team to alert customers to potential technical issues before a breakdown even takes place.

S’appuyant sur une puissante structure mondiale, Lectra peut fournir, en tout lieu et en temps voulu, le niveau d’accompagnement requis à ses clients sous contrat. La présence internationale de Lectra, combinant des services et un accompagnement de première qualité, permet à Lectra d’intervenir rapidement pour permettre aux fabricants de disposer d’une disponibilité machine et d’une productivité maximales.
By drawing on the strengths of a global structure, Lectra can provide the right level of support to contract customers at any location, within a guaranteed time-frame. Lectra’s worldwide presence combined with best-in-class service and support capabilities ensure Lectra’s rapid intervention, enabling manufacturers to achieve maximum machine availability and productivity


« Vector iQ est un nouveau type de solution de découpe, à la fois sophistiqué et accessible », observe Céline Choussy Bedouet, directrice marketing et communication, Lectra. « Il permet d’énormes gains de productivité et de temps de fonctionnement, deux leviers de création de valeur pour nos clients, qu’ils produisent des sièges de voiture, des meubles ou des vêtements. Polyvalent et abordable, Vector iQ porte la performance à de nouveaux niveaux ».
“The Vector iQ is a sophisticated yet accessible new breed of fabric-cutting solution, enabling tremendous gains in productivity and uptime,” observes Céline Choussy Bedouet, Chief Marketing and Communications Officer, Lectra. “Both of which are sources of value for our customers, whether they produce vehicle seating, furniture or fashion clothing. Versatile and affordable, it scales up performance to a new standard.”





Lectra lance la nouvelle version de Modaris® V8, sa solution phare de développement produit pour l’industrie de la mode
Lectra launches powerful Modaris® V8 solution to boost product development in the fashion industry

Grâce à sa technologie de pointe, Modaris ® V8 facilite l’échange de données vitales au sein de chaînes d’approvisionnement de plus en plus complexes
Modaris ® V8 secures the communication of valuable digital data along today’s complex supply chains thanks to a cutting-edge file exchange framework




Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, lance Modaris® V8, la nouvelle version de sa solution conçue pour libérer la créativité et faciliter la collaboration lors du processus de développement produit de l’industrie de la mode.
Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, launches Modaris® V8 to facilitate collaboration during the fashion industry’s product development process, and unleash creativity.

Adoptée par les marques de mode les plus connues, Modaris est la solution de patronnage et de gradation en 2D et 3D la plus utilisée dans le monde. L’industrie de la mode dispose désormais d’une version renforcée de Modaris pour faire face à ses nombreux défis, tels que la complexité d’une chaîne d’approvisionnement étendue et la pression constante pour mettre sur le marché rapidement de nouveaux produits de haute qualité.
The most widely used 2D/3D patternmaking and grading solution worldwide, Modaris has been adopted by the most well-known brands in fashion and apparel. Faced with the complexities of an extended product development process—and constant pressure for new, high-quality products to reach the market quickly—the industry now has an upgraded solution to meet these challenges with Lectra’s newest version of Modaris.

Modaris V8 accélère la création et l’échantillonnage en facilitant le travail d’équipe. Ces progrès s’avèrent de plus en plus nécessaires dès lors qu’il est moins fréquent que les équipes de développement produit travaillent sur un même site.
Improving product approval processes and digital file exchange, Modaris V8 speeds up creation, accelerates sampling, and faciliates teamwork—all of which are increasingly necessary as today’s product development teams rarely work under one roof.

« Avec Modaris V8, nous pouvons diviser par deux le temps de mise au point de nos positionnements dentelles, tout en améliorant la communication avec nos ateliers », explique Céline Nonat, modéliste senior, Création Chantal Thomass – Le Groupe Chantelle. Spécialiste français de la lingerie et client de Lectra depuis plus de 25 ans, Le Groupe Chantelle a adopté les solutions Lectra de création, développement produit et production partout dans le monde.
“Thanks to Modaris V8, it now takes us half the time to finalize our lace positioning. And we have also significantly improved communication with our manufacturing partners or own factories,” explains Céline Nonat, senior patternmaker at Création Chantal Thomass – Chantelle Group. A Lectra customer for over 25 years, French lingerie entity Chantelle Group has adopted Lectra product development, design and production solutions across the world.

Un nombre croissant de fabricants proposent désormais des services de prototypage et de développement produit créatif à leurs clients, en plus de leur offre de gradation, industrialisation des patrons et gestion des commandes de fabrication. Les marques et distributeurs sous-traitent ainsi de plus en plus le patronnage : ils initient le processus, établissent les spécifications produit, donnent leurs commentaires et valident les étapes clés.
More manufacturers are now also taking on prototyping and creative product development activities for brands and retailers, in addition to the traditional services of grading, industrializing patterns and processing production orders. Brands and retailers increasingly outsource pattern creation based on product specifications–simply initiating the patternmaking process, giving feedback to suppliers and making the crucial approvals.

Les avantages de la dernière version de Modaris sont nombreux. Ils permettent notamment de créer et perfectionner des produits plus facilement et de les valider plus vite ; d’industrialiser rapidement les patrons pour fluidifier le processus d’assemblage ; mais aussi de positionner et grader simultanément en 2D et 3D les graphiques et logos.
Clear benefits delivered in the latest version of Modaris V8 include the ability to create and fine-tune products more easily for faster approval; to industrialize patterns faster for a smoother assembly process; and to position and grade logos and graphics in 2D and 3D simultaneously


Riche d’une bibliothèque de plus de 300 types de tissus et de mannequins Alvanon® standards ou personnalisés en 3D, Modaris V8 accélère encore davantage l’échantillonnage. Ses utilisateurs peuvent désormais personnaliser leur environnement pour plus de confort et de productivité. Grâce à un système intelligent de liens et d’annotations, la préparation des patronages à la production devient plus simple et fiable.
Including over 300 fabrics in the on-line library, and Alvanon® standard or customized 3D mannequins, Modaris V8 makes sampling even faster. Users can now personalize their own environment for more productivity and increased comfort. Thanks to smart links and annotations, production-ready pattern adjustments are now easier and more secure

Autre avantage décisif, Modaris V8 permet l’échange fluide de données de qualité tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Dans l’industrie de la mode, une étroite coordination est désormais requise pour respecter des délais très courts et mettre rapidement sur le marché des produits de haute qualité.
Most importantly, Modaris V8 ensures the smooth exchange of quality data throughout the supply chain. In today’s fashion industry, close co-ordination is required to respect tight delays and to rapidly get high-quality products to market.

« Modaris est, depuis des décennies, une solution phare pour l’industrie de la mode. Avec cette nouvelle version, nos clients, dans tout l’écosystème du développement produit, ont un processus collaboratif de pointe à portée de main. Ils peuvent ainsi garantir la fiabilité de leurs données, la qualité de leurs produits finis et une commercialisation rapide », souligne Céline Choussy Bedouet, directrice marketing et communication, Lectra.
“Modaris has been a flagship solution in the fashion industry for decades. With this newest version our customers, across the entire product development ecosystem, will benefit from the ability to drive a state-of-the-art collaborative process, ensuring data consistency, end-product quality and finally faster time to market,” underlines Céline Choussy Bedouet, Chief Marketing and Communications Officer, Lectra.






Les solutions avancées pour salle de coupe de Lectra sélectionnées par Under Armour pour son nouveau centre de création et production

Lectra collabore avec la marque mondiale de vêtements de performances sportives pour repousser les frontières de l’innovation
 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, annonce que la marque américaine de vêtements de performances sportives Under Armour a choisi Lectra comme partenaire officiel d’UA Lighthouse, son centre de création et production, inauguré le 28 juin à Baltimore, Etats-Unis.


Cet incubateur adopte les technologies les plus avancées, promeut les meilleurs pratiques et vise à développer l’efficacité des méthodes de fabrication. Under Armour, l’inventeur d’une nouvelle lignée de vêtements, chaussures et équipements pour performances sportives, a révolutionné la manière dont les athlètes s’habillent. Conçus pour les sportifs, les produits innovants de la marque sont vendus partout dans le monde à des athlètes de tous niveaux.

Le UA Lighthouse offre plus de 3 000 m² d’espace collaboratif aux designers et fabricants pour découvrir et développer des méthodes innovantes à partager avec leurs équipes locales et partenaires industriels.

Partenaire du projet UA Lighthouse, Lectra s’associe à Under Armour pour aider les fabricants et les marques à atteindre l’excellence opérationnelle et mettre sur le marché de meilleurs produits, plus rapidement. L’incubateur a sélectionné les solutions avancées pour salle de coupe tissu de Lectra, dont le matelasseur Brio et le découpeur Vector®. Vector est doté des Smart Services innovants de Lectra, qui accroissent la visibilité des processus de production grâce au contrôle à distance. Cette technologie prédictive optimise la disponibilité des machines, et donc la production elle-même.

« Ce partenariat est le début d’une relation que nous souhaitons durable et profitable à nos deux entreprises, qui sont sur la même longueur d’onde. Notre technologie est parfaitement en phase avec le type de production auquel Under Armour veut parvenir. Lectra est une entreprise qui, elle aussi, s’efforce de toujours repousser les frontières de l’innovation. Nous saluons donc le leadership dont Under Armour fait preuve et nous sommes honorés d’être impliqués dans le lancement d’un projet aussi ambitieux », déclare Jason Adams, directeur de Lectra Amérique du Nord.

Pour de plus amples informations concernant le projet UA Lighthouse, vous pouvez également consulter le communiqué d’Under Armour : http://www.uabiz.com/releasedetail.cfm?ReleaseID=977392.


Lectra’s cutting room technology to be featured inUnder Armour’s new manufacturing and design center

Technology solutions expert Lectra to collaborate with global performance brand to push boundaries of innovation Paris


 Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using fabrics, leather, technical textiles and composite materials, is pleased to announce that US-based global performance brand Under Armour has chosen Lectra as an official partner for its manufacturing and design center, the UA Lighthouse, which opened on June 28 in Baltimore, Maryland. The new facility will showcase the latest technology and serve as an incubator for creating state-of-the-art product with efficient manufacturing methods.

Under Armour, the originator of performance footwear, apparel and equipment, revolutionized how athletes across the world dress. Designed to make all athletes better, the brand's innovative apparel and footwear products are sold worldwide to athletes at all levels.

The 35,000 square-foot UA Lighthouse will provide a collaborative space for designers and manufacturers to learn and develop new and innovative methods for making and delivering product, which can then be shared with global teammates and partner factories.

A proud partner of the Lighthouse project, Lectra shares Under Armour’s commitment to helping manufacturers and brands attain operational excellence and deliver better products to market faster. The Lighthouse will employ Lectra’s advanced cutting-room solutions, in particular, the Brio fabric spreader and the Vector® fabric-cutting machine. Vector is empowered by Lectra’s innovative Smart Services, which provides enhanced visibility to the production processes through remote monitoring. This predictive technology optimizes machine up-time and production.

“This partnership is the start of what we hope will be a long and fruitful relationship between two like-minded global companies. Our technology is very much in line with where Under Armour wants to take manufacturing. As a company that also strives to push the boundaries of innovation, we applaud the leadership Under Armour has shown and we are honored to be involved in the launch of such an ambitious project,” says Jason Adams, President, Lectra North America.

For more information about the UA Lighthouse, see Under Armour’s announcement at: http://www.uabiz.com/releasedetail.cfm?ReleaseID=977392.
 

Appliquer la méthodologie Lean
à la production de vêtements

Le meilleur des mondes

Le nouveau consommateur et l’industrie de l’habillement

L’industrie de la mode ne ressemble en rien à ce qu’elle était il y a dix ans. Le vent en poupe, le modèle économique du fast fashion et sa promesse de nouveautés permanentes tirent les prix vers le bas et créent une mentalité d’achat impulsif chez un consommateur plus puissant que jamais. Grâce à Internet et à la mondialisation, il est désormais possible de comparer les prix et d’obtenir une information en un clic, ce qui rend le marché extrêmement concurrentiel.

Au lieu des deux traditionnelles collections annuelles, les consommateurs s’attendent désormais à trouver plusieurs collections et de nouveaux articles en magasin en continu.
Pour les fabricants de vêtements, cette tendance se traduit par des commandes en plus grand nombre, mais plus petites, plus complexes et soumises à des délais de commercialisation réduits.

Le défi est d’autant plus difficile à relever que le coût de la main-d’oeuvre et les coûts de production sont en hausse du fait de prix plus élevé de l’énergie, de devises fortes et de la faible croissance de la productivité.
Parallèlement, marques et distributeurs exigent des prix toujours plus bas, sans que la qualité en pâtisse. Dans l’univers saturé du fast fashion, où les consommateurs s’attendent systématiquement à des prix bas qui ne sont pas toujours réalistes ni même tenables, chaque euro dépensé par le client relève d’une lutte plus acharnée que jamais.

Les marges étant rognées des deux côtés, il est essentiel pour les fabricants d’augmenter l’intelligence des méthodes de production, sans accroître les coûts ni alourdir une charge de travail déjà considérable. C’est dans ce cadre que le lean prend tout son sens. Les techniques et la méthodologie lean ont déjà montré leur efficacité dans les industries automobile et alimentaire. Elles peuvent désormais jouer un rôle clé et permettre aux fabricants de rationaliser leurs processus, mais aussi de découvrir de nouveaux moyens de faire face aux exigences du marché tout en préservant leurs marges.

L’adoption d’une approche lean n’a pas seulement un impact sur la rentabilité :
elle permet également aux fabricants de consacrer davantage d’argent, de temps et de ressources à l’innovation et au développement commercial, tout en assurant leur expansion et leur avenir.

Applying Lean In
Apparel Manufacturing

A Brave New World

The business of fashion today is not what it was ten years ago. The growth of the fast fashion business model, with its promise of constant newness, has driven prices down and created a “buy-it-now mentality” among consumers, who have more power than ever. With globalization and the internet, instantaneous price comparisons and instant information are available at the click of a button, leading to a commoditization of fashion and an extremely competitive market.

Instead of the traditional two collections per year, consumers now expect multiple collections and new merchandise in stores on an ongoing basis. For apparel manufacturers, this translates into a larger number of smaller, more complex orders that need to be delivered to market faster.

Rising labor rates and increased production costs – stemming largely from higher energy prices, strong currencies and weak productivity growth – have compounded these challenges. At the same time, brands and retailers are demanding lower and lower prices without any compromise in quality. In an oversaturated fastfashion arena, where consumers have been conditioned to expect a level of pricing that is not always realistic or sustainable, the fight for customer dollars is fiercer than ever.

With margins being squeezed from both ends, it is crucial for manufacturers to find “smarter” production methods without increasing costs or adding to already overburdened workloads.
This is where Lean comes in. Lean techniques and methodology, already shown to be effective in the automotive and food industries, can play a key role in helping manufacturers streamline their processes and find new ways to keep up with market demands while still protecting their profit margins.

Taking a Lean approach not only has a positive impact on profitability, it also leaves manufacturers with more time, money and resources to reinvest in innovation and business development, making sure they continue to thrive into the future.











 

Lectra Fashion PLM choisi par les Galeries Lafayette pour la gestion du cycle de vie de ses collections

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, annonce que les Galeries Lafayette, leader français des Grands Magasins et célèbres dans le monde entier, ont choisi Lectra Fashion PLM, la plateforme collaborative, pour soutenir le développement de leurs collections de vêtements.

« Les Galeries Lafayette ont pour objectif d’améliorer leur performance dans le développement de leurs marques propres : la solution PLM proposée par Lectra nous est apparu comme la plus adaptée pour fluidifier et faciliter les échanges au sein des diverses équipes qui interviennent dans ce processus », déclare Delphine Chevalier, directrice des achats marques propres, Galeries Lafayette.

Dans un environnement complexe et mondialisé, les entreprises de mode doivent modifier leur méthode de travail pour répondre aux nouveaux enjeux de leurs marchés. Puisant dans son expérience des meilleures pratiques et ses connaissances approfondies résultant de quarante ans d’expertise dans la mode —, Lectra a développé une solution de gestion du cycle de vie des produits qui aide les entreprises à dynamiser leur performance en rationalisant l’ensemble de leurs processus.

« Avec notre technologie avancée, associée à l’expertise métier de nos équipes dans l’industrie de la mode, nous sommes heureux de contribuer aux projets de développement de cette enseigne française iconique dont le rayonnement international ne cesse de croître et de l’accompagner dans son process de création et de développement produit », précise Karen Elalouf, directeur de Lectra France.

A propos de Lectra

Lectra est le numéro un mondial des solutions technologiques intégrées (logiciels, équipements de découpe automatique et services associés), dédiées aux entreprises qui utilisent des tissus, du cuir, des textiles techniques et des matériaux composites dans la fabrication de leurs produits. Elle s’adresse à de grands marchés mondiaux : la mode et l’habillement, l’automobile, l’ameublement, ainsi qu’une grande variété d’autres industries. Ses solutions métiers spécifiques à chaque marché permettent d’automatiser et d’optimiser la création, le développement des produits et leur production. Forte de plus de 1 500 collaborateurs, Lectra a développé dans plus de 100 pays des relations privilégiées avec des clients prestigieux en contribuant à leur excellence opérationnelle. Lectra a réalisé un chiffre d’affaires de € 238 millions en 2015 et est cotée sur Euronext.

Pour de plus amples informations, visitez notre site www.lectra.com






The Kooples renouvelle sa confiance
à Lectra pour accompagner son expansion
The Kooples continues to put its faith in Lectra as it pursues plans for expansion

Le bureau d’études de la marque premium française adopte la version experte de Modaris®, la solution de modélisme de Lectra
he product development department of the French premium brand adopts expert version of Lectra’s patternmaking solution Modaris
®

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples — textiles, cuir, tissus industriels et composites —, annonce que The Kooples a choisi de passer à la version experte de Modaris®, la solution logicielle de modélisme, de gradation et de prototypage de Lectra, pour l’accompagner dans sa stratégie d’expansion.
Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials—fabrics, leather, technical textiles and composite materials—is pleased to announce The Kooples has chosen the expert version of Modaris, Lectra’s patternmaking, grading and prototyping solution, to support them in their expansion.

Créée par trois frères, Alexandre, Laurent et Raphaël Elicha, The Kooples a connu un succès foudroyant dès ses débuts en France en 2008. Avec un positionnement haut de gamme accessible et une identité fondée sur le couple, un concept qui la différencie fortement, la griffe dandy rock a réalisé 300 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2014 et compte plus de 850 collaborateurs à travers le monde.
Founded in France in 2008 by three brothers, Alexandre, Laurent and Raphaël Elicha, The Kooples was an overnight success. Its accessible high-end product positioning and an identity centered on the concept of fashion for couples, sets the dandy rock brand apart from competitors. In 2014, the company’s turnover was 300 million Euros and it counts more than 850 employees worldwide.

The Kooples maîtrise l’ensemble de sa chaîne de valeur, de la conception à la distribution. Lectra a accompagné la marque dès son lancement, le bureau d’études utilisant Modaris au quotidien pour le patronnage. Afin de pérenniser son succès, l’entreprise a aujourd’hui pour priorités d'élargir sa gamme, avec notamment une ligne sport et une ligne enfants, et de se développer à l’international, en particulier en Europe et aux Etats Unis.
The Kooples controls its entire supply chain, from design to distribution. Lectra has accompanied the brand from the very beginning; its product development department has been using the standard version of Modaris on a daily basis for patternmaking. To continue building on its current success, the company’s priorities are now to widen its product range by introducing sportswear and childrenswear lines, as well as to expand business internationally, particularly in Europe and the United States.

Pour l’aider à soutenir un rythme de croissance soutenu et faire face à l’augmentation du volume des collections, la marque a choisi d’adopter la version experte de Modaris. L’entreprise avait en effet besoin d’accroître sa réactivité au stade du développement produit, tout en veillant au respect de la qualité de ses vêtements, dont le style épuré et le bien-aller très spécifique sont immédiatement identifiables.
Looking to sustain its growth and manage the increase in collection volume, The Kooples has chosen to upgrade to the expert version of Modaris. The company needed to boost its responsiveness at the product development stage without sacrificing the quality of its clothing, whose minimalist design and unique fit are immediately recognizable.

« Lectra connaît parfaitement la mode et sait qu’elle n’accorde aucun droit à l’erreur : chaque collection doit séduire. La version experte de Modaris favorise la créativité et facilite le travail des modélistes pour conserver l’ADN de la marque », déclare Emmanuel Stern, directeur général de The Kooples. La version la plus avancée de Modaris permet au bureau d’études de perfectionner son processus de patronnage, et à l’entreprise d’élargir ses collections, à équipe égale.
“Lectra understands the fashion industry perfectly and knows it does not permit mistakes. Every new collection has to appeal to customers. The expert version of Modaris allows for greater creativity and makes it easier for patternmakers to respect the brand’s DNA,” declares Emmanuel Stern, The Kooples CEO. The most advanced version of Modaris has allowed the product development department to perfect its patternmaking process and the company to expand its collections without growing its team.

« The Kooples base sa stratégie sur l’innovation, qui est également l’une des valeurs fondatrices de Lectra. Nous sommes heureux d’accompagner la montée en puissance de cette nouvelle marque française emblématique dans son expansion à l’international », commente Karen Elalouf, directeur de Lectra France.
“The Kooples’ strategy centers on innovation, which is also one of Lectra’s founding values. We are happy to accompany this new iconic French company in its international growth,” comments Karen Elalouf, Managing Director, Lectra France.

A propos de The Kooples
The Kooples a été fondé à Paris en 2008 par trois frères, Alexandre, Laurent et Raphaël Elicha. Savoir-faire traditionnel et innovation constituent les deux piliers de la Maison. La philosophie The Kooples réinterprète l’art anglais du sur mesure à travers des silhouettes contemporaines à la décontraction naturelle twistées de chic parisien. Rompant avec toute notion conventionnelle de séparation entre vestiaires féminin et masculin, The Kooples développe des collections pour hommes et femmes qui s’harmonisent et se complètent mutuellement.
Incarnation d’un esprit pionnier, The Kooples n’a de cesse de conquérir de nouveaux territoires, étendant son expertise du prêt-à-porter aux souliers, aux accessoires et aux montres, tous disponibles dans son réseau exclusif de magasins.
About The Kooples
The Kooples was founded in Paris in 2008 by three French brothers, Alexandre, Laurent and Raphael Elicha.
Traditional craftsmanship and innovation are the cornerstones of the House’s approach. The Kooples’s philosophy focuses on reworking the British art of bespoke tailoring, offering contemporary and effortlessly cool silhouettes with a Parisian twist for both women and men. It unravels the traditional notion of separate men’s and women’s clothing and creates concepts which fuse and mingle the collections.
The embodiment of a pioneering spirit, The Kooples consistently breaks new ground and has extended its ready-towear expertise to include shoes, accessories and watches, all available in its exclusive network of stores.

A propos de Lectra
Lectra est numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour automatiser, rationaliser et accélérer les processus de conception, de développement et de fabrication des produits des industries utilisatrices de matériaux souples. Lectra développe les logiciels et les systèmes de découpe automatique les plus avancés et propose des services associés, spécifiques à un ensemble de grands marchés dont la mode (habillement, accessoires, chaussure), l’automobile (sièges et intérieurs automobiles, airbags), l’ameublement, ainsi qu’à un large éventail d’autres industries telles que l’aéronautique, l’industrie nautique, le secteur de l’énergie éolienne et les équipements de protection des personnes. Avec un effectif de 1 500 personnes, Lectra accompagne 23 000 clients dans plus de 100 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de € 211 millions en 2014. Lectra est cotée sur Euronext.
® Modaris est une marque déposée de Lectra.
About Lectra
Lectra is the world leader in integrated technology solutions that automate, streamline and accelerate product design, development and manufacturing processes for industries using soft materials. Lectra develops the most advanced specialized software and cutting systems and provides associated services to a broad array of markets including fashion (apparel, accessories, footwear), automotive (car seats and interiors, airbags), furniture, as well as a wide variety of other market sectors, such as aeronautical and marine industries, wind power and personal protective equipment. Lectra serves 23,000 customers in more than 100 countries with 1,500 employees, and registered revenues of $281 million in 2014. The company is listed on Euronext.
® Modaris is a registered trademark of Lectra.


 

 

 

 

 

New Twins choisit Lectra Fashion PLM
La solution de gestion du cycle de vie des produits de Lectra
aidera l’entreprise italienne d’habillement à connecter équipes techniques et créatives

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples — textiles, cuir, tissus industriels et composites —, annonce que l’entreprise italienne d’habillement New Twins a choisi Lectra Fashion PLM pour connecter ses équipes de développement produit et le département créatif de la marque de cachemire Falconeri. Ces deux entreprises font partie du groupe Calzedonia.

New Twins développe et produit des vêtements en maille pour Falconeri, qui suit un ambitieux plan d’expansion internationale et d’accroissement de ses parts de marché en Italie et en Europe. La complexité et le volume accrus des commandes obligent aujourd’hui New Twins à trouver de nouvelles manières d’améliorer le flux d’informations entre ses propres équipes et celles de Falconeri, afin que les deux entreprises puissent collaborer efficacement et fonctionner comme une seule entité.

« Notre équipe de développement, essentiellement technique, suit un modèle de production très différent de celui de Falconeri. Nous avons donc besoin d’un système d’information fiable qui synchronise les processus entre les différentes équipes, les départements et même les entreprises du groupe. Après avoir étudié plusieurs PLM, nous avons choisi Lectra, non seulement parce que sa technologie répondait à nos besoins, mais également parce que nous étions très impressionnés par la profondeur de son expertise, et par sa manière d’inclure à la fois les personnes et les processus dans ses recommandations. C’est une entreprise capable de prendre en compte tous les paramètres », déclare Stefano Modena, responsable projet PLM de New Twins.

