<>

 





People I Marques I Tendances - Trends Mannequins l Cosmétiques l Shopping+ de CarolynI News IPhoto
Automobiles I Motos I Bateaux I ModeCinéma I Hôtels I  Voyages I Plaisirs de la Table I Bien être
 

 


Christophe Guillarmé

Collection Printemps Eté 2018 «Norma Jeane»

Magnifique défilé  à l’Atelier Renault sur les Champs-Elysées 

 

 

La collection Printemps-Eté 2018 du créateur Christophe Guillarmé propose une vision contemporaine et connectée de l’âge d’or Hollywoodien. Le rêve Américain dépeint avec sarcasme dans l’univers saturé du « Neon Demon » deNicolas Winding Refn mixé avec le travail du néon fluorescent de Dan Flavin. La collection présente une Marilyn ultra pointue, qui échappe à la surmédiatisation en utilisant son nom Norma Jeane plutôt que son pseudonyme. Égérie d’Andy Warhol elle évolue à la Silver Factory où est son dressing Pop Art. Adepte du flashy ses coloris de prédilection sont le rose shocking en imprimé de roses stylisées, le jaune fluo sur une mousseline de soie ou encore le bleu turquoise parsemé de pétales et le rouge passion rebrodé d’étoiles. Le gold est à l’honneur, version transparence ou encore appliqué de cristaux. Une esthétique « OldHollywood » dans le choix des formes tant une robe sirène à bustier ou une encolure bateau esprit rétro. Une attitude glam de pinup inspiréede BettiePage. Sur le podium de laSilver Factory plusieurs facettes mode de la Marilyn digitale sont dévoilées.
 

 


Christophe Guillarmé
 


© Thierry Marsaux
 

© Thierry Marsaux
 

 

 Bozena

 

 

 
 

The 2018 spring summer collection of French designer Christophe Guillarmé offers a contemporary and connected vision of Hollywood golden age. The American dream depicted with sarcasm like in the vivid movie “Neon Demon” byNicolas Winding Rfen mixed with fluorescent neon work of Dan Flavin. The collection presents an edgy Marilyn prompt to escape to medi Silver Factory a attention using her real name Norma Jeane. ThisAndy Warhol’s muse evolves at the where she arranges her Pop Art’s dressing. Fan of bright tones, her favorites are shocking pink in stylized rose print, neon yellow on silk chiffon or turquoise blue printed with flower petals and not to forget the passion red embroidered with stars studded. Gold is also everywhere, in see through version or applied with crystals stones. An “Old Hollywood” aesthetics with shapes like mermaid strapless gown or boat neck retro style.Apin-upattituderememberingBettiePage. On theSilverFactory’s runway,multifaceted& digitalMarilyn’s looks are unveiled.

 


 


 


 


 

   

Haute Joaillerie : Neuhaus
Minaudières et escarpins : Carmen Steffens
Coiffure : Francis L. Rhod - Haute Coiffure Française
Maquillage :   Make Up For Ever Professional Paris

 






Christophe Guillarmé

Collection Printemps-Été 2016 « Strange Fruit »


 

C’est en écoutant la force du texte « Strange Fruit » de la Diva Jazz des 50’s Billie Holiday récemment repris par Amy Winehouse, que Christophe Guillarmé a eu envie de lui rendre hommage. Son style élaboré mais raffiné avec une vraie envie de liberté tout à fait actuel, ainsi que sa mise en beauté unique et sa ville de Baltimore sont des influences de cette collection.
 


robe en neoprene noir et beige decoupe au laser. black & beige scuba dress with lasercut on the hem. Jessica
Christophe Guillarmé Spring-Summer
16
photo :
photo studio Milpat


robe bustier en neoprene gaufre et imprime.strapless printed & embossed white scuba dress. Margaux
Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat


robe en faille de soie imprimee. printed taffeta
dress with open back. Aida Touihr
Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat

 


fourreau sirene a manches en crepe nude recouvert de dentelle blanche avec des inserts de tulle noir illusion.
nude crepe mermaid gown with sleeves fully covered with white lace and outlined with black mesh. Celine
Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat


Les coloris pastels sont déclinés en color block et le blanc se fait théâtral en maxi robe en faille de soie ou en mini robe de dentelle en relief. Le jaune zeste, le pêche et le fuchsia électrisent les pastels du beige au nude soulignés de noir.

Un revival d’élégance résolument contemporain.

