modeles.FR
 

 People I Marques I Tendances - Trends Mannequins l Cosmétiques l Shopping+ de CarolynI News IPhoto
Automobiles I Motos I Bateaux I ModeCinéma I Hôtels I  Voyages I Plaisirs de la Table I Bien être

 

 



 

Le nouveau SUV Ford EcoSport : plus de style, plus baroudeur (4x4), plus high-tech

 

Ford lève aujourd'hui le voile sur le nouveau Ford EcoSport, son SUV compact qui s'offre un design plus raffiné, des technologies plus sophistiquées et sera disponible en Europe d'ici la fin de l'année.


 

  • Le nouveau Ford EcoSport adopte pour la première fois la technologie de transmission intégrale Intelligent-AWD pour une meilleure motricité du véhicule, que ce soit sur route ou sur terrain plus accidenté. Autre nouveauté du nouvel EcoSport : le moteur diesel Ford EcoBlue 1.5 125 ch arrive pour la première fois sur la gamme VP et affiche des consommations en baisse.
  • C'est également la première fois que l'EcoSport est proposé dans la déclinaison sportive ST-Line, inspirée des véhicules Ford Performance. Bardée de technologies, cette finition intègre de série le système connecté SYNC 3, le système d’ouverture et de démarrage sans clé Keyfree, ainsi que le régulateur/limiteur de vitesse.
  • En s'appuyant sur un nouveau design extérieur dynamique, robuste et affirmé, ce nouveau modèle est disponible dans 12 déclinaisons de couleurs. Il offre également de nouvelles options de personnalisation pour le toit, les montants, les rétroviseurs et l'aileron arrière. L’EcoSport se pare d’un tout nouvel intérieur avec une planche de bord redessinée comprenant notamment un écran tactile flottant de 8 pouces et de nouveaux rangements accessibles.

"Ford a vendu 150.000 EcoSport en Europe depuis son lancement sur le continent en 2014, et l'an passé les ventes ont grimpé de 40%", a déclaré Steven Armstrong, président de Ford Europe. "Le nouveau Ford EcoSport offre à nos clients davantage de style, davantage de confort et davantage de choix de personnalisation, pour un résultat alliant la robustesse d'un véritable SUV et la praticité d'une citadine".

Le nouvel EcoSport sera produit en Europe dans l'usine de Craiova, en Roumanie, où Ford a investi 200 millions d'euros l'an passé. Disponible en fin d’année, il complètera alors la gamme des SUV Ford, avec les modèles Kuga et Edge. À noter qu'un tout nouveau modèle Fiesta Active, déclinaison crossover de la nouvelle citadine, enrichira la gamme SUV de la marque début 2018.

Le segment des SUV est celui qui connaît la plus forte croissance en Europe. Les immatriculations de modèles SUV ont grimpé de 21% par rapport à l'année précédente, représentant ainsi plus d'un quart de toutes les immatriculations de véhicules particuliers en 2016. Du côté de Ford, les ventes de SUV ont connu une croissance de plus de 30% l'an passé.

Puissant mais peu gourmand

Grâce à la technologie de transmission intégrale Intelligent-AWD, le nouvel EcoSport délivre une expérience de conduite optimale dans toutes les conditions. Cette technologie s'allie idéalement au tout nouveau moteur diesel Ford EcoBlue 1.5 125ch associé à une boîte manuelle 6 vitesses, offrant 300 Nm de couple, une consommation de 4,5l/100 km et 119g/km d'émissions de CO2*.

La technologie Intelligent-AWD mesure l’adhérence des roues à la route et peut ajuster le couple entre le train avant et le train arrière en moins de 20 millisecondes, soit 20 fois plus rapidement qu'un clignement des yeux. La transition d'un train à l'autre s'effectue de façon totalement fluide et permet une meilleure tenue de route, notamment sur terrain glissant.

Le nouveau moteur diesel Ford EcoBlue a été conçu pour délivrer davantage de puissance, tout en réduisant la consommation. Ce moteur utilise les toutes dernières technologies en matière de suralimentation (turbocompresseur à faible inertie), d’injection haute pression et de recirculation des gaz d’échappement.

En plus du tout nouveau moteur EcoBlue 1.5 125 ch (4x4, boite manuelle 6 vitesses), une version TDCi 1.5 100 ch sera disponible au lancement en 4x2 (traction), également en boite manuelle 6 vitesses. De nouvelles déclinaisons du moteur Ford EcoBlue viendront compléter la gamme diesel en 2018.

Du côté des motorisations essence, exclusivement disponibles en traction (4x2), le moteur 3 cylindres EcoBoost sera au catalogue dès le lancement en 2 déclinaisons de puissance (1.0 125 ch et 1.0 140 ch) et associé à une boite manuelle 6 vitesses. La version EcoBoost 1.0 100 ch, quant à elle, sera lancée quelques mois plus tard, courant 2018.

Enfin, une boite automatique 6 vitesses pourra être sélectionnée pour accompagner le moteur EcoBoost 1.0 125 ch.

Un style affirmé et robuste

Le nouvel EcoSport s'habille d'un nouveau design audacieux et dynamique propre à la gamme SUV de Ford.

Le nouveau capot sculpté, avec une partie centrale bombée, offre à la partie avant plus de personnalité. Le design frontal est dominé par une nouvelle calandre trapézoïdale et des phares redessinés qui intègrent de nouveaux feux de jour avec signature visuelle LED. Les feux antibrouillards angulaires complètent le design avant du SUV et lui confèrent un style plus baroudeur que jamais.

L'aileron et les feux arrières ont également été revus et affichent un design épuré et plus sculpté. Le nouvel EcoSport est disponible dans 12 coloris différents, parmi lesquels Bleu Lightning, Rouge Candy, Blanc Platinum ou Tiger Eye. Chacun pourra personnaliser son SUV grâce aux nouvelles options de peintures contrastées pour le toit, les montants et les rétroviseurs.

De nouvelles jantes 17 et 18 pouces viennent appuyer le caractère sportif et robuste du nouvel EcoSport. Pour ceux qui le souhaitent, il sera toujours possible d’ajouter une roue de secours montée sur la porte arrière, en option.

Le nouvel EcoSport s’habille d’un habitacle totalement revu avec un tableau de bord redessiné intégrant un écran tactile flottant, des matériaux plus agréables au touché, une nouvelle console centrale plus ergonomique comportant moins de boutons et améliorant l’accès aux différentes fonctions. Le design des sièges a également été revu afin d’optimiser l’espace assis, à l’avant comme à l’arrière, offrant une impression plus haut de gamme encore, notamment grâce à certaines parties en cuir. Conducteur comme passagers peuvent également adapter l’ambiance à bord à leur humeur grâce à un set de 7 couleurs d’éclairage ajustables.

À bord, de nombreuses solutions de rangement sont mises à disposition, notamment un nouveau plancher de coffre réglable en hauteur qui peut être élevé pour fournir un rangement supplémentaire ou bien abaissé pour augmenter l’espace pour les bagages, jusqu’à 334 litres. La nouvelle console centrale dispose d’un accoudoir ajustable, avec un compartiment de rangement idéal pour accueillir une tablette tactile par exemple.

La nouvelle gamme EcoSport intègre, pour la première fois, la déclinaison ST-Line inspirée des modèles Ford Performance. Elle inclut de série un grand nombre de détails spécifiques tel que des jupes latérales couleur carrosserie, des barres de toit, des phares en finition noire, des jantes 17 pouces, des badges ST-Line sur les ailes avant, ainsi qu’un toit et des rétroviseurs de couleur noir. À l’intérieur, on retrouve des sièges sport en cuir suédine avec surpiqures rouges, un volant à méplat, un pommeau de vitesse et un levier de frein à main gainés de cuir, des plaques de seuil siglées ST-Line et un pédalier sport en acier.

Plus de technos et d’aides à la conduite

Si le nouvel EcoSport s’appuie sur sa position de conduite surélevée caractéristique des SUV et les qualités dynamiques des véhicules Ford, il procure aussi une expérience de conduite encore plus exceptionnelle grâce à sa dotation technologique.

Le système connecté Ford SYNC 3, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto™, est de série sur les finitions supérieures (Executive et ST-Line) et s’accompagne d’un écran flottant tactile 8 pouces. Le premier niveau de finition (Trend) se verra doté d’un écran 4,2 pouces intégrant la connectivité BlueTooth et deux ports USB.

Le nouveau système audio B&O PLAY offre une expérience audio inédite avec ses dix haut-parleurs, dont un caisson de basse dans le coffre et un haut-parleur central monté sur la partie haute du tableau de bord.

L’EcoSport propose en option le régulateur/limiteur de vitesse ainsi qu’une caméra de recul pour se garer plus rapidement et plus facilement.

Grâce aux phares et essuie-glaces automatiques, la conduite se révèle moins stressante et permet au conducteur de se concentrer sur la route, pendant que le volant chauffant et le contrôle automatique de la température offrent un confort optimal. Quant aux rétroviseurs rétractables et chauffants, ils vous faciliteront la vie lors des premières gelées matinales.

