People I Marques I Tendances - Trends Mannequins l Cosmétiques l Shopping+ de CarolynI News IPhoto
Automobiles I Motos I Bateaux I ModeCinéma I Hôtels I  Voyages I Plaisirs de la Table I Bien être

 

 

 


PEUGEOT et BENETEAU présentent le Sea Drive Concept
La technologie BENETEAU Ship Control® et l’expérience du PEUGEOT i-Cockpit® au service de la plaisance

Fort du succès mondial de son i-Cockpit® avec ses près de 4 millions d’utilisateurs, PEUGEOT met aujourd’hui son expertise en ergonomie de poste de conduite au service de BENETEAU, leader mondial de la plaisance. Conçu et réalisé par le PEUGEOT Design Lab, ce démonstrateur fonctionnel associe la prise en main intuitive et naturelle du PEUGEOT i-Cockpit® à la technologie connectée Ship Control® développée par BENETEAU. Unissant le meilleur des deux mondes, le Sea Drive Concept explore ainsi ce que pourrait être le futur du poste de pilotage dans le nautisme.

Le PEUGEOT i-Cockpit® : un concept innovant du poste de conduite

Conduire une PEUGEOT a toujours été une expérience unique. Le savoir-faire de la marque dans la mise au point de ses trains roulants a de tout temps été mis au profit de l’agrément de conduite. Afin d’apporter davantage de plaisir et de révéler de nouvelles sensations, PEUGEOT mène depuis maintenant plusieurs années une réflexion profonde autour du poste de conduite.

Cette recherche a abouti à un concept novateur de l’agencement intérieur : le PEUGEOT i-Cockpit®. Il se compose d’éléments essentiels :
- Un volant compact, le plus petit du marché tous segments confondus, facilitant la maniabilité et décuplant les sensations de conduite ;
- Un combiné tête haute regroupant les informations dans l’axe du regard du conducteur lui permettant de ne pas quitter la route des yeux et de se concentrer sur sa trajectoire ;
- Un grand écran tactile regroupant de façon intuitive l’ensemble des commandes de confort (radio, climatisation…) et permettant le pilotage naturel de tous les équipements du véhicule.

Le résultat donne une planche de bord étonnamment pure, moderne et technologique. Le nombre de touches réduit à l’essentiel, combiné à l’utilisation de matériaux nobles et une grande qualité de fabrication, renforce la spécificité du PEUGEOT i-Cockpit® et favorise le plaisir, l’agilité et la concentration du conducteur. Désormais, l’intérieur d’une PEUGEOT est immédiatement identifiable et hautement désirable.

La saga i-Cockpit® : un formidable succès commercial

Cette signature identitaire très forte est déclinée depuis 5 ans sur les modèles best-seller de la marque : - La 208, qui a inauguré le concept en 2012 ;
- Le SUV 2008 ;
- La 308 et 308 SW, qui bénéficient de la seconde génération qui pousse encore plus loin l’ergonomie et la pureté du dessin de la planche de bord ;
- Le SUV 3008, élue Voiture Européenne de l’année 2017, dont le i-Cockpit® de troisième génération bénéficie de toutes les avancées technologiques au service du confort et de la sécurité mais aussi sollicite tous les sens des occupants du véhicule ;
- Le nouveau SUV 5008.

Pour les SUVs 3008 et 5008, les ingénieurs et les designers PEUGEOT ont concrétisé ces avancées high tech par l’apport en série d’une dalle numérique haute résolution entièrement paramétrable de 12,3’’ au graphisme futuriste. Une série de « toggles switches» - touches- très élégantes permettent un accès à la fois direct et permanent aux principales fonctions de confort et de sécurité.

Au total, ce sont à ce jour près de 4 millions d’utilisateurs qui bénéficient de l’emblématique
PEUGEOT i-Cockpit® depuis 2012.
Ce concept s’est naturellement imposé comme le marqueur distinctif majeur des récentes créations du Lion. Et ce n’est qu’un début. Les recherches continuent comme le prouve l’exploration menée sur PEUGEOT INSTINCT CONCEPT et son responsive i-Cockpit® qui redéfinit l’habitacle pour correspondre aux nouveaux usages générés par la conduite autonome. Rouler à bord d’un PEUGEOT i-Cockpit® est, et demeurera donc une expérience valorisante, stimulante et addictive.

Bénéficiant de cette expérience exclusive, le PEUGEOT Design Lab a voulu aller encore plus loin en explorant de nouveaux territoires dans un secteur aussi différent que celui de la plaisance et du motonautisme. Et sur ce terrain, quoi de plus naturel que la rencontre entre PEUGEOT et BENETEAU ?

Un rapprochement fructueux entre BENETEAU et le PEUGEOT Design Lab


Le i-Cockpit est devenu au fil des ans emblématique de la nouvelle identité de PEUGEOT, une marque
innovante éprise de plaisir et de liberté pour ses clients. Le PEUGEOT i-Cockpit® révolutionne l’intérieur de nos véhicules en favorisant l’expérience à bord. Quelle fierté de voir ce concept s’appliquer à d’autres univers et susciter un tel partenariat avec une entreprise aussi prestigieuse que BENETEAU, et dans un secteur aussi différent ! Quelle reconnaissance !
Jean-Philippe Imparato, directeur général de PEUGEOT


PEUGEOT et BENETEAU. Ces deux emblématiques marques françaises, chacune leader dans son activité, ont toujours eu comme valeurs communes l’audace et l’innovation. Pour PEUGEOT, cela s’est notamment concrétisé en juin 2012 par la création du PEUGEOT Design Lab, studio de global brand design dédié au service de clients externes. Sa mission est de concevoir des produits ou des services afin de nourrir une expérience globale de marque dans tous les secteurs d’activité. De son côté, conscient de la sophistication de plus en plus grande des équipements embarqués sur ses bateaux, BENETEAU a mis en place un programme de recherche appelé Advanced Monitoring System (AMS). Ce dispositif doit permettre de centraliser toutes les informations utiles pour le pilotage, la sécurité et le confort à bord. Ce travail a débouché à la création de la technologie Ship Control®, qui a été implantée et présentée au public sur le nouveau sport-cruiser BENETEAU Gran Turismo 50.