New Twins mettra Lectra Fashion PLM en oeuvre dans son bureau d’études. Cette solution très complète permet aux équipes de création, de développement et de fabrication d’accéder à la même version d’un produit en cours et de communiquer en temps réel sur une plateforme commune. Elles peuvent ainsi collaborer efficacement et prendre des décisions stylistiques sur des bases solides. En éliminant les tâches superflues et les problèmes issus d’une mauvaise communication, la technologie permet de gagner du temps et de minimiser le risque d’erreur, de sorte que des entreprises comme New Twins et Falconeri puissent mettre sur le marché des produits de meilleure qualité, et ce plus rapidement.

« New Twins a besoin d’une solution qui lui donne une visibilité totale de l’ensemble du cycle de vie d’une collection. Le défi est particulièrement difficile à relever lorsque les vêtements sont créés et développés par des entités complètement différentes. Connecter toutes les équipes grâce à Lectra Fashion PLM permettra de rationaliser le cycle de production et de limiter le nombre d’itérations nécessaires pour concevoir un produit de qualité », précise Fabio Canali, directeur de Lectra Italie.

A propos de New Twins

New Twins est une entreprise italienne en croissance rapide, spécialisée dans le développement et la production de vêtements en mailles et de collants. Fondée en 2009, New Twins concentre son attention et son savoir-faire sur la qualité des processus de production et des matières premières, afin d’obtenir un produit qui fait référence sous le label Made in Italy.


New Twins chooses Lectra Fashion PLM

Lectra’s product lifecycle management solution
will help the Italian apparel company connect technical and creative teams

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials— fabrics, leather, technical textiles and composite materials—is pleased to announce that Italian apparel company New Twins has chosen Lectra Fashion PLM to connect its product development team with the creative department at cashmere and knitwear brand Falconeri, part of the Calzedonia Group.

New Twins develops and produces men’s and women’s knitwear for Falconeri, which is currently pursuing an aggressive plan to expand business internationally and increase its market share in Italy and across Europe. As the complexity and volume of orders increase, New Twins needs a way to improve workflow between its own teams and Falconeri’s, so that the two companies can work together efficiently as one cohesive team.

“Our development team is largely technical and follows a very different production model than the one Falconeri uses; we needed a reliable information system that would synchronize processes across different teams, different departments and even different companies. We looked at a few PLM systems but we chose Lectra, not just because their technology suited our needs, but also because we were impressed with the depth of their expertise and the way their recommendations took both people and process into account—they really considered the whole picture,” says Stefano Modena, PLM System Project Manager, New Twins.

New Twins will implement Lectra Fashion PLM in their technical and patternmaking office. The powerful solution allows design, development and production teams to access the same version of a work in progress and communicate in real time on one common platform, so that they can collaborate effectively and make more informed design decisions. By eliminating redundant tasks and problems arising from miscommunication, the technology saves time and minimizes errors so that companies like New Twins and Falconeri can get better products to market faster.

“New Twins needs a solution that will give them visibility over the entire collection lifecycle; this can be especially challenging when the clothing being developed is designed by a completely different entity.
Connecting all the teams on Lectra Fashion PLM will help streamline the production cycle so that the company can waste less time going back and forth and focus on creating a quality product,” says Fabio Canali, Managing Director, Lectra Italy.

 

About New Twins

New Twins is a rapidly growing Italian company that specializes in developing and producing knitwear and hosiery.
Founded in 2009, the group prides itself on its use of quality materials and production know-how, setting a gold standard for clothing with a
Made in Italy label


 

Lectra nomme Jean-Patrice Gros
directeur de la région Europe du Nord

Jean-Patrice Gros aura pour objectif de répondre aux attentes des clients de Lectra en matière de créativité, de collaboration et d’excellence opérationnelle

Lectra appoints Jean-Patrice Gros as Director,
Lectra Northern Europe

Jean-Patrice Gros will be in charge of meeting Lectra’s customers’ expectations regarding creativity, collaboration and operational excellence

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples — textiles, cuir, tissus industriels et composites —, annonce la nomination de Jean-Patrice Gros au poste de directeur de la région Europe du Nord (Royaume-Uni, Belgique, Pays-Bas, Danemark, Suède, Norvège, Finlande, Estonie, Lettonie et Lituanie).
Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials—fabrics, leather, technical textiles and composite materials—is pleased to announce the appointment of Jean-Patrice Gros as Director of Lectra Northern Europe (United Kingdom, Belgium, Netherlands, Denmark, Sweden, Norway, Finland, Estonia, Latvia and Lithuania).

Basé en Belgique, Jean-Patrice Gros s’attachera à anticiper et répondre aux besoins des clients de Lectra dans la mode, l’automobile et l’ameublement, trois marchés en forte croissance.
Based in Belgium, Jean-Patrice Gros will focus on anticipating and responding to Lectra’s customers’ needs in the fashion, automobile and furniture industries, three strongly developing markets.

« La nomination de Jean-Patrice Gros à la tête de cette région est la preuve d’un engagement fort de Lectra de développer son activité auprès des marques, des distributeurs et des fabricants », déclare Daniel Harari, directeur général de Lectra. « Au cours de sa carrière, Jean-Patrice a apporté son expérience à de très nombreuses entreprises de tailles différentes, avec des processus et des modèles économiques très variés.
Son expertise dans les différents secteurs d’activité de Lectra et sa parfaite connaissance de nos technologies sont un atout majeur pour nos clients en quête d’excellence opérationnelle ».
“Jean-Patrice Gros’ appointment to the head of this region demonstrates Lectra’s strong commitment to developing its activity with brands, retailers and manufacturers,” states Daniel Harari, Lectra CEO. “During his career, Jean-Patrice has provided his experience to many diverse-sized companies, with very different processes and business models. His perfect knowledge of Lectra and our industries, as well as his command of our technology are major assets for our customers who are looking for operational excellence.”

Dans la mode, les stylistes britanniques, belges ou encore néerlandais font partie des plus grands. L’Europe du Nord est, en outre, le berceau de nombre d’acteurs majeurs de la distribution de vêtements. Ces entreprises sont de plus en plus sensibles à la qualité des solutions collaboratives de création et de développement produit de Lectra, avec un intérêt tout particulier pour sa solution de gestion du cycle de vie des produits (PLM).
In fashion, British, Belgian and also Dutch designers are amongst the most reputed. Moreover, the region is the birthplace of a number of major apparel retailers. These companies are increasingly attracted to the quality of Lectra’s collaborative design and product development software, with particular interest in its product life cycle management (PLM) solution.

Dans l’automobile, les marques anglaises sont en forte croissance et capitalisent sur le confort de leurs intérieurs, toujours plus sophistiqués et avec toujours plus de cuir. Elles expriment le besoin de s’équiper de manière accélérée en solutions avancées de découpe du cuir, domaine dans lequel Lectra a investi fortement ces dernières années.
In the automotive market, English brands are prospering and capitalizing on the comfort of car interiors, which are increasingly sophisticated and using more leather. They want to quickly implement advanced leather cutting solutions, an area in which Lectra has heavily invested in the past few years.

Dans l’ameublement, la culture du design place les pays scandinaves et le Benelux à l’avant-garde de cette industrie. Nombre des plus grands acteurs mondiaux y sont basés. Les nouvelles solutions de Lectra pour l’ameublement, qui facilitent le design et la production des meubles en cuir et en tissu, rencontrent dans ces pays un succès grandissant.
Owing to their in-depth design skills, Scandinavian and Benelux countries are at the avant-garde in the furniture industry. Many of the world’s biggest brands are based in the region. In these countries, Lectra’s new solutions dedicated to the furniture market—which facilitate the leather and textile design and manufacturing processes—are enjoying growing success.

« En Europe du Nord, de nombreuses entreprises contrôlent leur chaîne de fabrication. Les années passées dans des pays tels que la Turquie et la Tunisie m’ont conduit à travailler étroitement avec des industriels très exigeants en matière de production », ajoute Jean-Patrice Gros. « Cette expérience me prédispose notamment à conseiller des entreprises exportatrices, ou des distributeurs souhaitant développer leur marque propre. Je suis heureux de pouvoir la mettre à profit des clients de Lectra en Europe du Nord ».
“Many companies in Northern Europe control their production line. Years spent in countries such as Turkey and Tunisia has led me to work directly with companies that pay particular attention to manufacturing processes,” adds Jean-Patrice Gros. “Thanks to this experience, I am able to advise export-oriented companies or retailers that aim to develop their own brand, which, today, will be beneficial to Lectra customers in Northern Europe.”

Jean-Patrice Gros était précédemment directeur de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, où il a accompagné les clients de Lectra dans leur stratégie de création de valeur et renforcé leurs liens avec les industriels européens. Chez Lectra depuis 30 ans, Jean-Patrice Gros a été, successivement, membre de l’équipe de professional services, responsable de l'International Advanced Technology Center de Bordeaux, responsable commercial au Canada et directeur de la région Maghreb.
Jean-Patrice was previously Director, Middle East and North Africa, where he accompanied Lectra’s customers in their strategy of creating value and strengthening their links with European manufacturers.
Working at Lectra for the past 30 years, Jean-Patrice has been successively member of the Professional Services team, responsible for the International Advanced Technology Center of Bordeaux (France), before being appointed Head of Sales in Canada and Director of the Maghreb region.


 

 

 

Dixie adopte Lectra Fashion PLM
La marque italienne de fast fashion va mettre en oeuvre
la solution de gestion du cycle de vie des produits de Lectra

Dixie adopts Lectra Fashion PLM

Italian fast-fashion womenswear brand to implement
Lectra’s product lifecycle management solution

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples textiles, cuir, tissus industriels et composites, annonce que Dixie a choisi Lectra Fashion PLM pour l’aider à connecter ses équipes de création et de développement produit. Adopter la solution permettra à la marque italienne de fast fashion d’améliorer son efficacité, de réduire les coûts et d’accélérer le processus d’élaboration des nouvelles collections.
Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials fabrics, leather, technical textiles and composite materials is pleased to announce that Italian fast-fashion womenswear brand Dixie has selected Lectra Fashion PLM to help connect design and development teams. The solution has been adopted in order to improve efficiency, reduce costs and speed up the process of creating new collections.

Fondée en 1996, Dixie crée, produit et commercialise des collections tendance pour femmes actives à la recherche de vêtements confortables, polyvalents et à la dernière mode. L’entreprise a rejoint le groupe Imperial, l’un des grands acteurs italiens du fast fashion. En pleine expansion, Imperial utilise Lectra Fashion PLM depuis 2014 pour échanger les données d’un département à l’autre et accélérer le processus de développement produit, avec des résultats impressionnants. C’est aujourd’hui, au tour de Dixie, 80 collaborateurs, de migrer sur la plateforme afin de travailler efficacement en tandem avec les équipes de création et de développement produit de l’entreprise mère. Selon Adriano Aere, propriétaire d’Imperial, l’objectif est de créer un fort environnement collaboratif dans toutes les entités du groupe pour soutenir ses plans d’expansion internationale.
Founded in 1996, Dixie designs, produces and retails on-trend collections for women on the go who are looking for comfort and versatility in their clothing, as well as the latest styles. The company was recently acquired by fast-fashion leader Imperial, as part of the Italian group’s plans to expand its business.
Imperial has been using Lectra Fashion PLM to share data across departments and speed up the development process since 2014 with impressive results. Now, Dixie’s team of 80 employees will be moving to the same platform, so that they can work efficiently in tandem with design and development teams at their new parent company. According to Adriano Aere, Imperial group owner, the idea is to create a strong, seamless, cross-company collaborative work environment that is able to support the group’s plans for international expansion.

« S’assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde, en temps réel, signifie que nous pouvons prendre des décisions plus tôt dans le processus de développement, et en étant mieux informés. Cela réduit les erreurs dues à une mauvaise communication, accélère l’ensemble du processus et le rend plus rentable »,
 explique Adriano Aere.
« D’ expérience, nous savions que les experts de Lectra fourniraient à Dixie toute l’aide nécessaire pour garantir une transition en douceur, avec le moins de perturbation possible du travail quotidien ». Dixie mettra en oeuvre Lectra Fashion PLM pour le développement produit avant de le déployer dans les étapes de production.
“Having everybody on the same page, at the same time, means that we can make more informed decisions earlier in development and cut down on miscommunication errors; this makes the whole process faster and more cost-efficient,” explains Adriano Aere. “We already knew from past experience that Lectra’s experts would provide Dixie with the support it needed to ensure a smooth transition to the system, with as little disruption as possible to their day-to-day business.”
Dixie will begin by implementing Lectra Fashion PLM to manage product development, before rolling it out to its manufacturing activity.

« Imperial et Lectra ont 18 ans d’histoire commune et nous sommes très heureux d’accompagner le groupe dans ses nouveaux projets. Nous sommes confiants que Lectra Fashion PLM lui fournira le cadre dont il a besoin pour se rapprocher de Dixie et ainsi maximiser son potentiel », déclare Fabio Canali, directeur de Lectra Italie.
“The Imperial group and Lectra have a long-standing history that goes back 18 years. We are thrilled to be supporting them in this new endeavor and are confident that Lectra Fashion PLM will provide them with the framework they need to bring these two strong companies together and maximize their combined potential,” says Fabio Canali, Managing Director, Lectra Italy.

« Nous avons choisi Lectra Fashion PLM parce que cette plateforme nous donne une base solide sur laquelle construire chaque étape de la croissance de notre entreprise. Elle nous permettra de maintenir notre avance sur le marché italien du fast fashion et de devenir un exemple d’excellence sur le plan international », conclut Adriano Aere.
“We chose Lectra Fashion PLM because it gives us a strong foundation that we can build on and add to in the coming years, as we pursue our next steps for company growth: to maintain our leadership in the domestic fast-fashion market, while becoming an example of excellence on the international level as well,” says Adriano Aere.

A propos de Dixie
Fondée dans les années 90 par Massimo Frosini, directeur général, et Gianni Guastella, directeur artistique, Dixie est une marque de mode cosmopolite avec une âme italienne et un ancrage européen. Résolument tournée vers le futur, l’entreprise s’est forgé un nom dans le monde du fast fashion grâce à son modèle économique innovant.
Les clientes de Dixie sont des femmes contemporaines, gaies et féminines, soucieuses de recherche et de qualité – des valeurs qui sont celles de la griffe. L’objectif de Dixie est de créer des vêtements à la mode, accessibles et portables dans différentes circonstances. Tandis que sa notoriété grandit, l’entreprise continue d’étendre son offre tout en préservant l’originalité du style qui a fait sa réputation. Sa récente acquisition par le groupe Imperial témoigne de sa réussite.
About Dixie
Founded in the nineties by managing director Massimo Frosini and art director, Gianni Guastella, Dixie is a global fashion brand with an Italian soul and a strong European spirit. Always looking ahead, the company has made a name for itself in the fast-fashion marketplace with its innovative business model. Dixie’s customer is the contemporary woman, light-hearted and feminine, who cares about detail and quality the brand’s core values. The company’s goal is to create fashionable clothing that is accessible and versatile. As Dixie’s reputation grows steadily around the world, it continues to expand its offer while at the same time preserving the originality in design that the brand is known for. Its recent acquisition by the Imperial Group is further confirmation of the brand’s ongoing success.

A propos d’Imperial
Imperial est une entreprise italienne
de fast fashion fondée en 1978. Spécialisée dans les vêtements pour hommes et femmes, cette marque de prêt-à-porter a étendu ses activités à la distribution en 2012. Imperial a terminé 2014 en franchissant la barre des 200 millions d’euros de chiffre d’affaires, grâce notamment à la récente acquisition d’une majorité des parts de Dixie. Les ventes non consolidées d’Imperial ont atteint 178 millions d’euros en 2014 (+ 15.5 % par rapport aux 154 millions d’euros de 2013). S’y ajoutent les 29 millions d’euros de chiffre d’affaires de Dixie, soit un total de 207 millions d’euros.
About Imperial
Imperial is an Italian fast-fashion company that was founded in 1978. The ready-to-wear brand, which specializes in menswear and womenswear, expanded into retail in 2012. Imperial broke its sales record in 2014, recording €200 million in total revenue, thanks largely to its recent acquisition of a majority stake in Italian fashion company Dixie. Imperial’s own sales for 2014 totalled €178 million, up 15.5 % from €154 million in 2013. Combined with Dixie’s 2014 revenue of €29 million, the total came to €207 million.

 


 

 

La Chaire Lectra-ESCP Europe organise une table ronde
« Mode, développement durable et technologie »

H&M, Kering, European TK’Blue Agency et Eva Zingoni ont présenté les initiatives mises en oeuvre au sein de leur organisation

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples textiles, cuir, tissus industriels et composites , et l’ESCP Europe ont récemment organisé une table ronde sur la thématique « Mode, développement durable et technologie », dans le cadre de la Chaire « Mode et Technologie ». Le travail de la Chaire, inaugurée en février 2014, consiste à développer et transmettre des connaissances sur les thématiques de l’innovation sous toutes ses formes dans les secteurs de la mode et du luxe, grâce aux nouvelles technologies.

A la veille de la 21e Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21) qui se tiendra à Paris le mois prochain, Lectra et l’ESCP Europe ont souhaité présenter certains des changements à l’oeuvre en matière de développement durable dans la mode, lors d’une table ronde qui a réuni Rémi Crinière, responsable RSE d'H&M France, Dr. Helen Crowley, Head of sustainable sourcing innovation, Kering, Philippe Mangeard, président d'European TK'Blue Agency, Eva Zingoni, créatrice de mode durable, ainsi que Laurence Jacquot, directeur industriel et R&D hardware de Lectra.

Les panélistes se sont retrouvés sur un certain nombre de grands principes permettant à la mode d’avancer plus vite et mieux dans la voie du développement durable : ne pas attendre que les consommateurs soient prêts, mais prendre les devants ; considérer la transparence dans les chaînes d’approvisionnement comme un préalable ; participer à des plateformes cross-industrie afin d’aller plus loin en matière d’innovation ; faire appel à la technologie pour devenir des marques de mode plus respectueuses de l’environnement et plus socialement responsables.

« La mode est censée être en avance sur son temps, annoncer ce qui va arriver. Malheureusement, sur les questions de développement durable, elle est restée en arrière », regrette Eva Zingoni. L’industrie de l’habillement souffre en effet de contraintes structurelles qui en font l’un des secteurs les moins durables, depuis la production des matières premières jusqu’à la gestion de la fin de vie des produits en passant par les conditions de production.

« Un groupe de mode comme Kering doit gérer des chaînes d’approvisionnement mondiales et complexes : nous avons déjà développé plusieurs actions et programmes nous permettant de mieux les comprendre, de mesurer notre impact et de le réduire, étape par étape, tout au long de la chaîne », explique Helen Crowley.
Arrivé en tête du classement Dow Jones Sustainability Index 2015 pour le secteur textile, habillement et produits de luxe pour la deuxième fois consécutive, Kering a entrepris de mettre en oeuvre un modèle économique plus durable sur l’ensemble de ses opérations. Le compte de résultat environnemental  ou E P&L en anglais que le Groupe déploie dans toutes ses marques est un outil essentiel à cette stratégie
.

« Les solutions pour être plus durables peuvent être imaginées et trouvées, dès lors que la volonté existe. C’est avant tout une question de culture d’entreprise et d’état d’esprit », affirme Rémi Crinière. « Pour que les choix stratégiques de l’entreprise soient pérennes, ils doivent être durables. H&M, groupe familial et suédois, a une vision de rentabilité à long terme. Son prisme est plus large que la seule rentabilité à court terme, dans un esprit de développement durable et d’économie circulaire ». La Fondation H&M Conscious vient ainsi de lancer un Global Change Award doté d’un million d’euros pour soutenir les innovations qui développent l’économie circulaire dans la mode.

« Le recours à l’innovation et aux bonnes pratiques permet à la fois de réduire le coût et l’empreinte environnementale globale du transport (CO2, particules, mais aussi bruit, congestion,…) dans une industrie très utilisatrice de ces moyens, qu’il s’agisse des transports internationaux ou des livraisons de centre-ville des magasins et des clients du e-commerce », ajoute Philippe Mangeard.

« Les technologies Lectra aident les acteurs de la mode à réduire leur empreinte carbone tout en respectant les impératifs économiques », précise Laurence Jacquot. « Par exemple, la 3D limite le recours aux prototypes physiques, tandis que le PLM permet aux équipes de collaborer en temps réel, sans échanges papiers. Mieux conçues, les collections répondent aux demandes des consommateurs, ce qui réduit les pertes liées au nombre d’invendus ».

La table ronde était modérée par Céline Abecassis-Moedas et Valérie Moatti, co-directrices académiques de la Chaire d’enseignement et de recherche Lectra-ESCP Europe Mode et Technologie.

A propos de ESCP Europe
Fondée en 1819, ESCP Europe est la plus ancienne école de commerce au monde et a formé plusieurs générations de dirigeants et d'entrepreneurs. Grâce à ses cinq campus urbains (à Paris, Londres, Berlin, Madrid et Turin) et à son identité profondément européenne, ESCP Europe dispose d'un style unique de formation managériale interculturelle et d'une perspective globale des problématiques liées au management international.

A propos de Lectra
Lectra est numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour automatiser, rationaliser et accélérer les processus de conception, de développement et de fabrication des produits des industries utilisatrices de matériaux souples.
Lectra développe les logiciels et les systèmes de découpe automatique les plus avancés et propose des services associés, spécifiques à un ensemble de grands marchés dont la mode (habillement, accessoires, chaussure), l’automobile (sièges et intérieurs automobiles, airbags), l’ameublement, ainsi qu’à un large éventail d’autres industries telles que l’aéronautique,l’industrie nautique, le secteur de l’énergie éolienne et les équipements de protection des personnes. Avec un effectif de 1 500 personnes, Lectra accompagne 23 000 clients dans plus de 100 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de € 211 millions en 2014. Lectra est cotée sur Euronext.

Lectra-ESCP Europe Chair organizes a round table discussion on “Fashion, Sustainable Development and Technology”
H&M, Kering, European TK’Blue Agency and Eva Zingoni presented their organizations’ actions

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials fabrics, leather, technical textiles and composite materials and ESCP Europe recently organized a round table on “Fashion, Sustainable Development and Technology” under the auspices of the “Fashion and Technology” Chair. The Lectra-ESCP Europe Chair, inaugurated in February 2014, aims to develop and convey knowledge based on innovations within the fashion and luxury sectors, thanks to cuttingedge technologies.

In the run up to the launch of the Conference of the Parties to the United Nations Framework Convention on Climate Change (COP 21), which will be held next month in Paris, Lectra and ESCP Europe sought to present some of the ongoing sustainable development changes in the fashion sector. The round table attendees included, Rémi Crinière, Head of Environmental and Social Responsibility H&M France; Dr. Helen Crowley, Head of sustainable sourcing innovation, Kering; Philippe Mangeard, European TK'Blue Agency President; Eva Zingoni, sustainable fashion designer as well as Laurence Jacquot, Director of Industrial Operations and Hardware R&D, Lectra.

The panelists agreed on a number of principles that allows the fashion industry to become environmentally sustainable more quickly and efficiently. These included, being one step ahead of consumers’ behavior; the necessity of supply chain transparency; participating in cross-industry platforms in order to drive forward innovation; use technology that permits fashion brands to be more environmentally friendly as well as socially responsible.

“The fashion industry should be ahead of its time. Unfortunately, it has fallen behind as far as sustainable development is concerned,” points out Eva Zingoni. The clothing industry suffers from structural constraints, making it one of the least sustainable sectors. This impacts the entire supply chain, beginning with the production of raw materials to end-of-life product management via manufacturing conditions.

“A fashion company, such as Kering, has to manage worldwide and complex supply chains. We have already developed several actions and programs to improve our understanding so as to better measure our impact and therefore reduce it step-by-step throughout the entire supply chain,” explains Helen Crowley. Kering, which is at the top of the Dow Jones Sustainability Index 2015 in the textile, clothing and luxury products sector for the second consecutive year, has decided to implement a more sustainable economic model that covers the entire span of its operations. To execute this strategy, the company uses an important tool, namely the environmental profit and loss account (E P&L), which is integrated into all of its brands.

“It is possible to develop and find more sustainable solutions so long as there is a will to do so. It is above all a matter of company culture and state of mind,” affirms Rémi Crinière. “The company’s strategic choices must be stable in order to be lasting. Swedish, family-owned company H&M focuses on long-term rather than shortterm profits by adhering to sustainable development and circular economy practices.” The H&M Conscious Foundation recently launched the Global Change Award, endowed with one million euros, to drive innovation that will bring the circular economy into the fashion industry.

“Innovation and best practices help to reduce both transportation’s cost and overall environmental footprint (CO2, particles, but also noise, congestion…) in an industry that is heavily dependent upon such means. This is not just the case for international transportation, but also inner-city delivery to stores and e-commerce customers,” adds Philippe Mangeard.

“Lectra’s innovative solutions help fashion industry players reduce their carbon footprint, while respecting economic priorities,” notes Laurence Jacquot. “For example, 3D technology reduces the use of physical prototypes, while PLM allows teams to work together in real time without any paper work. Better designed collections respond to consumer demand, thereby reducing waste associated with unsold merchandise.”

The round table was moderated by the Co-Directors of Lectra-ESCP Europe “Fashion and Technology” Chair Céline Abecassis-Moedas and Valérie Moatti.

About ESCP Europe
Established in 1819, ESCP Europe is the world's oldest business school and has educated generations of leaders and entrepreneurs.
With its five urban campuses in Paris, London, Berlin, Madrid, and Torino, ESCP Europe's true European Identity enables the provision of a unique style of cross-cultural business education and a Global Perspective on international management issues.

About Lectra
Lectra is the world leader in integrated technology solutions that automate, streamline and accelerate product design, development and manufacturing processes for industries using soft materials. Lectra develops the most advanced specialized software and cutting systems and provides associated services to a broad array of markets including fashion (apparel, accessories, footwear), automotive (car seats and interiors, airbags), furniture, as well as a wide variety of other market sectors, such as aeronautical and marine industries, wind power and personal protective equipment. Lectra serves 23,000 customers in more than 100 countries with 1,500 employees, and registered revenues of $281 million in 2014. The company is listed on Euronext.


