modeles.FR
 

 People I Marques I Tendances - Trends Mannequins l Cosmétiques l Shopping+ de CarolynI News IPhoto
Automobiles I Motos I Bateaux I ModeCinéma I Hôtels I  Voyages I Plaisirs de la Table I Bien être

 




La nouvelle BMW R 1200 GS.

« BMW GS » est synonyme de plaisir universel de la moto depuis plus de 35 ans : « GS », c’est l’alliance idéale entre aptitude au grand tourisme et aux longues distances, dynamisme et qualités de franchissement. C’est particulièrement vrai pour les BMW GS animées par un moteur boxer, c’est-à-dire un bicylindre à plat. Dans les cas extrêmes, elles sont les compagnes parfaites pour explorer les endroits les plus reculés de notre planète.
 

La nouvelle BMW R 1200 GS – encore plus souveraine sur tous les terrains. « BMW GS » est synonyme de plaisir universel de la moto depuis plus de 35 ans : « GS », c’est l’alliance idéale entre aptitude au grand tourisme et aux longues distances, dynamisme et qualités de franchissement. C’est particulièrement vrai pour les BMW GS animées par un moteur boxer, c’est-à-dire un bicylindre à plat. Dans les cas extrêmes, elles sont les compagnes parfaites pour explorer les endroits les plus reculés de notre planète.

Le concept unique de la R 1200 GS, qui se distingue par son caractère primitif et son moteur musclé aux reprises vigoureuses, passionne d’innombrables adeptes de moto aux quatre coins du monde. Ce n’est donc pas un hasard si cette moto est depuis de longues années le leader incontesté de son segment de marché et le best-seller de la gamme des modèles de BMW Motorrad. La nouvelle R 1200 GS de BMW Motorrad enrichit la gamme GS non seulement de nouvelles optimisations produit, mais aussi de nouvelles possibilités d’élargir les qualités routières dans un sens ou dans un autre. En effet, grâce aux finitions design Rallye et Exclusive, le client peut pour la première fois opter pour un typage plutôt enduro ou au contraire privilégier l’exclusivité, selon ses préférences et l’utilisation envisagée.

Trail de voyage le plus prisé au monde, la R 1200 GS se présente aujourd’hui avec des optimisations dans plusieurs domaines. Encore plus polyvalente que par le passé, elle propose une fourchette de qualités inédite, qu’il s’agisse du dynamisme, du confort ou encore des aptitudes de franchissement. Pour ce faire, elle affiche des améliorations ciblées et de nombreuses innovations, auxquelles s’ajoute une gamme encore plus vaste d’options et d’accessoires.

Moteur boxer doté d’un nouveau pot catalytique et d’une cartographie adaptée selon les dispositions Euro 4.

Restant fidèle au bicylindre à plat refroidi par air/liquide d’une puissance de 92 kW (125 ch) à 7 750 tr/min pour un couple maximal de 125 Nm à 6 500 tr/min, la nouvelle R 1200 GS bénéficie, suite aux nouvelles dispositions Euro 4, d’un pot catalytique modifié ainsi que d’une nouvelle cartographie pour la gestion moteur. Le millésime 2017 proposait déjà un amortisseur de couple sur l’arbre de sortie de la boîte ainsi qu’une commande de barillet de sélection et des arbres de boîte modifiés.

Option Modes de pilotage Pro avec Contrôle de traction dynamique DTC et nouvelle Aide au démarrage en côte.

Pour répondre aux souhaits des pilotes, la nouvelle R 1200 GS inclut les deux modes de pilotage « Rain » et « Road » dans sa dotation standard et les associe à l’antipatinage ASC (Automatic Stability Control) pour une traction optimale de tous les instants. L’option « Modes de pilotage Pro », qui ajoute les modes de pilotage « Dynamic » et « Dynamic Pro », « Enduro » et « Enduro Pro » ainsi que le Contrôle de traction dynamique DTC qui autorise des accélérations encore plus efficaces et plus sûres notamment en virage, est proposée en option départ usine.