Sur le tableau de bord, un écran 4,2 pouces permet d’accéder très facilement aux principales informations et réglages du véhicule.

D’autres aides à la conduite font leur apparition sur le Ford EcoSport, comme le système de Surveillance des angles morts avec alerte de véhicule en approche, qui avertit le conducteur d’un véhicule arrivant lorsqu’il sort en marche arrière.

La sécurité a également été améliorée grâce à deux nouveaux airbags frontaux, d’un airbag de genoux pour le conducteur, d’airbags rideaux et de nouveaux airbags latéraux qui intègrent une protection spéciale au niveau du thorax, conçus pour éloigner le plus possible l’occupant d’un impact. Le nouvel EcoSport est plus sécurisé que jamais, intégrant de série une alarme périmétrique.

 

 

 

647 ch et une vitesse de pointe de 347 km/h

sur circuit pour la nouvelle Ford GT
 

Mots-Clés : Ford Performance, Ford GT

Résumé : Grâce à son aérodynamique avancée et son moteur V6 EcoBoost de 647 ch, la nouvelle Ford GT atteint une vitesse de pointe de 347 km/h.


Saint-Germain-en-Laye, le 25 janvier 2017 - Avec sa puissance et ses qualités aérodynamiques, la toute nouvelle Ford GT atteint une vitesse de pointe de 347 km/h, ce qui fait d’elle la Ford la plus puissante jamais produite.

Grâce à son design optimisé pour la performance sur piste, la Ford GT fait honneur à son riche patrimoine en matière de compétition automobile.

“Dans la Ford GT, tout est tourné vers la performance”, explique Raj Nair, vice-président exécutif de Ford, en charge du développement produits. “Nous avons réalisé des gains de poids considérables grâce à l'architecture en fibre de carbone. Cela nous a permis d’aller encore plus loin dans la recherche de performance en développement des éléments aérodynamiques actifs”.

Le V6 de la Ford GT est le moteur EcoBoost de production le plus puissant jamais proposé par la marque. Ce bloc 3,5 litres à haut rendement développe, en effet, une puissance de  647 chevaux SAE et un couple de 550 lb/ft (mesures US). Le V6 EcoBoost de la Ford GT délivre 90 % de son couple maximal à partir de 3 500 tr/min.

Le poids à vide de la Ford GT est inférieur à 1 400 kg, ce qui place la supercar entre ses deux principales concurrentes, la McLaren 675LT et la Ferrari 488. La Ford GT affiche un rapport poids/puissance de 2,14 kg/ch, selon les spécifications américaines.

Les réglages dynamiques des suspensions et de l’aérodynamique permettent une configuration rapide et idéale de la voiture pour optimiser la portance, la traînée et l'équilibre quelle que soit sa vitesse.

La Ford GT a fait ses preuves en compétition l’an dernier, avec des victoires prestigieuses au Mans et sur de nombreuses autres pistes, dans le championnat IMSA comme dans le Championnat du Monde d’Endurance (WEC). La Ford GT de route partage beaucoup d’éléments avec sa variante de course, et repousse ainsi les performances d’une version de série vers  de nouveaux sommets.



Ford dévoile ses plans pour l’électrification de sa gamme, avec notamment une Mustang hybride et un petit SUV électrique

 

Mots-Clés : Ford, électrification, hybride, Mustang, F-150, Transit

Résumé : Ford présente aujourd'hui sept des 13 nouveaux véhicules électrifiés que la marque prévoit de lancer au cours des cinq prochaines années et l’organisation industrielle qui en découlera

Saint-Germain-en-Laye, le 3 janvier 2017 – Ford présente aujourd'hui sept des 13 nouveaux véhicules électrifiés que la marque prévoit de lancer au cours des cinq prochaines années, avec notamment des versions hybrides des emblématiques Ford F-150 et Ford Mustang aux États-Unis, un Transit hybride rechargeable en Europe, ainsi qu’un SUV électrique avec une autonomie d'au moins 300 miles (environ 482 km)* à travers le monde.

Ces évolutions s’inscrivent dans le cadre d'un investissement de 4,5 milliards de dollars que la marque va réaliser dans le développement des véhicules électrifiés d'ici 2020. Ces plans de la marque sont l’expression de la volonté de Ford de devenir à la fois un constructeur automobile et un fournisseur de mobilité, notamment en proposant des véhicules électrifiés et autonomes.

“Comme de plus en plus de consommateurs partout dans le monde s'intéressent aux véhicules électrifiés, Ford s'engage à être un des leaders en la matière en fournissant aux consommateurs une large gamme de véhicules, de services et de solutions qui amélioreront leur quotidien”, explique Mark Fields, PDG de Ford. “Nos investissements et notre gamme croissante reflètent notre point de vue selon lequel l'offre globale de véhicules électrifiés dépassera celle des véhicules à essence dans les 15 prochaines années”.

Dans un premier temps, Ford concentre son plan d’électrification de sa gamme sur ses points forts, à savoir ses véhicules utilitaires, ses pick-up, ses SUV et ses véhicules haute performance les plus populaires, pour les rendre encore plus polyvalents, compétitifs et amusants à conduire.

Les sept véhicules électrifiés annoncés aujourd'hui sont:

  • Un tout nouveau SUV entièrement électrique, à venir d'ici 2020, conçu pour offrir une autonomie d'au moins 300 miles (environ 482 km)*. Le modèle sera construit à l'usine de Flat Rock et commercialisé en Amérique du Nord, en Europe et en Asie
  • Un véhicule autonome de grand volume conçu pour des trajets commerciaux ou des services d’auto-partage en Amérique du Nord. Ce véhicule hybride sera lui aussi construit à l'usine de Flat Rock et lancé en 2021
  • Une version hybride du Ford F-150, le pick-up le plus vendu en Amérique du Nord et au Moyen-Orient. Le F-150 Hybrid, sera disponible en 2020 et assemblé à l'usine de Dearborn. Le modèle offrira plus de puissance de tractage, plus de capacité de charge utile et pourra fonctionner comme un générateur mobile
  • Une version hybride de la Ford Mustang qui fournira au V8 encore plus de puissance et plus de couple à bas régime. La Mustang Hybrid sera assemblée à l'usine de Flat Rock et sera disponible en 2020 en Amérique du Nord, dans un premier temps
  • Un Transit Custom hybride rechargeable qui sera lancé en Europe dès 2019, conçu pour réduire les coûts d'exploitation du modèle dans les zones urbaines où le trafic est le plus congestionné
  • Deux nouveaux véhicules de patrouille hybrides pour la police. L'un des deux nouveaux véhicules hybrides de la police sera construit à Chicago et les deux seront équipés de leurs équipements de police au centre de modification de véhicule de police dédié de Ford à Chicago

Ford annonce également que les modèles de sa gamme utilitaire seront les premiers véhicules hybrides de la marque associés à la technologie EcoBoost® plutôt que qu’à des moteurs atmosphériques, pour encore davantage améliorer la performance et les consommations de carburant.

La marque prévoit également d'être aussi agressive en matière de services et de solutions pour véhicules électrifiés à l'échelle mondiale. Il s'agit notamment de proposer des systèmes de gestion de flottes de véhicules électriques, de planification d’itinéraires, ainsi que des solutions télématiques.

Une technologie d’électrification unique

Ford s’appuie aujourd’hui sur les enseignements tirés de deux décennies d'expérience en la matière pour fournir des technologies, des logiciels et des services brevetés pour séduire les clients.

Cette année, Ford commencera à tester sa nouvelle génération de technologie électrique en Europe, avec notamment la mise en circulation de Transit Custom hybrides rechargeables, ainsi qu’un nouvel ensemble de services de mobilité, de télématique et de solutions de connectivité.

De plus, à New York et dans plusieurs grandes villes américaines, Ford teste actuellement une flotte de 20 Transit Connect hybrides et autres prototypes de petit utilitaire.

Ces Transit Connect s'appuient sur le succès du premier taxi hybride au monde - le Ford Escape Hybrid - qui était également le premier SUV hybride au monde et le premier hybride construit en Amérique du Nord. De nombreux Escape Hybrid taxis sont toujours sur la route aujourd’hui avec leurs batteries d'origine.

Ford est actuellement la marque qui vend le plus de véhicules hybrides rechargeables en Amérique et la deuxième marque en matière de ventes de véhicules électrifiés aux Etats-Unis.

De nouveaux services pour accompagner l’émergence des VE

Ford travaille également sur une suite de services pour rendre les véhicules électriques encore plus faciles à vivre.

“Les services innovants peuvent être aussi importants pour les clients que les véhicules électrifiés eux-mêmes”, estime Hau Thai-Tang, responsable électrification chez Ford. “Nous investissons dans des solutions qui aident les clients privés et les propriétaires de flottes commerciales à intégrer de façon transparente ces nouveaux véhicules et technologies dans leur vie”.