 

Lectra présente sa vision de l’industrie de la mode en Chine au salon CISMA 2015 de Shanghai

Les technologies innovantes de Lectra aident marques et fabricants de vêtements à mettre en oeuvre le plan décennal du gouvernement chinois « Made in China 2025 »

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples: textiles, cuir, tissus industriels et composites, a présenté ses perspectives sur l’industrie chinoise de la mode et de l’habillement lors du salon CISMA 2015 qui se tient actuellement à Shanghai, Chine. Lectra a souligné les défis et les opportunités qui se présentent aux marques et fabricants de vêtements en Chine dans le contexte du plan Made in China 2025.
Couvrant les dix années à venir, ce plan stratégique lancé par le Ministère chinois de l’industrie et des technologies de l’information va aider les acteurs de l’économie à accélérer la mise en place d’une production intelligente afin de développer une industrie à haute valeur ajoutée dans le pays.

Daniel Harari, directeur général de Lectra, et Andreas Kim, directeur de Lectra Grande Chine, ont partagé leur analyse de ce que le plan Made in China 2025 implique pour le marché chinois de la mode et de l’habillement, en rapide évolution. Ils ont notamment expliqué que la production intelligente, rendue possible par les technologies, peut aider les entreprises chinoises à accélérer le développement produit et à accroître la valeur de leurs activités de création et de production : la supériorité de leurs services et la qualité de leurs produits leur permettront de se différentier des concurrents basés dans les pays émergents.

« L’industrie chinoise de l’habillement a été l’un des moteurs de l’économie du pays pendant trois décennies. Aujourd’hui, elle doit tenir compte du ralentissement économique, du coût croissant de la main d’oeuvre, de la prise de conscience environnementale et de ressources plus limitées, tandis que les pays développés tels que les Etats-Unis, l’Allemagne et le Japon consolident leur avance technologique. Les fabricants sont confrontés à la concurrence de pays proposant des tarifs plus compétitifs comme le Cambodge, le Vietnam et le Bangladesh alors que les marques chinoises doivent, pour rester compétitives, se distinguer en s’attachant à rehausser la valeur de leur offre, leur niveau de service, leur créativité et la qualité de leur marque », a précisé Daniel Harari.

Lectra identifie cinq grands domaines dans lesquels les entreprises chinoises de mode et d’habillement gagneraient à adopter les meilleures pratiques de l’industrie pour atteindre les objectifs ambitieux du plan Made in China 2025 : l’innovation, la différenciation, l’excellence industrielle, la collaboration et la transformation. Les technologies et les méthodes lean – deux composantes clés de l’offre de Lectra – peuvent contribuer à leur mise en oeuvre. En particulier, Daniel Harari a démontré que fluidifier le partage de données depuis la création jusqu’à la production favorise un environnement de travail plus collaboratif. Par ailleurs, les technologies intelligentes embarquées sur les machines de Lectra peuvent optimiser la chaîne de production en augmentant l’efficacité, réduisant les pertes de matière et améliorant la qualité des produits. Daniel Harari a insisté sur l’importance déterminante d’une conduite du changement rigoureuse afin d’assurer une transition réussie vers la production intelligente.

« Des écarts de qualité et d’efficacité existent encore parmi les fabricants de vêtements en Chine, mais le plan Made in China 2025 fournit une ligne directrice claire pour résoudre cette problématique.
La Chine est prête à passer du rôle d’usine du monde à celui d’acteur innovant de premier plan dans l’industrie mondiale de la mode. En investissant dans l’innovation et les technologies intelligentes, les entreprises chinoises de mode et d’habillement peuvent se concentrer sur l’efficacité opérationnelle et la qualité des produits. En réinventant leur offre, elles réussiront à faire du Made in China un label d’excellence », a conclu Andreas Kim.

Lectra presents its vision for the Chinese fashion industry at CISMA 2015

Lectra’s innovative technology helps brands and manufacturers execute the Chinese Government’s 10-year strategic plan ‘Made in China 2025’

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials fabrics, leather, technical textiles and composite materials presented its strategic vision for the Chinese apparel manufacturing industry during CISMA 2015 (Shanghai, China). Lectra outlined the challenges and opportunities Chinese apparel manufacturers are facing in the context of China’s Ministry of Industry and Information Technology’s 10 year strategic plan: ‘Made in China 2025’. This plan aims to help the Chinese economy develop its capacity for value-added manufacturing and smart industrial production.

Daniel Harari, Lectra CEO, and Andreas Kim, Managing Director of Lectra Greater China, shared their perspectives on what ‘Made in China 2025’ means for this rapidly evolving market and how technology-driven smart production can help Chinese companies speed up product development and add value to their design and manufacturing activities, so they can differentiate themselves from competitors in emerging markets by providing their customers with better service, more innovative style options and a superior-quality product.

“China’s apparel manufacturing industry has driven the country’s economy for the past three decades but the industry is now dealing with an economic slowdown, higher wages, bigger environmental awareness and more limited resources. Contenders in Cambodia, Vietnam and Bangladesh can compete on cost, while advanced economies such as the US, Germany and Japan are pulling ahead in terms of technology.

If Chinese brands want to stay competitive, they need to distinguish themselves by focusing on enhanced value and services, brand quality and creativity,” said Daniel Harari.
Lectra identified five key areas where Chinese apparel manufacturers could benefit from adopting best-inclass practices to meet ‘Made in China 2025’’s ambitious goals: innovation, differentiation, industrial excellence, collaboration and transformation. The company also presented ways in which technology and lean methodologies key components of Lectra’s offer—can help with reaching these objectives. Daniel Harari particularly highlighted how seamless data sharing from design to production facilitates interactive, real-time collaboration, and how using Lectra smart technology with machine-embedded intelligence across the production chain can optimize efficiency, reduce waste and improve overall product quality. He also emphasized the crucial role of effective change management in ensuring a successful transition to smart production.

“There are still variations in quality standards and efficiency among Chinese manufacturers, but the ‘Made in China 2025’ plan has put strong guidelines in place to solve these issues. China is ready to move on from its role as ‘the world’s factory’ and become an innovative global leader in apparel manufacturing. By investing in innovation and smart technology, Chinese apparel manufacturers can shift their focus to operational efficiency and product quality, reinventing their offer and ultimately turning ‘Made in China’ into a real mark of excellence,” concluded Andreas Kim.



 

Lectra passe au crible les nouvelles règles du marché de la mode lors de son premier séminaire destiné aux fabricants de vêtements

Marques et distributeurs de 22 pays ont exploré les stratégies gagnantes d’un marché en pleine mutation

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples,  textiles, cuir, tissus industriels et composites , a récemment tenu à Bordeaux-Cestas son premier séminaire consacré aux fabricants de vêtements.

Cet événement de deux jours a réuni près de 70 participants représentant différentes marques, distributeurs et fabricants aux côtés d’experts et de figures de proue de l’industrie de la mode et de l’habillement. Des entreprises des marchés du luxe, du sur-mesure et du prêt-à-porter de 22 pays ont échangé sur les méthodes innovantes pour accroître la valeur de leur offre. Elles ont également exploré les stratégies économiques gagnantes face à l’évolution rapide du marché de la mode.

 

« Le monde des affaires, et en particulier celui de la mode, change rapidement », constate Daniel Harari, directeur général de Lectra. « La génération actuelle est plus connectée que jamais, ce qui bouleverse les modèles économiques traditionnels et établit un nouvel équilibre des pouvoirs entre marques, distributeurs et consommateurs. Pour rester compétitives dans cet environnement, les entreprises doivent repenser de fond en comble leurs modes opératoires ».

La nécessité de privilégier une stratégie axée sur la coopération plutôt que sur la compétition a été l’un des thèmes récurrents de l’événement. Dans sa présentation consacrée à la chaîne d’approvisionnement de l’industrie de l’habillement, David Birnbaum, président de la société de conseil hongkongaise Third Horizon, a insisté sur les avantages des partenariats entre donneurs d’ordre et sous-traitants. « Il est impossible de se battre en permanence les uns contre les autres et espérer pouvoir se développer. La différence est la même qu’entre une course individuelle et un relai en équipe pour tenter de battre un record. Dans le dernier scénario, collaboratif, tout le monde gagne ».

Une table ronde a également souligné l’intérêt pour les marques, distributeurs et fabricants de se rapprocher. Elle comprenait des représentants du géant britannique de la distribution Marks & Spencer, du fabricant chinois de vêtements sur-mesure Red Collar et de l’exportateur sri-lankais Omega Line.
La transformation du modèle économique de la distribution à l’avantage du consommateur, aujourd’hui très influent, a aussi été débattue. Alors qu’hier les distributeurs orientaient les envies de leurs clients, aujourd’hui ce sont les clients qui dictent leurs désirs aux distributeurs, ont observé les panélistes. En termes d’organisation, cela représente un profond changement  mais aussi une immense opportunité.

Des représentants du fabricant salvadorien de vêtements de sport Textiles Opico et du fabricant sri-lankais de maillots de bain haut-de-gamme MAS Linea Aqua ont évoqué les défis rencontrés et les avantages obtenus lors du déploiement des méthodes lean dans leur organisation, en insistant sur l’importance de l’innovation et du développement durable pour réussir sur le long terme. « L’innovation est le moteur du changement. Si vous n’évoluez pas, vous disparaissez. Dans notre cas, la technologie a joué un rôle essentiel. Elle nous a permis d’arriver là où nous en sommes aujourd’hui », a précisé Juan Zighelboim, président de Textiles Opico. En se transformant et en réorganisant leurs processus, ces deux entreprises sont aujourd’hui devenues des références en matière de méthodes lean dans l’industrie de l’habillement.

« Nous collaborons avec Lectra depuis 23 ans. Dès lors, nous n’avons cessé d’améliorer notre productivité, de gagner du temps, d’économiser du tissu, d’optimiser nos ressources et d’augmenter la qualité de nos produits. D’autres entreprises nous ont proposé leurs solutions, mais avec Lectra nous nous sentons accompagnés de manière globale. Nous considérons Lectra comme un véritable partenaire de long terme », déclare Óscar Álvarez Hernández, directeur opérationnel du fabricant mexicain de vêtements haut-de-gamme pour hommes Industrias Haber’s.

« Nous accompagnons nos clients dans leur démarche de changement, notamment en les aidant à identifier les nouvelles stratégies qui leur permettront de maintenir leur rentabilité et leur compétitivité. L’excellence en matière de production est devenue un critère essentiel, grâce auquel les entreprises peuvent se démarquer de leurs concurrents. Notre mission chez Lectra consiste à mettre à leur service notre vision, nos technologies et notre expertise pour contribuer à leur réussite », conclut Daniel Harari.

Lectra’s first apparel manufacturing seminar takes an in-depth look at the new rules of the changing fashion marketplace

Brands and manufacturers from 22 countries gather to explore winning business strategies

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials— fabrics, leather, technical textiles and composite materials—recently hosted its first apparel manufacturing seminar in Bordeaux-Cestas (France).

The two-day event brought together close to 70 participants from different brands, retailers and manufacturers with experts and thought leaders from the fashion and apparel industry. Companies from 22 countries were in attendance, including businesses operating in the luxury and made-to-measure market, as well as mass manufacturers. The goal was to explore innovative ways to add value to their offer and share winning business strategies for today’s rapidly changing fashion marketplace.

“The world of business is changing quickly and nowhere is this more true than in fashion,” observed Daniel Harari, Lectra CEO. “Today’s generation is more connected than ever, which has disrupted traditional business models and shifted the balance of power between brands, retailers and consumers. In order to remain competitive in this environment, companies have to completely rethink how they operate.”

The importance of moving from competitive to cooperative business strategies was a recurring theme during the event. David Birnbaum, president of Hong Kong-based consulting firm Third Horizon, emphasized the benefits of collaborative partnerships between suppliers and their customers during his presentation on garment sourcing. “You can’t compete with one another and still get ahead. Think of it as the difference between winning a race versus breaking a record. In the latter scenario, everybody wins.”

 This sentiment was echoed during a roundtable on the value of connecting brands, retailers and manufacturers, which featured panelists from British retail giant Marks & Spencer, Chinese made-to-measure manufacturer Red Collar and Sri Lankan exporter Omega Line. The discussion also touched on how today’s empowered consumer is turning the traditional retail business model on its head. The panelists noted that instead of retailers suggesting to customers what they want, customers are now telling retailers what they want, which represents a huge shift—and a huge opportunity—in how business needs to be handled.

Representatives from El Salvador-based activewear manufacturer Textiles Opico and Sri Lankan high-end swimwear manufacturer MAS Linea Aqua spoke about the challenges and benefits they had experienced when implementing Lean across their business, advocating innovation and sustainability as keys to long-term success. “Innovation is what changes things. If you don’t evolve, you will simply disappear. Technology has played a pivotal role in getting us to where we are today,” said Juan Zighelboim, president of Textiles Opico. Both presenting businesses had embraced change and revisited their process to become best-in-class examples of companies using lean methodologies effectively in apparel manufacturing today.

“Our relationship with Lectra dates back 23 years. Since then, we have been able to improve productivity, save time and fabric, optimize our resources and deliver better-quality products. Other companies come to offer us their solutions, but we feel supported on a global level with Lectra; we see them as a long-term business partner,” said Óscar Álvarez Hernández, Operations Director for Mexican high-end menswear company Industrias Haber's.

“We are here to accompany our customers in their journey towards change; this includes helping them find new ways to remain profitable and competitive. Manufacturing excellence is becoming a key focus because it allows companies to set themselves apart from their competition. At Lectra, our mission is to provide the vision, technologies and expertise to make that happen,” concluded Daniel Harari.


Comment faire du changement une réussite
avec Lectra Fashion PLM


Grandes marques et experts se sont retrouvés lors d’un séminaire pour échanger sur la transformation de l’industrie de la mode

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples  textiles, cuir, tissus industriels et composites , vient d’organiser un événement autour de Lectra Fashion PLM sur son campus de Bordeaux-Cestas. Ces journées ont été consacrées à explorer la solution de gestion du cycle de vie du produit (product lifecycle management, ou PLM) en tant que catalyseur du changement, un atout pour les entreprises souhaitant transformer leur modèle économique, et à échanger sur les mutations de l’industrie de la mode. Elles ont également permis de montrer comment les solutions Lectra accompagnent les entreprises pour leur faire gagner une longueur d’avance dans des marchés en constante évolution.

Pendant deux jours, de grandes marques de mode venues de différents pays se sont retrouvées à l’
International Advanced Technology & Conference Center de Lectra. A cette occasion, elles ont pu mesurer les gains de performance réalisables à condition de repenser leur organisation et de transformer leurs processus. Un objectif atteignable grâce à l’expertise, aux méthodes de gestion du changement et aux technologies de pointe de Lectra.


« Dans l’industrie de la mode, conduire le changement et se transformer découlent de l’anticipation des besoins du marché. La mission de Lectra est de préparer les entreprises de mode au monde de demain »
, a déclaré Edouard Macquin, directeur commercial de Lectra.

Les perspectives du marché de la mode ont été examinées lors de l’événement. Kim Mannino, directeur au sein de l’agence de prévisions mode WGSN basée en Angleterre, a notamment souligné trois tendances mondiales impactant les marques et la distribution : la personnalisation de masse, les files d’attente express et l’accent mis sur le dialogue avec les consommateurs.
« Dans l’environnement mouvant de la mode, le véritable luxe, c’est le temps. Il est important de bien comprendre les consommateurs et d’anticiper leurs futurs modes de consommation », a-t-elle observé.

« Le monde change, les entreprises aussi » : cette autre ligne de force a été commentée par un panel d’experts, dont l’entreprise chinoise de fast fashion PEACEBIRD. Les marques doivent revoir la manière dont elles commercialisent leurs produits et gèrent le changement. « Dans l’industrie de la mode, le changement est exponentiel : les organisations doivent accélérer le rythme des opérations et repenser la façon dont les équipes travaillent ensemble afin que les produits atteignent plus rapidement les boutiques et les consommateurs. Le PLM peut aider les entreprises à relever ces défis », a constaté Gian Mario Borney, conseiller stratégique au sein de l’unité mode du cabinet italien The European House - Ambrosetti.

« Nous travaillons avec les solutions Lectra depuis des années. Adopter Lectra Fashion PLM constituait donc logiquement l’étape suivante pour nous permettre de travailler mieux, plus vite »
, a déclaré Carlos Lopera, directeur informatique et des achats de Offcorss, une grande marque colombienne de vêtements pour enfants appartenant au groupe Hermeco. « Nous sommes persuadés que Lectra Fashion PLM peut nous aider à tenir des délais serrés, réduire les coûts et faciliter la collaboration afin d’être à la hauteur des enjeux de notre stratégie d’expansion internationale ».

Les participants ont apprécié de pouvoir échanger sur les meilleures pratiques avec les experts de Lectra ainsi qu’avec leurs pairs. Des démonstrations et ateliers PLM leur ont montré comment optimiser le processus de développement d’une collection et conduire un changement durable.

How to make change a success with Lectra Fashion PLM

Prestigious brands and industry experts gather for a seminar
to discuss the transformation of the fashion industry

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials—fabrics, leather, technical textiles and composite materials—recently hosted a Lectra Fashion PLM event in Bordeaux Cestas (France). This event focused on how PLM can be a catalyst for change by helping companies transform their business model in the ever-changing fashion industry. It provided deep insight into fashion market evolutions and demonstrated how Lectra’s solutions allow companies to stay ahead of a constantly changing market.

The two-day event brought together major top fashion brands from around the world at Lectra’s International Advanced Technology & Conference Center. They explored opportunities in successfully implementing organization and processes transformation to improve overall performance with Lectra’s expertise, change management methodology and leading edge technology.

Edouard Macquin, Executive Vice President, Sales, Lectra, kicked off the event. “Managing change and transformation in the fashion industry is all about anticipating market needs. Our mission at Lectra is to make fashion companies ready for the future,” he said.

Insight on the latest market trends in the fashion industry was also given by the online fashion trend forecasting agency WGSN (UK). Kim Mannino, Director of Trend Services at WGSN, highlighted three global brand and retail trends: mass personalisation, fast laning and elevated engagement. “In the ever-changing fashion environment, time is the new luxury. It is important to understand consumers and anticipate how they will consume tomorrow,” she added.

“The world has changed, so has business” is another theme that has been discussed during the event by industry experts, such as Chinese fast fashion company PEACEBIRD. Emphasis was placed on how fashion companies need to re-evaluate the way they bring product to market and manage change. “Change in the fashion industry is exponential: organizations have to speed up operations and rethink the way teams work together so that products reach consumers and stores faster. PLM can help companies face these challenges,” observed Gian Mario Borney, Senior Strategy Advisor, Global Fashion Unit, The European House-Ambrosetti (Italy).

“We have been working with Lectra solutions for years. Adopting Lectra Fashion PLM was just the next logical step to enable us to work better and faster. We really believe Lectra Fashion PLM can help us manage tight schedules and ensure cost saving and smooth collaboration to face the challenges of our international expansion strategy,” declared Carlos Lopera, CIO/CPO at Offcorss, a top childrenswear brand in Colombia, part of parent company Hermeco.

During the event, attendees also had the opportunity to exchange with fellow industry professionals and Lectra experts about best practices. During PLM demonstration sessions and a workshop, they learned how to optimize the collection development process and how to better manage and sustain change.


 

 

 

Lectra nomme Céline Choussy Bedouet directeur marketing du groupe

Vingt mois après son arrivée chez Lectra, Céline Choussy Bedouet prend de nouvelles responsabilités

 Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples, textiles, cuir, tissus industriels et composites, annonce la nomination de Céline Choussy Bedouet au poste de directeur marketing groupe.
Céline Choussy Bedouet, qui était jusqu’alors directeur du marketing pour l’automobile et l’ameublement, couvrira désormais l’ensemble des marchés de Lectra.

« Lectra a franchi une grande étape en 2014, qui démontre le bien-fondé de la stratégie de montée en gamme mise en oeuvre début 2010. Avec un chiffre d’affaires et des résultats en forte hausse et des parts de marché renforcées, Lectra aborde aujourd’hui une nouvelle période de son histoire », souligne Daniel Harari, directeur général de Lectra. « Céline, qui nous a rejoint il y a vingt mois, a fortement contribué à renforcer le leadership de Lectra dans l’automobile et à accroitre sa notoriété dans l’ameublement ».

« Lectra dispose aujourd’hui de nombreux atouts : de très forts investissements en recherche et développement, une offre technologique inégalée, des équipes expérimentées, un service client hors pair et une expérience solide de la conduite du changement »
, commente Céline Choussy Bedouet. « La force de Lectra et son avantage compétitif résident dans cette intégration entre logiciel, équipement et service, fortement créatrice de valeur pour ses clients ».

Céline Choussy Bedouet possède une expérience marketing riche et variée : marketing stratégique, marketing opérationnel, field marketing, channel marketing, partner marketing. Elle a commencé sa carrière en 2000 chez Dassault Systèmes, où elle a occupé différents postes à responsabilités. Elle a notamment assuré la mise en oeuvre et le suivi du partenariat stratégique entre Dassault Systèmes et Microsoft aux Etats-Unis. En 2008, Céline Choussy Bedouet rejoint Autodesk comme responsable marketing Europe, puis prend la responsabilité de campagnes marketing monde pour le manufacturing, avant de rejoindre Lectra en septembre 2013 pour prendre en charge le marketing de Lectra pour l’automobile et l’ameublement.

Céline Choussy Bedouet est diplômée d’un Master en Management de l’ESC Bordeaux (KEDGE).

 

Lectra appoints Céline Choussy Bedouet as Chief Marketing Officer

Céline Choussy Bedouet takes on new responsibilitiestwenty months after coming to Lectra

 Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials—fabrics, leather, technical textiles and composite materials—is pleased to announce the appointment of Céline Choussy Bedouet as Chief Marketing Officer.
Céline Choussy Bedouet, who was previously Marketing Director for Automotive and Furniture, will now cover all of Lectra’s markets.

“Lectra reached a milestone in 2014, demonstrating the merits of its upscale strategy, implemented at the beginning of 2010. With a sharp rise in revenues and profits along with a strengthened market share, Lectra can now start a new period in its history,” underlined Daniel Harari, Lectra CEO.
“Céline, who joined us twenty months ago, has made a significant contribution in reinforcing Lectra’s leadership in automotive and raising its profile in furniture.”

“Today, Lectra has many assets: very strong investment in research and development, an unparalleled technological offer, highly-qualified teams, outstanding customer service and solid experience in change management," said Céline Choussy Bedouet. "Lectra's strength and its competitive advantage lie in the integration of software, equipment and services, creating considerable value for its customers."

Céline Choussy Bedouet has a rich and diverse marketing experience, including strategic, operational marketing, field, channel and partner marketing. She started her career in 2000 at Dassault Systèmes where she held several senior positions, notably heading up the implementation and monitoring of Dassault Systèmes’ strategic partnership with Microsoft. In 2008, Céline Choussy Bedouet joined Autodesk as Marketing Manager for Europe. Later on, she was in charge of global manufacturing marketing campaigns before joining Lectra in September 2013 as Marketing Director for Automotive and Furniture.

Céline Choussy Bedouet has a master’s in management from ESC Bordeaux (Bordeaux ManagementSchool), France.

 





Les étudiants de Politecnico di Milano prennent une longueur d’avance grâce aux solutions de design de Lectra
La prestigieuse école italienne ajoute DesignConcept et Diamino
® à son programme d’enseignement

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples — textiles, cuir, tissus industriels et composites —, annonce que Politecnico di Milano intègre à son programme d’études DesignConcept, la solution de design et de développement produit de Lectra, et Diamino®, sa solution de placement.

Politecnico accorde une grande importance à la recherche et à l’innovation en design, ce qui lui a permis de devenir l’une des premières universités d’architecture, de design et d’ingénierie en Europe. Cet engagement l’a conduit à choisir les solutions de Lectra pour garantir aux étudiants et chercheurs l’accès aux solutions et techniques de design de toute dernière génération.

Grace à Lectra, les étudiants du master en design de yatchs de Politecnico pourront acquérir une connaissance approfondie des éléments techniques et esthétiques entrant dans la conception des intérieurs de bateaux de plaisance, ainsi que de la gestion de matériaux complexes de renforcement lors de la fabrication.

DesignConcept est une solution logicielle complète de développement produit, depuis le design en 2D et 3D et le prototypage jusqu’à la fabrication. « DesignConcept vient parfaitement compléter notre programme de formation car il permet à nos étudiants de créer du mobilier nautique, de générer un rendu réaliste des structures en bois comme des revêtements rembourrés, et de les modifier rapidement. C’est un puissant outil d’apprentissage grâce à sa capacité à optimiser sur écran les aspects esthétiques, la faisabilité et les coûts de production », commente Andrea Ratti, professeur à Politecnico.

« Savoir travailler avec les solutions de design de Lectra est également un atout stratégique pour nos étudiants. Peu de professionnels de l’industrie ont l’expérience pratique d’un logiciel dédié au développement à la fois textile et structurel du mobilier nautique. Ces compétences donnent à nos étudiants un réel avantage sur le marché du travail », ajoute Andrea Ratti.

« Nous sommes enchantés de coopérer avec une université aussi réputée que Politecnico di Milano. Nous sommes convaincus que la combinaison des méthodes d’enseignement de tout premier ordre de Politecnico et de nos solutions avancées de design dotera les étudiants des connaissances les plus pertinentes pour réussir dans l’industrie navale d’aujourd’hui », conclut Céline Choussy Bedouet, directeur marketing pour l’automobile et l’ameublement, Lectra.