En outre, les modes de pilotage « Dynamic Pro » et « Enduro Pro » qui peuvent être débloqués à l’aide d’une fiche codeuse permettent de personnaliser le caractère de la moto. Les « Modes de pilotage Pro » incluent aussi la nouvelle Aide au démarrage en côte Hill Start Control pour un démarrage aisé en pente, l’ABS Pro pour une sécurité encore accrue au freinage, même lorsque la moto se couche en virage, ainsi que le feu stop dynamique qui avertit encore mieux les usagers de la route qui suivent la GS lorsque celle-ci amorce une manœuvre de freinage.

Suspension à réglage électronique ESA dynamic « Next Generation » avec correction d’assiette entièrement automatique.

Avec la suspension à réglage électronique BMW Motorrad ESA dynamic « Next Generation » (Electronic Suspension Adjustment) disponible en option, la sécurité au guidon, les performances et le confort atteignent une nouvelle sphère. En effet, le système adapte l’amortissement automatiquement aux conditions régnantes en tenant compte de l’état de conduite et de la manœuvre effectuée et qui plus est, il corrige automatiquement l’assiette en fonction de l’état de chargement de la moto.

Partie cycle Sport ferme en option départ usine pour la R 1200 GS Rallye à l’intention de tous les amateurs de tout terrain ambitieux.

Avec la partie cycle Sport proposée en départ usine, les enduristes ambitieux peuvent optimiser la variante Rallye de la nouvelle R 1200 GS pour des sorties sur terrain accidenté. L’augmentation de la raideur des ressorts (ressorts plus fermes) et de la longueur des combinés ressort/amortisseur se traduit par des performances hors piste sensiblement accrues.

Nouveau langage des formes et des coloris exprimé par trois déclinaisons séduisantes.

Alors que la nouvelle édition conserve la conception et l’architecture fondamentales de la R 1200 GS, l’optimisation de l’ergonomie au niveau des genoux améliore encore les qualités tout terrain. Les contrastes affûtés, les nouveaux coloris et les deux finitions Rallye et Exclusive confèrent à la nouvelle R 1200 GS différents typages qui mettent en exergue les talents de cette moto. La partie haute du garde-boue avant ainsi que le recouvrement central de la roue avant bénéficient de plusieurs retouches, alors que de petits déflecteurs – les winglets – peaufinent l’aérodynamique de la moto. Le cache de la trompe d’admission d’air ainsi que le carénage des flancs de réservoir ont également été redessinés. Les conduites d’air de refroidissement ainsi que les caches de radiateur, soit à surface galvanisée soit en acier inoxydable (Rallye et Exclusive), s’inscrivent également dans un nouveau langage des formes.

La déclinaison Rallye souligne la vocation tout terrain de la nouvelle R 1200 GS. Associant le Lupin blue metallic, des décorations couleurs BMW Motorsport vernies sur les flancs de réservoir et le cadre en Cordoba blue avec la chaîne cinématique noire, l’harmonie des couleurs signe la GS de série la plus sportive de tous les temps.

Quant à la prestance de la R 1200 GS Exclusive, elle est mise en avant par le carénage des flancs de réservoir en Monolith metallic matt avec sa décoration à vernis transparent, par le garde-boue avant et le cache de la partie centrale du réservoir de couleur Iced Chocolate metallic ainsi que le cadre paré d’Agate grey metallic matt. La chaîne cinématique noire ainsi que les étriers de frein peints en or forment un contraste raffiné.

Les points forts de la nouvelle BMW R 1200 GS en un coup d’œil :

  • Bicylindre à plat (boxer) équipé d’un nouveau pot catalytique et d’une cartographie adaptée aux dispositions de la norme Euro 4, débitant une puissance inchangée de 92 kW (125 ch) à 7 750 tr/min.
  • Nouvelle allure signalant une robustesse renforcée.
  • Langage des formes affûté et variantes de couleur séduisantes.
  • Options multipliées en termes d’ergonomie grâce à de nombreuses hauteurs et variantes de selle.
  • Gamme nettement élargie allant de la variante de base à la version R 1200 GS Rallye pour l’enduriste ambitieux en passant par la déclinaison R 1200 GS Exclusive pleine de raffinement.
  • Nouvelle déclinaison R 1200 GS Rallye offrant un contenu technique enrichi : selle Rallye, bulle Sport, pare-radiateur et protège-cadre, repose-pieds élargis type enduro et roues à rayons croisés ainsi que, en option, partie cycle Sport et pneus à crampons.
  • ESA dynamic de la toute dernière génération avec des fonctions innovantes : mode d’amortissement automatique et correction d’assiette automatique pour une nouvelle expérience de pilotage.