Avec plusieurs autres constructeurs automobiles en Europe, Ford participe déjà à un partenariat qui vise à créer un réseau de charge ultra-rapide. Un objectif initial d'environ 400 sites en Europe est prévu. D'ici 2020, les consommateurs devraient avoir accès à des milliers de points de recharge de haute puissance.

Ford pilote également le développement d’une technologie de recharge sans fil aux États-Unis et en Europe qui rendra la recharge encore plus facile, même pendant les arrêts rapides. Par ailleurs, FordPass® pourra également aider les propriétaires de véhicules électriques ou hybrides rechargeables à réserver des créneaux de rechargement.

A l’écoute des clients de véhicule électrifié Ford

Au total, la marque a vendu plus de 520 000 véhicules électrifiés en Amérique du Nord depuis 2005 et 560 000 dans le monde. Ford a ainsi pu étudier de façon approfondie la manière dont les propriétaires de véhicules électrifiés passés et actuels utilisent leurs voitures.

En observant de près les habitudes de 33 000 propriétaires de véhicules électrifiés Ford qui ont en tout cumulé 58 millions de trajets uniques, le marque a appris que:

  • 88% de la distance de conduite quotidienne habituelle des clients est de 60 miles (environ 96 km) ou moins. Pour les hybrides rechargeables, la distance moyenne entre deux ravitaillements est de 680 miles (environ 1094 km), ce qui rend les arrêts en station-service assez rares
  • Les clients veulent une autonomie électrique aussi grande que possible, mais l'anxiété vis-à-vis de cette autonomie baisse à mesure qu’ils deviennent plus familiers avec la technologie VE
  • 80% des clients de véhicules électrifiés Ford rechargent leur voiture une fois par jour et 60% des propriétaires le font en soirée

D’autres recherches menées par la marque montrent qu’une écrasante majorité des propriétaires de véhicules électrifiés Ford choisiront la même technologie lors de leur prochain renouvellement. Dans le détail :

  • 92 % des clients de voitures dotées d’une batterie électrique disent qu'ils vont acheter un autre véhicule électrique pour leur prochain achat
  • 87 % des clients de véhicules hybrides rechargeables souhaitent un autre modèle hybride  rechargeable pour leur prochain véhicule

Une organisation industrielle pensée pour l’avenir

Afin d'accompagner la nouvelle ère des véhicules électrifiés, la marque annonce également son intention d’investir 700 millions de Dollars au cours des quatre prochaines années pour agrandir son site d'assemblage de Flat Rock, dans le Michigan.

Ford entend, en effet, y développer  un nouveau centre d'innovation qui construira les véhicules autonomes et véhicules électriques de haute technologie, aux côtés des Mustang et Lincoln Continental. Un développement qui permettra de créer 700 nouveaux emplois directs. Les employés y construiront notamment le nouveau petit SUV électrique de la marque.

Cet investissement supplémentaire prévu sur le site de Flat Rock provient des 1,6 milliard de Dollars que la marque avait initialement prévu d'investir dans une nouvelle usine au Mexique. Ford annonce, en effet, aujourd'hui l'annulation de ses plans pour la nouvelle usine de San Luis Potosi, au Mexique.

En plus de cette nouvelle organisation industrielle et afin d’améliorer la rentabilité de l'entreprise et assurer la réussite financière et commerciale de la prochaine génération de Ford Focus, ce futur modèle sera construit dans une usine existante à Hermosillo, au Mexique. Cela ouvrira la voie à deux nouveaux produits emblématiques sur le site de production de Wayne, dans le Michigan, où Focus est aujourd'hui fabriquée, et permettra ainsi la sauvegarde d'environ 3 500 emplois aux États-Unis.

 

*Selon les cycles de tests en vigueur aux Etats-Unis

 

 

 

 






Pratique, fun et économique, Ford dévoile la nouvelle KA+

 

  • Ford dévoile la nouvelle KA+, sa petite berline 5 portes qui offre un espace intérieur, des niveaux de consommation et un plaisir de conduite de premier plan, à partir de 9 990 €
  • La KA+ peut accueillir confortablement cinq passagers avec une hauteur sous pavillon et un espace aux jambes pour les passagers arrière remarquables, ainsi que 21 espaces de rangement, pour une longueur totale de moins de 4 mètres
  • Le nouveau moteur essence 1,2 litre Ti-VCT avec double distribution indépendante à calage variable affiche des émissions de CO2 de 114 g/km et une consommation moyenne de 5,0 l/100 km**

Saint-Germain-en-Laye, 8 juin 2016 – Ford lève aujourd’hui le voile sur la nouvelle KA+, sa petite citadine qui offre un espace intérieur, des niveaux de consommation et un plaisir de conduite de premier ordre, à petit accessible.

La Ford Fiesta, véhicule le plus vendu en Europe* dans sa catégorie, accueille une nouvelle petite sœur au sein de la famille des citadines Ford. La nouvelle KA+ arrive, en effet, sur le marché français et offre une nouvelle alternative attrayante pour les clients qui souhaitent une petite voiture élégante et bien équipée dès 9 990 €.

“Ford a une longue histoire en matière de petites voitures abordables, pratiques, économiques et amusantes à conduire”, explique Jim Farley, vice-président exécutif et président de Ford pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. “La KA+ est fidèle à cette tradition. Elle en offre beaucoup pour une voiture de ce gabarit. A commencer par un espace intérieur étonnement spacieux et d’excellentes qualités dynamiques”.

La nouvelle Ford KA+ est disponible à la commande dès ce mois-ci. Les premières livraisons auront lieu plus tard dans l’année.

Un espace généreux pour cinq passagers

Berline compacte à 5 portes, la nouvelle KA+ est basée sur la plateforme globale des petites voitures de Ford et offre un espace généreux pour cinq personnes, pour une longueur totale de moins de 4 mètres.

Le KA+ est légèrement plus courte que la Fiesta, mais 29 millimètres plus haute, avec un intérieur optimisé qui fournit une hauteur sous pavillon de premier ordre et le meilleur espace aux jambes de la catégorie pour les passagers arrière.

Le KA+ se montre également exceptionnellement pratique au quotidien, avec un volume de chargement de 270 litres - assez pour accueillir deux grandes valises -, une banquette arrière rabattable 60/40 et 21 zones de rangement disséminées dans l’habitacle pour les petits objets.

La nouvelle citadine accueille le système MyFord Dock au centre du tableau de bord, qui permet d’installer et de charger des appareils mobiles tels que des smartphones et des systèmes de navigation. Les bacs de portes avant peuvent chacun contenir une bouteille de 1,0 litre, une bouteille de 0,6 litre et un petit parapluie. Un espace de rangement caché à l'extrémité du tableau de bord est accessible uniquement lorsque la porte du conducteur est ouverte, ce qui permet de cacher d’éventuels objets de valeur.

Reprenant les derniers codes du design de Ford, la KA+ arbore un look extérieur élégant, avec la calandre trapézoïdale distinctive de la marque. Toutes les KA+ intègrent des détails chromés au niveau de la calandre, ainsi que des pare-chocs, des poignées de portes et des rétroviseurs couleur carrosserie.

A l’intérieur, le tableau de bord dispose d'une finition perlée résistant à l'usure, grâce à des matériaux contemporains. Des touches de chrome distinctives sont appliquées sur les zones visibles et tactiles, comme les poignées de porte intérieures, les boutons de la console centrale et les buses d’aération.

Des motorisations dynamiques et économiques
 

La nouvelle KA+ est proposée avec une gamme de moteurs simplifiée, basée sur le nouveau moteur essence 1,2 litre Ti-VCT. Dérivé du bloc 1,25 litre de la Fiesta, le moteur de la nouvelle KA+ est disponible dans des versions 70 ch et 85 ch et dispose d’une double distribution indépendante à calage variable, pour améliorer les performances, l'efficacité énergétique et les émissions de CO2.

Associé à une transmission manuelle à cinq vitesses, le moteur de 1,2 litre se montre souple et performant, et dispose d’un spectre de diffusion du couple assez large qui rend la voiture facile et agréable à conduire, tant en conduite urbaine que sur les longs trajets.

L'efficacité énergétique a été améliorée en optimisant les réglages du moteur, mais également en utilisant une huile moteur à faible frottement et un système de freinage régénératif, qui permet d'économiser du carburant en maintenant des niveaux de charge efficaces dans la batterie en capturant l'énergie électrique libérée lorsque le conducteur freine ou avance en roue libre.

Les pneus à faible résistance au roulement et l'amélioration de certains détails aérodynamiques tels que le pare-chocs avant et les ouvertures dans la calandre contribuent également à l'amélioration de l'efficacité. Les deux versions du moteur affichent des émissions de CO2 de 114 g/km et une consommation moyenne de 5,0 l/100 km.**

Agile, amusante et confortable

La nouvelle Ford KA+ a été développée pour offrir des qualités dynamiques, un confort et un plaisir de conduite qui répondent aux attentes des clients européens.