 

A propos de Politecnico di Milano

Politecnico di Milano est la plus grande université technique d’Italie. Elle attire plus de 38 000 étudiants de partout dans le monde, qu’elle forme à l’ingénierie, à l’architecture et au design. L’université a toujours accordé une grande importance à la qualité et à l’innovation en matière d’enseignement et de recherche, tout en développant des relations fructueuses avec le monde des entreprises. En 2011, Politecnico crée le Lecco Innovation Hub, un laboratoire de recherche nautique avec vocation de devenir un centre national et international de recherche pour le secteur maritime.
Pour de plus amples informations, visitez le site
www.polimi.it

® Diamino est une marque déposée de Lectra.


 

 

 

Lectra annonce le lancement de Lectra Fashion PLM V4

Lectra Fashion PLM rationalise le développement produit,
depuis la planification des collections jusqu’à la mise en rayon

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples — textiles, cuir, tissus industriels et composites —, annonce le lancement de la nouvelle version de son logiciel de gestion du cycle de vie des produits, Lectra Fashion PLM V4.
 

La complexité croissante de l’industrie de la mode contraint les entreprises à moderniser leur modèle économique traditionnel pour se transformer. « Les entreprises de mode doivent adapter leurs manières de travailler et devenir suffisamment agiles pour mettre rapidement sur le marché des produits attractifs, qui plairont aux consommateurs. Avec plus de 40 ans d’expérience dans l’industrie de la mode et de l’habillement, Lectra apporte son expertise, ses technologies et ses méthodes de conduite du changement. Cette combinaison permet aux entreprises de relever les défis actuels du marché de la mode et de rester compétitives », explique Daniel Harari, directeur général de Lectra.

« Lectra Fashion PLM a été conçu pour faciliter le travail d’équipe, depuis la création jusqu’à la production, et pour aider les entreprises de mode à développer de meilleurs produits, plus vite, tout en dynamisant leur performance globale », ajoute Anastasia Charbin, directeur marketing mode et habillement, Lectra.
Dans cette nouvelle version, une attention particulière a été portée à la planification de collection et à la gestion de calendrier. Lectra Fashion PLM V4 a été développé par les équipes R&D de Lectra en partenariat avec Samsung-Cheil Industries, leader sud-coréen de la mode, et DBApparel, leader français des sous-vêtements de marque.

Créer une collection rentable répondant aux tendances saisonnières, aux attentes des consommateurs et
aux contraintes de temps est un défi complexe. Grâce à la planification de collection avec Lectra Fashion PLM, les entreprises disposent désormais de la vision financière dynamique dont elles ont besoin pour gérer efficacement leur offre de produit.

« Nous avons travaillé étroitement avec Lectra pour intégrer Lectra Fashion PLM. Nous avons mis l’entreprise au défi de concevoir un module de gestion des plans de collection sophistiqué, efficace mais également convivial qui corresponde à nos besoins quotidiens », précise Shin Yang-sik, directeur général délégué de Samsung-Cheil Industries. Lectra Fashion PLM permet à ce géant coréen de la mode de gagner en efficacité pour atteindre ses objectifs stratégiques en termes de production et de commercialisation de leurs collections.

Visualiser et contrôler les flux d’activité, depuis le concept initial jusqu’au produit fini, est indispensable pour améliorer les délais de mise sur le marché et maîtriser les coûts. La gestion de calendrier dans Lectra Fashion PLM aide les managers à adapter et respecter les échéances étape par étape, et à faire progresser ainsi, en permanence, les cycles de développement.
« Notre objectif est d’améliorer sans cesse nos processus, depuis la création jusqu’à la livraison du produit final, pour gagner en compétitivité. La gestion de calendrier de Lectra Fashion PLM permet à nos équipes de travailler sur une plateforme commune. Elles peuvent ainsi anticiper et prioriser les différentes phases du cycle de développement produit pour une rapide mise sur le marché », explique Giuseppe Zambarbieri, directeur informatique, DBA Operations
.
« Nous sommes convaincus qu’une relation durable est la meilleure façon d’aider nos clients à répondre à leurs enjeux, sur le long terme. Nous sommes très heureux que Samsung-Cheil Industries et DBApparel nous aient rejoints dans cette belle aventure PLM », conclut Daniel Harari.




Young talent

LA MODE DURABLE AVEC LA TECHNOLOGIE 3D DE LECTRA


 

P R O F I L : A N I T A H E I B E R G

Depuis toujours, la styliste canadienne Anita Heiberg croit à la technologie tout en prêchant pour une mode durable. Après avoir étudié le design et la technologie appliqués à la mode à la Kwantlen Polytechnic University de Richmond, au Canada, elle est sortie de la Central Saint Martins de Londres, au Royaume-Uni, avec un diplôme de troisième cycle en modélisme. Elle est également diplômée du master international « Développement durable dans la mode » de l'ESMOD Berlin, en Allemagne.

PA R T E N A R I A T

Lettre a décidé d'accompagner Anita Heiberg dans la création d'une collection de mode durable. « Pour pouvoir développer des créations durables avec un minimum d'erreurs et sans perdre de temps, j'ai besoin d'outils rapides, précis et performants. Des exigences auxquelles les solutions Lectra répondent parfaitement », explique-t-elle. Elle a ainsi pu lancer son site Web appelé « 13 Dresses » (voir encadré).

LO C A L I S AT I O N

SOLU T I O N S L E C T R A

ESMOD Berlin, Allemagne

lectra.com

«Je pense que pour parvenir à une mode durable, l'empathie est la clé : empathie envers les autres, l'environnement et notre avenir collectif. Nous sommes sur le point de progresser rapidement vers un avenir plus solidaire et durable. Nous devons cependant être plus attentifs et impliqués », souligne Anita Heiberg.

Soutenue par Lectra, Anita Heiberg a lancé une plate-forme de conception participative appelée « 13 Dresses », qui permet aux consommateurs de contribuer directement au processus de conception. La communauté en ligne choisit l'imprimé numérique de robes créées par des artistes et des stylistes selon des procédés écologiques et en utilisant des substances biologiques. « Nous utilisons uniquement du coton et de la soie biologiques qui peuvent être imprimés avec des colorants réactifs, ce qui limite l'utilisation d'eau et de produits chimiques et optimise les processus de production », explique-t-elle.

 



 

LA CONTRIBUTION DE LA TECHNOLOGIE 3D

Pour créer ses différents modèles, Anita Heiberg utilise les solutions de patronage, de gradation et de prototypage en 3D de Lectra. « Le fait de travailler simultanément sur des patrons à plat et des simulations en 3D me permet de vérifier les patrons et de déceler les défauts ou les erreurs directement à l'écran, ou tout simplement de modifier certains détails du modèle. Je peux par exemple monter ou descendre l'ourlet d'une jupe, ou modifier les plis », indique-t-elle. Le réalisme de la simulation en 3D de Lectra permet aux utilisateurs de vérifier les proportions et les tailles, afin d’en garantir la qualité et le bien-aller.

« La solution de développement produit de Lectra limite également le nombre de prototypes nécessaires, ce qui accélère d’autant le processus de développement des collections », ajoute-t-elle. Sur le plan du respect de l'environnement, réduire de moitié les prototypes physiques était essentiel pour Anita Heiberg. « Grâce à la cabine d'essayage virtuelle de Lectra, j'ai diminué ma consommation de tissu et n'utilise désormais le tissu que pour réaliser le prototype final », explique-t-elle. « Le patronnage numérique évite également de gaspiller du papier, ce qui correspond parfaitement à ma conception d’une mode durable », ajoute-t-elle.

En lançant son projet de conception participative, Anita Heiberg souhaitait également éviter la surproduction. « Je voulais offrir à chacun la possibilité de créer ses propres imprimés, afin que chaque robe soit unique. Cela vise aussi à faire reculer ce nouveau comportement de consommation qui consiste à toujours rechercher la nouveauté », souligne Anita Heiberg. « Ma thèse repose sur une utilisation optimale de la technologie et de conception participative afin d'accélérer l’adhésion du plus grand nombre à une mode durable », poursuit-elle. Elle est convaincue que la technologie 3D de Lectra représente l'avenir de la mode et qu’elle lui permettra de continuer à créer de façon durable.

Diplômée remarquée du programme de développement durable de l'ESMOD Berlin en 2013, la styliste canadienne a bien d'autres projets en tête. Après avoir collaboré à la création d’un trench-coat en chutes de tissu recyclé avec la marque de prêt-à-porter allemande Hess Natur, l’une de ses robes convertibles à pinces et écran de soie a été choisie pour la collection Wellness de la marque internationale Esprit.

Ma thèse repose sur une utilisation optimale de la technologie et de la conception participative afin d'accélérer l’adhésion du plus grand nombre à une mode durable.

® Modaris et Kaledo sont des marques déposées de Lectra.

INSPIRATION

Le site de création de robes « 13 Dresses » utilise la technologie pour concevoir des vêtements hautement personnalisés et faciles à modifier, accessibles aux consommateurs du monde entier. La robe durable d'Anita Heiberg présentée ci-dessous a été réalisée intégralement en crêpe de soie imprimé avec des colorants réactifs sans toxine.



Lectra enrichit son offre Versalis
® pour la découpe du cuir

Grâce à des investissements conséquents en R&D, Lectra fait évoluer sa solution en collaboration étroite avec les utilisateurs de la première heure

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples, tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites , démontre une nouvelle fois sa passion pour l’innovation et sa volonté d’optimiser le processus industriel du cuir. Moins de 3 ans après le lancement de Versalis®, Lectra annonce l’extension de sa gamme cuir pour mieux répondre aux défis des industriels de la mode, de l’automobile et de l’ameublement.

« Chaque année, Lectra consacre près de 10 % de son chiffre d’affaires à la recherche et au  développement. Pour Versalis, par exemple, cela représente un investissement de € 15 millions, réparti sur 6 ans. Cette volonté stratégique nous permet d’intégrer les technologies les plus avancées à nos solutions, afin d’aider nos clients à résoudre leurs problématiques et à renforcer leur compétitivité.
Innover en permanence devient crucial face à la hausse continue du coût du cuir, due notamment à une pénurie grandissante »
, explique Céline Choussy Bedouet, directeur marketing, automobile, ameublement, textiles techniques et matériaux composites de Lectra.

« Optimiser l’utilisation du cuir est une obsession pour Lectra », ajoute Daniel Harari, directeur général de Lectra. « Aujourd’hui, 25 % des intérieurs automobiles et 40 % des meubles rembourrés sont en cuir, et le marché des sacs à main et des accessoires en cuir connaît une croissance exceptionnelle ».

Versalis est désormais capable de dissocier les opérations de scan du cuir et de répartition des pièces sur la peau. Ce processus novateur permet un placement multi-peaux qui améliore le gain matière jusqu’à 4 %. Grâce aux technologies de pointe développées par Lectra, le système peut également découper simultanément plusieurs demi-peaux, pour augmenter la productivité, et calculer les coûts avant même la phase de coupe.

Les solutions de Lectra s’intègrent parfaitement à la stratégie lean mise en place par de nombreux industriels. S’appuyant sur 40 années d’expertise et une connaissance approfondie des bonnes pratiques, Lectra a défini une nouvelle offre de conseil dédiée à l’optimisation de la salle de coupe cuir et du processus de développement produit, pour accroître efficacité et profitabilité.

La productivité de Versalis atteint ainsi un niveau inégalé dans la découpe du cuir, avec une réduction de la consommation de matière allant jusqu’à 15 %. Les économies générées peuvent représenter plusieurs millions de dollars au bout de 5 ans, ce qui constitue un retour sur investissement sans équivalent.

Les technologies intelligentes intégrées à Versalis permettent aux clients de Lectra de bénéficier d’une maintenance prédictive indispensable pour maximiser le taux de disponibilité et les performances de leur salle de coupe. Elles fournissent également aux consultants de Lectra des données qui, une fois analysées, formeront la base d’un diagnostic exhaustif en vue d’atteindre et de maintenir l’excellence opérationnelle.

« Nos clients considèrent Lectra comme un partenaire stratégique, à même de les aider à préserver leurs marges en améliorant l’organisation et la performance de la salle de coupe », conclut Céline Choussy Bedouet.

Découvrez le nouveau site Versalis

Reflet du positionnement premium de Versalis, le nouveau site web invite à découvrir les avancées technologiques, les bénéfices spécifiques et la forte valeur ajoutée qui caractérisent la gamme Versalis.
Au travers d’un design ultramoderne enrichi de visuels d’une grande élégance et de témoignages clients éloquents, les visiteurs peuvent explorer en détail cette solution innovante pour la découpe automatique du cuir développée par Lectra.

® Versalis est une marque déposée de Lectra.



E S M O D

International Fashion
Institutes & Universities Group

Valoriser les compétences des étudiants en modélisme

 

PROFIL

Fondée à Paris en 1841, l’École Supérieure des Arts et Techniques de la Mode (ESMOD) est l’un des établissements phare du secteur de la mode, avec 24 campus répartis dans 15 pays. Avec une formation basée sur la tradition française du savoir-faire dans le domaine de la mode, l'école propose un cursus complet en trois ans regroupant 9 spécialisations, dont le prêt-à-porter féminin et la haute couture. Capitalisant sur une forte présence internationale, ESMOD a formé plus de 8000 professionnels dans le monde.

FICHE D’IDENTITÉ

Depuis plus de 20 ans, ESMOD et Lectra travaillent ensemble pour former des professionnels dans le domaine de la conception assistée par ordinateur (CAO) et répondre ainsi à la demande croissante de l'industrie de la mode.
Après avoir proposé un cours consacré à la solution de modélisme de Lectra, l'école est allée encore plus loin en inaugurant une certification de patronage à plat et en 3D.
Cette formation est basée sur les dernières avancées technologiques de Lectra et sur le savoir-faire de l'école, et contribue à faire des étudiants d'ESMOD les experts du modélisme de demain.

Si les raisons ayant motivé la création de ce partenariat avec Lectra ne manquent pas, pour Christine Walter-Bonini, directrice d’ESMOD International, maison mère de l’école, l’une d’elles se détache en particulier : « Dans le monde de la mode, Lectra est la référence en termes de technologie et d'expertise », souligne-t-elle. Face au besoin croissant en jeunes professionnels qualifiés, ESMOD a choisi Lectra comme principal partenaire technologique, afin d’offrir à ses étudiants un véritable avantage concurrentiel, quel que soit leur employeur ou leur spécialisation.

UNE BELLE RÉUSSITE

Première cérémonie de certification à ESMOD : Lectra récompense trois étudiants

Lingyu Tian, récompensée pour ses résultats, les meilleurs de la classe, a reçu le premier prix décerné par Lectra, un ordinateur équipé de sa solution Modaris 3D. Marie-Anaïs Dumoux et Aurélien Hannoyer, respectivement deuxième et troisième dans le classement, se sont vu attribuer une licence Modaris 3D.

® Modaris et Diamino sont des marques déposées de Lectra.

 

UNE NOUVELLE CERTIFICATION

Christine Walter-Bonini estime que la technologie est l'un des piliers des études proposées par ESMOD. « Dans le cadre de leur formation au sein d’ESMOD, les étudiants peuvent être amenés à travailler dans des domaines aussi divers que la haute couture, la pré-production ou la création. La technologie, sous toutes ses formes, est donc essentielle à leur formation », explique-t-elle. L'étroite collaboration entretenue avec Lectra permet aux enseignants de se tenir au courant des nouveautés du secteur et de conserver une excellente vision d’ensemble de la profession, et aux étudiants de se préparer à affronter un marché très exigeant. Cette année, l'école a encore innové grâce au lancement d'un nouveau module consacré au patronage pour les étudiants de troisième année. « Nous avons créé un module de modélisme basé sur la technologie 3D de Lectra afin de répondre à la demande de l’industrie de la mode en professionnels formés à ce logiciel », précise Christine Walter-Bonini. « Les étudiants ayant obtenu de bonnes notes en 1ère et 2e année peuvent suivre ce module pour acquérir de nouvelles connaissances et gagner en efficacité dans le domaine du patronage. Ils se sont montrés très enthousiastes vis-à-vis de cette nouveauté, car ils connaissent la valeur ajoutée de cette formation pour leur carrière professionnelle », ajoute-t-elle.

LA RÉVOLUTION 3D

Ce nouveau cours comprend 60 heures de formation consacrée à la modélisation à plat, au prototypage virtuel en 3D et au contrôle du bien-aller grâce aux technologies de Lectra. Nathalie Coppin, professeur de patronage informatique à ESMOD, se réjouit du gain de temps que permettent les solutions de patronage de Lectra. « Les étudiants se rendent compte qu’il existe des outils leur permettant de travailler plus rapidement, avec davantage de précision », dit-elle. « Lorsqu’ils apportent des retouches ou des modifications à un patron-plan, toutes les pièces sont mises à jour en même temps, ce qui est impossible lorsque vous travaillez sur papier. C'est fantastique que les étudiants puissent visualiser l'ensemble du processus de développement. »

Le bureau de développement de carrière de l'école a observé un changement dans les compétences requises pour les stages.
« Les étudiants recherchant des stages au cours de leur troisième année sont confrontés à des employeurs qui leur demandent de connaître les solutions de Lectra et qui recherchent des modélistes qualifiés », souligne-t-elle. Au cours des quatre dernières années, la demande s’est orientée vers la technologie 3D de Lectra : l’école a donc décidé de s’équiper également de cette solution. Réputé dans l’industrie de la mode pour ses avantages en termes de gain de temps, Modaris 3D permet aux entreprises de réutiliser des pièces de patron pour leurs futures collections, ce qui réduit les délais de développement, améliore la qualité et diminue le nombre de prototypes nécessaires.

UN AVENIR PROMETTEUR

Christine Walter-Bonini est persuadée que le partenariat d'ESMOD avec Lectra valorisera les compétences en patronage des étudiants et les aidera à trouver un emploi plus facilement. Grâce à cette certification, une nouvelle génération de modélistes qualifiés aura toutes les cartes en main à l'obtention du diplôme, avec des compétences en patronage et en prototypage virtuel en 3D. Selon elle, ce type de coopération permettra à l’école de se projeter hors des murs de la classe et de préparer les étudiants à devenir des acteurs novateurs dans le monde de la mode.

Les meilleures pratiques du secteur, des solutions de pointe et un réseau international de professionnels de la mode : Lectra représente bien plus qu’un partenaire technologique pour ESMOD. C’est un allié stratégique qui contribue à renforcer la réputation mondiale de l’école dans le domaine de la formation aux métiers de la mode.





C O R D E I R O  C A M P O S

OPTIMISE SA PRODUCTIVITÉ ET SA RENTABILITE

GRACE A LA TECHNOLOGIE 3D DE LECTRA
 

DÉFI RELEVÉ

Cordeiro Campos est une entreprise familiale portugaise, spécialisée dans le textile. Elle a été fondée en 1982 par José Augusto Santos et sa femme, Carolina Campos. Au début, Cordeiro Campos fabriquait des vêtements pour les entreprises portugaises de l’habillement avant de devenir sous-traitant pour d'importantes marques internationales et, plus récemment, pour le marché international du luxe. Cette activité se développant très rapidement, Cordeiro Campos a dû modifier ses méthodes de travail afin de rester compétitif et de répondre aux attentes de ses clients en termes de qualité et d'efficience.

SOLUTION

Cordeiro Campos et Lectra sont partenaires depuis 1997.
Au fil des années, une confiance mutuelle s'est instaurée et une relation durable s'est établie. « Nous avons choisi d'avoir Lectra à nos côtés pour nous aider à faire face aux défis inhérents à notre expansion sur le marché du luxe », explique Mário Campos, le frère de Carolina, également actionnaire et gérant de Cordeiro Campos. L'entreprise Cordeiro Campos est arrivée à un tournant de son évolution en 2010 en adoptant le système de prototypage virtuel et de visualisation en 3D de Lectra. « Nous travaillions auparavant à la main. Nous perdions cependant beaucoup de temps, de matières et d'argent », souligne Anabela Campos, l’épouse de Mario, qui est à la fois actionnaire et gérante de la société. « Lectra nous a permis de combler ces lacunes et de diminuer nos délais de commercialisation. »

 

Établir un partenariat compétitif et fructueux

Chez Cordeiro Campos, il ne se passe pas un jour sans que le service de modélisme fasse appel à la solution de prototypage virtuel et de visualisation en 3D Lectra. Rétrospectivement, il est difficile d'imaginer une époque où les modélistes travaillaient à la main sur chacun des modèles des deux collections produites chaque année par l'entreprise. « La technologie 3D de Lectra a complètement révolutionné notre façon de travailler.

Nous sommes désormais en mesure de proposer en permanence un bien-aller parfait », déclare Glória Pereira, directrice du modélisme chez Cordeiro Campos.
 

UNE RELATION DURABLE

« J'ai commencé très jeune à coudre à la maison », raconte Carolina Campos. « J'ai rencontré très tôt mon mari, qui m'a tout appris.
Nous avons alors décidé de créer notre propre entreprise. » Face aux défis rencontrés, le couple s'est vite rendu compte qu'il devait changer sa façon de travailler pour pouvoir suivre le rythme du secteur de la mode. « Nous fabriquons des vêtements d'excellente qualité mais nous avions cependant besoin de Lectra à nos côtés pour rester compétitifs », poursuit Carolina Campos. Aussi, lorsque Lectra a mis en place un programme pour le prototypage virtuel en 3D, Cordeiro Campos a immédiatement saisi cette opportunité.
« En travaillant pour le marché du luxe, nous devons respecter des délais toujours plus courts afin de coller à la périodicité des collections. Notre objectif premier consistait également à réduire le nombre de prototypes physiques », explique Mário Campos

«La technologie 3D de Lectra a complètement révolutionné notre façon de travailler. Nous sommes en mesure de proposer un bien-aller parfait.»

Produisant plus de 300 000 vêtements chaque année, la société Cordeiro Campos est persuadée que les avantages apportés par la 3D, le raccourcissement des délais de commercialisation et la diminution des coûts de production, lui ont permis de répondre aux besoins du secteur de la mode.

« Nous pouvons ajuster nos silhouettes directement à l'écran, et en vérifier le moindre détail. Nous pouvons ainsi envoyer le vêtement en production en toute confiance car nous savons qu'il correspondra parfaitement à ce que nous souhaitons », explique Anabela Campos. Avec le prototypage en 3D, les modélistes peuvent visualiser des gammes complètes de tailles à l'écran, des plus petites aux plus grandes. Cordeiro Campos peut ainsi facilement et rapidement répondre aux attentes de ses clients, tout en développant des vêtements sous sa propre marque dans des délais très courts. Cette technologie intelligente de modélisme s'avère très utile pour contrôler la qualité et garantir un bien-aller parfait, sur l'ensemble des collections.»

L'équipe de Lectra au Portugal, qui a développé une relation privilégiée avec les équipes de Cordeiro Campos depuis 17 ans, a d'abord formé Glória Pereira. « Nous avons bénéficié de l'expertise de Lectra en sachant que nous pouvons toujours les appeler en cas de question. Cela nous facilite la tâche et nous permet de travailler plus vite », explique Glória Pereira, dont l'équipe de modélistes est désormais aussi fan de la solution Lectra qu'elle-même. « Lectra nous a grandement aidé au fil des ans », ajoute José Augusto. « Ici, au Portugal, nous sommes extrêmement satisfaits de Lectra, de son dévouement et de son aide. »

La révolution 3 D

Après 18 mois d'utilisation, il est indéniable que la solution 3D de Lectra a déclenché une petite révolution chez Cordeiro Campos, qui a pu diminuer ses délais de commercialisation et ses coûts de matières. « Nous avons considérablement réduit le nombre de prototypes fabriqués, ce qui est essentiel pour nous étant donné que les tissus que nous utilisons sont extrêmement coûteux », souligne Mário Campos. La possibilité de travailler simultanément avec des patrons à plat et des simulations en 3D permet de créer des patrons au fini plus précis.

Une stratégie gagnante

En dépit d'un contexte économique difficile, la société Cordeiro Campos est parvenue à maintenir une croissance commerciale forte et, selon elle, Lectra a grandement contribué à ce succès :
« Nous avons récemment été nommés meilleure PME du Portugal par la marque « PME Líder », qui met en avant les PME les plus performantes du pays. Nous sommes persuadés que notre partenariat avec Lectra nous a permis de rester compétitifs et de développer notre activité », souligne José Augusto Santos.


 

 

 

ISTITUTO SECOLI

PREPARER LES ETUDIANTS  A UNE CARRIERE REUSSIE

 

 

PROFIL

L'Istituto Secoli est une école de mode italienne de premier plan, réputée pour son savoir-faire dans le domaine de l'industrialisation des patronnages. Initialement implantée à Trévise afin de former de futurs tailleurs et couturières, l'école a déménagé à Milan en 1945 pour profiter de l'essor de l'industrialisation de ces métiers. L'Istituto Secoli propose désormais des cours très pointus de stylisme et de modélisme, et a déjà formé plus de 80 000 des meilleurs professionnels du secteur de la mode depuis 1934. L'école accueille des étudiants de plus de 30 nationalités, venus du monde entier pour suivre une formation à l'Istituto Secoli et découvrir le savoir-faire et la tradition de la mode italienne.

 

L'ESSENTIEL

Les formations proposées par Secoli reposent sur la méthode de patronnage industriel de l'école et sur son savoir-faire en matière de mode. Grâce au partenariat avec Lectra, les étudiants bénéficient d'une expérience concrète de l'utilisation des logiciels de création assistée par ordinateur, indispensable dans l'industrie de la mode. En partenariat avec Lectra, l'école aide les étudiants à développer leurs compétences de manière à pouvoir s'adapter et répondre aux demandes du secteur de la mode. Les étudiants de Secoli apprennent à devenir de véritables experts du patronnage et à développer leur créativité tout comme leurs compétences techniques. 

LOCALISATION : Milan, Italie                                   

 

SOLUTIONS LECTRA : MODARIS® 

L'école s'attache avant tout à donner vie aux créations les plus prometteuses.      « Une idée créative connaît son point d'orgue au moment de sa matérialisation sous une forme concrète. Ainsi, même les esquisses les plus brillantes ne restent pas de doux rêves mais deviennent réalité », souligne Stefano Secoli. 