 


robe en mousseline lavande dont le buste est recouvert de cristaux. lavender silk chiffon dress with bust covered with rhinestones.Tamara
Christophe Guillarmé Spring-Summer
16
photo :
photo studio Milpat


mini robe en tulle mordore recouvert de lignes de broderies.
copper mini dress covered with beaded lines. Meryl

Christophe Guillarmé Spring-Summer
16
photo :
photo studio Milpat


“Strange Fruit” Spring/Summer 2016 collection

 

while listening the words of « Strange Fruit » song of the jazzy 50 ’s diva Billie Holiday, Amy Winehouse made her own version from it, and that’s the inspiration of Christophe Guillarmé to pay tribute to Billie.
Her spohisticated look and sense of style in total freedom is purely contemporary, not to mention her unique beauty makeover and her hometown Baltimore which are key points in the creation process of Christophe this season.
 


fourreau en tulle nude recouvert de cristaux peche et de lignes de cristal.
nude tulle gown covered with peach rhinestones and crystal.Celine

Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat


maxi robe en faille de soie a traine dont la taille est soulignee de pierreries.
white silk taffeta mermaid gown with tail and beading on waist.Jessica

Christophe Guillarmé Spring-Summer
16
photo :
photo studio Milpat


Pastels are coming in different shades color block and white is either theatrical in silk taffeta
maxi gown or textured on relief lace mini dress.
Lemon zest, peach and fuchsia pink are electrifying pastels and beige sometimes outline with black.

A revival of modern elegance.
 



Flavie Pean et Twizy Guillarme Rock Glam Love
Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat
 


Laurence Roustandjee
Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat


Stephanie Pasterkamp

Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat


Emma Miller
Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat


Karine Lima

Christophe Guillarmé Spring-Summer
16
photo :
photo studio Milpat


Priscilla Betti et Christophe Guillarmé
Christophe Guillarmé Spring-Summer 16
photo :
photo studio Milpat


Hofit Golan et Twizy Guillarme Rock Glam Love

Christophe Guillarmé Spring-Summer
16
photo :
photo studio Milpat

pi

Retrouvez les nouveaux modèles
de la marque Renault
dans la rubique
" Automobiles "


larmé

collection Automne-Hiver 2015-2016
« Black Orchidée
»

Défilé du Mercredi 4 Mars au Balajo - Paris 11e

Parmi les plus jolies personnalités se sont pressées sur le front row du créateur Christophe Guillarmé le 4 mars dernier au Balajo près de Bastille pour découvrir sa dernière collection Black Orchidée le second jour de la FashionWeek de Paris.

Toutes ont tenu à être habillées par leur ami créateur pour l’occasion, à porter pour certaines des parures de Haute Joaillerie de Gil Neuhaus ou des bijoux de la maison Elsa Lee Paris.
Pour les accessoires des pochettes, minaudières et chaussures de
Carmen Steffens.

Fabienne Carat de « Plus Belle la Vie » était ravissante et ravie de réaliser des selfies avec la comédienne Aurélie Konaté. Tandis qu’Éléonore Boccara d’I-Télé sympathisait avec la très glam Ludivine Sagna compagne de Bakary Sagna sous les yeux de l’animatrice Eglantine Eméyé.
Le réalisateur
Christophe Gans accompagnait son actrice Myriam Charleins du film « la Belle et la Bête ». L’actrice qui triomphe sur BBC one dans « Death in Paradise » Joséphine Jobert, et les socialites Hofit Golan et Sophie Hermann de « Made in chelsea » complétaient ce tableau.

Inspiré par le film « L’Orchidée Noire » réalisé par Martin Ritt avec pour tête d’affiche la sublime Sophia Loren en veuve noire mystérieuse, Christophe Guillarmé réinterprète un style rétro, mâtiné de Old Hollywood mixé à la Dolce Vita. C’est l’image d’une Napolitaine en voyage à Los Angeles portant soit une mini robe en néoprène imprimé noir et blanc avec manteau coordonné soit un fourreau en jersey noir au buste en transparence constellé de pierreries.
Le rouge passion est décliné en plusieurs looks, et le fuchsia d’hiver réservé pour des pièces volumineuses, mêlé à la résille noire ou appliqué de dentelle noire.
Le doré décliné en tulle et dentelle mordorée est relevé de transfert de pierres en cristal.
Les pièces sont ouvragées utilisant l’excellence du savoir‐faire artisanal pour un raffinement extrême proche de la couture. Cette collection Automne-Hiver 2015-2016 présente une séductrice Transalpine expatriée en Californie pour un look rétro, contemporain et pointu.