C’est un grand honneur de pouvoir associer notre technologie Ship Control à l’expérience de
l’ i-Cockpit. L’innovation a toujours fait partie intégrante de l’ADN de BENETEAU et quand PEUGEOT
nous a demandé de travailler sur un projet commun autour de la connectivité, ce fut comme une
évidence ! C’est un réel plaisir de voir ces deux marques pionnières dans leur domaine se mettre au
service de la plaisance.
Luca Brancaleon, directeur général de BENETEAU.

Le Sea Drive Concept est le fruit d’une collaboration entre deux programmes innovants, d’un dialogue entre deux univers. Au premier regard, ce démonstrateur possède bien les différents composants caractéristiques d’un PEUGEOT i-Cockpit® :
- Le volant compact, directement issu du monde automobile. Comme sur les dernières productions du Lion, sa taille assure maniabilité et aisance ;
- Un grand écran tactile de 17 pouces qui affiche l’interface Ship Control® et qui permet un accès immédiat aux fonctionnalités électroniques du bateau ;
- Une tablette amovible qui permet d’afficher les principales informations de navigation dans l’axe du regard du pilote ;
 - Les « toggles switches » disposés de part et d’autre du volant permettent un accès direct et permanents aux fonctions principales

Le tout bénéficiant d’une qualité d’assemblage et de choix de matériaux directement issus du savoirfaire de PEUGEOT sur sa finition GT : cuir Nappa, surpiqûres cuivre, touches chromées et satinées… Quant à l’interface Ship Control®, alliant simplicité et universalité, elle permet de regrouper toutes les informations utiles à bord telles que :
• L’éclairage à bord (répartition, intensité) ;
• La climatisation ; • La navigation (vitesse, courant, profondeur, itinéraire, direction, position) ;
• Le contrôle des niveaux des batteries ;
• Le contrôle des niveaux des réservoirs de carburant ;
• La gestion électrique (courant continu et alternatif) ;
• La gestion des pompes de cale ;
• La HiFi ;
• Les moteurs (régime, vitesse)

Véritable ordinateur de bord intégré au bateau, l’interface Ship Control® accompagne et assiste la navigation autant que la vie à bord. Et parce qu’il est possible de connecter en local plusieurs tablettes sur l’interface, chaque membre de l’équipage peut accéder à l’ensemble des fonctions proposées.

C’est cet univers ultra connecté qui a été implanté dans le Sea Drive Concept réalisé par le PEUGEOT Design Lab. Et c’est ce qui en fait un objet hautement technologique dans un secteur en pleine mutation.
Le Sea Drive Concept illustre une nouvelle façon de concevoir le poste de pilotage d’un bateau. Il
annonce l’avenir du motonautisme.

PEUGEOT
Une conduite stimulante et valorisante, un design racé, une qualité sans compromis constituent l’engagement de la marque auprès de ses clients et contribuent à l’émotion que procure chaque PEUGEOT. Présente dans près de 160 pays avec plus de 10 000 points de vente, PEUGEOT a progressé en 2016 de 12,3% à 1 919 460 véhicules commercialisés dans le monde. PEUGEOT allie partout Exigence, Allure et Emotion avec l’ambition d’être la marque généraliste haut-de-gamme à vocation mondiale. Entamée en 1889, l’histoire automobile de la marque s’enrichit cette année d’une nouvelle victoire sur les pistes du Dakar avec un triplé des nouvelles PEUGEOT 3008 DKR.

BENETEAU
Fondée en 1884 par Benjamin Bénéteau, la marque française développe une offre complète de bateaux à voile et à moteur répondant à tous les rêves de navigation. Du premier sardinier à moteur en 1910 à l’interface digitale universelle Ship Control, l’histoire du chantier est jalonnée d’innovations. Depuis plus de 130 ans, architecture, design, technologie, matériaux, process, production et services évoluent dans un esprit précurseur. Des monotypes performants conçus pour la régate de haut niveau aux yachts de croisière, élégants et confortables, les voiliers et bateaux à moteurs Bénéteau sont réputés dans le monde entier pour leur puissance d’innovation et leur richesse créative. Bénéteau fait aujourd’hui partie du Groupe Bénéteau, leader mondial de la plaisance. Plus de 100 000 bateaux de la marque naviguent sur les mers, lacs et fleuves du globe. À leur barre, des propriétaires passionnés ayant placé l’accessibilité et l’art de vivre au cœur de leur choix.

 

 


14 JUILLET : PREMIERE SORTIE PRESIDENTIELLE POUR LA NOUVELLE PEUGEOT 5008


C’est une grande fierté pour les trois mille huit cent salariés du site de production de Rennes et pour toutes les équipes de la marque que la nouvelle PEUGEOT 5008 ait été choisie pour le défilé présidentiel le 14 juillet.

Commercialisé depuis début juin en France, le nouveau SUV PEUGEOT 5008 est produit dans l’usine de Rennes et bénéficie du Label « Origine France Garantie » décerné par l’association Pro France au terme d’une démarche de certification effectuée par Bureau Veritas.

La nouvelle PEUGEOT 5008 est un SUV de nouvelle dimension au style puissant, destiné à une clientèle souhaitant s’affranchir des silhouettes traditionnelles.

La voiture présidentielle est un véhicule unique, faisant l’objet d’aménagements spécifiques répondant aux exigences de sécurité renforcée que nécessite la fonction.






Essais de la nouvelle 3008 Allure 1,2l Pure Tech 130 S&S BVM6

 

 

 

J'ai particulièrement aimé son poste de conduite

Quand on entre dans le 3008, le regard est immédiatement capté par une planche de bord spectaculaire, presque futuriste. Cet ensemble cohérent très technologique est la dernière évolution du PEUGEOT i-Cockpit®, ce concept novateur qui a bousculé les codes habituels du poste de conduite automobile. Avec lui, tout paraît optimisé pour le plaisir et la concentration du conducteur dans un écrin résolument high-tech.

Le volant est encore plus compact et est redessiné avec une jante présentant deux méplats pour une meilleure préhension et dégageant encore plus le champ de vision et l’espace aux jambes du conducteur.

Le grand écran tactile de 8’’ est comme une tablette posée au centre de la planche de bord et il se dote de la technologie capacitive pour plus de réactivité et de praticité à l’usage. Il s’accompagne d’une série de six touches piano – les « toggles switches » - très élégantes permettant un accès direct et permanent aux principales fonctions de confort : radio, climatisation, navigation, paramètres véhicule, téléphone et applications mobiles.