La réputation de Secoli est également due à son approche globale et unique de l'enseignement :
« Dans notre établissement, nos étudiants découvrent l'intégralité du processus de création, des croquis aux patronnages en passant par la gradation toutes tailles jusqu'à la réalisation de prototypes », explique Stefano Secoli. Avec Lectra, les étudiants de Secoli travaillent au développement de modèles et de fiches techniques. Ils apprennent également à créer des spécifications détaillées qui renforcent le lien entre conception et modélisme.

 


FOCUS SUR UN SUCCES

 
Chaque année, les étudiants de Secoli participent au Mittelmoda : Eugenia Pujol, de Secoli,
a remporté en 2012 le prix spécial Lectra
Fil Rouge Défilé.
En 2011, Roberto Cacace, étudiant de Secoli, a reçu le prix Italian Style Wedding dans le cadre de cette compétition.


UN PARTENARIAT FRUCTUEUX

Ce partenariat entre l'Istituto Secoli et Lectra existe depuis plus de 30 ans. Cette école a reconnu très tôt que Lectra pouvait aider les entreprises à rationaliser leurs processus industriels. Elle s'est également rendu compte de l'importance, pour les étudiants, d'être formés aux solutions qu'ils utiliseront tous les jours dans leur travail. « Pour nous, il était logique d'employer les solutions les plus performantes et les plus largement répandues sur le marché », ajoute Stefano Secoli. En associant l'expertise technologique de Lectra et le savoir-faire de Secoli en matière de mode italienne, ce partenariat n'a fait que fructifier au fil du temps, Secoli étant même devenu un partenaire Lectra Privilege en 2007.

 

UNE REPONSE ADAPTEE AUX EXIGENCES DU SECTEUR 

En 2011, Secoli a commencé à travailler avec Lectra sur la formation « Master Pattern » (maîtrise des bases du patronnages) afin de fournir au secteur de la mode des modélistes très compétents. « Grâce à Lectra, nous pouvons proposer des formations en parfaite adéquation avec le processus de conception et de production des modèles en entreprise. Nous ne pouvions pas nous contenter de transférer la méthode Secoli du papier à l'ordinateur : nous avions besoin d'une solution de patronnage assistée par ordinateur qui soit à la fois innovante et sophistiquée » déclare Alice Molteni, professeur de modélisme à Secoli. Elle souligne également que Lectra apporte une importante valeur ajoutée au travail des étudiants. « Ils constatent rapidement le gain de temps et d'efficacité obtenu en réalisant le patronnage avec Lectra et non plus à la main. Ces atouts sont d'autant plus importants que le monde de la mode évolue à une vitesse phénoménale et cherche sans cesse à diminuer ses coûts, ainsi que les risques d'erreur humaine », ajoute-t-elle.

 

Aujourd'hui, l'école va encore plus loin dans la formation au modélisme. « Nous souhaitons que nos étudiants maîtrisent le processus de développement des vêtements et exploitent les plus récentes technologies », explique Stefano Secoli. « Nous avons donc décidé d'intégrer l'apprentissage du prototypage virtuel en 3D de Lectra à nos formations, afin de gagner encore en précision. »

 

 « Pour nous, il était logique d'employer les solutions les plus performantes et les plus largement répandues sur le marché »

 

 

LES FUTURS LEADERS DU MONDE DE LA MODE

La formation aux solutions de Lectra constitue un réel atout, qui renforce l'employabilité des étudiants, comme l'explique Chelsea Carson, étudiante de Secoli : « Les étudiants sachant utiliser les solutions Lectra trouvent plus facilement un emploi car ils possèdent des connaissances que les autres n'ont pas. » Les employeurs apprécient les compétences acquises par les diplômés de Secoli au cours de leurs études. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 80 % des étudiants de Secoli trouvent un emploi dans les six mois suivant l'obtention de leur diplôme.

« Nous sommes, et avons toujours été, une passerelle entre les diplômés et les entreprises. Notre association avec Lectra est un des éléments fondateurs de ce lien », souligne Stefano Secoli. En effet, ce partenariat s'avère bénéfique pour tous : il offre aux étudiants les meilleures opportunités et des compétences optimales, et fournit au monde de la mode une nouvelle génération de professionnels de haut niveau. ».

 

 

 

Lise Charmel maîtrise ses coûts de manière précise
et efficace grâce à la technologie Lectra.

 

Défi
La lingerie Lise Charmel est connue pour allier la beauté à l’élégance de broderies françaises et des matières innovantes.
Ces composants de très haute qualité sont indispensables pour créer une lingerie unique et sophistiquée mais coûtent cher, faisant du contrôle de la consommation des tissus une priorité, ce qui constitue de réels défis à relever du point de vue de la conception et du développement. Pour maintenir le niveau de qualité tout en gardant des coûts raisonnables, les nombreuses petites pièces qui composent un soutien-gorge ou une culotte doivent être placées avec précaution sur les dentelles pour minimiser les pertes.
Avec cette problématique en objectif, Lise Charmel qui utilise les solutions Lectra depuis longtemps, a cherché un moyen d’estimer plus précisément et plus facilement le volume de dentelles et de tissu nécessaires.

Solution
En combinant les solutions Lectra avec un processus intelligent, Lise Charmel parvient aujourd’hui à estimer de manière précise les coûts initiaux, et ce très en amont sur les phases de conception et de développement. Les équipes peuvent maintenant poser de façon virtuelle les pièces du patron sur de la dentelle ou sur d’autres tissus, pour calculer les consommations matières. « Nous avons accru la fiabilité de nos placements par la visualisation des bandes décoratives complexes directement à l’écran », explique Nicolas Drevet, Responsable Service Méthode.

De la complexité des détails
La beauté de la lingerie réside dans les détails, mais ces derniers constituent aussi de vrais défis. Les bandes brodées de la taille et du dos rendent les culottes et les soutiens-gorges plus raffinés, mais les festons utilisés ajoutent à la complexité de leur placement, par exemple. « On a des positionnements de départ précis sur le feston pour la coupe des bandes et galons » explique M. Drevet.

Son service a pour mission de déterminer les quantités pour les commandes de tissus et de préparer les plans de production pour les ateliers Lise Charmel basés à Lyon. Utilisateur de longue date de Lectra, Lise Charmel a récemment intégré la dernière version de Diamino, qui est une solution de calcul des consommations.
Les évolutions des technologies Lectra ont apporté des gains sensibles en termes d’efficacité et de précisions.

Une communication visuel le de qualité qui améliore la précision
La capacité à visualiser les différentes options de placement des pièces et des tissus directement sur le tissu lui-même a changé le processus de placement. « Maintenant on travaille de manière visuelle donc en termes d’ergonomie et de temps c’est mieux » explique M. Drevet.

« Maintenant on travaille de manière visuelle donc en termes d’ergonomie et de temps
 c’est mieux
».

Une fois que les croquis de la collection sont terminés, ce n’est plus qu’une question de jours avant que n’arrivent les échantillons de tissus des fournisseurs d’Italie ou de France. Ensuite, M. Drevet et son équipe commencent à passer en revue et à simuler leurs consommations de matière. « Ça permet d’avoir un échange plus rapide et de cibler plus rapidement des éventuels problèmes », explique-t-il.

Ce nouveau processus a réduit le temps d’estimation des coûts de revient et apporte plus de fiabilité. « On a un gain de temps incroyable », dit-il.

Connecter le coût au développement
Un autre avantage du travail visuel est la capacité à communiquer de façon plus claire sur le développement du produit. Les différents services disposent d’un accès très simple de partage d’information sur un écran. Travailler visuellement permet une estimation des coûts plus précise et optimise l’efficacité des matières utilisées sur les bandes brodées tout en respectant les créations initiales.

Au -delà du placement, un processus de soutien complet
Les solutions d’estimation de coût de revient et de placement sont une composante d’un processus apporté par la technologie Lectra, à commencer par la conception où les tissus sont scannés dans la solution de conception de Lectra et transférée au service Méthodes.

Claude Marchand, Responsable CAO chez Lise Charmel, réalise des pictos sous forme de vignettes qui sont ensuite transmis vers la Gestion de Collection avec d’autres détails importants incluant les instructions d’assemblage, le placement des bandes, des patrons et le statut des produits. « Nous sommes capables de créer des rapports très complets en utilisant Lectra », dit Mme Marchand.
Des mises à jour automatiques de produit aident à diriger le flux de travail et à maintenir une communication fluide entre les différents services et les fournisseurs externes. « Ça a été une révolution d’avoir toutes les informations stockées en un seul endroit »,  explique-t-elle.

La gestion de placements facilitée


Les croquis des stylistes montrent l’endroit où la dentelle devrait être placée.



Les dentelles brodées sont peaufinées par les stylistes.


Les pièces sont placées pour maximiser l’efficacité des matières sur la même bande brodée.

Une interface améliorée permet une visualisation plus aisée des différents placements. En complément, un outil d’extraction de feuille de calcul simplifié aide à limiter l’erreur humaine. « C’est maintenant plus simple de préparer les placements. Nous pouvons voir le placement ci-dessous et déterminer rapidement s’il y a un problème », dit M. Drevet.

Le prolongement d’un partenariat de longue durée
Lise Charmel est client de Lectra depuis plus de 10 ans, et possède des solutions pour l’ensemble du processus de développement produit, de la conception au développement des patrons, à la préproduction et aux plannings des collections. Lectra travaille main dans la main avec Lise Charmel pour assurer une amélioration optimale du processus. « Lectra a travaillé avec nous pendant l’implantation complète et la phase de test. Nous avons eu des réponses à nos questions, Lectra a répondu rapidement et clairement » commente M. Drevet.

Lectra dans le monde de la mode
Forte d’une expérience dans le monde de la mode et de l’habillement de près de 40 ans, Lectra a pour objectif de proposer un large éventail de solutions de création et design, de développement et de production conçues pour faire face aux défis du XXIe siècle. De la première étincelle créative au produit final,nos services professionnels englobent l’intégralité du processus. Nous aidons nos clients dans leurs activités quotidiennes dans plus de 100 pays, et sommes à leur disposition 24h/24 pour optimiser leurs processus. De la fast fashion au prêt-à-porter de luxe, Lectra accompagne 23 000 clients sur des marchés aussi divers que la mode casual, les vêtements de sport et d’extérieur, le jean ou la lingerie, représentant tous les modèles possibles et inimaginables de développement et d’approvisionnement. Au-delà des fournisseurs et des fabricants, ce sont les marques que vous aimez et les magasins que vous fréquentez.

 

 

 

Lectra lance la révolution 3D pour l’industrie de la mode

Lectra réinvente le développement produit dans l’habillement

Lectra, numéro un mondial des
solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples, tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites, annonce le succès de son programme d’adoption pour Modaris®3D.

Initié il y a un an et demi afin d’observer in situ cette nouvelle façon de travailler, le programme. a concerné une quarantaine d’entreprises de mode réparties dans sept pays et soigneusement sélectionnées.

De la démonstration du concept à la mise en production, l’objectif était de déployer et valider l’utilisation de la technologie 3D durant l’intégralité du processus de développement d’une collection. Modaris 3D s’adresse en effet à des équipes multidisciplinaires, représentant l’ensemble de la chaîne, des stylistes aux développeurs produits, en intégrant également les sous-traitants et les fabricants. Le programme regroupait différents types de vêtements, de gammes de prix et de marchés, allant du luxe au prêt-à-porter, jusqu’aux équipements sportifs techniques pour les hommes, les femmes et les enfants. Chaque projet couvrait au minimum une saison complète de collections, de la conception à la production, afin de garantir la maîtrise totale de ce nouveau processus et la robustesse de cette solution innovante.

« La technologie 3D est une révolution complète pour le développement produit. En établissant un langage visuel commun à toutes les parties prenantes du processus — stylistes, modélistes, marketing, fournisseurs —, les solutions 3D développées par Lectra rapprochent les équipes et facilitent l’adoption de nouvelles méthodes de travail qui assurent un bien-aller plus homogène et une mise sur le marché accélérée »,
explique Anastasia Charbin, directeur marketing mode de Lectra.

Une solution unique pour concilier patrons à plat et prototypage en 3D

« Lectra réunit le meilleur du modélisme, du rendu matière et du prototypage virtuel dans un processus numérique unique et en continu, qui constitue une nouvelle référence pour les solutions de développement produit. Nous sommes ravis de voir l’industrie de la mode adopter cette nouvelle façon, plus moderne, de travailler », déclare Daniel Harari, directeur général de Lectra.

La technologie 3D de Lectra est le fruit de plusieurs années de R&D, réalisée en collaboration étroite avec des clients impliqués dès les premières étapes. Résultat, la solution est encore plus simple à mettre en oeuvre. « J’ai utilisé la technologie 3D de Lectra dans un autre environnement, il y a cinq ans. La solution a beaucoup évolué et je suis impressionné par la vitesse avec laquelle je peux travailler », raconte Nicolas Boucaud, modéliste pour Christian Dior Homme Prêt-à-Porter. « Lectra a très vite compris notre processus et a su s’adapter à nos besoins. Leurs experts se sont vraiment intéressés à notre mode de travail, une démarche que j’ai trouvée très professionnelle », apprécie Patrice Marie-Alphonsine, responsable du modélisme pour Christian Dior Homme Prêt-à-Porter.

La salle d'essayage virtuelle a été conçue par Lectra pour obtenir un rendu aussi précis qu’un essayage réel, tout en répondant aux attentes des stylistes comme des modélistes. Pouvoir travailler simultanément sur des patrons à plat et des simulations en 3D permet de réaliser des patrons plus fidèles, qui préservent le style et le bien-aller définis au cours du développement produit. « Grâce à la 3D, nous avons pu éliminer certaines étapes de prototypage. Désormais, toutes les équipes impliquées dans la réalisation d’un produit peuvent collaborer étroitement dès la première simulation », se félicite Amedeo Iossa, responsable produit pour l’entreprise italienne de vêtements de sport Macron.

Moins de prototypes pour suivre le rythme de la mode

La réalisation de prototypes est l’une des phases les plus coûteuses, en temps comme en argent, du développement produit. Habituellement, il ne faut pas moins de trois prototypes pour valider style et bienaller, parfois plus. Avec Lectra, ce nombre peut aisément être divisé par deux. Les prototypes intermédiaires en papier et en tissu deviennent inutiles, et seule la validation finale requiert encore un prototype physique.

« Nous avons adopté la technologie de Lectra afin de faciliter les échanges, de réduire les malentendus et les erreurs, et de passer de deux ou trois prototypes physiques à un seul », précise Simone Mayer, directeur exécutif de Maier Sports, entreprise allemande de vêtements de sport. « Les solutions de Lectra améliorent la coopération entre nos bureaux en Allemagne et en Chine, et nous envisageons à présent de les étendre à nos sites de production en Turquie. Nous sommes convaincus que l’avenir de notre industrie passe par la 3D et nous sommes satisfaits d’avoir trouvé le partenaire idéal pour nous accompagner ».

Avec le prototypage en 3D, les modélistes peuvent également visualiser et contrôler la qualité de gammes de tailles complètes à l’écran, sans se limiter à la taille standard, ce qui est particulièrement important pour les entreprises s’adressant à des consommateurs aux morphologies variées.

Cordeiro Campos est une entreprise familiale de textile basée au Portugal, qui produit 300 000 vêtements par an. Dans un contexte économique difficile, la 3D a facilité la poursuite de leur forte croissance commerciale en diminuant ses délais de mise sur le marché et ses coûts de prototypage. « Pour la deuxième année consécutive, nous venons d’être nommés parmi les PME portugaises les plus performantes. Nous sommes convaincus que choisir Lectra comme partenaire nous a permis de rester compétitifs et d’étendre nos activités », confie José Augusto Santos, actionnaire et responsable de Cordeiro Campos.

En offrant la possibilité de voir et modifier les décisions liées au style très tôt dans le développement, la technologie 3D renforce les liens entre les équipes et permet aux entreprises de modifier en profondeur leur processus de développement produit. La collaboration accrue qui en résulte dépasse le cadre des équipes internes pour s’étendre aux fournisseurs et aux sous-traitants. Lectra met en place un partenariat privilégié avec chaque client qui entreprend un projet 3D, afin de comprendre les besoins spécifiques de chacun et lui assurer une maîtrise rapide de la solution.

À propos de Lectra

Lectra est numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour automatiser, rationaliser et accélérer les processus de conception, de développement et de fabrication des produits des industries utilisatrices de matériaux souples. Lectra développe les logiciels et les systèmes de découpe automatique les plus avancés et propose des services associés, spécifiques à un ensemble de grands marchés dont la mode (habillement, accessoires, chaussure), l’automobile (sièges et intérieurs automobiles, airbags), l’ameublement, ainsi qu’à un large éventail d’autres industries telles que l’aéronautique, l’industrie nautique, le secteur de l’énergie éolienne et les équipements de protection des personnes. Avec un effectif de 1 350 personnes, Lectra accompagne 23 000 clients dans plus de 100 pays et réalise un chiffre d’affaires de € 198 millions en 2012. Lectra est cotée sur NYSE Euronext.

® Modaris est une marque déposée de Lectra.

 

 

 

 



Lectra  Romans Cad
®©

 

Avec Romans Cad V9, Lectra permet aux industriels de la chaussure, de la bagagerie et de la maroquinerie d’accroître leur compétitivité et de réduire significativement leur temps de développement grâce à Romans Cad 3D Sketch, un nouveau procédé unique sur le marché
 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples textiles, cuir, tissus industriels et composites , annonce la dernière version de Romans Cad®©, sa suite logicielle dédiée au marché de la chaussure, de la bagagerie et de la maroquinerie. Romans Cad V9 va permettre aux industriels de ces marchés de répondre aux défis auxquels ils sont confrontés, tout en leur offrant de nouvelles perspectives de développement plus proches des besoins des consommateurs.
 

Quelle que soit l’entreprise, son profil ou sa situation géographique – qu’elle soit implantée dans les pays émergeants, en voie de développement ou dans les pays occidentaux, qu’elle s’inscrive dans un contexte local ou international –, cette nouvelle version de Romans Cad permet aux industriels de disposer d’une plus grande latitude face à l’augmentation de leurs coûts de production et de développement. Avec Romans Cad V9, ils peuvent également contrôler leurs marges et lancer plus fréquemment de nouveaux modèles sur le marché (réduction du time-to-market), tout en maîtrisant leurs coûts et en augmentant la qualité de leur production. En effet, l'intégration de Romans Cad tout au long de la chaîne de conception permet de réduire d’environ 30 % le temps nécessaire à la conception d'une nouvelle collection, grâce à une importante réduction du temps de réalisation, du délai de production et du nombre de prototypes physiques requis.

Dans une situation économique tendue où les prix de revient augmentent, mais les prix de vente stagnent ou diminuent, les industriels des pays occidentaux cherchent, avant tout, à préserver leur marge. Romans Cad V9 constitue la solution idéale leur permettant de contrôler leur prix de revient, dès la phase de création de nouveaux modèles. La nouvelle version de Romans Cad leur offre également la capacité de réagir plus vite aux attentes et besoins des consommateurs en fonction des tendances qui se dessinent au gré des modes et de l’air du temps, en réduisant leurs temps de développement.

Pour les pays émergeants comme la Chine, l’Inde – et la Russie dans une moindre mesure –, la nouvelle version de Romans Cad va également permettre aux industriels d’augmenter leurs parts de marché locales, en disposant de la chaîne d’outils indispensable au développement intégral de lignes de produits et à la création d’une bonne image de marque, étapes obligatoires avant de pouvoir s’attaquer au marché international. Pour d’autres pays tels que le Brésil, en passe de réussir son pari dans le marché de la chaussure, elle va aider les industriels à élargir leur zone de chalandise en concevant et fabriquant des produits finis destinés à l’exportation.

« Les professionnels de la chaussure, de la bagagerie et de la maroquinerie doivent aujourd’hui faire face à de nombreux challenges : un développement produit toujours plus complexe, une demande de renouvellement permanent des collections et une disparité géographique des sites de création et de production », déclare Daniel Harari, Directeur Général de Lectra. « En appliquant des méthodologies exclusives et particulièrement innovantes, propres aux besoins des industriels du secteur, Romans Cad permet de se concentrer sur la valeur ajoutée aux modèles, de gagner du temps et de maîtriser ses coûts ».
 

Romans Cad Data Management : un système de gestion des données techniques pour acquérir plus de flexibilité, organiser et sécuriser les processus collaboratifs.

Dans un contexte industriel fortement impacté par la mondialisation, l'accès aux données, le partage des informations générées au fur et à mesure de la création de nouveaux produits, l'exploitation et la réutilisation des modèles déjà conçus ne peuvent pas être dissociés des outils de conception. Ainsi, Romans Cad V9 intègre un outil de gestion de donnée (Data Management) comme élément fédérateur pour le partage d’informations en temps réel entre tous les acteurs - décideurs, designers, concepteurs et fournisseurs - impliqués dans la chaîne de valeur au sein de l’entreprise étendue. Le travail collaboratif, le cycle de développement et le processus de création d’une collection sont à la fois fluidifiés, accélérés et sécurisés à travers un stockage des données centralisé, des processus structurés et des droits d’administration pour diminuer les temps de développement et éviter les erreurs.

La gestion des données de Romans Cad V9 a beaucoup évolué grâce à de nombreux échanges avec les clients de Lectra permettant d’aboutir à une solution où l’intégration (CAO et ERP existants) et la collaboration ont été placées au cœur du développement.

Réutiliser des données correctement indexées dans la base de donnée pour concevoir un nouveau modèle sans repartir de zéro, réduit considérablement les coûts de développement et de production. Outre les modèles, c’est tout le capital de connaissances de l’entreprise qui est préservé sous forme de données ré-exploitables. Les coûts de revient sont aussi analysés tels que la consommation matières, les longueurs à coudre, le prix des accessoires, les coûts horaires associés, etc. Ainsi, avant de réaliser le prototype physique d’un nouveau modèle, le responsable du développement bénéficie d’une évaluation du prix de revient proche de la réalité.

Des processus métiers renforcés pour améliorer la qualité des nouveaux modèles

Le développement d’une chaussure commence inévitablement par la définition d’une forme (le chaussant). Pouvoir scanner cette forme en 3D afin de réaliser ensuite des opérations directement sur les fichiers numérisés sans passer par une étape de reconstruction surfacique permet d’améliorer la qualité des formes obtenues. Romans Cad V9 remplit parfaitement cette mission en rendant la forme 3D plus proche de l’intention du formier, de manière à améliorer significativement le confort, et donc, la qualité du nouveau modèle.

Des avancées marquantes pour la réduction des temps de développement dans la bagagerie

Afin de réduire les délais de développement des sacs et accessoires, la nouvelle version de Romans Cad s’enrichit également de nouvelles fonctionnalités qui permettent d’automatiser certaines tâches et opérations comme la création de pince, le cavour,…

Le concepteur bénéficie, en outre, de toute la richesse du Data Management opérant en mode collaboratif afin de récupérer des données et d’éviter de dupliquer inutilement des tâches déjà documentées au gré des échanges avec le réseau de partenaires sous-traitants. Le concepteur peut alors se concentrer sur ses objectifs de développement où toute son expertise est mise à profit par son entreprise.

Romans Cad 3D Sketch : un procédé unique sur le marché pour réduire les temps de développement de la chaussure.

Le tout nouveau module Romans Cad 3D Sketch se distingue de toutes les applications concurrentes disponibles sur le marché en permettant au designer de réaliser, grâce à un stylo électronique et une tablette graphique, des esquisses texturées directement sur une forme numérique 3D, sans altérer son esprit créatif. Ainsi, le module Romans Cad 3D Sketch offre aux designers des sensations très proches du dessin manuel classique et permet de produire des esquisses sur la forme 3D de façon à créer un prototype virtuel directement exploitable par le centre de développement. En résulte une plus grande concordance entre le modèle dessiné et le modèle fini, une réduction drastique des temps de développement, et la production d’un plus grand nombre de simulations réalistes en un minimum de temps, contribuant à augmenter fortement la fréquence des collections.

Avec Romans Cad 3D Sketch, la créativité des designers est renforcée et démultipliée car ils peuvent visualiser instantanément leur idée et réaliser rapidement diverses déclinaisons. De plus, cet outil permet d’améliorer considérablement la synergie entre le service design et l’équipe de développement produit car l’intention de départ du designer est mieux prise en compte. Cela se traduit par moins d’erreurs d’interprétation, moins d’allers et retours et une amélioration de la qualité. Le chef de projet peut, ainsi, apprécier rapidement les coûts liés à la création et suggérer au designer des retouches mineures qui peuvent avoir un impact important sur le prix de revient, sans pour autant changer l’esprit du modèle.

Enfin, Romans Cad V9 bénéficie d’une ergonomie améliorée pour une souplesse d’utilisation renforcée.

En permettant de concevoir, développer et fabriquer une chaussure, une pièce de maroquinerie ou un bagage dans son ensemble, Romans Cad V9 répond ainsi aux défis stratégiques majeurs des professionnels de ces secteurs.


 

 

Lectra annonce la disponibilité de la nouvelle version
de Kaledo
® sa suite logicielle de création dédiée au monde de la mode

 Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices
de matériaux souples — textiles, cuir, tissus industriels et composites —, annonce la disponibilité
de la nouvelle version de
Kaledo® V2R1
.

Kaledo permet aux stylistes de bénéficier des derniers développements en matière de design numérique, tant pour le design textile que pour la création de mode. Kaledo fédère l’ensemble
des équipes — création, développement produit, marketing et management — leur permettant
de collaborer harmonieusement au développement des tendances et des collections. Kaledo comprend des modules qui permettent d’obtenir des simulations très réalistes d’imprimés, de mailles et de tissés, de créer, puis de décliner des modèles en seulement quelques clics.

Kaledo s’appuie sur une plateforme conçue pour répondre aux besoins spécifiques des industriels
de la mode.