Le modèle dispose ainsi de réglages spécifiques de son châssis avec des éléments spécialement développés, comme la direction, les ressorts et les amortisseurs, la barre anti-roulis avant, l’essieu arrière avec barre de torsion, les pneus, ainsi que le sous-châssis avant et les supports moteur retravaillés.

Le véhicule a également subi un programme de développement intensif au Centre de test européen de Ford à Lommel, en Belgique, pour assurer un meilleur confort dans des conditions de conduite européennes typiques, avec notamment une série de mesures visant à atténuer les bruits du vent, de la route et du moteur au sein de l’habitacle.

Une gamme simple avec deux niveaux de finition

La gamme de la nouvelle Ford KA+ comporte deux niveaux de finition : Essential 70 ch et Ultimate 85 ch. La KA+ Ultimate accueille de série :

  • La climatisation manuelle (en option sur Essential)
  • Le système de connectivité SYNC à commande vocale avec technologie AppLink, qui permet de contrôler une gamme d'applications mobile à la voix
  • Le système Ford MyKey, qui permet au propriétaire de programmer une 2ème clé et de paramétrer certains éléments comme la vitesse maximale ou le volume de l’autoradio, et qui empêche de désactiver les équipements de sécurité. Le système MyKey est idéal pour les parents qui souhaitent donner la possibilité à des conducteurs jeunes et inexpérimentés d'utiliser leur voiture

Tous les modèles KA+ intègrent de nombreux équipements de série, comme les vitres avant et les rétroviseurs électriques, le verrouillage centralisé à distance, le système de sécurité avec six airbags, le contrôle de stabilité électronique avec l’Aide au démarrage en côte, le limiteur de vitesse et le système Ford EasyFuel.

Les clients optant pour la version Ultimate peuvent également disposer en option de la climatisation automatique, d’un volant en cuir avec régulateur de vitesse, de sièges avant chauffants, d’un système audio DAB, de l’aide au stationnement arrière, de vitres arrière électriques, de rétroviseurs rabattables électriquement, de jantes en alliage de 15’’, ou encore de vitres arrière sur-teintées.

“Faire le choix d’une voiture compacte ne doit pas nécessairement forcer le client à faire des compromis”, estime Darren Palmer, directeur de gamme chez Ford Europe. “Notre nouvelle KA+ se montre à la hauteur des autres compactes de la famille que sont les Ford Fiesta, B-MAX et EcoSport, et offre le style, l'espace, la technologie et le raffinement que les clients européens attendent”.

 



 

 



La Ford Mustang élue Meilleure sportive à l’élection française des Best Cars 2016

 

Le sondage organisé par L’Automobile Magazine auprès de ses lecteurs a décerné le titre de Meilleure sportive à la nouvelle Ford Mustang

 Arrivée en Europe l’été dernier, la nouvelle Ford Mustang accumule les ventes et les distinctions. La Pony car vient ainsi de recevoir une nouvelle récompense : le prix français Best Cars 2016 de la meilleure sportive.

Organisé depuis 22 ans par L’Automobile Magazine, le sondage “Best Cars” met chaque année en lumière les véhicules préférés des lecteurs. Parmi les 364 modèles en lice dans les 11 catégories différentes de l’étude, les 9 202 votants de l’édition 2016 ont donc élu la Ford Mustang meilleure sportive.

Commercialisée en Europe pour la première fois en plus de 50 ans, la Ford Mustang est disponible dans des versions Fastback et Convertible. Disponible à partir de 37 500 euros, l’icône est proposée avec le moteur 2,3 litres EcoBoost de 317 ch ou avec le V8 5,0 litres de 421 ch qui exécute le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes

The New Ford Mustang

Ford Motor Company has unveiled the new Ford Mustang – the first Mustang ever to go on sale across Europe in 50 years of production. 

 


Executive Chairman Bill Ford introduced the new Mustang at Ford’s special “Go Further” event to an audience of around 2,500 journalists, dealers and employees, in Barcelona, Spain – one of six cities across four continents where the new Mustang was simultaneously revealed. 

The new Ford Mustang fastback and convertible models promise world-class levels of performance and refinement while embracing the Mustang’s half-century of heritage and status as a global icon. 

Ford Mustang inspires passion like no other car,” said Raj Nair, Ford group vice president, Global Product Development. “The visceral look, sound and performance of Mustang resonate with people, even if they’ve never driven one. Mustang is definitely more than just a car – it is the heart and soul of Ford.” 

 


Le nouveau Ford Ranger est le seul pick-up à obtenir 5étoiles 
aux tests Euro NCAP




 

  • Avec des ventes en hausse de 32 % depuis janvier, le Ford Ranger est le pick-up le plus vendu en Europe sur les onze premiers mois de 2015*
  • Le nouveau Ford Ranger, qui sera lancé fin 2015 en Europe, est comme son prédécesseur le seul pick-up du marché à obtenir la note maximale de 5 étoiles aux testsde sécurité indépendants Euro NCAP
  • Le nouveau Ranger arrive avec un look encore plus affirmé, des moteurs améliorés et intègre de nouveaux systèmes d’aide à la conduite, comme l’aide au maintien dans la file, le régulateur de vitesse adaptatif ou la reconnaissance des panneaux de signalisation

Avec des ventes en hausse de 32 %depuis janvier à 25 500 unités, le Ford Ranger est le pick-up le plus vendu en Europe sur lesonze premiers mois de 2015.*

Depuis son lancement en Europe en fin d’année 2011, le Ford Ranger a enregistré une croissance rapide de ses ventes. Sur les 20 marchés européens traditionnels de Ford*, la part de marché du modèle est passée de 11,7 % en 2012  à 23,5 %  sur les dix premiers mois de l’année, faisant du Ranger le leader incontesté de son segment devant ses concurrents, comme le Toyota Hilux.

Le Ford Ranger est également le pick-up le plus vendu en France. Avec 17 % de croissance depuis janvier, il totalise plus de 3 400 unités vendues à fin novembre.

La demande pour le modèle s’est clairement accélérée ces derniers mois. La marque lancera d’ailleurs une nouvelle version du Ranger d’ici la fin de 2015 pour poursuivre ses belles performances, avec un look encore plus affirmé, des moteurs améliorés et de nouveaux systèmes d’aide à la conduite.


Le nouveau Ford Ranger est le plus sûr de sa catégorie

Comme la version précédente, le nouveau Ford Ranger Double Cab conserve la note maximum de 5 étoiles aux tests Euro NCAP. C’est le seul véhicule de son segment à recevoir la plus haute distinction de l'autorité des tests de sécurité indépendants.

“Avec son style encore plus affirmé, ses aptitudes au franchissement et sa robustesse, le nouveau Ranger est plus attractif que jamais”, explique Roelant de Waard, vice-président de Ford Europe, en charge du Marketing, des Ventes et des Services. “Les commandes pour notre nouveau Ranger dépassent déjà nos attentes, avec une demande particulièrement forte pour le modèle Wildtrak et son exclusif”.

Le nouveau Ford Ranger intègre de nouveaux systèmes d’aide à la conduite pour plus de confort. Parmi ces équipements, notons l’introduction du système de connectivité à commande vocale SYNC 2 et son écran tactile 8’’, l'alerte de franchissement de ligne, l'aide au maintien dans la file, le régulateur de vitesse adaptatif avec alerte anticollision, l'aide au stationnement avant et arrière, la caméra de recul et le contrôle de stabilité électronique de série avec fonction anti-retournement et système de stabilisation de la remorque.

Le nouveau Ranger intègre également l'aide au démarrage en côte, le contrôle de vitesse en descente, le contrôle adaptatif de la charge, ou encore l'aide au freinage d'urgence. Comme son prédécesseur, le nouveau Ranger dispose d’un différentiel arrière à blocage électronique qui permet d'améliorer la motricité en conditions difficiles.

Le nouveau Ranger revendique une consommation exemplaire qu'il doit au meilleur rendement énergétique de ses moteurs, désormais associés à un système Stop & Start. Grâce également à de nouveaux rapports de réduction finale disponibles en option et à la direction assistée électrique (EPAS), la consommation a été réduite de 17 %.**

 





“Renaissance d’une icône”…


La toute nouvelle Focus RS livre ses secrets dans une nouvelle série documentaire

 

De la chaleur torride de l'Arizona aux déserts glacés de l'Arctique, en passant par le studio de design et le laboratoire de crash tests, Ford lève aujourd’hui le voile sur l'histoire secrète du retour de la toute nouvelle Focus RS.

 

 

“Renaissance d'une icône” est une série documentaire en huit épisodes qui montre le développement de la dernière génération de Focus RS. La série entre sans ménagement dans les coulisses de la marque et l’intimité des ingénieurs, des designers et des pilotes essayeurs.

 

Sur les traces de cette nouvelle Focus RS, la série nous emmène à travers le monde à la rencontre des hommes et des femmes qui ont fait renaître l’icône, en évoquant leurs doutes et leurs fiertés, à chaque étape de l'évolution du véhicule.