ChristopheGuillarmé - © Presscrea
Aurélie Konaté, Fabienne Carat, Éléonore Boccara, Ludivine Sagna, Joséphine Jobert et Eglantine Eméyé


Josephine Jobert ©PressCrea
Christophe Guillarmé collection hiver 15-16

 


Dasha Zharova & Thomas Leclercq © Ko Kok *
Christophe Guillarmé collection hiver 15-16

 


Christophe Guillarmé - Collection Automne-Hiver 2015-2016 - Black Orchidee© Studio Milpat


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16
© Studio Milpat


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16 © Studio Milpat


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16
© Studio Milpat
 


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16
© Studio Milpat
 


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16
© Studio Milpat


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16
© Studio Milpat


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16
© Studio Milpat


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16
© Studio Milpat


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16 © Studio Milpat


Christophe Guillarmé collection hiver 15-16
© Studio Milpat

   




Dîner de la Mode 2015 de Sidaction
Pavillon d'Armenonville - jeudi 29 janvier

 



Le Gala du Dîner de la Mode 2015 clôture la semaine de la Haute Couture 
au profit de Sidaction avec 690.000€ collectés.
Jeudi 29 janvier, s’est tenue la 13e édition du Dîner de la Mode, organisée par Sidaction 
et la Fédération Française de Couture, au Pavillon d’Armenonville à Paris.
Ce dîner caritatif a pour objectif de lever des fonds au profit de la lutte contre le sida. 
Cette année encore, 600 personnalités ont fait le déplacement. 
Le dîner de la mode a permis de collecter 690.000€.
A cette occasion, Pierre Bergé, président de l’association, a rappelé que face à l’épidémie,
il ne fallait pas baisser la garde : «L’ennemi numéro 1 du sida, aujourd’hui, c’est la banalisation ».
Line Renaud, vice-présidente de l’association, a quant à elle ajouté : 
« Notre seul espoir pour contrer la maladie, c’est la recherche ».
 




Julie Hantso - Pascal Obispo -  Line Renaud et Pierre Berger

Christophe Guillarmé soutient depuis 5 ans Sidaction. Il était accompagné 
pour l'occasion de Sofie Valkiers la blogueuse Star du moment, 
courtisée par tous les grands noms de la mode pour fashionata.com.
 


photo Rachid Bellak - Christophe Guillarmé et Sofie Valkiers


Sofie Valkiers a choisi un fourreau transparent Christophe Guillarmé en tulle beige entièrement 
rebrodé de longues paillettes argentées et une paire de puces d'oreilles et bague duchesse en diamants 
du joaillier VIJ Paris, escarpins et minaudière dorée de chez Carmen Steffens.

 


photo Rachid Bellak - Ingrid Claus Christophe Guillarmé Sofie Valkiers

 

 



Eléonore Boccara en "Nymphe des Temps Modernes"
pour les 20 ans du Salon du Chocolat




Eléonore Boccara en "Nymphe des Temps Modernes" pour les 20 ans du Salon du Chocolat
et le lancement du calendrier Cœur Chocolat par Mécénat Chirurgie Cardiaque

La ravissante Eléonore Boccara, présentatrice météo d’I>Télé, s’est transformée lors du défilé du Salon du Chocolat enNymphe des Temps Modernes avec une création unique et magique
agrémentée de souliers 
Carmen Steffens, d'un collier et boucles d'oreilles Elsa Lee.
Le Maître Chocolatier Emmanuel Ryon, Champion du Monde de Pâtisserie, Meilleur Ouvrier de France et Ambassadeur Cacao Barry, a réalisé en étroite collaboration avec Christophe Guillarmé, créateur de mode parisien de renom, une robe entièrement chocolatée.
Emmanuel Ryon est également chef pâtissier dans le tout nouveau restaurant « Le Frank » de la Fondation Louis Vuittonauprès du chef étoilé Jean-Louis Nomicos.

Christophe Guillarmé
 et Emmanuel Ryon ont mis l’accent sur le côté pur et magique de la nature avec une robe composée d’une multitude de roses qui reposent sur de fines couches de chocolat parsemées d’épines d’or.