La palette d’outils Kaledo permet d’accroître la productivité des designers et facilite les échanges d’idées, de visuels et de données entre les équipes.

La mode : un marché en très forte évolution où les challenges sont nombreux

« Les industriels de la mode doivent aujourd’hui évoluer car le marché a changé. Ils sont soumis à d’énormes pressions afin de proposer des modèles accrocheurs et uniques à des prix raisonnables, et ce, plus rapidement et fréquemment qu’avant », explique Daniel Harari, Directeur Général de Lectra. « Fruit de plus de trente années d’expérience dans le design numérique et de notre collaboration avec les plus grandes entreprises du monde de la mode, Kaledo constitue une avancée technologique sans précédent qui va permettre à nos clients d’atteindre un niveau de performance inégalé. Notre objectif étant, non seulement, de les soutenir dans leur challenges actuels, mais également de les aider à anticiper la sortie de crise avec une longueur d’avance sur leurs concurrents ».

Les stylistes doivent produire à un rythme accéléré des collections rentables et techniquement réalisables, tout en redoublant de créativité. Pour répondre à ce challenge, il leur faut, non seulement, pouvoir compter sur des outils performants, mais également sur le savoir-faire des autres collaborateurs de l’entreprise.

Intervenant très en amont du processus, la collaboration entre équipes leur permet de créer des collections plus cohérentes et adaptées aux exigences du marché, un impératif absolu dans les conditions économiques actuelles.

« Même les activités créatives sont désormais soumises aux exigences de productivité. Avec Kaledo, les industriels de la mode peuvent développer de nouveaux modèles et de nouvelles collections à partir d’éléments existants en capitalisant, saison après saison, sur leur patrimoine créatif, tout en tenant compte des tendances. Ils peuvent ainsi répondre à une demande en quelques heures seulement, en garantissant la qualité de leurs modèles et en limitant leurs coûts», ajoute Anastasia Charbin, Responsable des solutions de design chez Lectra.

 

Kaledo V2R1, une véritable avancée pour le monde de la mode

La nouvelle version de Kaledo s’est d’ores et déjà imposée comme un “must-have” de l’industrie.

« Fin juin 2009, après une évaluation rigoureuse et détaillée, Sonae Distribuição a choisi la solution design de Lectra. Grâce à Kaledo, nous nous attendons à observer des améliorations significatives dans tous nos processus liés à la création. Kaledo va nous permettre de centraliser et d’organiser toutes nos données produit en un seul endroit, de développer nos activités créatives en automatisant les tâches manuelles répétitives, d’augmenter la qualité de nos spécifications produit, d’améliorer et de faciliter la communication et l’échange des donnés entre les différents intervenants internes et externes. Nous comptons sur l’expérience et le savoir-faire de Lectra dans le monde de la mode pour nous aider à atteindre tous ces objectifs », déclare Miguel Costa Seixas, Directeur Général des activités textiles de Sonae, le plus grand distributeur portugais (supermarchés Continente), également présent dans le textile.

« Excellente solution de création dédiée à l'industrie de la mode, Kaledo répond parfaitement aux besoins de notre entreprise. La nouvelle version de Kaledo nous a permis de faciliter et d’accélérer l’ensemble de notre processus de conception, des esquisses initiales aux spécifications techniques , simplifiant nos activités quotidiennes et nous faisant gagner du temps », déclare Giulio Tonin, Directeur des Systèmes d’Information de Diesel.

Kaledo est basée sur une plateforme qui relie l’ensemble des équipes de l’entreprise et les activités relatives au design, permettant d’améliorer les processus de conception, comme le précisent Sonae et Diesel, qui ont également pu apprécier des gains considérables au niveau des activités de développement textile

Des tests comparatifs ont démontré que la nouvelle version de Kaledo permet de diviser par deux le temps consacré aux tâches répétitives et de gérer dans des temps record des fichiers très volumineux, qui sont monnaie courante dans les métiers de la mode. Kaledo offre, par ailleurs, des gains de temps considérables comparé à U4ia, le précédent outil de référence.

« Les nouveautés de Kaledo V2R1 m’ont réellement épatée. J’ai commencé par utiliser U4ia, puis je suis passée à Kaledo V1 avant d’opter pour Kaledo V2R1 et j’ai pu mesurer les évolutions de ce logiciel », explique la styliste londonienne Maria Grachvogel. « Kaledo ouvre tellement de nouvelles possibilités. Le temps gagné grâce à ce logiciel est extraordinaire. Kaledo m’a vraiment permis d’améliorer ma créativité et de concevoir des modèles qui, autrement, auraient été pratiquement impossibles à réaliser ».

Une autre nouveauté permet aux utilisateurs d’enregistrer et de classer des données Adobe Illustrator directement dans la base de données de Kaledo.

Kaledo et la gamme de services professionnels de Lectra

En droite ligne avec la volonté de Lectra d’accompagner ses clients, Kaledo est associée à une gamme de services professionnels à forte valeur ajoutée — conseil, implémentation, formation, support — assurés par les experts design de Lectra. Grâce à un accompagnement personnalisé, Lectra permet à ses clients d’optimiser leur processus créatif et de bénéficier des meilleures pratiques du métier, afin de tirer le meilleur parti de leurs technologies.

À propos de Lectra

Lectra est numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour automatiser, rationaliser et accélérer les processus de conception, de développement et de fabrication des produits des industries utilisatrices de matériaux souples. Lectra développe les logiciels et les systèmes de découpe automatique les plus avancés et propose des services associés, spécifiques à un ensemble de grands marchés dont la mode (habillement, accessoires, chaussure), l’automobile (sièges et intérieurs automobiles, airbags), l’ameublement, ainsi qu’à un large éventail d’autres industries telles que l’aéronautique, l’industrie nautique, le secteur de l’énergie éolienne et les équipements de protection des personnes. Avec un effectif de 1500 personnes, Lectra accompagne 23 000 clients dans plus de 100 pays et réalise un chiffre d’affaires de €198 millions en 2008. Lectra est cotée sur Euronext Paris.

® Kaledo est une marque déposée par la société Lectra.
 

 

Lectra Launches the New Version of Kaledo®, its Unique Fashion-Specific Design Solution

 Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to industries using soft materials—textiles, leather, industrial fabrics and composite materials —, is pleased to announce the availability of the new version of Kaledo® V2R1.

Kaledo enables creative teams to benefit from the latest advances in design technology, both for textile and fashion. Kaledo brings design, product development, marketing and management teams together—helping them to collaborate harmoniously when developing trends and collections. Kaledo includes modules to create highly realistic simulations of prints, weaves and knits, and to develop variations in just a few mouse clicks.

Kaledo functions on a platform specially devised to meet the specific needs of fashion companies. Its range of tools enables designers to increase productivity while facilitating the exchange of ideas, visuals and data between teams.

Fashion: a rapidly-changing market facing a number of challenges

“Fashion companies today really have to evolve, as the market has changed. They are under enormous pressure to produce attractive, original styles at reasonable prices, and to do so faster and more frequently than before,” explained Daniel Harari, Lectra CEO. “The result of more than 30 years in technological design solutions and our collaboration with some of the biggest names in fashion, Kaledo is an unprecedented step forward which will allow our customers to reach previously unequalled levels of productivity. Our objective is not only to support them as they face their current challenges, but also to help them prepare for the end of the economic crisis so that they emerge from it with an edge over their competitors.”

Designers are now expected to produce profitable and technically feasible collections more frequently, while at the same time displaying more creativity. To meet this challenge, they must not only be able to count on powerful tools but also on the know-how of other professionals within the company. Involving more specialists early on in the process, close collaboration between teams enables them to create collections that are more coherent and adapted to the demands of the market—an absolute must in the current economic climate.

“Even those involved in creative activities are now being put under pressure to show more productivity. With Kaledo, fashion companies can develop new models and collections using existing elements, capitalizing, season after season, on their creative assets while taking new trends into account. They can thus respond to a request for designs or modifications in just a few hours, all the while ensuring the quality of their styles and limiting their costs,” added Anastasia Charbin, Head of Lectra’s design solutions.

Kaledo V2R1, a real leap forward for the fashion industry

New-version Kaledo is quickly becoming the industry standard.

“After a careful and detailed validation process, Sonae Distribuição chose Lectra’s design solutions at the end of June 2009. Using Kaledo, we expect to observe significant improvements in all our processes that center on design. Kaledo will centralize all product data in a single, organized location,boost the creative process by automating repetitive manual tasks, improve the quality of product specification data, and improve and facilitate communication and data exchange between the different agents of the process, both internal and external. We rely on Lectra’s experience and know-how in the fashion business to ensure we accomplish all these goals,” said Dr.

Miguel Costa Seixas, General Manager for Textile Business for Sonae, the largest distributor in Portugal (supermarkets), also operating in the textile sector.

“Kaledo is an excellent fashion design solution, perfectly suited to the needs of our business. The new V2R1 version has simplified and accelerated the entire design process, from initial sketches to technical specifications, making our day-to-day activities much easier and faster,” said Giulio Tonin, Information Systems Director at Diesel.

Kaledo sits on a platform that unites all of the company’s teams and design-related activities, which improves the design process—as experts from both Sonae and Diesel point out. These major players have also been able to benefit from considerable improvements in the textile development process.

Comparative tests have proved that the new version of Kaledo enables designers to halve the time they spend on repetitive tasks and allows them to handle the large files commonly used in the fashion business in record time. Kaledo also lets them save considerable amounts of time compared to U4ia, the previous industry standard.

“I’m really impressed with the improvements I’ve seen in Kaledo V2R1. I started off using U4ia, moved on to Kaledo V1, and have now migrated to V2 and have really seen a marked progression in the software,” said London-based luxury women’s wear designer, Maria Grachvogel. “Kaledo opens up so many new possibilities. The time saved with this software is extraordinary—it has truly enhanced my creativity and enabled me to create textile designs that would otherwise have been practically impossible.”

Another new feature of the solution allows users to save and organize Adobe Illustrator files straight into the Kaledo database.

Kaledo and Lectra’s range of professional services

As part of Lectra’s commitment to supporting its customers, Kaledo is accompanied by a range of high valueadded services—consulting, implementation, training and support—provided by Lectra’s design experts.

Through this personalized support, Lectra enables its customers to optimize their creative processes, benefit from the best practices of the profession, and thus reap the full benefits of their technology.

About Lectra

Lectra is the world leader in integrated technology solutions that automate, streamline, and accelerate product design, development, and manufacturing processes for industries using soft materials. Lectra develops the most advanced specialized software and cutting systems and provides associated services to a broad array of markets including fashion (apparel, accessories, footwear), automotive (car seats and interiors, airbags), and furniture, as well as a wide variety of other market sectors, such as the aeronautical and marine industries, wind power, and personal protective equipment. Lectra serves 23,000 customers in more than 100 countries with 1,500 employees and $292 million in 2008 revenues. The company is listed on Euronext Paris.

® Kaledo is a registered trademark of Lectra.

 

           

                 IMB 2009

Lectra a présenté les nouvelles versions de Modaris®
ainsi qu’une nouvelle gamme de Vector®

Durant cette manifestation, Lectra a présenté ses dernières innovations, notamment sa nouvelle gamme Vector FX Extended.

Cette année, Lectra sera le seul fournisseur majeur de logiciels de CFAO intégrés à forte valeur ajoutée et de solutions de découpe à prendre part au Salon IMB. En ces temps difficiles, Lectra a un rôle vital à jouer dans le soutien à l'industrie textile. À ce titre, sa présence au Salon IMB 2009 illustre bien la volonté du groupe d’entretenir d’étroites relations avec ses clients et de poursuivre ses efforts dans le développement de technologies toujours plus innovantes.

« Chez Lectra, nous pensons que notre rôle est d’accompagner nos clients et de profiter de chaque occasion pour renforcer les relations que nous entretenons avec eux », indique Daniel Harari, Directeur Général de Lectra. « Notre présence à IMB, l'un des principaux salons textiles d’Europe, constitue une preuve tangible de notre engagement vis-à-vis de l’industrie. Les nouvelles solutions à forte valeur ajoutée qui y seront présentées démontrent notre implication à satisfaire les exigences de nos clients et notre volonté de les aider à surmonter les défis de leur marché, à un moment où ils ont particulièrement besoin d’accroître leur rentabilité et de réaliser des économies substantielles ».

 

 

 

 

Lectra présente la nouvelle version de Modaris (V6R1) annoncée en mars dernier

Lectra présente également la nouvelle version de Modaris®, sa solution de modélisme pour l’habillement, reconnue comme la référence depuis près de 15 ans et adoptée par les plus grands noms de la mode à travers le monde. Modaris (V6R1) apporte encore plus de productivité, de qualité et d’innovation aux professionnels de l’habillement.
 

Avec la nouvelle version de sa solution de modélisme, Lectra accompagne les professionnels de l’habillement marques ou distributeurs, sous-traitants ou cotraitants, bureaux de services, écoles dans l’optimisation de leurs processus de développement des gammes de produits et des patrons associés, dans leurs exigences de qualité des produits finis et dans leurs recherches d’innovation (en permettant de créer plus rapidement des modèles différents pour se démarquer de la concurrence et fidéliser le consommateur).

Modaris (V6R1) permet aux professionnels de l’habillement de développer plus de patrons en moins de temps et de répondre au renouvellement accéléré des collections en magasin grâce à des outils de construction performants, de réduire le nombre de prototypes physiques nécessaires à la mise au point et à la validation des modèles permettant notamment de générer des têtes de série plus rapidement et avec des coûts limités, de garantir la qualité et le bien-aller des produits dans toutes les tailles, d’optimiser le développement de nouveaux modèles et de nouvelles collections à partir d’éléments existants, de capitaliser sur les ressources et meilleures pratiques en modélisme, de gérer le développement des produits dans un contexte collaboratif et international, en facilitant les échanges et la lisibilité des patrons.

Lectra annonce également, à l’occasion de l’IMB, une nouvelle famille de solutions de découpe et une série de nouveautés venant compléter sa gamme Vector.

Dans le contexte économique actuel, les industriels des biens d’équipement pour le textile, l’automobile, l’ameublement et les tissus industriels doivent faire face à de nombreux challenges. Ces derniers cherchent notamment à augmenter la qualité de leurs produits, tout en diminuant leur besoin en fond de roulement, leurs stocks et leurs coûts de production. Les entreprises qui lancent aujourd’hui des plans d’optimisation sortiront plus fortes de la crise, gagneront en parts de marché et en compétitivité.

Fort de ses 35 années d’expertise et d’investissement dans l’innovation, Lectra est proche du métier de ses clients, ce qui lui permet de fournir des équipements parfaitement adaptés aux besoins spécifiques de chaque entreprise. Ces solutions permettent aux industriels de produire en juste à temps, de réaliser des économies de matière substantielles et de réduire leurs coûts de fonctionnement, tout en bénéficiant d’un niveau de productivité élevé et d’une qualité de coupe irréprochable.

C’est pourquoi Lectra décide aujourd’hui de compléter sa gamme Vector, par toute une série de nouveautés : une nouvelle famille de solutions de découpe, Vector FX Extended, un nouveau Vector Pilot (V1R2), ainsi qu’une nouvelle version du système de traitement des tissus à motifs raccordés Mosaïc et du système d’aide au déchargement Offload.

Lectra présente les Vector FX Extended

Lectra enrichit sa gamme de découpeurs tissu avec deux nouveaux modèles spécialisés, l’un pour les métiers de l’énergie éolienne et l’industrie aéronautique, fortement utilisateurs de matériaux composites —, l’autre pour la production de costumes de haute qualité.

Le VectorTechTex FX Extended répond aux besoins des industriels qui découpent des pièces de très grande longueur en matériaux composites, comme les pales d’éoliennes ou les pales d’hélicoptères. Comparé aux VectorTechtex classiques, le VectorTechTex FX Extended permet, en cas de découpe de pièces longues, de gagner jusqu’à 20% de productivité supplémentaire. Avec une longueur de découpe allant jusqu’à 4,20 m, et une épaisseur de découpe de 2,5 cm, ce modèle peut être équipé d’une imprimante jet d’encre pour assurer la traçabilité des pièces coupées, répondant ainsi parfaitement aux exigences des industries aéronautiques.

Le VectorFashion FX Extended est un modèle spécialement dédié aux professionnels de la mode qui découpent les costumes de luxe, nécessitant le traitement d’un coupon complet pour atteindre un très haut niveau de précision. Associé à l’option Mosaïc, il est particulièrement adapté au traitement des motifs à raccorder (lignes, carreaux), l’une des tâches les plus délicates à réaliser. Son cycle de travail particulièrement adapté au traitement des coupons, correspondant aux différentes matières qui entrent dans la composition d’un costume, permet d’obtenir une qualité de découpe inégalée et de constater des gains de productivité notables.

Mosaïc : jusqu’à 20 % de productivité en plus

Lectra annonce également la nouvelle version de Mosaïc, solution de reconnaissance et de traitement des motifs de Lectra, disponible en option sur les systèmes de découpe Vector FX et la nouvelle famille Vector FX Extended.

Avec Mosaïc, les industriels de la mode et de l’ameublement peuvent découper leurs pièces avec précision en fonction des raccords qu’ils auront à effectuer, même en cas de déformation du tissu. Directement intégré au pilote du découpeur, Mosaïc associe un nouveau logiciel de calcul particulièrement puissant à une caméra numérique de dernière génération, ce qui permet d’atteindre des gains de productivité allant jusqu’à 20 % sur des tissus à motifs nécessitant des raccords. Associée à la fonction Eclipse, qui permet aux Vector de couper pendant que le matelas avance, Mosaïc assure une productivité proche de celle rencontrée pour la production de tissus unis.

Mosaïc a fait l’objet de plusieurs dépôts de brevets et a été primé à plusieurs reprises.

Système Offload : un nouveau processus de découpe encore plus fluide

Offload est désormais disponible en option sur toute la gamme de découpeurs Vector. Le système d’aide au déchargement de Lectra, permet aux industriels des marchés de la mode, de l’automobile, de l’ameublement et des tissus industriels, de fluidifier le processus de déchargement des pièces, tout en évitant les erreurs de tri. Ce système offre donc l’accès à la réalisation d’ordres de coupe plus complexes, source de gains matière très significatifs.

Grâce à un large écran plat intégré aux Vector qui permet de visualiser les différentes combinaisons de pièces, la phase de déchargement peut être réalisée beaucoup plus rapidement et sans erreur. Avec Offload, les industriels renforcent leur capacité à produire en juste-à-temps des modèles plus nombreux — ainsi que leurs variantes — afin de répondre aux nouvelles habitudes de consommation de leurs clients. 

Nouvelle solution Vector Pilot (V1R2)

Lancée en février 2007, la gamme de systèmes de découpe Vector a obtenu un très grand succès. Le logiciel Vector Pilot, qui apporte une nouvelle touche d'intelligence au système de découpe automatisée, a joué un rôle important dans cette réussite. Vector Pilot permet de garantir une excellente qualité de découpe à haute vitesse sur les pièces tangentes et d’offrir un nouveau type de services proactifs.

Le nouveau Vector Pilot (V1R2) permet au système de découpe Vector d’être encore plus performant. Grâce à une stratégie de découpe améliorée, le logiciel garantit un résultat de haute qualité, même lors de l'exécution de manœuvres difficiles, et optimise le parcours de la lame pour plus d'efficacité. Cette version intègre également de nouvelles options et de nouvelles fonctions pour le processus de production, ce qui élargit l'éventail des possibilités offertes. De plus, le Vector Pilot (V1R2) est désormais plus facile à utiliser grâce à un concept original nommé « simplexity » : un logiciel sophistiqué qui vise à rendre l’utilisation d’une application complexe la plus simple possible.

Lectra reçoit le prix  « IMB Innovation Awards » avec sa solution DesignConcept Auto.

DesignConcept Auto est l’application phare de Lectra pour la conception et le développement produit basé sur du textile : destiné à la création de modèles virtuels, analyses de faisabilité, développement des gabarits et anticipation des coûts, cette solution permet de réduire les délais de commercialisation des produits.

Annoncée récemment, la nouvelle version de DesignConcept Auto ((V4R1) offre une approche inédite de la conception 3D/2D et du développement produit. Une des grandes nouveautés de ces nouvelles versions repose sur un module de placement automatisé permettant d’évaluer dès la phase de design, et donc très en amont dans le processus de création, la consommation de matière et les coûts engendrés, en fonction du modèle économique du client. Le nouveau module de placement automatisé renseigne le chef de projet sur les économies de matière réalisables en fonction de ses hypothèses de travail afin de prendre les décisions qui s’imposent. Connecté aux analyses de faisabilité, il permet aux sociétés utilisatrices de cette solution de réduire les délais de commercialisation des produits par une parfaite maîtrise et gestion de son projet en fonction du modèle économique choisi au départ et des critères prioritaires coût, qualité, time-to-market de l’entreprise. Avec la nouvelle offre DesignConcept Auto, les coûts ne sont plus subis mais gérés et anticipés.
® Kaledo, Modaris et Vecto

 

Lectra will present new , Modaris® and a new Vector® range

Lectra will also demonstrate the latest version of Modaris (V6R1), announced this March

Lectra will also showcase the latest version of Modaris, its patternmaking solution for the apparel industry, launched in March 2009.

Modaris has been the industry standard for more than 15 years and is used by the biggest names in fashion worldwide. Modaris (V6R1) offers even greater productivity, quality, and innovation for apparel industry professionals.

With this new version of its pattern-making solution, Lectra enables apparel professionals to fully optimize their product ranges and associated patterns. The solution supports brands, retailers, sub- and co-contractors, service bureaus, and fashion schools alike in their quest to uphold the most stringent quality standards for finished products. This tool responds to the industry’s constant search for innovative technological solutions and, by facilitating the creation of different models more quickly, Lectra helps users to stay ahead of the competition and build customer loyalty.

Modaris V6R1’s powerful construction tools allow apparel professionals to develop more patterns in less time and to accelerate collection renewal in stores. With this solution, the number of physical prototypes necessary for the finalization and validation of models is reduced, and initial production runs can be made sooner and at reduced costs. Its high-performance capacities for all-size grading guarantee the quality and fit of garments and permit companies to optimize the development of new models and collections by drawing on existing elements.

By making pattern information exchange simpler and clearer, Modaris (V6R1) enables users to capitalize on resources and best practices in pattern-making and manage product development in a collaborative environment.

 

At the IMB, Lectra will also announce a range of innovative new products to enhance its Vector cutting offer

In the current economic climate, companies in the textile, automotive, furniture, and industrial fabrics industries have a number of challenges to overcome. In particular, they are looking to increase product quality while reducing their operating capital, stock requirements, and production costs. Companies that choose to implement optimization plans at this time will emerge from the crisis stronger and will increase their market share and competitive advantage.

With 35 years of experience and investment in innovation, Lectra knows its customers' business well, enabling it to supply equipment perfectly tailored to the specific needs of each company. Lectra’s solutions allow manufacturers to operate a just-in-time production model, make substantial material savings, and cut operating costs, while benefiting from high levels of productivity and impeccable cut quality.

To meet the challenges its customers now face, Lectra has developed a range of innovative new products to add to its Vector range. Lectra has chosen the IMB to launch a new range of cutting solutions: the Vector FX Extended, and a new Vector Pilot (V1R2). In addition, it will present new versions of Mosaïc, its system for processing patterned fabrics, and Offload, its offloading assistance system.

Lectra presents the Vector FX Extended range

Lectra is also adding two new specialist models to its range of fabric cutters—one for the wind energy sector and the aerospace industry, both of which use significant quantities of composite materials, and the other for the production of high quality suits.

The VectorTechTex FX Extended has been designed to meet the needs of companies cutting very long pieces in composite materials, such as blades for wind turbines and helicopter rotors. The VectorTechTex FX Extended offers an increase in productivity of up to 20% when cutting long pieces compared with the standard VectorTechTex cutters. Able to cut pieces up to 4.2m long and 2.5cm thick, this model can also be fitted with an inkjet printer to ensure the traceability of cut pieces, and is therefore perfectly able to fulfill the stringent requirements of aerospace industries.

The VectorFashion FX Extended has been designed especially for fashion industry professionals cutting luxury suits, a sector which requires lengths to be cut in a single movement in order to achieve a very high level of precision. When used in conjunction with the Mosaïc option, this model is perfect for performing one of the most difficult tasks within the industry—processing patterned fabrics which have to match, such as stripes and checks. The model’s production cycle is particularly suited to processing cut lengths in all the different materials used to make up a suit. As a result, it offers unparalleled cut quality and the possibility to significantly increase productivity.

Mosaïc: increase productivity by up to 20%

Lectra is also able to announce a new version of Mosaïc, Lectra's pattern motif recognition and processing solution, available as an option on Vector FX cutting systems and the new Vector FX Extended range.

With Mosaïc, fashion and furniture manufacturers can cut pieces accurately to meet pattern motif matching requirements, even when the fabric is distorted. Directly integrated with the cutter pilot, Mosaïc combines extremely powerful new software and a state-of-the-art digital camera, enabling users to increase their productivity by up to 20% when matching patterned fabrics. Used with the Eclipse function, which enables the Vector to continue cutting even as the spread advances, Mosaïc offers productivity levels close to those achieved with plain fabrics.

A number of patents have been taken out for Lectra’s Mosaïc offer, and the company has received several industry awards for this technology.

Offload system: a new, even smoother cutting process

Offload is now available as an option on the entire range of Vector cutters. Lectra's offloading assistance system helps manufacturers in the fashion, automotive, furniture, and industrial fabrics sectors to streamline the process of unloading pieces and prevent sorting errors. This system opens up the possibility of producing more complex cut orders, which can be a way of making very significant material savings.

A large flat screen integrated into the Vector cutters allows users to view different combinations of pieces so that offloading can be performed much more quickly and without errors. With Offload, companies strengthen their capacity for just-in-time production of a larger number of models and their variants, helping them to respond to the changing buying habits of their customers.