HONDA CRF450RX
 


Conçue sur la base de la nouvelle CRF450R 2017, une toute nouvelle moto d’enduro prête à courir avec des suspensions, un système d’injection électronique et des cartographies moteur spécifiques, un réservoir de grande capacité, une roue arrière de 18 pouces, une béquille latérale et un démarreur électrique d’origine.

Pour 2017, Honda dispose d’une toute nouvelle machine de compétition dans sa gamme tout-terrain, l’enduro CRF450RX. Une machine qui reprend à son compte la base moteur et le châssis du millésime 2017 de la CRF450R, la première refonte totale de cette moto depuis huit ans.

La CRF450R est considérée comme une référence depuis son lancement en 2002 ; elle a totalement redéfini les notions d’équilibre entre moteur et châssis, avec une puissance élevée mais exploitable, associée à une partie-cycle qui autorise les pilotes de tous niveaux à profiter au mieux de la moindre parcelle de cette puissance. Du point de vue du pilote justement, qu’il soit amateur ou compétiteur, la CRF450R a toujours été une machine offrant à la fois un contrôle total et la robustesse et la longévité qui font la réputation de Honda.

Toutes ces qualités en faisaient une plate-forme parfaite pour réaliser une machine d’enduro, offrant à la CRF450RX l’ADN d’une véritable motocross de façon à pouvoir affronter en toute confiance et avec facilité tous les types de spéciales d’enduro, des plus rapides aux plus extrêmes.

La CRF450RX est une machine réellement spéciale, non seulement pour Honda mais aussi et plus largement pour le monde de l’enduro. Elle est entièrement nouvelle, ses réactions sont différentes et l’expérience de pilotage qu’elle offre est également différente. Et tout comme la nouvelle CRF450R, elle est incroyablement efficace. 

La CRF450R 2017 a été développée avec le soutien direct des équipes Honda engagées dans les championnats américains AMA et européens MX GP, avec un nouveau moteur annonçant 11 % de puissance en plus par rapport à son prédécesseur. La CRF450RX et quasiment identique à celà sur tous les plans mais se caractérise malgré tout par quelques différences cruciales qui en font une authentique machine d’enduro.

Ainsi, les suspensions avant et arrière sont moins fermes, avec un amortissement plus doux en compression et un tarage de ressort plus faible à l’arrière. Elle fait également appel à une roue arrière de 18 pouces de diamètre, à une béquille latérale et à un réservoir de 8,5 l pour davantage d’autonomie. 

Le monocylindre de 449 cm3 de la CRF450RX partage les mêmes caractéristiques que celui de la nouvelle CRF450R 2017 avec, notamment, une puissance maximale en hausse de 11 % par rapport au millésime précédent. Malgré tout, ces performances restent parfaitement exploitables sur toute l’étendue de la plage de régime. Le rapport volumétrique est fixé à 13,5 à 1 avec des valeurs fondamentales d’alésage x course de 96 x 62,1 mm. 

Les cartographies du système d’injection électronique PGM-FI de la CRF450RX délivrent des caractéristiques de puissance et de couple plus douces que sur la CRF450R afin d’offrir des sensations plus précises de l’adhérence dans des conditions difficiles. Comme sur la CRF450R, le système EMSB (Engine Mode Select Button) au guidon permet au pilote de choisir entre trois cartographies différentes : le mode 1 pour des performances polyvalentes, le mode 2 pour une gestion plus douce de la poignée des gaz et le mode 3 qui permet de délivrer la puissance d’une manière plus dynamique et instantannée. 

Une nouvelle culasse quatre soupapes Unicam avec linguets à l’admission conditionne une levée de 10 mm des soupapes d’admission tandis que la levée des soupapes d’échappement est de 8,8 mm. Le diamètre des soupapes d’admission est de 38 mm tandis que l’usinage spécifique des sièges de soupapes facilite le passage des gaz. La configuration du système d’admission détermine un accès direct de l’air vers les conduits.