 


Le documentaire est également riche des témoignages précieux de Raj Nair, vice-président de Ford en charge du développement produit, et de Ken Block, pilote star des célèbres Gymkhanas et consultant sur la mise au point de la nouvelle Focus RS.

 

“La Focus RS est un véhicule au patrimoine incroyable et aux performances uniques. Il y avait donc d'énormes attentes pour son renouvellement”, explique Raj Nair. “Ce documentaire capte parfaitement les sentiments des uns et des autres pendant le développement du véhicule, avec le formidable travail d’équipe, son lot de pression et de détermination jusqu’à la mise au point finale”

 

 

A partir du 30 septembre, Ford dévoilera chaque semaine un des huit épisodes :

 

Épisode 1: Lancement du projet – Ken Block et Raj Nair débattent des performances que la voiture devrait délivrer, au volant d'un premier prototype


 

Épisode 2: Conception et développement – Les crash-tests mettent la nouvelle conception du modèle à rude épreuve


 

Épisode 3: Mise à la route – Des prototypes parcourent 1 600 kilomètres à travers les Rocheuses et le désert de l'Arizona


 

Épisode 4: Essais sur piste – Ken Block prend la tête des essais top-secret de Ford


 

Épisode 5: Tests extrêmes dans l'Arctique - Essais hivernaux en Suède, les équipes sont sous pression pour améliorer les performances


 

Épisode 6: Tout pour la performance – A l'usine de Saarlouis, en Allemagne, qui se prépare pour la production, tout le monde est tourné vers la performance


 

Épisode 7: Examens minutieux – Des tests de validation décisifs à l’apparition de Ken Block au volant du modèle au “Festival of Speed” de Goodwood


 

Épisode 8: Chapitre final - Il est temps pour la direction de se ronger les ongles

 

D’ores et déjà disponible à la commande en France au prix de 38 600 euros, la toute nouvelle Focus RS arrivera début 2016. Le modèle inaugure l’innovant système 4 roues motrices deFord Performance et 4 modes de conduite sélectionnables, dont un inédit Mode Drift. Sous son capot, la nouvelle Focus RS accueille une version spécifique du nouveau moteur 2,3 litres EcoBoost de 350 ch qui permet au modèle d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 266 km/h.

 



Le nouveau petit SUV Ford EcoSport


 

Le nouveau petit SUV Ford EcoSport combine la maniabilité et la sobriété en carburant d’une petite voiture avec la polyvalence et le volume intérieur d’un SUV, le tout sous une carrosserie séduisante et avec un équipement digne d’un modèle haut de gamme.

L’EcoSport dispose des meilleures technologies Ford, à l’image du moteur 1,0 litre EcoBoost, élu Moteur de l’Année en 2012 et 2013. Il est aussi l’un des premiers à bénéficier de la fonction AppLink, qui permet d’utiliser les commandes vocales de SYNC pour contrôler certaines applications utiles du smartphone tout en gardant les yeux sur la route et les mains sur le volant.

 

 

« Grâce au nouveau Ford EcoSport, nos clients européens vont pouvoir profiter d’une petite voiture astucieuse et connectée », déclare Nick Collins, directeur de la gamme globale des petites voitures. « Polyvalent et séduisant, le nouveau SUV urbain de Ford enrichit notre offre sur le segment B aux côtés du B-MAX et de la Fiesta. Il précède le nouveau Tourneo Courier que nous lancerons au printemps 2014. »

Le premier EcoSport, apparu en 2003, a été à l’origine d’un nouveau segment et a connu un très grand succès, avec 700 000 exemplaires vendus au Brésil et dans les pays environnants. Ce nouveau modèle est le premier chez Ford à avoir été développée entièrement en Amérique du Sud pour une diffusion globale. Sa conception a mobilisé des ingénieurs et designers de 16 pays différents.

Le nouveau Ford EcoSport arrive en Europe alors que la demande pour ce type de véhicule ne cesse de croître. Les ventes totales de SUV en Europe devraient en effet progresser de 22 % entre 2013 et 2018, et même de 90 % pour les petits modèles comme l’EcoSport.

Ford peut s’appuyer sur son expérience en matière de SUV pour élargir sa gamme en Europe. Ainsi la prochaine génération du Edge, un SUV haut de gamme de grandes dimensions déjà en vente aux Etats-Unis, sera «également diffusée sur les marchés européens.

« Les SUV font partie des gènes de Ford et l’EcoSport est déjà une icône en Amérique du Sud », poursuit Nick Collins. « Maintenant Ford enrichit sa gamme européenne avec ce petit SUV étonnamment spacieux. »

Elégant et pratique

Le style de l’EcoSport se caractérise par son capot court, ses montants de pare-brise très inclinés et sa large calandre chromée en cinq parties, encadrée par des feux à LED aux contours anguleux.

 

Proposé avec des jantes en alliage de 16 pouces, des projecteurs antibrouillard et des rails de toit chromés, l’EcoSport a été dessiné avec un sens aigu du détail. Ainsi la poignée du coffre est intégrée visuellement au bloc optique arrière droit pour assurer la symétrie avec le feu de recul côté gauche. Sa position en hauteur la préserve des salissures en roulant.

 

Grâce à sa roue de secours implantée sur la porte arrière, l’EcoSport peut offrir un volume de coffre de 375 litres avec les sièges arrière en place, équivalent à celui de modèles du segment supérieur. Son habitacle propose pas moins de 20 espaces de rangement, dont des bacs de contreporte adaptés aux bouteilles de 1,5 litre, un tiroir sous le siège passager avant et une boîte à gants réfrigérée capable d’accueillir jusqu’à six canettes de 350 ml.
 

Dynamique et économique
Parmi ses motorisations, le nouveau Ford EcoSport propose le petit 3-cylindre turbo 1,0 litre EcoBoost, élu Moteur de l’Année en 2012 et 2013. Ici dans sa déclinaison de 125 ch, il délivre des performances et un agrément de conduite dignes d’un moteur de cylindrée bien supérieure, mais avec une consommation d’essence et des émissions de CO2 fortement réduites. Il se contente en effet de 5,3 l/100 km, soit 125 g/km de CO2*.

L’EcoSport est aussi disponible avec un moteur 1,5 litre essence de 112 ch, associé à la boîte à double embrayage PowerShift, avec une consommation moyenne de 6,3 l/100 km et des émissions de CO2 de 149 g/km. En diesel, l’EcoSport 1.5 TDCi de 90 ch affiche 4,6 l/100 km et 120 g/km de CO2.

L’EcoSport repose sur la plate-forme globale Ford du segment B, celle de la Fiesta, avec laquelle il partage le même comportement dynamique et la même précision de conduite.

Intelligent et connecté
Le système Ford SYNC, présent de série, assure la connectivité et le contrôle à la voix d’un téléphone ou d’un lecteur de musique numérique, en Bluetooth ou branché sur la prise USB. S’y ajoute la fonction AppLink, dont l’EcoSport est l’un des premiers modèles Ford à être équipé et qui permet d’utiliser les commandes vocales pour certaines applications du téléphone utiles en voitures, comme la diffusion de musique en ligne Spotify, la navigation GPS TomTom et le service de réservation Hotels.com.


D’autres applications compatibles avec AppLink seront disponibles prochainement :

  • Audioteka – un large choix de livres en lecture audio en plusieurs langues
  • Kaliki – un kiosque d’informations en ligne
  • Glympse – un service de partage de localisation
  • Aha –des contenus internet regroupés sous forme de radios personnalisées et un guidage vers
        une sélection d’hôtels et restaurants à proximité
  • Cityseeker par Wcities – des informations touristiques par ville, avec recherche de points
        d’intérêt par thème, style de vie ou localisation, mais aussi visites guidées par GPS
  • Eventseeker par Wcities – des informations en temps réel sur les événements, avec recherche
        par catégorie et localisation. L’application suggère aussi des événements selon les centres 
        d’intérêt de l’utilisateur

Ford SYNC inclut aussi la fonction d’appel d’urgence Ford SOS qui en cas d’accident envoie un message aux services de secours locaux dans la langue adaptée, avant d’établir une liaison téléphonique avec les occupants du véhicule.

L’EcoSport est également équipé d’un régulateur de vitesse, de feux et d’essuie-glace à déclenchement automatique et d’une aide au stationnement arrière.

« La possibilité de rester connecté est devenue une condition essentielle de la vie moderne », explique Nick Collins. « L’EcoSport l’offrira à nos clients lors de leurs déplacements, tout en gardant les yeux sur la route et les mains sur le volant grâce à AppLink et aux commandes vocales de SYNC. »

Un vrai SUV conçu pour la ville
Pendant son développement, le nouvel EcoSport a d’abord enduré pas moins de 20 000 essais virtuels sur ordinateur, destinés à reproduire une multitude de conditions de route dans différentes régions du monde. Des essayeurs Ford ont ensuite conduit des prototypes sur plus de 2 millions de kilomètres en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, en Asie et en Europe, à des températures allant de – 25 à + 50° C et jusqu’à 4 300 m d’altitude.