Lors de cette soirée, le calendrier Coeur de Chocolat de Mécénat Chirurgie Cardiaque a été mis en vente et a permis la prise en charge de deux nouveaux enfants atteints de malformations cardiaques grâce à la générosité de Madame Dominique Ouattara, première dame de Côte d'Ivoire, présidente de la fondation Children of Africa et la mobilisation de nombreuses personnalités. Madame Ouattara a acheté 100 calendriers qui permettront d'opérer un enfant, comme Christ-Ivan, petit Ivoirien de 9 ans opéré du coeur qui en fut le témoin lors de cette soirée de solidarité.



http://www.mecenat-cardiaque.org/








Christophe Guillarmé

collection Printemps-Été 2015

« Pop Sylphid »

 

Le créateur Christophe Guillarmé a présenté sa dernière collection « Pop Sylphid » dans le cadre du calendrier de la Fashion Week de Paris.


© Studio Milpat - Christophe Guillarmé


Plusieurs personnalités se sont pressées sur le front‐row du défilé,
La comédienne et chroniqueuse de TPMP Gyselle Soares en robe de tulle noir et or, la comédienne
Flavie Péan en mini robe prune et Dany Verissimo en dentelle blanche ainsi que la journaliste Aïda Touihri en robe de dentelle noire et les animatrices Laurence Roustandjee en robe boule en tulle et Eléonore Boccara en noir transparent,

La chorégraphe Mia Frye dans une mini robe en tulle de soie noir et la Djette Oriska en doré, Audrey Chauveau, Annabelle Milot, Armande Altaï, Marion Dumas et Laurent Artufel ont également découvert la collection.


Mia Frye - Renault Twizy by Christophe Guillarmé

C'est une envie de fraicheur qui a poussé Christophe Guillarmé à s'inspirer des légendes des Sylphides, esprit de l’azur. Pour travailler sur une allure diaphane éblouissante et immaculée mixée avec un des accents Pop dans un esprit Factory de Warhol avec des silhouettes clés qui bousculent le premier aspect immatériel et éthéré des tenues.


© Studio Milpat - Christophe Guillarmé


© Studio Milpat - Christophe Guillarmé


© Studio Milpat - Christophe Guillarmé


© Studio Milpat - Christophe Guillarmé

D'une mini robe en néoprène fluo découpée au laser, des applications de dentelles dorées vintage sur des volumes en satin duchesse rose poudré ou mango et des décolletés en transparence de tulle champagne ou rose néon bordés de broderies chahutent la ligne couture de chaque pièce.


© Studio Milpat - Christophe Guillarmé


Flavier Péan - Christophe Guillarmé

Cette collection Printemps‐Été 2015 révèle des Factory girls matinées de raffinement extrême. Les looks étaient parfaitement complétés avec les pièces de haute joaillerie de Gil Neuhaus et les souliers et pochettes de la marque brésilienne Carmen Steffens.

 

 

 

 

 

 

67e Festival de Cannes
Dressing Christophe Guillarmé

Lors du 67e Festival de Cannes, Christophe Guillarmé a eu le plaisir de s’occuper du stylisme de 
Vanessa Hessler, Hofit Golan, Victoria Bonya, Aïda Touihri, Natacha Amal, Priscilla Betti, Victoria Silvstedt, Sarah Barzyk, Eléonore Boccara, Karine Lima, Laurence Roustandjee, Marion Dumas
qui ont porté ces robes sur le tapis rouge accessoirisées de chaussures et pochettes Carmen Steffens et de paruresNeuhaus et bijoux Elsa Lee, coiffures par Eros Giuliani mise en beauté par Make Up For Ever.
 


Christophe Guillarmé - Natacha Amal Crédits photo : Rachid Bellak


Christophe Guillarmé - Aida Touihri Crédits photo : PressCrea


Christophe Guillarmé - Eleonore Boccara photo : Rachid Bellak

Christophe Guillarmé - Victoria Silvstedt Crédits photo : Rachid Bellak


Christophe Guillarmé Crédits photo : PressCrea


Christophe
Guillarmé
Crédits photo : Rachid Bellak











14 au 25 mai 2014

Christophe Guillarmé collection Automne-Hiver 2014-15
« Miss Polly
»
Défilé du Mercredi 26 Février 2014 au Balajo - Paris 11e

Le créateur Christophe Guillarmé a présenté sa dernière collection « Miss Polly » dans le cadre du calendrier de la Fashion Week de Paris.