 

 

Pour la 4ème fois consécutive, BMW Motorrad établit un nouveau record des ventes au premier semestre.

Pour la première fois, plus de 80 000 maxi-scooters ont été vendus en juin

L’objectif est de réaliser un nouveau record des ventes sur l’ensemble de l’année.

Munich. BMW Motorrad a conclu ce premier semestre sur un nouveau record des ventes pour la quatrième fois consécutive. 80 754 motos et maxi-scooters BMW ont été livrés dans le monde à fin juin contre 78 418 l’an dernier, soit une hausse de 3%. Pour la première fois de son histoire, BMW Motorrad a vendu plus de 80 000 unités sur les six premiers mois de l’année. A 14 993 unités, les ventes en juin 2016 ont été légèrement inférieures aux ventes record de juin 2015 (15 490 unités, -3,2%).


BMW C 650

« En juin 2016, nous avons été en mesure d’établir un nouveau record semestriel pour la quatrième fois consécutive, en livrant plus de 80 000 motos et maxi-scooters BMW à nos clients sur cette première moitié de l’année », a déclaré Heiner Faust, directeur des ventes et du marketing de BMW Motorrad. « Sur la base de cette évolution positive, nous aspirons désormais à réaliser un nouveau record des ventes sur l’année, » a-t-il ajouté.

En Europe, les principaux moteurs de croissance sont l’Espagne, l’Italie et la France, tandis que les marchés secondaires du Sud-Est de l’Europe affichent aussi une croissance encourageante. Le marché chinois continue d’offrir un fort potentiel de croissance pour BMW Motorrad avec une augmentation dynamique des ventes. Par rapport à la même période l’an dernier, les ventes ont bondi de 74,3% à 2 388 unités. Les ventes en Thaïlande (+62,6%) et au Japon (+10,4%) ont également été supérieures à celles de l’année passée.

En France, BMW Motorrad affiche d’excellents résultats et progresse de 9,0% à fin juin avec 8 154 motos et maxi-scooters immatriculés. Son succès est notamment porté par les modèles R 1200 GS (1.437 immatriculations à fin juin), R 1200 RT (1.017 immatriculations), R 1200 GS Adventure (910 1.017 immatriculations), R nineT (572 1.017 immatriculations) et R 1200 RS (485 1.017 immatriculations) BMW Motorrad confirme ainsi sa deuxième place sur le segment des plus de 500 cm3 dans l’Hexagone avec une part de marché qui s’établit désormais à 16,1% sur le premier semestre 2016. La France est également le premier marché mondial du maxi-scooter électrique C Communication et relations publiques

evolution (273 immatriculations à fin juin, +24,7%), qui a récemment été élu « Scooter de l’Année en Entreprise » lors des Trophées L’Automobile & L’Entreprise 2016.

L’Allemagne demeure le premier marché de BMW Motorrad. Avec 13 792 véhicules vendus (+2,0%), BMW Motorrad est le leader incontesté de son marché. Sur le segment des plus de 500 cm3, BMW Motorrad domine également le marché en Espagne, en Autriche, en Belgique, aux Pays-Bas, en Russie, au Brésil et en Afrique du Sud.


R 1200 GS

la BMW R 1200 GS reste plus populaire du segment trail et le modèle de BMW Motorrad le plus vendu dans le monde. Commercialisée depuis quatre ans, les livraisons ont grimpé de 3,8% par rapport à la même période l’an dernier (à 14 630 unités). La demande pour son modèle soeur, la R 1200 GS Adventure, a également poursuivi sa progression au cours de sa troisième année de commercialisation avec 11 732 véhicules (+12,5%) livrés sur les six premiers mois de l’année.

44,5% des modèles GS à moteur boxer ont été commandées dans leur variante Adventure cette année.

Dans les catégories trail et supersport, les BMW S 1000 XR (5 480 unités) et S 1000 R (5 291 unités), toutes deux équipées d’un moteur quatre cylindres BMW au tempérament sportif, arrivent en troisième et quatrième position des modèles BMW les plus vendus.