Le combiné tête haute dévoile en série une dalle numérique haute résolution de 12,3’’ au  graphisme futuriste. Entièrement paramétrable et personnalisable, le combiné regroupe tout ce que le conducteur souhaite avoir directement dans son champ de vision. Cinq modes d’affichage différents – accessibles via une molette au volant - permettent au conducteur de composer « à la carte » son combiné. Le mode « Personnel », configurable depuis l’écran tactile, permet notamment au conducteur d’afficher un large choix d’informations : reprise de la navigation, aides à la conduite, paramètres moteur, ordinateur de bord, données dynamiques etc. L’esthétisme de chaque configuration est poussé par les jeux d’animations et de transitions qui deviennent un régal pour les yeux.

C’est donc un véritable festival de sensations qui est proposé au conducteur, lui permettant d’aller au plus loin de ses émotions au volant. Deux ambiances sont d’emblée proposées aux occupants : une ambiance « Boost » orientée sur une conduite dynamisante, et une ambiance « Relax » pour une conduite plus apaisée. Ces deux modes sont entièrement personnalisables et permettent de transcender le plaisir du pilote et de ses passagers et rendre l’expérience à bord véritablement unique.

Sa carosserie

Au premier regard, la nouvelle PEUGEOT 3008 impacte et surprend par la force de son expression. La proposition est franche, limpide et évidente : c’est un SUV. La nouvelle PEUGEOT 3008 adopte en effet tous les codes propres à ce type de silhouette :
- Une face avant verticalisée,
- Un capot long et horizontal,
- Une ceinture de caisse relevée,
- De larges protections (bas de pare-chocs, passages de roues, bas de portes),
- De grandes roues,
- Une garde au sol réhaussée,
- Des barres de toit profilées,
 




Sa
conduite

Dès les premiers tours de roues, la magie opère. Le comportement routier est irréprochable, la précision de la direction, le toucher de route, le sentiment d’agilité et de sécurité, tout est là comme une évidence. Magie ? Assurément non. Ce résultat est le fruit d’un travail bénéficiant d’une longue expérience mais aussi des dernières technologies les plus efficaces.

Un arsenal de systèmes d’aide à la conduite

Décuplé par le volant compact, l’agrément de conduite est un régal et le conducteur peut profiter pleinement des capacités dynamiques de son SUV, notamment grâce au soutien des nombreuses aides à la conduite mises à sa disposition. Ces ADAS (Advanced Driver Assistance Systems) de dernière génération amenuisent les sources de danger sur la route en proposant un arsenal d’équipements sécuritaires :
- Freinage automatique d’urgence (Active Safety Brake) et Alerte risque de collision (Distance Alert) ;
- Alerte active de franchissement involontaire de ligne (Active Lane Departure Warning) ;
- Alerte d’attention conducteur
- Commutation automatique des feux de route
- Reconnaissance des panneaux de vitesse et préconisation
- Régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop (BVA)
- Système actif de surveillance d’angle mort

En conduite urbaine, le conducteur bénéficie également d’assistances pour certaines manoeuvres, comme le Visio Park (vision 360°) ou encore la dernière génération de Park Assist.

 

 


Nouvelle PEUGEOT 308, esprit technologique.


PEUGEOT poursuit l’histoire de son best-seller et révèle aujourd’hui la nouvelle PEUGEOT 308. Son style s’affirme avec une calandre verticale dans laquelle trône désormais le Lion, un capot aux lignes tendues et une signature lumineuse à leds sur toutes les finitions. Le PEUGEOT i-Cockpit® s’enrichit d’un écran tactile capacitif associé à la navigation 3D connectée qui optimise la rapidité d’accès aux fonctions et bénéficie d’un nouveau graphisme. La nouvelle PEUGEOT 308 embarque 100% des aides à la conduite du nouveau SUV PEUGEOT 3008.
Rare sur le segment, la nouvelle boîte de vitesses automatique à huit rapports couplée au moteur Diesel BlueHDi 180 S&S ou encore l’inédite motorisation Diesel 130 ch subliment les qualités dynamiques de la nouvelle PEUGEOT 308. Avec ses nouvelles motorisations efficientes, PEUGEOT anticipe l’introduction de la norme Euro 6.c avec de nouveaux systèmes de dépollution en essence comme en Diesel.


Design racé et fluide

Racée, fluide, la nouvelle PEUGEOT 308 offre des proportions équilibrées en berline comme en SW. Son style expressif est partagé par chacun des six niveaux de finition : Access, Active, Allure, GT Line, GT, GTi. Les lignes ajustées au plus près de la mécanique traduisent une allure robuste et dynamique.

Le nouveau capot aux lignes aiguisées coiffe la calandre verticale. Cette dernière arbore fièrement sa filiation. Le lion trône en son centre et le nom de la marque est sculpté dans son bandeau supérieur. La signature lumineuse à leds intégrée aux projecteurs dessine un regard acéré à la nouvelle PEUGEOT 308. Le bouclier particulièrement dynamique et vorace souligne cet appétit de virages. Il est composé de trois généreuses ouvertures en partie basse, assurant le refroidissement du moteur. Les écopes latérales accueillent les antibrouillards. Les feux arrière arborent fièrement les trois griffes comme signature lumineuse de façon permanente. Avec ses porte-à-faux réduits, la nouvelle PEUGEOT 308 conserve son excellente maniabilité.


Aides à la conduite et connectivité

La nouvelle PEUGEOT 308 complète son offre d’aides à la conduite avec 8 systèmes de dernière génération dont le Freinage automatique d’urgence (Active Safety Brake) ou l’Alerte active de franchissement involontaire de ligne (Active Lane Departure Warning). Première dans le Groupe PSA, le Régulateur de vitesse adaptatif se décline maintenant en BVA avec une fonction Stop ainsi qu’en BVM avec une fonction 30 km/h.

Pour encore plus d’aisance lors des stationnements, la nouvelle PEUGEOT 308 adopte le Visiopark 1 avec caméra arrière à 180° et la fonction Park Assist. Celle-ci mesure l’emplacement disponible pour le stationnement et gère le volant à la place du conducteur lors de sa manœuvre.