New Vector Pilot (V1R2)

Launched in February 2007, the Vector range of cutting systems has proved an absolute triumph. The Vector Pilot software, which brings a new level of intelligence to the automated cutting system, has played an important role in this success. The software helps ensure excellent cut quality at high speed on tangent pieces and also incorporates a new concept of pro-active services.

The new version of Vector Pilot (V1R2) makes the Vector cutting equipment an even more powerful system. Through significant improvements in cutting strategy, the software ensures a high-quality result, even when performing difficult maneuvers and optimizes the blade path for greater efficiency. This version of the Vector also incorporates new options and production process functions, widening the range of possibilities offered.

What’s more, the Vector Pilot V1R2 is easier to use through the original concept of “simplexity”: a sophisticated piece of software that aims to make a complex application as simple to use as possible.

 

 

 

    Lectra accentue son avance avec la nouvelle version
de Lectra Fashion PLM,

 seule solution conçue pour le secteur de la mode

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples textiles, cuir, tissus industriels et composites —, annonce une nouvelle version de sa solution PLM. Lectra Fashion PLM V1R5 s’enrichit aujourd’hui de nouvelles fonctions avancées pour la gestion des processus de développement des collections apportant aux équipes de direction un contrôle accru sur la performance. Parallèlement, cette nouvelle version présente une série d’améliorations destinées aux collaborateurs pour plus de simplicité et de confort d’utilisation dans la gestion des activités de développement.

Lectra Fashion PLM : La solution la plus complète et performante dédiée au secteur de la mode

Capitalisant sur ses 35 années d’expérience du monde de la mode dans un contexte international, Lectra est l’unique acteur du marché à pouvoir proposer une offre de technologies et de services parfaitement adaptée aux besoins de cette industrie.

L’étendue et le contenu spécialisé de Lectra Fashion PLM en font aujourd’hui une solution inégalée sur son marché. Véritable accélérateur de performance pour les professionnels de la mode, Lectra Fashion PLM facilite à la fois la gestion des processus métiers, l’exécution des tâches et le travail collaboratif tout au long du cycle de vie du produit depuis les premières idées du designer jusqu’au produit fini prêt à la commercialisation.

Lectra Fashion PLM offre un véritable environnement collaboratif pour la création, le développement, la fabrication de tous les produits de mode (vêtement, chaussure, accessoire) et la gestion optimale des collections. Elle est la seule solution de PLM associant des applications dédiées à la gestion des processus — Line Planning, gestion de la création et du développement produit, sourcing stratégique, gestion du workflow — à ses applications métiers leader sur le marché pour la création (Kaledo), le modélisme (Modaris et PGS), le prototypage physique et virtuel en 3D (Modaris 3D Fit) et le placement (Diamino et MGS).

Pour accompagner efficacement la mise en œuvre de projets PLM, Lectra dispose — dans toutes ses filiales présentes à travers le monde —, de plus de 100 consultants et chefs de projets maîtrisant parfaitement les métiers et les problématiques du secteur de la mode. Chaque projet est mené en adaptant Lectra Fashion PLM aux spécificités de chaque client dans un programme de mise en place structuré et rigoureux qui tient compte des contraintes spécifiques liées aux cycles de gestion des collections.

Cette expertise métier et la méthodologie de gestion de projet conçue pour l’univers de la mode, contribuent, non seulement, au respect des délais de déploiement, mais aussi et surtout à un accompagnement optimal des équipes dans la conduite du changement qu’impose nécessairement la mise en place d’une telle solution stratégique et collaborative dans l’entreprise.

Une gestion plus performante du développement des collections, pour un time-to-market réduit et une meilleure rentabilité

Lectra Fashion PLM V1R5 introduit des innovations majeures dans le Workflow Management pour renforcer le contrôle des équipes managériales sur le développement des collections et leur pouvoir de décision. L’objectif est de réduire le délai de mise sur le marché, dans un contexte où les collections se multiplient. Spécialement conçues pour les industriels de la mode, ces nouveautés concernent le management des collections et des produits et le management des ressources.

Lectra Fashion PLM V1R5 révolutionne le management de collection et des produits. D’une part, Lectra lance une nouvelle manière de gérer les escalades : les alertes sont traitées en fonction du degré de priorité des produits, groupes de produits ou collections auxquels elles se rapportent. Cette innovation offre au manager une vision macroscopique et hiérarchisée des risques et lui permet de prendre la meilleure décision quant au développement et au contenu des collections. D’autre part, une gestion des calendriers innovante permet de visualiser en permanence et de mieux administrer le développement produit. Désormais, les responsables des collections peuvent prendre des mesures correctives en déplaçant simplement les « jalons clés » en fonction de l’avancement réel des activités. Le suivi des produits est assuré en temps réel, avec un système de mises à jour intelligent, qui recalcule à la moindre modification les deadlines ultérieures impactées.

Lectra Fashion PLM V1R5 innove également en matière de management des ressources et permet une allocation optimale des charges de travail. Les ressources sont réparties en fonction du temps réellement disponible, afin d’identifier et d’éviter les éventuels goulots d’étranglement. Cette nouvelle version évolutive et intelligente de Lectra Fashion PLM offre aussi la possibilité inédite d’analyser les performances de chaque activité, afin d’optimiser les futurs plannings de développement des collections.

Dédié aux problématiques spécifiques de la mode, fruit de l’expertise reconnue de Lectra, fort d’un Workflow Management fluide et rapide, Lectra Fashion PLM V1R5 représente un véritable actif pour les professionnels du secteur.

Encore plus ergonomique et efficiente, cette version séduira les équipes de développement produit

La nouvelle version de Lectra Fashion PLM répond très exactement aux besoins du développement produit en proposant des fonctionnalités puissantes et dédiées à la mode, ainsi qu’une ergonomie remarquable.

Trois nouvelles fonctionnalités méritent notamment d’être signalées. Une nouvelle gestion des règles de gradation facilite d’abord la réalisation des tableaux de mesure. Lectra Fashion PLM V1R5 propose ensuite un set enrichi de modèles de rapports pour les dossiers techniques, le suivi de l’avancement des produits, les essayages, les couleurs,... Lectra propose enfin une recherche affinée, qui permet de retrouver un article unique (SKU).

Par ailleurs, l’ergonomie de Lectra Fashion PLM V1R5 procure un confort d’utilisation inégalé, qui permet d’accroître la productivité. Une « To Do List » d’accès facile et de validation aisée permet de résumer et de hiérarchiser les tâches en cours. La saisie et le traitement des données sont simplifiés et le moteur de recherche interne permet de retrouver des articles de manière fine, rapide et facile.

Grâce à l’adaptation de Lectra Fashion PLM V1R5 au marché de la mode et à son confort d’utilisation, le travail de développement produit est accéléré et sa productivité accrue. Avec cette solution collaborative et puissante, Lectra aide ses clients à atteindre une performance sans précédent.

 

 

Lectra et Esmod s’engagent dans un partenariat renforcé en faveur de l’enseignement des technologies de pointe destinées à l’industrie
de la mode



Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples -  textiles, cuir, tissus industriels et composites -, annonce la signature d’un partenariat « Privilege » avec Esmod. L’objectif de ce partenariat est de renforcer les programmes
de formation dédiés aux métiers de la mode et d’assurer aux étudiants d’Esmod de forts potentiels
de débouchés.

 

La signature de ce partenariat démontre également la volonté commune de Lectra et d’Esmod de travailler étroitement ensemble et de développer davantage d’actions auprès des professeurs et de leurs élèves, autour d’évènements ou encore de rencontres avec les clients de Lectra. Le séminaire éducation organisé par Lectra en juin dernier pour les professeurs des écoles partenaires « Privilege » en est une parfaite illustration.

Esmod est la plus ancienne école de mode au monde. Créée en 1841, école de renommée internationale, elle perpétue un savoir-faire français qui anticipe l’actualité et qui évolue en fonction
des besoins du marché depuis plus de 165 ans. Grâce à un enseignement de haut niveau, le groupe Esmod forme des créatifs en stylisme et en modélisme mais également tous ceux qui vont les accompagner pour produire, promouvoir, vendre et mettre en valeur leurs collections. Pour ces futurs professionnels, Esmod s'inscrit comme le passage incontournable pour faire partie des talents de demain.

Ainsi, les objectifs pédagogiques d’Esmod, qui consistent à dispenser un savoir-faire reconnu par la profession, à veiller à disposer des outils informatiques les plus en phase avec les évolutions technologiques et à bien préparer ses élèves au défi de la mondialisation, se révèlent en parfaite adéquation avec la stratégie de Lectra et son programme éducation.

« Mettre à la disposition de nos étudiants les solutions de Lectra permet à Esmod de faire évoluer ses contenus pédagogiques en fonction des besoins de la profession et de rester précurseur sur le marché de la formation des stylistes-modélistes », déclare Christine Walter-Bonini, Directeur d'Esmod International.

Ainsi, les étudiants d’Esmod peuvent bénéficier de formations leur permettant, notamment, d’acquérir un niveau d’expertise incomparable en modelisme, qui s’inscrit dans la grande tradition héritée de la haute couture française.

Le métier de modéliste : une compétence très recherchée, encouragée par Esmod et Lectra

Réputé internationalement, le savoir-faire français en matière de modélisme, offre d’excellentes perspectives d’emplois, notamment à travers l’usage des technologies de pointe de Lectra telles que Modaris ExpertPro. « La solution de modélisme de Lectra représente, en effet, un savoir de référence dans les métiers de la mode qu’il nous parait essentiel d’enseigner à nos étudiants afin de répondre à la demande des entreprises au niveau international », souligne Nathalie Coppin, professeur de modélisme, spécialisée en CAO à Esmod, Paris.

Les enseignants d’Esmod encouragent en effet leurs étudiants à s’orienter, non seulement vers la création, mais également vers le modélisme, car les profils maîtrisant cette expertise sont sous représentés et très difficiles à trouver. Ils sont donc, à ce titre, extrêmement recherchés.

Modaris® est la solution de modélisme de référence de Lectra pour l’habillement. Faisant partie de l’offre Modaris, Modaris ExpertPro se situe au carrefour de la création et de la production. Cette solution unique de modélisme permet la création rapide de collections et de patrons pour tous les types de vêtements, des plus simples aux plus complexes, comme la lingerie ou la haute couture. En rendant inutile les tâches répétitives de contrôle et en contribuant à une parfaite qualité des produits, Modaris ExpertPro permet aux modélistes de consacrer plus de temps aux activités de création.

« Adoptée par les sociétés les plus exigeantes, Modaris est considéré comme une technologie incontournable pour les écoles de mode qui souhaitent donner à leurs étudiants les meilleurs atouts pour répondre parfaitement aux besoins de leurs futurs employeurs. Ainsi les partenaires éducation de Lectra — en Europe, en Amérique ou en Asie — ont quasiment tous choisi d’enseigner Modaris ou Modaris ExpertPro », précise Véronique Zoccoletto, Directeur des Ressources Humaines et des Systèmes d’Information de Lectra, responsable du programme de partenariat au niveau du groupe Lectra.

Lectra : un panel d’expertises technologiques au service des étudiants d’Esmod

Les enseignants d’Esmod développent également le savoir-faire de leurs étudiants en matière de placement de tissus. Diamino® leur permet d’acquérir les bons réflexes en matière de processus et de réduction de la consommation matière. Avec la maîtrise de Diamino, les étudiants d’Esmod sont tout de suite sensibilisés aux problématiques de réduction des coûts de matière et de gain de productivité afin d’être en phase avec les exigences du marché.

Enfin, Esmod International prépare également les futurs stylistes à travers l’usage de Kaledo®, la
plate-forme applicative de Lectra dédiée à la création des collections.

 

 

 

 

Le Programme Education de Lectra

Lancé en septembre 2007 comme l’une des composantes majeures du nouveau programme Education de Lectra, le programme « Privilege » comprend une approche personnalisée axée sur le développement de projets communs tels que des conférences, des stages, l’assistance aux étudiants, le partage d’informations et de données associé aux meilleures pratiques industrielles, etc., et repose sur un engagement mutuel solide conçu sur le long terme.

Leader de son secteur, Lectra se doit de contribuer au développement et à la préparation des futurs professionnels de la mode. Depuis de nombreuses années, Lectra soutient activement l’enseignement en offrant l’utilisation de ses technologies et son expertise. À ce jour, plus de 660 écoles et universités à travers le monde les ont intégrées à leurs programmes d’études.

 

 

 

  

À propos d’Esmod

Fondée en 1841, plébiscitée par les professionnels, ESMOD INTERNATIONAL FASHION UNIVERSITY GROUP est leader dans le domaine des formations du secteur Mode et exporte son savoir-faire à travers un réseau de 21 écoles dans le monde dont 5 en France.

  

® Diamino, Kaledo et Modaris sont des marques déposées de Lectra.

 




 

Collection Printemps/Été 2009 de Maria Grachvogel :

une créativité sans limite associée à une technologie exceptionnelle

au service de la mode


 

 

L’éblouissante nouvelle collection de Maria Grachvogel a été développée à l’aide de Kaledo, Modaris et Diamino de Lectra

 

Lectra, le leader mondial des solutions technologiques intégrées dédiées à l’industrie de la mode, a le plaisir d’annoncer que la talentueuse styliste londonienne Maria Grachvogel a développé sa collection de mode Printemps/Été 2009 en utilisant les solutions de stylisme, de modélisme et de placement de Lectra.

 


Les solutions technologiques de Lectra dédiées au marché de la mode :
le gage d’une créativité renforcée et d’une qualité permanente

Récemment présentée dans les salons de l’hôtel Claridge, à Mayfair, le quartier tendance de Londres, la nouvelle collection Printemps/Été de Maria Grachvogel allie l’audace à une élégance raffinée et une classe exceptionnelle. La créativité sans limite des styles et des imprimés de Maria Grachvogel, ainsi que son célèbre bien-aller qui met parfaitement en valeur les formes féminines, se sont imposés dans le monde entier comme les qualités distinctives de la marque. La collection de cette année est, une fois de plus, le résultat de la combinaison des points forts de Maria Grachvogel génie artistique, sens inné de la mode, compréhension des besoins de ses clientes soutenus par l’utilisation des solutions de Lectra.

Chaque robe, chaque chemisier, chaque pantalon présenté a été exclusivement conçu,  développé et produit en utilisant Kaledo, Modaris et Diamino. « Je crois qu’une création réussie associe art et utilité ; c’est pour cela que la créativité, la coupe et le bien-aller du vêtement revêtent chacun, à part entière, une importance égale dans mon travail », indique Maria Grachvogel. « Grâce aux logiciels Lectra, je sais que je peux compter sur la qualité et la cohérence du résultat. Je peux, dès lors, me concentrer entièrement à l’atteinte de niveaux de créativité exceptionnels qui ne peuvent venir que lorsque tout le reste est en place et fonctionne. En fait, je peux non seulement compter sur Lectra pour donner corps à ma créativité, mais aussi pour l’inspirer ».

Développée tout spécialement pour les stylistes par les équipes de recherche et développement de Lectra, Kaledo® est la plateforme applicative dédiée à la création des collections. Kaledo offre un environnement visuel et virtuel pour la création et la gestion des collections et propose de nombreuses options et possibilités de design. Kaledo est tellement souple, qu’elle permet aux concepts créatifs sans limites de stylistes tels que Maria Grachvogel de voir le jour. Les processus sont rationalisés et les tâches fastidieuses sont éliminées, offrant ainsi une efficacité maximum.

 

Modaris®, la solution de modélisme de référence pour les industriels de l’habillement de Lectra permet de créer des modèles de façon aisée, cohérente et rapide. Les modélistes peuvent capitaliser sur leurs connaissances tout en assurant la qualité et le bien-aller de leursproduits dans toutes les tailles. Les fonctionnalités de Modaris sont tellement fiables que Maria Grachvogel tient à conserver en interne ses activités de modélisme afin de garantir que tous ses modèles conserveront le bien-aller et le tombé qui font leur réputation dans le monde entier. Puissant et très convivial, Modaris contribue à réduire considérablement le cycle de développement des produits, tout en améliorant la communication entre les différents acteurs à chaque étape du processus, ce qui permet d’obtenir des résultats extrêmement qualitatifs.

En utilisant Diamino®, la solution de Lectra dédiée au placement de tissus, les professionnels de la mode peuvent considérablement accélérer leur processus de placement et réduire leur consommation matière. De nouveaux placements peuvent être générés rapidement à l’aide de fonctions d’accélération, telles que la duplication de pièces, l’analogie et la substitution ou l’ajout de tailles ou de styles. Pour les tissus à motifs, et les imprimés très détaillés tels que ceux de la collection de Maria Grachvogel, Diamino permet d’optimiser le placement afin de renforcer l’efficience tout en respectant l’alignement des motifs lors de l’assemblage des pièces. La fonction « Shaker » de Diamino permet de rapprocher automatiquement les pièces lors du placement grâce à des algorithmes de calcul avancés.

Grâce à Diamino, les industriels vont réaliser d’importantes économies de matière et des gains de productivité de plus en plus significatifs.

À propos de Maria Grachvogel

Maria Grachvogel est une marque particulièrement appréciée de tous les amateurs de créations raffinées. Créée en 1994 et présentée pour la première fois lors du London Fashion Week en 1995, la marque Maria Grachvogel est l’arme secrète de plusieurs des femmes les plus élégantes au monde comme, notamment, Angelina Jolie et Emma Thompson. Situé sur Sloane Street, le magasin vedette de la marque a ouvert ses portes en 2001 et, depuis cette date, a vu évoluer chacune des collections vers toujours plus d’ingéniosité, renforçant ainsi le caractère unique de cette marque de couture moderne.

À propos de Lectra

Lectra est le numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour automatiser, rationaliser et accélérer les processus de conception, de développement et de fabrication des produits des industries utilisatrices de matériaux souples. Lectra développe les logiciels et les systèmes de découpe automatique les plus avancés qui soient et propose des services associés, spécifiques à un ensemble de grands marchés dont la mode (habillement, accessoires, chaussure), l’automobile (sièges et intérieurs automobiles, airbags), l’aéronautique, l’industrie nautique et l’ameublement. Avec un effectif de 1 550 personnes, Lectra accompagne 20 000 clients dans plus de 100 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 217 millions d’euros en 2007. Lectra est cotée sur Euronext Paris.

 

®Kaledo, Modaris et Diamino sont des marques déposées de Lectra S.A (France).

 





Lectra lance la nouvelle version de Diamino,
son offre phare pour le placement

 

 

        Acteur numéro un dans le domaine du placement, Lectra accentue son avance
       en proposant aux industriels de la mode, de l’ameublement, de l’automobile et
       des industries utilisatrices de tissus industriels une nouvelle offre leur permettant
       d’augmenter leur productivité et d’amortir plus rapidement  leurs investissements

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples textiles, cuir, tissus industriels et composites, annonce la nouvelle version de Diamino (V5R3), sa solution de placement destinée aux industriels de la mode, de l’ameublement, de l’automobile et des industries utilisatrices de tissus industriels.

Avec 60 000 licences installées dans le monde, Lectra est incontestablement l’acteur numéro un du marché qui couvre l’ensemble de la chaîne intégrée du processus de développement des produits, comprenant le modélisme, le placement, le prototypage et la découpe. La nouvelle version de Diamino marque aujourd’hui une réelle avancée dans le domaine du placement interactif et du placement automatique et va permettre aux industriels de réaliser d’importantes économies de matière et des gains de productivité de plus en plus significatifs.

Diamino : une solution adaptée aux besoins et particularités de chaque marché


Déclinée en Diamino Fashion, Diamino Footwear, Diamino Furniture et Diamino TechTex, cette solution technologique
de pointe permet d’optimiser
le placement de tous types
de pièces et l’usage de la matière en production à travers deux méthodes complémentaires,
à choisir en fonction du tissu
à découper et de la complexité
du modèle.

La première méthode, dite
de placement interactif (ou placement manuel) nécessite
une phase d’intervention humaine durant laquelle l’utilisateur de Diamino va préparer à l’écran,
de façon la plus optimum possible, le placement des pièces de tissu
à découper en production.

La méthode de placement automatique est, quant à elle, entièrement gérée par Diamino. La productivité est ainsi nettement accrue grâce notamment à la possibilité de traiter une liste de placements en tâche de fond ou de nuit, en l’absence de l’utilisateur.
La combinaison de ces deux méthodes disponibles dans Diamino apporte de nombreux avantages dans les activités de placement : les placements de pièces simples en grand volume peuvent être lancés automatiquement avec des gains de temps et d’efficience conséquents, ce qui permet au placeur de se concentrer sur la qualité du placement de pièces plus complexes pour une optimisation maximum de la consommation matière.

 

Cette nouvelle version de Diamino est le résultat des derniers travaux des équipes de R&D de Lectra, associés à l’expertise métier acquise par l’entreprise au fil de ces 35 dernières années. La force de Diamino est de combiner des algorithmes de placement automatique toujours plus performants avec une gestion de plus en plus précise des contraintes spécifiques liées à chaque marché, à chaque type de pièce à placer ou de tissu à découper.

« Diamino est aujourd’hui sans équivalent sur le marché », commente Daniel Harari, Directeur Général de Lectra. « Nous sommes actuellement les seuls à disposer d’une solution de placement aussi complète, qui couvre toute la palette des besoins spécifiques de nos différents clients. La possible combinaison des deux modes de placements, appliquée aux contraintes métiers spécifiques aux industries de la mode, de l’ameublement, de l’automobile et des industries utilisatrices de tissus industriels, constitue pour nos clients, un avantage concurrentiel considérable et l’un des points clefs leur permettant de réaliser des économies très significatives, à la fois au niveau du gain de matière et du temps passé ».

Diamino : des économies de matière et une productivité remarquablement accrues

Grâce aux algorithmes de plus en plus puissants de la nouvelle version de Diamino de Lectra, le placement automatique devient encore plus performant. Ainsi, le gain de matière entre mode de placement automatique et mode de placement interactif passe désormais le cap des 2 % en moyenne, permettant de repousser toujours plus loin les limites.

« Avec les nouvelles algorithmes puissants qui permettent un placement optimal de toutes les pièces, cette nouvelle version de DiaminoFashion Expert nous a permis d'atteindre un taux d'efficience incroyable dans l'utilisation de nos matériaux. Nous avons pu observer des gains de matière d'environ 3 à 4% par rapport à la version précédente », précise Valérie Loiseau, Responsable du Bureau d'Etudes de JC Confection, société française fabricant des vêtements féminins haut de gamme et des vêtements pour sa propre marque « Isis ».

Sur des marchés où les marges sont plutôt faibles et où le tissu représente, en général, plus
de 50 % du coût total du produit fini, ces chiffres prennent tous leur sens, lorsque l’on prend la mesure des économies que le client va pouvoir réaliser, notamment pour la production en grand volume.

 

« La toute nouvelle version
de DiaminoFashion de Lectra
a nettement amélioré les algorithmes de placement automatique »
, déclare Shuhong Huang, Directeur Adjoint de Shanghai Meroson Apparel Company Ltd, un grand fabricant chinois de vêtements qui compte parmi ses clients des marques
de renommée internationale comme Oneill, Lost, Costco
et Oakley.
« Nous économisons beaucoup plus de tissu en phase de production. Nous sommes persuadés que DiaminoFashion V5R3 nous aidera à réaliser de plus gros bénéfices ».

À titre d’exemple, une PME typique du secteur de la mode qui produirait pour 10 millions d’euros de vêtements par an l’économie peut facilement atteindre 100 000 euros par an.

Pour des marchés tels que l’automobile, où les volumes de production par modèle sont beaucoup plus importants, les gains matière offerts par Diamino, couplé à la technologie Vector, constituent un avantage concurrentiel facilement mesurable et souvent déterminant dans la part de prise de marché.

« DiaminoFashion nous a permis d’augmenter significativement notre efficacité », souligne Yunlong Xue, Responsable du bureau de patronnage chez SuZhou Qunhong Fashion Company Ltd, fabricant chinois de vestes et manteaux pour hommes qui compte plus de
400 collaborateurs, et dont la production atteint le million de vêtements par an.
« Nous avons testé dix placements sur trois patrons différents et avons eu le plaisir de constater, en moyenne, un gain d’efficacité de 0,92 %, et un gain sur la consommation de tissu pouvant atteindre 1,22 %, comparé à la version précédente. Le résultat est très impressionnant. Cette nouvelle version nous a vraiment aidé à réaliser des économies de matière et à réduire les coûts ».

Diamino : une gestion du placement de plus en plus précise et spécialisée

Diamino permet désormais de tenir compte d’un plus grand nombre de contraintes se rapportant aux caractéristiques spécifiques du tissu ou des pièces à placer. Parmi toutes les nouveautés, l’amélioration de la gestion des tissus à motifs, se révèle particulièrement importante pour le marché de l’ameublement et celui de la mode, notamment pour les industriels de la lingerie confrontés à l’assemblage de petites pièces et à leur coupe.

Cette version améliore également l’efficience et la productivité pour le placement de pièces complexes à gérer que sont les thermocollants, pièces non visibles, qui servent à renforcer la tenue de certains vêtements et sont très utilisées sur le marché du costume pour homme et dans le prêt-à-porter féminin moyen et haut de gamme.

Cette nouvelle version de Diamino apporte également des améliorations précieuses pour préparer et optimiser la découpe des pièces en production, notamment le traitement des
droits-fils permettant d’améliorer la résistance du tissu, en définissant la direction de la lame.

Pour les industriels du monde de l’automobile, et de l’airbag en particulier, le repérage des sacs pré-tissés (One Piece Woven) est également une fonction très précieuse. Elle permet, en effet, de prendre en compte les éventuels défauts de tissage afin d’assurer une qualité de découpe et garantir, ainsi, l’absence de défaut de l’airbag.

Diamino : compatible avec Windows Vista

Comme toutes les nouvelles versions des solutions de Lectra, Diamino est compatible avec le système d’exploitation Windows Vista de Microsoft.