Grâce à son agilité et à sa polyvalence, l’EcoSport circule sur les routes les plus difficiles avec autant d’aisance qu’il se faufile en ville. Son diamètre de braquage de 10,6 m est l’un des plus courts de sa catégorie, tandis que ses plaques de protection avant et arrière, son angle d’approche de 22,1°, son angle de fuite de 35° et sa hauteur de passage à gué de 55 cm lui permettent d’aborder sereinement des itinéraires accidentés.

« L’EcoSport a été testé dans certaines des régions du monde les plus rudes pour garantir ses capacités dignes d’un véritable SUV », conclut Nick Collins.

Equipé de sept airbags (frontaux, latéraux, rideaux et genoux conducteur), le nouveau Ford EcoSport a reçu quatre étoiles aux tests de chocs et de sécurité de l’organisme indépendant Euro NCAP. Sa structure, en partie constituée d’acier au bore à très haute résistance, notamment les cadres de portes, forme une véritable cellule de survie. L’EcoSport dispose par ailleurs de nombreux équipements de sécurité active – ABS, aide au freinage d’urgence, contrôle électronique de traction, programme électronique de stabilité ESP – ainsi que d’un système de surveillance de la pression des pneus.

Le nouveau Ford EcoSport est disponible à la commande dès maintenant, en finition Titanium, au tarif unique de 20 990 euros dans les trois motorisations proposées. Les premières livraisons aux clients sont prévues pour avril 2014.








Le Ford Edge Concept annonce un nouveau SUV pour l’Europe

 ●Dévoilé au Salon de Los Angeles, le Ford Edge Concept fournit des indications très claires sur les
    technologies et le style d’un futur grand SUV Ford diffusé en Europe. 

●Le Ford Edge, déjà commercialisé aux Etats-Unis et sur d’autres marchés, viendra enrichir la
   gamme des SUV européens de Ford aux côtés du Kuga et de l’EcoSport.
 

Le Ford Edge Concept reçoit des technologies avancées comme le stationnement automatique et
   l’évitement d’obstacle ; ces équipements en cours de développement par Ford préfigurent l’avenir
   de la conduite autonome.

●Le style extérieur suggère un caractère sportif et des capacités étendues, tandis que les matériaux
  et la finition de l’habitacle dépassent les standards du segment.

Ford présente aujourd’hui le Edge Concept au Salon de Los Angeles et dévoile ainsi des indications très claires quant au contenu technologique, au style et au niveau de qualité que proposera un futur grand SUV Ford diffusé en Europe.

Le Ford Edge Concept bénéficie de technologies avancées telles qu’un système de stationnement automatique activé par un bouton depuis l’intérieur ou par télécommande de l’extérieur.

Déjà commercialisé aux Etats-Unis et sur d’autres marchés, le Edge sera le premier grand SUV haut de gamme de Ford en Europe. Il fait partie d’une vague de 25 nouveaux modèles que Ford lancera en Europe d’ici 2017. Grâce au Edge, qui rejoindra le Kuga et le petit EcoSport, Ford proposera une ligne de SUV complète et récente.

« Le Ford Edge actuel séduit déjà nos clients nord-américains à la recherche d’un modèle pratique, performant et sûr », déclare Joe Hinrichs, président de Ford Amériques et vice-président exécutif de Ford Motor Company. « La prochaine génération, que préfigure le Ford Edge Concept, s‘appuiera sur ces qualités reconnues, avec des technologies utiles au quotidien, un style et un niveau de qualité qui plairont aux clients sur tous nos marchés. »

Les ventes de SUV progressent dans le monde entier et les caractéristiques du Ford Edge Concept correspondent parfaitement aux attentes des clients de ce type de véhicule : une ligne élégante et sportive, de la polyvalence, une consommation modérée et un riche contenu technologique.

En Europe, les finitions les plus haut de gamme représentent 70 % des ventes de S-MAX et la part de marché des SUV est passée de 6,5 % en 2005 à 11,9 % en 2012. Ford prévoit que les ventes de SUV progresseront encore de 22 % entre 2013 et 2018. Le Edge répondra donc à une demande pour un grand SUV au style affirmé, au contenu technologique innovant et offrant des sensations de conduite dynamiques.

Des équipements innovants au service du conducteur
Les technologies d’aide à la conduite du Ford Edge Concept donnent un aperçu de ce que Ford proposera dans le futur. Toutes ces innovations à base de capteurs constituent les ingrédients qui donneront accès un jour à la conduite automatisée afin de rendre les trajets plus sûrs et plus confortables, mais aussi de réduire la consommation de carburant.

Le stationnement tout automatique*, en cours de développement dans les centres de recherche de Ford, s’appuie sur le système semi-automatique Ford Active Park Assist pour se garer d’une simple pression sur un bouton et même de l’extérieur à l’aide d’une télécommande. Il fonctionne grâce à des capteurs à ultrason, capables de repérer une place perpendiculaire, et permet aussi de laisser le véhicule sortir seul d’un emplacement étroit avant de s’installer au volant.

 

Ford a aussi engagé un projet de recherche dans le but de perfectionner les dispositifs d’évitement d’obstacle**. Le prototype de développement peut déclencher une alerte dès qu’il détecte un obstacle lent ou fixe vers l’avant sur la même voie. En l’absence de réaction du conducteur, il freine et braque automatiquement pour éviter une collision.

Le Ford Edge Concept bénéficie également d’une direction adaptative conçue pour faciliter les manœuvres à basse vitesse tout en améliorant les sensations en virage.

Un style extérieur élégant et sportif
La carrosserie du Ford Edge Concept présente un dessin à la fois sculpté, fluide et athlétique. Les épaulements marqués évoquent un coureur dans les starting-blocks, tandis que la courbure de la calandre réduit la longueur du capot et accentue son aspect musclé.

Le Edge Concept bénéficie d’une nouvelle évolution des volets de calandre actifs, conçus pour s’ouvrir ou se fermer selon les phases de conduite pour maintenir le moteur à la température idéale tout en optimisant l’aérodynamique. Une partie de l’air est guidée depuis la zone inférieure de la face avant vers les passages de roues puis sur les côtés du véhicule.

L’habitacle reçoit un traitement luxueux, avec une planche de bord gainée de cuir cousu-main, un écran central tactile de 10 pouces et le système Ford SYNC à commandes vocales. Outre un choix de matériaux très raffinés et une excellente qualité de fabrication, les habillages en nubuck noir présents au-dessus du combiné d’instrument, sur la console centrale et sur les portes contribuent à l’unité et à l’harmonie du style intérieur.

« Le Ford Edge Concept est un exemple remarquable d’un nouveau modèle qui répond aux attentes de tous les marchés, aussi bien par son style, sa faible consommation, son comportement routier et ses équipements technologiques », conclut Joe Hinrichs.

A propos de Ford Motor Company

Ford Motor Company, l’un des principaux constructeurs automobiles au monde basé à Dearborn, Michigan, Etats-Unis, fabrique ou distribue des automobiles sur les six continents. Avec près de 180 000 employés et 65 usines dans le monde, l'entreprise regroupe les marques automobiles Ford et Lincoln. Elle fournit également des services financiers par l’intermédiaire de Ford Motor Credit Company. Pour de plus amples informations sur les produits Ford, visitez le site www.ford.com.

Ford Europe  est chargé de la production, de la vente et de l’entretien des véhicules de la marque Ford sur 50 marchés et emploie environ 47 000 personnes sur ses sites en propriété exclusive, et 67 000 personnes avec les coentreprises et les sociétés non consolidées. Outre Ford Motor Credit Company, Ford Europe inclut la division FCSD (Ford Customer Service Division) et 22 sites de production (13 coentreprises en propriété exclusive ou consolidées et neuf autres non consolidées.) Les premiers véhicules Ford ont été expédiés en Europe en 1903 – année où Ford Motor Company a été fondé. La production européenne a débuté en 1911.

 





LANCEMENT IMMINENT DE LA NOUVELLE GENERATION DE FORD FOCUS

 

·       Pour la première fois, les trois carrosseries de la nouvelle Focus ont été présentées ensemble au Mondial de l’Automobile de Paris 2010 

·       La sportive berline 5 portes, l’élégante berline 4 portes et le break spacieux étaient l’attraction vedette du stand Ford à Paris  

·       La nouvelle Focus combine un style fort et toute une série de nouvelles technologies embarquées.  Elle y ajoute également une exceptionnelle qualité de finition, une excellente protection des occupants et des qualités dynamiques de très haut niveau. 

·       Un niveau de technologie rarement atteint : système de détection des collisions et freinage automatisé, système de stationnement semi-automatique, alerte de franchissement involontaire de file, différentiel électronique actif. 

·       Une gamme de motorisations à faibles rejets de CO2 associant les nouveaux moteurs essence Ford EcoBoost 1,6 litre et des blocs diesel Duratorq TDCi 1,6 et 2,0 litres nettement optimisés. 