Rester connecté dans son véhicule est une attente de nombreux clients. Le i-Cockpit® de la nouvelle PEUGEOT 308 bénéficie de la fonction Mirror Screen qui permet de dupliquer l’écran de son smartphone sur l’écran tactile de son véhicule. Cette offre triple play est compatible des protocoles Mirrorlink®, Android Auto® et Apple CarplayTM. La nouvelle navigation 3D dispose de la reconnaissance vocale. Réactive et connectée à TomTom® Traffic, elle permet d’optimiser les déplacements avec la surveillance du trafic en temps réel.

Efficience et nouveaux groupes motopropulseurs

Exclusif à la nouvelle PEUGEOT 308 GT, le moteur Diesel BlueHDi 180 S&S est dorénavant couplé à la boîte automatique EAT8 de nouvelle génération. Développée avec le spécialiste japonais Aisin, cette nouvelle boîte enchaine ses huit rapports de manière linéaire avec une grande réactivité. Elle permet la mise en action du Stop&Start dès 20 km/h. Ce groupe motopropulseur performant et efficient séduira des clients avides de sensations.

PEUGEOT est l’une des premières marques à anticiper la mise en application de la norme Euro 6.c. Cette anticipation conforte la démarche de transparence engagée par le Groupe PSA qui permet à nos clients d’avoir accès à une mesure indépendante et certifiée des consommations en usage réel. A partir de septembre 2018, les émissions ne devront pas représenter en usage réel (Real Driving Emissions RDE) plus de 2,1 fois celles homologuées.

La nouvelle PEUGEOT 308 propose de nouvelles motorisations essence et Diesel toujours plus efficientes. Les conducteurs profitent ainsi de qualités dynamiques reconnues et de consommations à l’usage contenues.

En essence, le trois-cylindres évolue en profondeur. Les émissions sont traitées à la source et à l’échappement, garantissant une réduction de la consommation à l’usage et une dépollution encore plus efficace. Le PureTech 130 S&S voit sa combustion améliorée par le pilotage encore plus précis de son injection. Par la suite, les gaz circulent à travers un catalyseur puis un filtre à particules essence à régénération passive (Gasoline Particle Filter). Les performances de ce moteur sont mises en valeur par une nouvelle boîte manuelle à six rapports.

- 1.2L PureTech 130 S&S BVM6 en versions standard et très basse consommation

- 1.2L Puretech 130 S&S EAT6

- 1.6L THP 165 S&S EAT6


En Diesel, la nouvelle PEUGEOT 308 est la première voiture du Groupe PSA à être équipée du nouveau moteur BlueHDi 130 S&S. Ce moteur quatre-cylindres traite lui aussi les émissions à la source et à l’échappement. Le rendement de la combustion est amélioré par une géométrie spécifique et brevetée de la chambre de combustion, procédé qui a notamment prouvé son efficacité en compétition aux 24h du Mans. Le système de dépollution SCR (Selective Catalytic Réduction) accroit encore son efficacité. Il est positionné au plus près du moteur pour une mise en action plus rapide du post-traitement.



Les nouvelles PEUGEOT 308 et PEUGEOT 308 SW sont produites par l’usine de Sochaux, en France.










Pour sa première participation au Mobile World Congress de Barcelone, PEUGEOT a présenté PEUGEOT INSTINCT CONCEPT en première mondiale.

Le stand PEUGEOT a proposé aux visiteurs du Mobile World Congress de découvrir en première mondiale sa démonstration du véhicule autonome et connecté : PEUGEOT INSTINCT CONCEPT.
 

Conçu en collaboration avec SAMSUNG ARTIK™ Cloud, le stand de 150 m² révèle comment PEUGOT utilise les technologies comme la réalité virtuelle ou l’internet des objets, pour amplifier l’expérience de conduite et l’expérience de marque de ses clients et prospects. Deux principaux pôles proposent ainsi aux visiteurs de découvrir :
- En première mondiale, PEUGEOT INSTINCT CONCEPT, démonstration de la marque qui intègre pleinement la connectivité pour donner du sens à la conduite autonome grâce aux possibilités offertes par la plateforme I.o.T (Internet of Things) SAMSUNG ARTIK™ Cloud ;
-  La zone PEUGEOT AMPLIFIED EXPERIENCE, dédiée à la découverte du PEUGEOT i-Cockpit® et des aides à la conduite présentes sur les derniers véhicules de la marque au travers des casques de réalité virtuelle Samsung Gear VR. PEUGOT est le premier constructeur au monde à déployer massivement cette technologie dans ses réseaux pour faire vivre cette expérience à ses clients.

PEUGEOT INSTINCT CONCEPT intègre services et objets connectés de façon simple et fluide, pour faire ressentir aux passagers un plaisir automobile en phase avec le rythme de leur vie quotidienne et redonner plus de liberté au conducteur. PEUGEOT INSTINCT CONCEPT s’appuie sur le deep learning, une méthode d’apprentissage pour établir le profil de son utilisateur. Pour cela, la plateforme I.o.T SAMSUNG ARTIK™ Cloud connecte les objets et services de son quotidien et agrège les données. Celles-ci sont issues des montres connectées, des smartphones, des réseaux sociaux et du lieu de vie de l’utilisateur via la domotique.
PEUGEOT et Sentiance, entreprise de Data Science, traitent les données pour les rendre explicites et déterminer le profil de chacun. Cette analyse dynamique, qui s’enrichit en permanence, permet à PEUGEOT INSTINCT CONCEPT de se pré-configurer ou d’adapter son architecture pour répondre pleinement aux besoins et désirs de son utilisateur. PEUGEOT INSTINCT CONCEPT matérialise le lien indéfectible unissant la marque à la notion de plaisir à travers l’expérience du véhicule autonome selon PEUGEOT.