Sur le segment des routières, la BMW R 1200 RT (5 123 unités) suit à la cinquième place, suivie de la hautement personnalisable BMW R nineT (4 629 livraisons). Déjà considéré comme culte, ce modèle a largement dépassé les attentes en termes de ventes. La demande pour le maxi-scooter BMW C 650 est également supérieure à l’an dernier. A fin juin, ce scooter premium dans ses deux versions Sport et GT s’est vendu à 5 259 unités (+73,2%). 447 scooters électriques BMW C evolution ont également été livrés au cours du premier semestre 2016 (+1,4%).

« Malgré une concurrence exacerbée, nos deux meilleures ventes, la R 1200 GS et GS Adventure s’imposent de façon impressionnante sur le marché des motos. Tous les autres nouveaux modèles de BMW Motorrad sortis ces deux dernières années ont également contribué à ce succès commercial. Nos modèles sportifs S 1000 XR et S 1000 RR ont atteint la troisième et quatrième place de notre classement des ventes. Et le maxi-scooter C 650, lancé en début d’année, est très bien accueilli par nos clients », a indiqué Heiner Faust. « Néanmoins, les ventes restent fortement soutenues par l’intégralité de notre gamme de produits attractifs » a-t-il ajouté.

Au cours du deuxième semestre, BMW Motorrad prévoit que la forte demande pour ses produits se poursuive. Les ventes seront devraient en outre être dynamisées par le lancement du second modèle de la gamme Heritage, la R nineT Scrambler (en septembre Communication et relations publiques

2016) ainsi que celui du nouveau roadster BMW G 310 R (en octobre 2016), et le restylage des modèles de la Série F.

16ème édition des BMW Motorrad Days à Garmisch-Partenkirchen, du 1er au 3 juillet 2016

Une fois de plus, les clients BMW, les amoureux de la moto et les curieux venus des quatre coins du monde se sont réunis le premier week-end de juillet pour la 16ème édition des légendaires BMW Motorrad Days à Garmisch-Partenkirchen. Le plus grand évènement organisé par BMW Motorrad dans le monde a permis aux passionnés du monde entier de se retrouver et de prendre part à un programme spectaculaire riche en activités. Comme à chaque fois, les festivités furent nombreuses : des essais de la gamme sur route et hors route, des démonstrations de stunt, des virées à moto guidées à travers les Alpes, un immense défilé de motos auquel tous les visiteurs pouvaient participer ainsi que des concerts et autres festivités ont attiré des dizaines de milliers de visiteurs dans cette région magnifique pour la moto – malgré le temps capricieux.

« Les BMW Motorrad Days ont une fois de plus rencontré un énorme succès cette année », a déclaré Heiner Faust. « La passion pour la moto, les attractions organisées par BMW et surtout l’enthousiasme des visiteurs ont fait des Motorrad Days ce qu’ils sont aujourd’hui : un moment exceptionnel qui permet de se rapprocher des clients de milieux et de cultures les plus divers. Le mode de vie particulier des motards est aujourd’hui très en vogue, et nous avons parfaitement su capturer cette culture unique dans notre slogan « Make life a ride » : joie de vivre, bonne ambiance et environnement international – l’accent est mis sur l’individu » a-t-il conclu.

 

 

 

SÉLECTION DE PRODUITS MOTO SPÉCIAL ÉTÉ


 

BERING KINGSTON EVO-R prix : 469,90 €


 

SEGURA POLO MARIUS prix : 59,90 €

SEGURA GANTS ÉTÉ NATIVE
prix : 69,90 €

 


 

SHARK CASQUE NANo 72
prix : à partir de 189,99 €


 

BAGSTER SACOCHE DE SELLE TRANSFORMER
prix : 35€


 

SEGURA VESTE EN JEAN SULLIVAN
prix : 269,90 €


 

BERING POLO HOMME DONNY prix : 59,90 €








BERING CASQUETTE prix : 19,90 €

 


 

SHARK CASQUE SPARTAN
PRIX : 399,99 €

WWW.SHARK-HELMETS.COM

WWW.BERING.FR

WWW.SEGURA.MOTO.EU

WWW.BAGSTER.COM