·      Le système Ford Auto-Start-Stop sera proposé de série sur les versions à moteur EcoBoost et TDCi 1,6 litre ; le moteur TDCi 1,6 litre affichera un niveau d’émissions de CO2 exceptionnel de 109 g/km  

·      La version Focus ECOnetic aux faibles émissions de CO2 devrait suivre d’ici fin 2011.

La production européenne démarrera à Saarlouis en Allemagne fin 2010 pour une commercialisation prévue début 2011. L’actuelle Focus continuera d’être produite à Valence en Espagne jusqu’à mi-2011 pour satisfaire la demande. 

·   L La production en Amérique du Nord débutera également fin 2010 dans l’usine Ford du Michigan aux Etats-Unis. La production en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud devrait suivre .  

La sportive berline 5 portes, l’élégante berline 4 portes et le break spacieux constitueront l’attraction vedette du stand Ford où ils seront présentés avant même le début de leur production en Europe et en Amérique du Nord prévu fin 2010.

 La Focus est la gamme la plus importante pour Ford dans le monde. Avec plus de 10 millions d’exemplaires vendus depuis son lancement en 1998, la Focus est devenue la Ford préférée des clients du monde entier grâce à son confort, sa sécurité, et son exceptionnel agrément de conduite.

Grâce à un programme de développement produit mondial sans précédent s’inscrivant dans le cadre de la stratégie ONE Ford, la nouvelle génération de Focus devrait poursuivre la success story de ses glorieuses devancières tout en illustrant l’évolution de Ford. 

Se distinguant par des lignes aérodynamiques et sportives, la nouvelle Focus se dote également de la plus vaste gamme d'équipements technologiques jamais proposée sur son segment. Elle offre également une qualité de finition extrêmement soignée, des consommations nettement réduites et un agrément de conduite exceptionnel. 

« La nouvelle Focus représente véritablement la quintessence de Ford Motor Company, et nous sommes impatients de livrer les premiers exemplaires à nos clients, déclare Derrick Kuzak, vice-président du développement produit Ford. Toutes les ressources investies dans notre nouvelle plate-forme du segment C nous ont permis de proposer un produit abordable offrant un niveau de qualité, de sobriété, de sécurité et de technologie au-delà de toute attente. » 

Développée en Europe pour le monde entier

Développée en Europe et destinée à être vendue sur plus de 120 marchés dans le monde avec 80 % de pièces communes, la nouvelle Focus est le modèle stratégique issu de la toute nouvelle plate-forme du segment C de Ford Motor Company. Cette plate-forme sera déclinée en dix véhicules différents à l’échelle mondiale pour un volume de production annuel de deux millions d’unités d’ici 2012. 

« La présentation de trois carrosseries de la Focus à Paris constitue une étape importante dans notre stratégie internationale pour le segment C, déclare Derrick Kuzak. Dans quelques mois à peine, la production de la Focus débutera simultanément dans les usines de Saarlouis et du Michigan et nous permettra de tendre vers notre objectif, qui est de proposer au moins dix nouveaux modèles à partir de cette plate-forme. » 

A Paris, Ford confirme également que la gamme Focus de nouvelle génération ne proposera pas de versions 3 portes ni de Coupé-Cabriolet. 

« En dotant la berline 5 portes d’une silhouette sportive et aérodynamique, digne d’un coupé, la version 3 portes n’avait plus vraiment de raison d’être, explique Derrick Kuzak. Forte de ses trois versions, la gamme Focus offre une combinaison idéale entre lignes dynamiques et sportives et utilisation au quotidien. Pour tous ceux qui recherchent la même silhouette dynamique mais une plus grande habitabilité, nous proposons dans notre gamme du segment C le nouveau C-MAX. Nos clients pourront ainsi véritablement trouver le modèle le plus adapté à leurs besoins ». 

Ford avait promis d’ajouter une version sportive à sa nouvelle gamme Focus, c’est chose faite. A Paris, la marque dévoile la Ford ST telle qu’elle sera disponible dans les halls d’exposition à compter de 2012. La séduisante nouvelle Focus ST présentée au salon se dote d’un moteur Ford EcoBoost de 250 ch qui offrira un agrément de conduite en adéquation avec le superbe style de la voiture. 

Début de la production de la Focus

Les usines d’assemblage de la Ford Focus de Saarlouis (Allemagne) et du Michigan (Etats-Unis) se préparent actuellement pour le lancement de la fabrication de ce nouveau modèle qui aura lieu fin 2010. 

L’usine de Saarlouis produira les trois carrosseries, tandis que l’usine du Michigan se concentrera sur les versions 4 et 5 portes. 

La production européenne prendra un nouvel élan mi-2011 lorsque l’usine d’assemblage de Saint-Pétersbourg (Russie) commencera à fabriquer les nouvelles versions 4 et 5 portes. L’étape suivante verra l’extension de la fabrication de la Focus à la région Asie Pacifique, avec l’ouverture des portes de l’usine de Chongqing (Chine) début 2012. 

Pour satisfaire la forte demande européenne le temps que l’usine de Saarlouis prenne ses marques et arrive à sa capacité de production maximale du nouveau modèle, l’actuelle Focus continuera d’être produite à Valence en Espagne jusqu’à mi-2011. 

« La demande du modèle actuel reste extrêmement forte en Europe déclare Stephen Odell, président et CEO de Ford Europe. La poursuite de la production de la Focus actuelle à Valence nous permettra d’offrir à ces clients des délais d’approvisionnement courts et la meilleure offre possible jusqu’à ce que l’usine de Saarlouis atteigne ses volumes de production maximum du nouveau modèle. » 

De superbes lignes aérodynamiques

Les trois versions de la Focus partagent le même caractère dynamique et sportif, dernière évolution du kinetic design. 

Avec son étonnante face avant, son profil aérodynamique, sa ligne de ceinture de caisse montante et son allure musclée, la nouvelle Focus laisse clairement présager de l’exceptionnel plaisir qui attend ses futurs conducteurs.  

Son profil abaissé avec son pare-brise fortement incliné contribue également à lui conférer une forme extrêmement aérodynamique, favorisant la réduction de la consommation de carburant. 

La forme fuyante et les détails aérodynamiques soigneusement optimisés du véhicule – la Focus s’inspire de la nouvelle Mondeo en reprenant sa calandre à volets actifs qui bloque le flux d’air dans le circuit de refroidissement lorsqu’il n’est pas nécessaire - ont permis de réduire nettement la traînée. 

Le modèle 4 portes européen affiche ainsi un coefficient de pénétration dans l'airt (Cx) de 0,27, contre 0,30 sur le modèle actuel. 

Un intérieur élégant et fonctionnel

La nouvelle Focus bénéficie ainsi d’un habitacle au style novateur avec une console centrale orientée vers le conducteur assurant un accès facilité aux principales commandes et aux écrans d’affichage. 

Au sein de l’habitacle, l’innovation majeure réside dans MyFord, la nouvelle interface entre le conducteur et la voiture, qui offre une combinaison de commandes et d’écrans lui permettant de piloter les équipements clés du véhicule. Disponible sur les modèles de haut de gamme, le système MyFord comporte un écran tactile de 8 pouces qui permet au conducteur de commander de très nombreuses fonctions par l’intermédiaire d’un affichage couleur à commande intuitive. 

Le système MyFord est complété par une nouvelle génération de SYNC® qui inclut un système de commande vocale sophistiqué, le Bluetooth et le système d'aide à la navigation par satellites, ainsi que des prises adaptées à divers appareils externes et lecteurs multimédias. 

La fonctionnalité de l’intérieur se combine à une qualité de finition sans précédent. Le graphisme de l’habitacle, les formes sculptées du tableau de bord moussé et le choix des matériaux de garnissage contribuent à valoriser l'ambiance à bord de la Focus. 

La nouvelle Focus SW présentée à Paris reçoit un intérieur inédit habillé de cuir issu du programme Ford Individual spécialement développée pour ce nouveau modèle. 

Le véhicule est garni de cuir noir raffiné avec une surpiqûre, au niveau des sièges, des panneaux de porte, de l’accoudoir central et de la casquette du combiné des instruments. La gamme Ford Individual de la nouvelle Focus sera présentée ultérieurement, à l’approche du lancement du modèle. 

Des technologies au service de la sécurité

De par sa dimension internationale, la stratégie de Ford permet d’apporter plus de technologies et d’équipements que jamais aux véhicules de ce segment.

Sur le marché européen, l’important contenu technologique de la nouvelle génération de Focus laisse présager une avance incontestable de Ford sur le segment C. 

Le système de détection des collisions et freinage automatisé équipe pour la première fois un modèle Ford et constitue une innovation capitale pour la nouvelle Focus. Conçu pour aider les conducteurs à éviter les collisions frontales à faible vitesse qui se produisent généralement dans des conditions de circulation dense en ville, ce système fonctionne à des vitesses inférieures à 30 km/h. 