La zone PEUGEOT AMPLIFIED EXPERIENCE propose aux visiteurs de retrouver sur le stand le dispositif inédit qui équipe déjà 1 700 points de vente de la marque dans onze pays en Europe et qui sera bientôt déployé en Asie et en Amérique Latine. Car grande première pour un constructeur automobile, la réalité virtuelle s'invite également en concession. Les visiteurs peuvent donc, comme en point de vente, expérimenter grâce à une démonstration technologique et impactante la navigation 3D connectée et les nombreuses aides à la conduite disponibles au travers d'un casque de réalité virtuelle Samsung Gear VR. Huit expériences didactiques sont mises en scènes pour illustrer notamment les fonctionnalités Advanced Grip Control, le Hill Assist Descent Control (HADC), le freinage automatique d'urgence (Active Safety Brake), l'Alerte risque de collision (Distance Alert) et l'alerte active de franchissement involontaire de ligne (Active Lane Departure Warning). L'ensemble des aides à la conduite présentes sur les derniers modèles de la marque constitue une nouvelle étape vers l'autonomie des véhicules à horizon 2020.


Le Mobile World Congress (MWC) est le plus grand salon de l'industrie de la téléphonie mobile, organisé chaque année par la GSM Association, qui regroupe 250 industriels et 850 opérateurs de téléphonie mobile. 100 000 visiteurs sont attendus pour l’édition 2017, qui se tient du 27 février au 2 mars à Barcelone.


 

La nouvelle PEUGEOT 3008 primée
au Festival Automobile International

La nouvelle PEUGEOT 3008 a remporté le Grand Prix du plus bel intérieur de l’année 2016 lors du 32ème Festival Automobile International. Gilles Vidal, Directeur du style PEUGEOT, a reçu ce trophée lors de la cérémonie qui s’est tenue le 31 janvier à l’hôtel des Invalides à Paris.
 

Le Grand Prix du plus bel intérieur de l’année est le dix-septième prix reçu par la nouvelle PEUGEOT 3008. Plus de 60 000 clients dans le monde ont déjà plébiscité son design intérieur depuis le lancement mi-octobre 2016.

L’habitacle du nouveau SUV PEUGEOT 3008 est inédit avec la nouvelle génération du PEUGEOT i-Cockpit®. Il est composé d’un volant compact et d’un combiné digital « tête haute » de 12 pouces en série. Un grand écran tactile souligné de touches piano intuitives facilite la navigation. Le nouveau PEUGEOT i-Cockpit® est le signe distinctif de l’identité des dernières créations de la marque. Très technologique, il bouscule les codes du poste de conduite.

« Le design intérieur du nouveau SUV PEUGEOT 3008 est un équilibre entre la technologie des écrans digitaux et le bois de chêne naturel ou le tissu. Le poste de conduite s’adapte aux envies du conducteur avec des ambiances et des graphismes personnalisables. » Gilles Vidal, Directeur du style PEUGEOT.

Les Grands Prix du Festival Automobile International récompensent chaque année les plus belles réalisations dans le domaine automobile. L’architecte Jean-Michel Wilmotte préside un jury d’experts issus du monde de l’automobile, de la mode, de la culture et du design.



Nouvelle PEUGEOT 3008 GT
Caractère SUV, esprit GT

Quelques semaines après sa présentation, la nouvelle PEUGEOT 3008 dévoile déjà sa version la plus dynamique et exclusive : la GT. Véritable expression moderne du plaisir automobile, destinée à une clientèle d’esthètes à la recherche d’une expérience de conduite renouvelée, la version GT couronne la gamme du nouveau SUV de la marque. Dotée exclusivement du 2.0L BlueHDi 180 S&S EAT6, la nouvelle PEUGEOT 3008 GT bénéficie d’une série d’attributs spécifiques ainsi que d’une inédite proposition de peinture en Coupe Franche. En complément, la finition GT Line propose sur des motorisations plus accessibles une synthèse éminemment sportive et haut de gamme. Les nouvelles PEUGEOT 3008 GT et GT Line s’inscrivent ainsi dans la logique de montée en gamme de marque et seront disponibles dès le lancement commercial, à partir du mois d’octobre 2016.

L’étendard d’une gamme conquérante

Il existe et il existera toujours des passionnés de l’automobile et de l’univers qu’elle suggère. Ces esthètes à la forte personnalité recherchent dans un véhicule toute la différenciation et la qualité qui leur permettent d’asseoir leur distinction statutaire et leur désir d’expression personnelle. C’est à cette clientèle exigeante et à la recherche du coup de coeur que PEUGEOT a décidé de s’adresser avec la version GT de sa nouvelle 3008.

La nouvelle PEUGEOT 3008 dispose ainsi dès son lancement d’une gamme simple et lisible pour tous ses clients. Cohérente avec la stratégie de montée en gamme de la Marque, elle s’articule autour de :

- trois niveaux de finition mainstream (Access, Active, Allure)
- une finition GT Line
- une version GT

Cette dernière s’affiche comme une proposition haut de gamme, exclusive et résolument dynamique tout en demeurant parfaitement utilisable au quotidien. Destinée aux vrais connaisseurs automobiles, la nouvelle PEUGEOT 3008 GT propose d’allier toutes les qualités du nouveau SUV de la gamme – style affirmé, intérieur époustouflant avec le nouveau PEUGEOT i-Cockpit®, équipements high tech – à des touches spécifiquement sportives et exclusives.

GT ! Chez PEUGEOT, cette appellation emblématique de l’histoire de l’automobile répond à des codes très précis qui lui permettent de se démarquer et de valoriser son conducteur. La version GT de la nouvelle PEUGEOT 3008 dispose donc :
- d’un moteur exclusif : le 2.0L BlueHDi 180 S&S, associée à la boîte automatique à six rapports EAT6. C’est la version la plus puissante de la gamme, pour un plaisir de conduire toujours plus affuté
- d’une posture plus sportive, avec des élargisseurs d’ailes et sa monte pneumatique de 19’’ de série (235 50 R19) alliée à des jantes BOSTON biton diamantée. Uniquement accessible en version GT, ce pneu au typage dynamique est associé à une liaison au sol spécifiquement développée pour en tirer le meilleur parti
- de feux travaillés très technologiques, avec des projecteurs Full LED de série et des indicateurs de direction à défilement séquentiel
- d’une proposition exclusive de teinte carrosserie. Disposant de série du toit biton noir brillant « Black Diamond », la version GT propose en option une ambitieuse coupe franche sur trois teintes de la gamme (Gris Platinium, Gris Amazonite et Metallic Copper). Arborant toujours un arrière Noir Perla Nera, la GT coupe franche plonge le nouvel étendard de la gamme dans un registre totalement exclusif et très identitaire du savoir-faire de PEUGEOT.
- d’éléments de design extérieur spécifiques et d’une ambiance intérieure raffinée et sportive.