 

 

 

 

Les clients Lectra témoignent…

 

 

 

Christian Moreau décroche trois médailles d’or aux Jeux Olympiques d’été 2008 grâce à ses  justaucorps de gymnastique particulièrement créatifs créés grâce aux technologies Modaris® ExpertPro, Diamino® Expert et Vector® 

En 2008, neuf équipes olympiques de gymnastique, dont les médaillés d’or chinois et roumains, ont porté les justaucorps Christian Moreau à Pékin. Tous ont été fabriqués en France grâce aux solutions de patronnage, de placement et de découpe de Lectra

Depuis 1984, la société Christian Moreau crée des vêtements de sport très tendance et  d’excellente qualité pour les gymnastes. Leur célèbre logo, représentant à la fois la force et la fluidité des gymnastes et celles de leurs produits, accompagne les meilleurs athlètes du monde entier dans leurs plus importantes compétitions nationales et internationales, ainsi qu’aux Jeux Olympiques. Représenté plusieurs années par la médaillée d’or française Émilie Le Pennec, championne aux barres asymétriques à Athènes en 2004, Christian Moreau a équipé en 2008, pour les J.O. de Pékin, des équipes de gymnastes de neuf nationalités différentes. Ses justaucorps sont montés plus de dix fois sur le podium cette année et ont été décorés de trois médailles d’or grâce à l’équipe féminine chinoise, la championne roumaine au sol Sandra Izbasa et la chinoise He Kexin pour les barres asymétriques - tous équipés de justaucorps conçus et fabriqués par Christian Moreau. Renommés, auprès des professionnels comme des amateurs, pour leur style original, leur coupe et leur bien-aller parfaits, ainsi que pour leur qualité optimale, les justaucorps Christian Moreau sont vendus dans 12 pays différents, dans les magasins de sport spécialisés, mais également en ligne, et sont envoyés partout dans le monde depuis l’usine de production française, implantée près de Lyon.

 


Des patrons sophistiqués, des designs originaux, des milliers de petites séries de production

La spécificité des patrons est la clé du succès de la société Christian Moreau. Chaque année, cette société produit et vend 80 000 justaucorps dans le monde entier, généralement à la demande, et conserve donc très peu de stocks. Elle collabore souvent avec des clubs et des associations de gymnastique, ainsi que des équipes de très haut niveau, afin de développer des justaucorps aux designs originaux.
Chaque design est unique, ce qui constitue un avantage concurrentiel énorme pour l’entreprise qui doit maintenir son statut de créateur de tendances dans le domaine du justaucorps. « La gymnastique est un sport de démonstration, qui joue beaucoup sur l’apparence, une exigence à laquelle nous répondons mieux que personne », s’enorgueillit Claude Martin, PDG de Christian Moreau. « Le style des justaucorps actuels n’a plus rien à voir avec celui des justaucorps d’il y a dix ou même cinq ans. » C’est également sur la sophistication du style que s’appuie la stratégie de « barrière » appliquée par M. Martin, qui permet d’éviter toute concurrence provenant de la production de masse de produits similaires.


Claude Martin, PDG

« Quelle que soit la

complexité de nos patrons,

nous sommes toujours

certains de conserver une

coupe et un bien-aller

constants, grâce à Lectra. »

« Les solutions de Lectra ne

se contentent pas de rendre

réalisables nos patrons

sophistiqués : elles nous

aident aussi à gagner en

efficacité et en créativité. Je

ne peux imaginer comment

nous avons pu travailler sans

Lectra. »

 

Des patrons sophistiqués, des designs originaux, des milliers de petites séries de production

La spécificité des patrons est la clé du succès de la société Christian Moreau. Chaque année, cette société  produit et vend 80 000 justaucorps dans le monde entier, généralement à la demande, et conserve donc très  peu de stocks. Elle collabore souvent avec des clubs et des associations de gymnastique, ainsi que des  équipes de très haut niveau, afin de développer des justaucorps aux designs originaux.

Chaque design est unique, ce qui constitue un avantage concurrentiel énorme pour l’entreprise qui doit maintenir  son statut de créateur de tendances dans le domaine du justaucorps. « La gymnastique est un sport de  démonstration, qui joue beaucoup sur l’apparence, une exigence à laquelle nous répondons mieux que  personne », s’enorgueillit Claude Martin, PDG de Christian Moreau. « Le style des justaucorps actuels n’a plus  rien à voir avec celui des justaucorps d’il y a dix ou même cinq ans. » C’est également sur la sophistication du  style que s’appuie la stratégie de « barrière » appliquée par M. Martin, qui permet d’éviter toute concurrence  provenant de la production de masse de produits similaires.

Plus les produits de cette entreprise gagnent en complexité, plus les nouveaux défis en matière de développement et de production se font nombreux. Le talent du modéliste ne suffit pas à transformer une esquisse créative en un patron utilisable et pratique, produit dans une vaste gamme de tailles : une solution technologique performante est également indispensable.

En outre, la multiplication du nombre de petites pièces décoratives a nécessité l’optimisation du processus de  placement. Christian Moreau avait besoin d’une solution qui ne se contentait pas de rendre les patrons réalisables : elle devait également assurer la rentabilité de leur développement, tout en garantissant efficacité et  précision.

La consommation de tissu était également au cœur du problème car Christian Moreau utilise du Lycra et du velours extensible décoré de très haute qualité, souvent pré imprimés d’hologrammes et de paillettes.
 Avec des tissus dont le coût avoisine les 50 euros par mètre, cette entreprise avait besoin d’une solution qui lui apporterait efficacité et qualité optimale des coupes afin de réduire le gaspillage de tissu et les pertes de temps.

Cependant, avec des milliers de petites séries à réaliser, l’optimisation du placement et de la découpe constituait un défi de taille. « Les séries de douze justaucorps dans quatre tailles différentes sont notre lot quotidien », souligne Marie-France d’Autryve, responsable de la création, du développement, de la sous- traitance et de la production chez Christian Moreau.

« Aussi, déclare-t-elle, la société manquait toujours de temps pour le placement et la découpe, surtout pendant la  « haute saison », en automne, lorsque les clubs et les équipes envoient leurs commandes pour  la nouvelle  année de compétitions. »

La découpe a également gagné en complexité car les coupes se sont de plus en plus sophistiquées et car toutes les pièces décoratives (lisières de 4 mm, incrustations, appliqués) sont produites en interne, à l’aide  du  même tissu afin d’homogénéiser couleur et qualité.

 

Des patrons, placements et découpes qui optimisent l’efficacité, la production et la rentabilité

Selon Madame d’Autryve, les concepts intégrés de gradation et de dépendances de Modaris ExpertPro ont permis de maintenir la rentabilité de l’entreprise, alors même que les styles devenaient plus complexes.

Marie-France d’Autryve, responsable
de la création, du développement, de la sous-traitance et de la production, chez Christian Moreau, France
"Ce n’est que grâce à Modaris ExpertPro
que les modélistes ont pu créer des pièces dépendantes du  patron et créer des gradations multiples  automatiques  à partir des blocs de base gradés  précédemment
au  cours du  développement. Il a  ainsi été possible  d’éliminer les tâches répétitives,  
de garantir la  précision des opérations,  même  après des  modifications de patrons, et d’obtenir des  patrons de  qualité optimale en des temps records , même pour  les  styles de justaucorps les plus  compliqués.

Dorénavant, un justaucorps peut comporter jusqu’à  plus d’une dizaine de petites pièces », ajoute-t-elle."

 

Modaris® ExpertPro

La solution de référence en matière de modélisme, dédiée au marché de l’habillement
En modélisme, Modaris ExpertPro peut accroître votre productivité de près de 30 % (suivant le type de  vêtement) grâce à son approche unique et efficace de création de patrons (« concept de patron de toutes  les  tailles »). Ses fonctions de dépendances assurent une cohérence parfaite des pièces du patron, tout  au long du processus de développement. Les fastidieuses opérations de vérification ne sont désormais  plus qu’un  souvenir et la qualité du produit est irréprochable.

« Et absolument tout, chaque petite pièce, même s’il s’agit d’un simple appliqué, doit être gradé. Vous  n’imaginez pas combien il est facile désormais de réaliser tout cela grâce à Modaris ExpertPro. Depuis  que  nous utilisons Modaris ExpertPro, notre évolution et nos gains en efficacité ont été phénoménaux »,  s’enthousiasme Marie-France d’Autryve.

« C’est incroyable. La fonction de dépendances a également créé une réelle différence car chacune de ces  petites pièces doit être alignée avec une autre pièce à n’importe quel endroit. Et ceci est particulièrement  important pour les coutures des côtés et des épaules.

Avec ce genre de tissu et de vêtement, tout doit être parfaitement aligné. Tel est aujourd’hui le cas, à tous  les coups. Grâce au concept de dépendances, nous n’avons plus de mauvaises surprises. Nous n’avons plus à faire face à des situations où nous nous apercevons que nous avons oublié de grader ceci ou cela  par rapport à une pièce connectée. »

Ces mêmes minuscules pièces complexes sont gérées de façon optimale par Diamino Fashion Expert.
Diamino Fashion Expert est la solution de pointe développée par Lectra pour le placement.
Elle assure  des  placements rapides, interactifs et entièrement automatisés, reposant sur les technologies les plus  récentes et  respectant les contraintes du vêtement et du tissu, notamment celles du velours multi-extensible. « En dépit de ces formes inhabituelles et du faible volume de nos séries, nous nous débrouillons  toujours pour gagner jusqu’à  78 % en efficacité dans l’utilisation du tissu, ce qui est réellement fantastique  », ajoute Marie-France d’Autryve.

« Depuis que nous utilisons Diamino Expert, nos coûts de matières ont baissé chaque année », précise M. Martin. « Nous n’avons jamais été aussi rentables ».

Diamino® Fashion Expert
La solution de placement de pointe pour une productivité et une rentabilité optimales
Conviviale et  capable de gérer tous les types de vêtements et de tissus, Diamino Fashion Expert fonctionne de façon  autonome et sans  surveillance, une fois que la liste des placements a été définie. Le placement optimisé des pièces permet de réaliser des économies de matières atteignant jusqu’à 2 % avec la version V5R3.

Pour Mme d’Autryve, les délais de découpe ne sont plus un problème. « Nous venons de configurer  Diamino Fashion Expert de façon à ce qu’il s’exécute automatiquement. Ainsi, nos employés sont  disponibles pour  d’autres tâches. Le stress et les frais supplémentaires ont tout simplement disparu ».
Les lisières de 4 mm sont facilement gérées par le découpeur Vector automatique. « Il fonctionne  parfaitement  pour ces petites découpes », déclare-t-elle.
« Nous avons réalisé une sorte de bouton chinois décoratif pour l’équipe olympique chinoise. Le design  était  très sophistiqué, avec des découpes internes. Nous sommes parvenus à le réaliser parfaitement  grâce à notre  système Vector ».

Vector® Fashion

Un système de découpe intelligent Modulaire et précis, le système Vector répond de façon optimale aux  exigences des entreprises du monde de la mode et de l'habillement.

Les formations régulières assurées par les experts en solutions Lectra ont permis à la société Christian Moreau  d’améliorer considérablement son utilisation de Diamino Expert, et surtout de Modaris ExpertPro.
 « Les  formateurs de Lectra sont des spécialistes de leur branche et la formatrice avec laquelle nous avons  travaillé  connaît aussi bien notre entreprise que nous-mêmes », ajoute Mme d’Autryve. « De temps en  temps, nous la  faisons venir pour un jour ou deux, lorsque nous sommes prêts à passer au niveau  d’optimisation suivant. Elle a  toujours de bonnes idées, de nouvelles méthodes pour améliorer notre  exploitation du logiciel. Elle sait  parfaitement comment l’adapter à nos besoins.

Pour résumer, Lectra a admirablement répondu à nos attentes », indique-t-elle. Dotée des contrats  Software  Evolution, la société Christian Moreau attend avec impatience les nouvelles technologies  proposées par Lectra  pour l’accompagner dans son évolution à venir. « Lectra va toujours de l’avant », souligne Mme d’Autryve. « Et je  suis sûre que leur technologie va continuer à progresser. C’est ce à quoi  Lectra nous a habitués. »

 

® Modaris, Diamino et Vector sont des marques déposées par la société Lectra.



 

 

 

 



 


 

Lectra nomme Jean-Patrice Gros à la tête de Lectra Tunisie

Lectra, leader mondial des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples, annonce la nomination de Jean-Patrice Gros au poste de Directeur de Lectra Tunisie.


Basé à Tunis et directement rattaché à Daniel Harari, Directeur Général de Lectra, Jean-Patrice Gros, Directeur Commercial de Lectra Tunisie depuis un an, a pris ses nouvelles fonctions au 1er juillet dernier.

En tant que Directeur de Lectra Tunisie, Jean-Patrice Gros a pour principale mission de développer la présence de Lectra en Tunisie dans les secteurs de la mode et de l’automobile, ainsi que sur les marchés en expansion des tissus industriels, de l’aéronautique et du nautisme.

« La Tunisie dispose d’atouts non négligeables pour accroître son développement économique notamment dans le domaine du textile. En premier lieu, ce pays est doté d’une main d’œuvre qualifiée avec une forte capacité d’adaptation. Par ailleurs, les industriels tunisiens tendent de plus en plus à renforcer la qualité de leur création, de leur production et de leur logistique. Les solutions technologiques de Lectra sont idéales pour les aider à se développer, notamment en leur apportant une meilleure maîtrise du design, en réduisant le "time to market" et en minimisant les coûts de production, augmentant ainsi leur compétitivité, un atout auquel ils sont particulièrement sensibles», précise Jean-Patrice Gros.

Aujourd’hui, plus de 80% des entreprises tunisiennes de la mode et de l’automobile sont clients de Lectra Tunisie. Les équipes de Lectra Tunisie ont développé un savoir-faire pour guider et accompagner les industriels vers des marchés qui privilégient la qualité et l’originalité de la production, les aidant ainsi à être mieux armés pour affronter la concurrence asiatique, et celle des autres pays émergeants. Une équipe  de 14 personnes est ainsi exclusivement dédiée au service client avec une approche « projet » d’accompagnement au changement.

La Tunisie connaît en effet de profondes mutations et de très nombreuses entreprises passent actuellement d’un statut de sous-traitance, à la co-traitance puis la création. Au-delà du marché européen, la Tunisie représente un levier de développement prometteur pour les pays adhérents au projet d'Union pour la Méditerranée.

Lectra Tunisie a également à cœur de développer ses partenariats avec les écoles et universités tunisiennes et d’aider les étudiants et les jeunes designers en leur donnant accès aux solutions technologiques innovantes qu’ils auront à utiliser au cours de leur vie professionnelle. 

Après plus de 25 années d’expériences chez Lectra, dont 10 années passées à l’International Technology Center de Bordeaux et 6 années en tant qu’Ingénieur Commercial puis Responsable Commercial de Lectra Canada, Jean-Patrice Gros dispose d’une solide expérience internationale qui lui confère une connaissance étendue des problématiques clients, de nature à renforcer la proximité de Lectra avec les industriels tunisiens.  

Lectra Tunisie a été fondée en 1991. Elle dispose de 2 bureaux implantés à Tunis et à Ksar Hellal (gouvernorat de Monastir) et compte aujourd’hui près de 400 clients.

Contact presse :
Interpresse
Isabelle Guillou
01 55 48 05 12

Lectra
Nathalie Gerbal
01 53 64 42 37
n.gerbal@lectra.com
 

 


 

Lectra favorise l’adoption du



 prototypage virtuel en 3D



 pour l’industrie de l’habillement en étendant les
 

 capacités de simulation de Modaris 3D Fit


 

Lectra, numéro un mondial des solutions

 technologiques intégrées dédiées à

 l’industrie de la mode, annonce la

 disponibilité de la nouvelle version de

 Modaris 3D Fit, la solution de

 prototypage virtuel 3D pour l’habillement

 la plus performante du marché.

En permettant aux modélistes, aux

 stylistes, aux développeurs, aux équipes

 ventes et marketing de simuler et de

 visualiser en 3D, sur un mannequin

 virtuel, des modèles dans leurs différents

 tissus (tenant compte de leur

 comportement mécanique), motifs ou

 couleurs, initialement développés en 2D

, Modaris 3D Fit assure le contrôle du

 bien-aller d’un vêtement, la validation de

 son style et celle des collections.

 



 


 

 

 

Le spécialiste de la lingerie de luxe Van de Velde

 choisit  le découpeur automatique de
 nouvelle

 génération VectorLingerieMX de Lectra

 

Lectra, numéro un mondial des solutions technologiques intégrées dédiées à l’industrie de la mode,  annonce que le spécialiste de la lingerie de luxe Van de Velde vient de s’équiper du nouveau découpeur  VectorLingerieMX pour optimiser sa production.
 

Fondée en 1919, la société Van de Velde

 conçoit et fabrique de la lingerie féminine de

 luxe commercialisée sous les marques Marie

 Jo©, Marie Jo l’Aventure© et PrimaDonna©*

 avec pour principal objectif, une qualité

 irréprochable de son offre produit. En parfaite

 adéquation avec cette philosophie, les

 activités centrales telles que la conception, le

 développement des produits, le prototypage

, la découpe de tissus et le contrôle de la

 qualité sont effectuées au siège même de la

 société, à Schellebelle, en Belgique. Guidée

 par la volonté de satisfaire une clientèle

 exigeante de près de 5 000 clients dans
le monde entier, l’entreprise présente 300 nouveaux modèles et expédie plus de cinq millions de produits finis par an.



 


 

Van de Velde : un cahier des charges exigeant

Dans le souci de garantir une qualité permanente de ses produits, tout en améliorant la

productivité, Van de Velde a fait une étude des différentes offres proposées par le marché.

En effet, l'un des plus grands défis auquel est confrontée l’entreprise réside dans sa capacité

à assurer la meilleure qualité de découpe possible pour toutes les pièces utilisées lors de la

fabrication des produits. Or, les articles de lingerie sont souvent composés de plusieurs

éléments de petite taille et de forme complexe et un simple défaut de découpe complique

le processus et peut engendrer des baisses de qualité importantes. Après avoir testé et

évalué les équipements existants, Van de Velde a finalement opté pour la solution de

découpe VectorLingerieMX de Lectra en se basant sur des critères de qualité, d’efficacité et

de production.
 

Le VectorLingerieMX de Lectra : qualité et précision au service d’une productivité

 inégalée

 

En combinant découpe de précision et flexibilité de la production, rendement exceptionnel

et capacité de découpe de gros volumes, le VectorLingerieMX de Lectra se révèle idéal

pour la découpe de petits articles de lingerie aux formes complexes. De plus, le découpeur

est fourni avec un logiciel de pilotage qui permet d’adapter le système aux particularités des

matières élastiques délicates utilisées en lingerie.
 


Avec leurs anciens découpeurs, Van de Velde ne pouvait couper, auparavant, qu’un

maximum de 30 couches de tissu avec des espaces de cinq millimètres entre les pièces

découpées. Aujourd’hui, grâce au VectorLingerieMX, l’objectif de découpe de 60 couches

avec des espaces de trois millimètres, a été atteint. Ainsi, le temps de coupe est 30 % plus

rapide et la réduction des zones d’espaces – passée de cinq à trois millimètres - a permis

d’abaisser la consommation de tissus de 4%. Au final, l’usage de VectorLingerieMX se

 traduit par des économies annuelles de 500 000 euros.

« Lectra a largement contribué au succès de notre entreprise en augmentant la

 productivité et la rentabilité de notre département découpe » conclut Herman Van de

 Velde, Président Directeur Général de Van de Velde.

Outre un retour sur investissement rapide, le service client de Lectra, qui accompagne la

solution VectorLingerieMX, a procuré de nombreux avantages à Van de Velde : la possibilité

pour les techniciens néerlandophones, qui ne parlent ni le français ni l’anglais, de

communiquer par mail avec le service client de Lectra et de recevoir une réponse

immédiate à leur demande dans leur propre langue, est un avantage subtil, mais néanmoins

important. De même, la rapidité des temps de réponse de Lectra est également un atout

non négligeable.

« Les performances de notre VectorLingerieMX ont convaincu Van de Velde de remplacer le reste de ses découpeurs existants par trois modèles Lectra : un second VectorLingerieMX et deux découpeurs VectorLingerieFX, ce dont nous sommes particulièrement fiers. Ces derniers, complémentaires à l’offre VectorLingerieMX traitant les très hauts volumes, permettent de découper très rapidement de petites et moyennes séries en juste à temps. Développé à l’origine en collaboration avec Van de Velde, le VectorLingerieFX répond parfaitement aux exigences d’extrême qualité requise par les fabricants de lingerie les plus exigeants », précise Daniel Harari, Directeur Général de Lectra.
 

À propos de Van de Velde

Van de Velde compte parmi les leaders du secteur de la lingerie de luxe et de mode au Benelux. Van de Velde poursuit résolument une stratégie à long terme qui se fonde sur le développement de marques fortes qui s’appuient sur le concept de « Lingerie styling » (maintien, style et mode). Van de Velde concentre ses opérations en Europe et en Amérique du Nord.

Marie Jo©, Marie Jo l’Aventure© et PrimaDonna© sont des marques déposées par Van de Velde.


À propos de Lectra

Lectra est le leader mondial des solutions technologiques intégrées dédiées à l’industrie de la mode (habillement, accessoires et chaussure). Lectra propose, une vaste gamme de logiciels, systèmes de découpe automatique et services à forte valeur ajoutée qui couvre toute la chaîne de valeur, de la création à la production et distribution. Elle intègre l’optimisation des processus et la gestion du cycle de vie des collections grâce à sa solution Lectra Fashion PLM (Product Lifecycle Management) spécifiquement conçue pour les industries du secteur. En affinité profonde avec les métiers de la mode, Lectra développe pour ses clients des solutions fondées sur plusieurs décennies d’expériences partagées. Lectra est cotée sur Euronext Paris.

 





 

Van de Velde, specialist in luxury lingerie, chooses
Lectra’s new generation VectorLingerieMX automatic cutting system.

Lectra, the world leader in integrated technology solutions dedicated to the fashion industry, is pleased to announce that Van de Velde, specialist in luxury lingerie,has acquired theVectorLingerieMX to optimize its production.

Established in 1919, Van de Velde designs and manufactures luxurious women’s lingerie under the brand names Marie Jo©, Marie Jo L'Aventure© and  PrimaDonna© with impeccable product quality as their main objective. In line with this philosophy, core activities such as design, product development, prototyping, fabric cutting, and quality control are performed at the company’s headquarters in Schellebelle, Belgium.
Guided by the desire to satisfy their very demanding clientele of around 5 000 people worldwide, thecompany presents 300 new models and ships more than five million finished articles per year.
 

 

Van de Velde: stringent specifications
With a view to guaranteeing permanent quality products, whilst at the same time increasing productivity, Van de Velde carried out a study of the different options available on the market. One of the biggest challenges faced by the company is to ensure the highest possible cutting quality for all the components that are used to make their products. Lingerie articles contain many components, which are often small and intricately shaped, and the slightest fault in cutting complicates the whole system, and may lead to a serious drop in product quality. Having tested and assessed existing machines, in the end, Van de Velde settled on the Lectra VectorLingerieMX which provided the best offer in terms of quality, efficiency and productivity.

Lectra’s VectorLingerieMX unmatched quality and productivity
Combining precision cutting with production flexibility, exceptional output and high-volume cutting capacity, Lectra’s VectorLingerieMX is ideal for cutting small, intricately-shaped lingerie pieces. In addition, it also features pilot software that adapts the system to the particularities of the delicate, elastic materials used in lingerie. With its previous cutters, Van de Velde could only cut up to 30 layers of fabric withfive-millimeter buffers between cut pieces. Today, thanks to the VectorLingerieMX their objective to cut 60 plies with buffers of three millimeters has been achieved. Cutting time is 30% faster, and reducing buffer zones from five to three millimeters has reduced fabric consumption by 4%. The end result of using the VectorLingerieMX is an annual saving of €500,000.

“Lectra has made a big contribution to the success we have had in increasing our productivity and profitability in the cutting department,” said Van de Velde Chief Executive Officer, Herman Van de Velde.  In addition to delivering a rapid return on investment, the dedicated client service provided by Lectra for the VectorLingerieMX has yielded numerous other benefits for Van de Velde: the fact that our Dutch-speaking technicians — who speak neither French nor English — can email Lectra’s client services and immediately get answers to questions in their own language is a subtle yet important advantage. Lectra’s fast response time is another.
“The performance of our VectorLingerieMX has convinced Van de Velde to replace the remainder of its existing cutters with three more Lectra cutters: a second VectorLingerieMX and two VectorLingerieFX cutters, so we are especially proud. These are complementary to our VectorLingerieMX offer dealing with high volumes, allowing manufacturers to cut small and medium production runs ‘just-in-time. Originally developed in close collaboration with Van de Velde, the VectorLingerieFX fully meets the stringent quality criteria imposed by the most demanding lingerie manufacturers,” explains Daniel Harari, Chief Executive Officer, Lectra.

About Van de Velde
Van de Velde is one of the leaders of the fashion and luxury lingerie sector in Benelux. Van de Velde is determinedly pursuing a long term strategy based on developing strong brands built on the concept of de « Lingerie styling » (fit and style with fashion). Van de Velde’s operations are concentrated on Europe and North America.
Marie Jo©, Marie Jo l’Aventure© and PrimaDonna© are all registered trademarks of Van de Velde.
For more information, please visit www.vandevelde-nv.be

About Lectra
Lectra is the world leader in integrated technology solutions for the fashion industry (apparel, accessories and footwear). Lectra offers a wide range of software, automated cutting systems and high value-added services covering the entire value chain, from design through manufacturing to retailing.
Lectra Fashion PLM (Product Lifecycle Management), specifically designed for fashion companies, integrates process optimization and collections lifecycle management. In close association with the fashion industry, Lectra develops solutions based on several decades of shared experience. The company is listed on Euronext Paris.