Grâce à un capteur optique dirigé vers l’avant, le système détecte les objets situés devant le véhicule et calcule en permanence (50 fois par seconde) la force de freinage nécessaire pour éviter une collision. Si le système considère que la collision est imminente et que le conducteur n’intervient pas, il réduit automatiquement l’ouverture de l’accélérateur et active les freins. 

La gamme des technologies d’aide à la conduite disponible sur la nouvelle Focus inclut également : 

  • Système de stationnement semi-automatique
  • Alerte au franchissement involontaire de ligne
  • Feux de route automatiques
  • Reconnaissance de la signalisation routière
  • Surveillance de la vigilance du conducteur
  • Régulateur de vitesse adaptatif avec fonction d'alerte de collision
  • Système de surveillance des angles morts
  • Régulateur avec limiteur de vitesse
  • Rappel de bouclage des ceintures de sécurité arrière
  • Sécurités enfants électriques
  • Caméra de recul

 

Un agrément de conduite hors pair

Depuis son lancement en 1998, la Ford Focus a instauré la référence en termes de qualités dynamiques des modèles du segment C. La nouvelle Focus entend mettre la barre encore plus haut et vise un agrément de conduite exceptionnel, qui associe une extrême précision de la direction à un raffinement et à un confort nettement amélioré. 

Pour atteindre ce niveau de performance, les ingénieurs ont modernisé les suspensions en développant de nouvelles épures optimisées de la suspension arrière multibras « control blade » et du faux-châssis avant semi-isolé. 

Le châssis reçoit une toute nouvelle direction assistée électrique qui a été soigneusement mise au point pour obtenir des réactions nettes et précises à haute vitesse tout en restant d’une extrême légèreté lors des manœuvres de stationnement. 

Les spécialistes de la dynamique de conduite de Ford Europe ont également amélioré la stabilité et l’agilité en virage avec l’introduction d’un différentiel électronique actif qui permet de faire varier le couple entre les roues motrices, réduisant ainsi le sous-virage tout en améliorant la motricité et la stabilité en virage. 

Ce système est particulièrement efficace lors d’accélérations en virage en serrant de façon imperceptible le frein de la roue avant intérieure de manière qu’une partie du couple soit transféré sur la roue extérieure qui bénéficie alors de davantage d'adhérence. Le véhicule gagne en agilité et réagit plus rapidement aux sollicitations du conducteur, offrant une tenue de route qui comblera les conducteurs les plus exigeants et assistera les conducteurs les moins expérimentés dans les conditions difficiles. 

Performances et consommations

L’attrait de la nouvelle Ford Focus est renforcé par une gamme de motorisations performantes et économiques. 

Moteurs Ford EcoBoost 1,6 litre 150 et 180 ch

A la tête des motorisations essence se trouve le nouveau moteur Ford EcoBoost 1,6 litre, disponible en versions 150 et 180 ch. 

Cette nouvelle génération de moteurs à essence Ford de cylindrée réduite combine rendement élevé et faibles émissions de CO2. Ce moteur bénéficie d’une structure allégée tout aluminium, d'un système d'injection directe d'essence à haute pression, d'un turbocompresseur à faible inertie et d'une double distribution indépendante à calage variable. L'ensemble garantit de meilleurs niveaux de performances et de consommation par rapport aux autres moteurs de même catégorie. 

La combinaison exclusive de ces trois technologies permet au moteur Ford EcoBoost 1,6 litre d’offrir un niveau de couple et de performances à bas régimes digne de celui d’un moteur de plus forte cylindrée, mais avec des dimensions, un poids et une consommation comparables à ceux d’un bloc plus modeste. 

Les deux versions de 150 et 180 ch impressionnent par leur puissance maximale et leur remarquable couple à bas régimes, équivalente à celle des moteurs diesel de dernière génération. Le bloc de 180 ch développe un couple maximum de 240 Nm entre 1 600 et 5 000 tr/min, qui peut même atteindre 270 Nm en cas de forte accélération grâce à la fonction de suralimentation temporaire. 

Sur la Focus 5 portes, le moteur Ford EcoBoost de 180 ch permet d’atteindre une vitesse maximale de 222 km/h et de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 7,9 s tout en affichant un excellent niveau de consommation (6,0 litres aux 100 km) et d’émissions de CO2 (139 g/km).

 

Moteurs Ford Duratec Ti-VCT 1,6 litre de 105 et 125 ch

La gamme des motorisations essence de la nouvelle Focus comprend également un moteur largement éprouvé, le Ford Duratec Ti-VCT 1,6 litre, décliné en deux niveaux de puissance de 105 et 125 ch. 

A la fois sobre et réactif, ce moteur essence 16 soupapes Ti-VCT tout aluminium a été encore optimisé. Ainsi, ses frottements internes ont été réduits et la mise à l’air libre du circuit d’échappement a été améliorée afin de réduire la consommation et d’accroître le niveau du couple.

 Moteurs Duratorq TDCi 1,6 litre de 95 et 115 ch

Les moteurs diesel Duratorq TDCi 1,6 litre et 2,0 litres ont été entièrement remaniés, notamment au niveau de leur système de combustion, de l’injection et du turbocompresseur, afin de garantir de meilleurs niveaux de performances, de consommation et de souplesse. 

Les clients de la Focus pourront choisir entre deux niveaux de puissance : 95 et 115 ch. Les deux versions se caractérisent par un couple généreux disponible sur une large plage de régime. Le bloc de 115 ch garantit un surcroît de performances grâce à sa fonction de suralimentation temporaire qui fait passer son couple maximum de 270 Nm à 285 Nm en cas de forte accélération. 

Ce bloc affiche également un niveau de consommation exceptionnel avec une consommation moyenne de 4,2 litres/100 km et des émissions de CO2 de 109 g/km. 

Moteurs Duratorq TDCi 2,0 litres de 140 et 163 ch

A l’instar de la version 1,6 litre, le moteur diesel Duratorq TDCi 2,0 litres a subi une totale refonte afin d’offrir un surcroît de puissance et de couple, sans voir pour autant ses niveaux de consommation et de CO2 augmenter. 

Associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, le moteur TDCi 2,0 litres est disponible en deux niveaux de puissance – 140 et 163 ch. La Focus peut par ailleurs être équipée de la transmission PowerShift à double embrayage et six vitesses et ce, pour les trois niveaux de puissance : 115, 140 et 163 ch. 

Moteur DI Ti-VCT 2,0 litres pour l’Amérique du Nord

Pour le marché nord-américain et certains autres marchés adeptes des motorisations essence, la nouvelle Focus est équipée d’un bloc essence de 2,0 litres et 160 ch qui combine un système d’injection directe à haute pression et une double distribution indépendante à calage variable pour des performances et un rendement énergétique améliorés. 

Le nouveau moteur DI Ti-VCT 2,0 litres affiche une puissance supérieure de 20 ch à celle de l’actuel bloc Duratec 4 cylindres en ligne 2,0 litres équipant la Focus nord-américaine, et vise une consommation de carburant inférieure de plus de 10 %. 

Pour garantir performances et faibles consommations, le moteur DI Ti-VCT 2,0 litres est associé à la transmission PowerShift à 6 rapports et double embrayage. Grâce à sa conception à embrayage à sec, la transmission à elle-seule permet de réduire la consommation de carburant de 9 % par rapport à une transmission automatique à quatre rapports classique. 

Les technologies Ford ECOnetic contribuent à réduire les émissions de CO2

Outre ses motorisations essence et diesel, la nouvelle Focus propose d'autres équipements du programme Ford ECOnetic qui participent à la réduction de la consommation et des émissions de CO2. 

La Focus est ainsi le premier modèle Ford à être équipé de série du système Ford Auto-Start-Stop - coupure du moteur à l'arrêt du véhicule -  sur une grande partie de ses versions. Tous les véhicules équipés des moteurs essence Ford EcoBoost 1,6 litre et diesel TDCi 1,6 litre – soit près de 50 % du volume des ventes en Europe – reçoivent le système Ford Auto-Start-Stop qui réduit la consommation de carburant et les émissions de CO2 de 10 % en conduite urbaine. 

Pour tous ceux qui recherchent un rendement énergétique encore supérieur, Ford lancera une version ECOnetic de la Focus aux très faibles émissions de CO2 d’ici la fin 2011. 

« L’optimisation du rendement énergétique a constitué l’une de nos priorités absolues lors du développement de la nouvelle Focus, a déclaré Derrick Kuzak. En mettant de nouvelles technologies, telles que nos motorisations Ford EcoBoost et notre système Ford Auto-Start-Stop, à disposition de nos clients, nous contribuons à la réduction de l’impact environnemental de nos produits. » 

Lancement de la nouvelle Focus

« Nous ne sommes plus qu’à quelques mois du lancement et nous sommes impatients de lancer la nouvelle Ford Focus sur le marché européen, déclare Stephen Odell. En combinant un style dynamique, un agrément de conduite exceptionnel, des équipements technologiques inégalés et une faible consommation, ce nouveau modèle contribuera sans nul doute à séduire une toute nouvelle génération de clients. »