A l’intérieur : le nouveau PEUGEOT i-Cockpit® sublimé !

La touche sportive techno chic de la version GT se retrouve bien entendu dans l’habitacle. Le nouveau PEUGEOT i-Cockpit® - livré de série – dévoile sa planche de bord spectaculaire et hautement technologique. Dès le premier niveau de finition, l’expérience à bord est servie par une richesse intérieure et la modernité presque futuriste de l’habitacle. Le choix des matériaux, la précision des ajustements contribuent fortement au niveau élevé de qualité perçue de l’habitacle. Le soin du détail est tellement poussé que là aussi, le travail des designers pour la version GT se devait d’être dans le registre de la finesse et de l’élégance. Récuser l’ostentatoire et le clinquant au bénéfice de la touche haut de gamme et discrète.

L’intérieur de la version GT arbore donc des fines surpiqûres doubles cuivrées sur la coiffe de la planche de bord, les contre-portes ou encore les accoudoirs centraux. On retrouve ces surpiqûres cuivrées sur les sièges enveloppants recouverts d’un garnissage bi-matière TEP/ Alcantara, ou en option d’un magnifique cuir Nappa Mistral. Une fois confortablement installé, le conducteur est immédiatement attiré par la beauté du volant compact - arborant fièrement le logo GT en acier chromé sur son méplat inférieur - dont la jante est recouverte de cuir pleine fleur avec, là aussi, une surpiqûre cuivrée.

Et le voyage sensoriel continue. Ainsi, son regard et son toucher sont flattés par un magnifique décor de planche de bord et de panneaux de portes en vrai bois de chêne vieilli. Ce décor « Grey Oak » s’inscrit à la fois dans la tradition du haut de gamme et dans la modernité d’offrir un environnement inspiré du home design. La touche exclusive de l’ambiance intérieure de la GT s’appuie enfin sur une foule de petits détails démontrant le savoir-faire de la marque en matière de bien-être et de valorisation : touches de chromes acier satin dans l’habitacle, pédalier et repose-pied inox, seuils de portes AV inox, surtapis avec coutures cuivrées, garnissage de pavillon et de montants de baie noires etc.

L’exclusivité se prolonge même jusque dans le combiné à dalle numérique qui dispose d’une couleur spécifique cuivrée. Le regard est flatté, mais tous les autres sens sont mis en éveil grâce au i-Cockpit® Amplify, le véritable amplificateur de sensations ! Grâce à lui, la nouvelle PEUGEOT 3008 GT dispose en série d’un véritable chef d’orchestre pour amplifier l’expérience de conduite. Typage dynamique (avec le Driver Sport pack), intensité des éclairages, animations des écrans, paramétrage de l’ambiance sonore, diffusion de fragrances délicates, possibilité de bénéficier d’un système de massages multipoints aux places AV, il ne manque rien !
Avec la nouvelle PEUGEOT 3008 GT, son heureux propriétaire est véritablement transporté dans un monde multi-sensoriel hautement qualitatif.

Un design extérieur sportif et affirmé

Le design extérieur de la nouvelle PEUGEOT 3008 est très puissant. Adoptant tous les codes propres à la famille des SUV, il surprend par la force de son expression et la grande cohérence de son trait. Les proportions sont parfaites, le dessin est inspiré. Pour la version GT, le travail des designers consistait donc à s’appuyer sur ces qualités pour conserver ce bon dosage. Ne pas trop en faire pour conserver l’harmonie tout en assurant des spécificités au modèle signant son exclusivité.

La face AV exhibe ainsi une calandre exclusive. Large, bordée d’un jonc non plus chromé mais biaspect « Sanded Chrome », elle arbore fièrement l’emblème de la marque au centre d’une grille à damiers chromés. Le bouclier exclusif associé aux projecteurs full LED parachève l’ensemble. Le regard acéré, l’expression sportive de cet avant revendiquent la personnalité affirmée de son propriétaire et la fierté d’appartenance à la marque. Une vraie PEUGEOT ! Une vraie GT !

L’élégant profil est souligné par des lécheurs de vitres et de custode en inox. Avec l’enjoliveur inox qui court le long du pavillon jusqu’au becquet AR, ils encadrent avec finesse et fluidité les surfaces vitrées. Soulignée ainsi, la ceinture de caisse dévoile des proportions lui conférant une allure moinshaute et plus dynamique que la plupart de ses concurrentes. Avec ses passages de roues élargis, ses jantes 19’’, ses fines barres de toit profilées en aluminium et son monogramme GT cuivré posé sur l’aile AV, le profil en impose ! Surtout si ce dernier bénéficie de l’emblématique peinture en coupe franche ! La nouvelle PEUGEOT 3008 GT bascule dans ce cas dans un autre monde, celui des véhicules d’exception.
Petit clin d’oeil enfin, démontrant le soin et le souci du détail apportés par ses concepteurs : un éclairage d’accueil LED (localisé dans les coques de rétroviseurs) projette fièrement au sol l’emblème de la marque.

A l’arrière, outre le monogramme GT sur le volet, on remarque les doubles canules d’échappement chromées disposées de part et d’autre du bouclier. Ces éléments de style sont parfaitement intégrés et jouent la carte de la sportivité chic et sobre.

Nouvelle PEUGEOT 3008 GT Line : signature haut de gamme

Depuis un an et demi, la stratégie de montée en gamme de PEUGEOT s’appuie sur une proposition très cohérente d’allier un style et une ambiance résolument dynamiques sur des motorisations plus accessibles que les versions les plus puissantes. C’est ainsi qu’est née l’offre transversale GT Line qui propose au client de jouir d’une finition remarquable à la forte personnalité sur les motorisations coeur de gamme.

Après 108, 208, 2008, 308 et 508, c’est au tour de la nouvelle PEUGEOT 3008 de bénéficier de cette alternative sur l’ensemble de sa gamme de motorisations – à l’exception toutefois du 1.6L BlueHDi 100 S&S et bien entendu du 2.0L BlueHDi 180 S&S, réservé exclusivement à la GT.