Un parterre de personnalités a envahi le front-row du défilé.


Flavie Pean et Renault Twizy Python by Christophe Guillarme
 ©Laurent Benhamou


Josephine Jobert et Renault Twizy Python by Christophe Guillarme ©Laurent Benhamou


Les comédiennes
Joséphine Jobert en robe mordorée, Flavie Péan en mini robe blanche et or.
Les animatrices Aïda Touihri en robe en dentelle beige, Laurence Roustandjee en robe en dentelle noire et tulle nude, Annabelle Milot en mini robe recouverte de plumes et Eléonore Boccara en robe bustier de dentelle blanche.


Aida Touihri, Armande Altai, Eleonore Boccara et Laurence Roustandjee - Christophe Guillarme - ©PressCrea

La socialite Hofit Golan en mini robe de jersey rose et la chorégraphe Mia Frye en fourreau de mousseline rouge asymétrique ont joué la couleur.
Hayley Hasselhoff, fille de David et mannequin plus size sortant d’un shooting pour le magazine VOLUP2,


Hayley Hasselhoff et Christophe Guillarme -
©PressCrea


Christine Kelly, Emmanuel de Brantes, Eriq Ebouaney, Firmine Richard, Ludovic Chancel et sa compagne ont également découvert la collection.
Christophe Guillarmé s’est inspiré du film « Qui êtes-vous, Polly Maggoo ?
» sur la romance d’un mannequin à l’allure de Twiggy. Le réalisateur du film et photographe William Klein est un précurseur dans sa démarche loin de l’establishment à la fin des 60’s.
 


Hofit Golan et Renault Twizy Python by Christophe Guillarme  - ©PressCrea

L’avènement de l’Op art et de la psychédélique Goa ont influencé Christophe
pour ses recherches de broderies et les applications de rubans dans une ambiance graphique.
Des silhouettes débridées mais girly pour une Barbarella contemporaine.


Les looks étaient parfaitement complétés par les souliers et pochettes de la marque Brésilienne Carmen Steffens.

Les invités ont pu redécouvrir la version
Python du Renault Twizy by Christophe Guillarmé.
photos :
© Nicola Gleichauf - Frank Barylko


Christophe Guillarmé


Christophe Guillarmé


 


 





Lors du 13e Festival International du Film de Marrakech s’est ouvert le dressing de Christophe Guillarmé installé
au 
Sofitel Marrakech Palais Impérial
 


photos : FIFM - Karim Selmaoui - AMPH Press - Karim Tibari - Rachid Bellak - Adlani Mohamed

l’occasion de revenir sur les plus beaux looks de la cérémonie d’ouverture à la clôture. Christophe Guillarmé a habillé la pétillante animatrice Aïda Touihri dans une robe courte en tulle or avec un choix audacieux d’une pochette et escarpins brodés Carmen Steffens, ou dans  un fourreau en mousseline turquoise parée d’un collier VIJ Paris, 
ainsi que la comédienne Sarah Barzyk Aubrey en fourreau de dentelle appliqué beige et noir,
pochette Carmen Steffens ou incarnation du chic dans une maxi robe en satin duchesse violette terminant son passage dans un fourreau en tulle de soie rouge et noire rebrodé portant des boucles en diamants et améthystes VIJ Paris.


Christophe Guillarmé - Sarah Barzyk -  Aïda Touihri

Pour découvrir le palmarès de la compétition Cinécoles par son président du jury Nour-Eddine Lakhmari et rendre hommage au Cinéma Scandinave, c’est la sublime Sonia Okacha actrice Franco-Marocaine qui a illuminé le tapis rouge dans un fourreau à manches longues entièrement pailleté en argent et noir ou dans une robe sirène en tulle nude appliquée de dentelle noire parée d’un collier cascade des glaces en diamants orné d’une opale VIJ Paris, pochette Carmen Steffens. 
Enfin l’actrice Asmaa Khamlichi a joué  la touche old Hollywood dans un fourreau entièrement pailleté d’or.
Un florilège de style et de glamour dans la ville ocre.
 


Christophe Guillarmé - Sarah Barzyk -  Aïda Touihri

Sofitel Marrakech Palais Imperial
rue Harroun Errachid - Place de l'Hivernage - Marrakech
http://www.sofitel.com/fr/hotel-7335-sofitel-marrakech-palais-imperial/index.shtml