Si le socle de finition et d’équipements est basé sur le niveau 3 Allure, la GT Line empreinte un certain nombre de ses attributs à la version GT. On retrouve ainsi à l’extérieur – outre les sigles GT Line sur les ailes AV et le volet AR :
- le bouclier AV spécifique aux feux full LED et la grille de calandre GT ;
- les lécheurs et enjoliveurs de custode inox ;
- les double canules d’échappement chromées ;
- le toit « Black Diamond » de série ;
- la possibilité d’accéder en option à la teinte en coupe franche

La finition GT Line bénéficie en outre de jantes alu 18’’ biton diamantées mates et de coques de rétroviseurs Noir Perla Nera (ils sont chromés sur la GT).

A l’intérieur, on retrouve l’ambiance sportive et raffinée de la GT (avec notamment les surpiqûres cuivrées), à l’exception toutefois du décor « Grey Oak », du garnissage des sièges en Alcantara et des 5 différents décors et baguettes qui demeurent en chrome satin. L’heureux conducteur peut également jouir en série du i-Cockpit® Amplify pour son bien-être et celui de ses passagers.

Avec les finitions GT et GT Line, la nouvelle PEUGEOT 3008 affiche l’ambition de procurer à ses occupants des sensations dynamiques dans une ambiance chic et raffinée… à leur image !
Disponibles dès le lancement commercial de la voiture, ces deux versions apportent au nouveau SUV PEUGEOT la prestance et la technologie la plus attractive du marché.




 





Nouvelle PEUGEOT 2008, le SUV compact de la marque
 

La PEUGEOT 2008 est entrée dans l’arène en 2013 avec des arguments forts. Les clients ont plébiscité son élégance et ses prestations dynamiques. La croissance des volumes a été continue, portant la production à 515 000 exemplaires dans le monde. En Europe, ce succès se matérialise par un podium du segment solidement occupé depuis le lancement.


 

Pour amplifier cette performance, la PEUGEOT 2008 s’habille d’un design SUV affirmé, avec force et séduction. Ses élargisseurs d’aile, sa calandre verticale et ses sabots illustrent une robustesse à l’épreuve du quotidien. La teinte Rouge Ultimate sublime la force de 2008.
Les niveaux Access, Active et Allure sont couronnées par la GT Line. Cette nouvelle finition, transversale à la gamme PEUGEOT, offre une ambiance sportive et chic au typage rouge/noir.
Les sensations de maîtrise délivrées par la PEUGEOT 2008 sont uniques. Elles sont addictives. Le PEUGEOT i-Cockpit® incarne les caractéristiques de la conduite de la PEUGEOT 2008 : intuitivité, agilité, sécurité.
Le Grip Control, système de motricité adaptée, confère à 2008 une polyvalence étendue à tous les terrains. Il est associé à des pneumatiques Mud & Snow labellisés hiver.
Le Mirror Screen, qui repose sur MirrorLinkTM et Apple Carplay®, équipe la PEUGEOT 2008 aux côtés de la caméra de recul, de l’Active City Brake et le Park Assist, rares sur le segment.
Le comportement dynamique de référence se manifeste sur toutes les versions. Les moteurs Euro6 distillent un agrément de haut niveau tout en restant sobres. Quatre versions sont Best in Class sur leur segment, parmi lesquelles le 1.2L PureTech 130 S&S BVM6.

PEUGEOT 2008, en synthèse

SUV compact, la PEUGEOT 2008 est une proposition affirmée. Elle est dotée d’un comportement dynamique de référence et dispense une expérience de conduite unique, addictive.

Le design porte les codes du segment et les habille de force et robustesse. Les élargisseurs d’aile, la calandre verticale et les sabots protègent la carrosserie et les occupants. La vague et les barres de toit, l’enjoliveur de portes arrière et le béquet adoptent un dessin sophistiqué.

Les projecteurs au masque noir et les griffes 3D signent dès l’extérieur la technologie embarquée. A l’intérieur, l’ambiance lumineuse souligne la richesse des matériaux, le soin du détail apporté à chaque élément.

La nouvelle finition GT Line offre une ambiance sportive et chic au typage rouge/noir. Cette finition au caractère transversal s’inscrit dans la stratégie de montée en gamme de la marque.

La banquette 1/3-2/3 fait varier le volume du coffre de 410 à 1400 litres en un tour de main.

Le PEUGEOT i-Cockpit® délivre des sensations inédites sur le segment. Le conducteur découvre une conduite intuitive, agile et sûre.

Le Grip Control, système de motricité adaptée, est disponible en essence comme en Diesel, en boîte mécanique ou automatique. Il est associé à des pneumatiques Mud&Snow labellisés hiver, des Goodyear Vector 4Seasons, pour une vraie polyvalence en toutes saisons.

La connectivité embarque la fonction Mirror Screen permettant au conducteur de dupliquer sur l’écran tactile celui de son smartphone compatible MirrorLinkTM[1] ou Apple Carplay®[2].

La PEUGEOT 2008 facilite les déplacements en milieu urbain. L’Active City Brake réduit la gravité des accidents voire les évite. Le Park Assist automatise le stationnement. La caméra de recul représente à l’écran le gabarit du véhicule pour des manoeuvres facilitées.

La gamme est constituée des moteurs Euro6 PureTech et BlueHDi, de boîtes manuelle et automatique. Affichant des puissances s’étendant de 82 à 130ch, ses émissions de CO2 sont contenues entre 90 et 114 g/km. Les moteurs BlueHDi répondent à la norme Euro6 par l’association exclusive de la SCR au FAP additivé, technologie la plus efficace du marché. Quatre motorisations sont Best in Class sur leur segment, parmi lesquelles le nouveau 1.2L PureTech 130 S&S BVM6.

[1]
MirrorLinkTM est un protocole de communication évolutif développé par le Car Connectivity Consortium regroupant notamment les principaux constructeurs d’automobiles, de téléphones mobiles et développeurs d’applications.
[2] Apple Carplay® est un protocole de communication Apple.

 

Le SUV à forte attraction

Le nouveau SUV PEUGEOT 2008 avance une forte personnalité, qui déclenche l’envie de partir à l’aventure. Sur tous les types de route empruntée, il présente un visage puissant au travers d’une face innovante. La robuste calandre verticale intègre le lion au centre de son maillage à facettes.
Son jonc au dessin net, précis présente un scalp à sa jonction avec le capot horizontal pour un enchaînement dynamique et sans rupture.
Ce mouvement se propage au pavillon et signe le profil doté d’une vague. Surmontée de barres de toit, celle-ci émerge à l’aplomb des places arrière et met en scène un décor exclusif. Comme taillé dans le métal, il est serti à la carrosserie et donne naissance au béquet.
Le hayon s’étend jusqu’au seuil de chargement bas, seulement 60cm, et au parechoc arrière. Celui-ci fait partie de la solide ceinture protectrice de couleur noir ceignant 2008. Pour préserver la carrosserie, cette ceinture unit les parechocs avant et arrière, dotés d’un sabot, grâce à des élargisseurs d’aile et bas de caisse.
La capacité à se jouer des éléments entre en correspondance avec la sophistication des pièces de la partie supérieure : lécheurs de vitre, barres de toit, enjoliveurs de porte arrière et béquet. Elles signent la montée en gamme de la voiture et sa garde au sol rehaussée par le contraste avec la partie basse.
Les galbes et les lignes précises de la carrosserie sont sublimés par les nouvelles teintes Rouge Ultimate, issue de 308 GTi, et Emerald Crystal. La gamme propose ainsi neuf teintes parmi lesquelles cinq métallisées et deux opaques.

Le dynamisme de 2008 se nourrit également de sa signature lumineuse élégante. A l’avant, sertis à la carrosserie, les projecteurs affichent un regard félin avec un masque intensément technologique associant le chrome et le noir. Les feux arrière intègrent de nouvelles griffes à la couleur chaude pour un effet 3D très profond.
Ces griffes captivantes encadrent le hayon qui dévoile un coffre volumineux et fonctionnel. En effet, celui-ci varie en un tour de main de 410 à 1400 litres grâce à la banquette 1/3-2/3. Un appui sur la commande située en haut de dossier suffit à le faire basculer, l’assise s’escamotant automatiquement. Pratique jusque dans les détails, le coffre comprend des crochets pour arrimer des affaires et deux zones de rangement sur les côtés, l’une avec une sangle de maintien et l’autre avec un filet de rangement. Enfin, un espace complémentaire offre 22 litres sous le tapis de coffre.

Unique dans le segment des SUV, l’habitacle séduit instantanément par sa finition valorisante et ses ajustements précis. L’ambiance lumineuse technologique et chic dévoile des matériaux au toucher riche. L’habitacle se pare en option d’un volant en cuir surpiqué, en harmonie avec le soufflet du levier de vitesse, la poignée de frein à main et les accoudoirs de portière.
Confortablement installé dans son siège, le conducteur découvre le PEUGEOT i-Cockpit® baigné de lumière. Celle-ci est apportée de l’extérieur par une généreuse surface vitrée. En fonction du choix opéré, le toit reçoit un vitrage panoramique à guides de lumière ou un pavillon gratté laser et rétroéclairé.

A chacune des places, le passager dispose de nombreux rangements bien pensés et faciles à localiser grâce aux plafonniers LED avant et arrière : bacs de portières avant, boîte à gants, bac et porte-canette à proximité du levier de vitesse, rangement fermé de la console, aumônières dans les dossiers avant …. Le volume total de rangement atteint 24 litres. Ainsi, clés, smartphones et autres objets de la vie quotidienne trouvent toujours leur place à bord de 2008.

La montée en gamme s’accompagne d’un nouveau niveau de finition. Les niveaux Access, Active et Allure sont couronnés par la GT Line. Transversale à la gamme PEUGEOT, cette dernière permet aux clients de profiter d’un typage sportif et chic.
2008 GT Line repose au sol sur des roues aux exclusives jantes de 17’’ Eridan diamantées noir brillant. Aux chromes de série se substituent des éléments noirs, notamment le jonc de calandre, les enjoliveurs d’antibrouillard, les coques de rétroviseur et les barres de toit. La calandre intègre alors des facettes en Black Chrome et un lettrage rouge, sportif, tandis que le sabot arrière inox reçoit un décor de canule d’échappement. Enfin, des monogrammes GT Line sont apposés sur les ailes avant et le hayon.
Le typage dynamique perdure dans l’habitacle, dès l’ouverture des portes avec les seuils inox siglés PEUGEOT, le pédalier aluminium et les surtapis à la ganse rouge. Le combiné tête haute est éclairé par un cerclage de LED rouge, qui fait écho à l’ambiance RedLine de l’écran tactile. Des surpiqûres rouges parcourent les sièges et la banquette arrière, les accoudoirs de porte, le soufflet et le pommeau du levier de vitesse, la poignée du frein à main et le volant compact. Ces deux éléments sont par ailleurs en cuir pleine fleur. Les ceintures de sécurité reprennent le liseré rouge qui décore les crosses de portes avant.

Le SUV aux sensations uniques

Pour son SUV compact, la marque a mené une réflexion profonde afin d’offrir la meilleure expérience automobile. L’aboutissement est une maîtrise totale des équipements grâce au PEUGEOT i- Cockpit®. Il symbolise les caractéristiques de la conduite de la PEUGEOT 2008 : intuitivité, agilité, sécurité.

Le PEUGEOT i-Cockpit® est un poste de conduite épuré favorisant l’attention et la concentration. A son volant, le conducteur retrouve l’évidence. Diriger une voiture est synonyme de plaisir. Le PEUGEOT i-Cockpit® donne à nouveau l’envie de prendre le volant. Il donne à nouveau envie de profiter des qualités de la voiture.
Un regard sur la chaussée, une impulsion sur le volant compact commandent la direction précise pour un lien instinctif avec la route. La voiture se place naturellement
via le volant compact. Celui-ci offre également une position de conduite plus détendue grâce à une ouverture des bras moindres et des mains positionnées plus bas.

Sans quitter la route des yeux, le conducteur s’informe sur la marche de 2008. Les informations sont concentrées dans l’axe de son regard par le combiné tête haute au cerclage de LED bleues. Cette innovation requiert moins de ressources physiques et mentales pour superviser la voiture.
Tandis que, de sa main gauche, le conducteur active et paramètre les régulateur et limiteur de vitesse, il pilote son téléphone portable de la main droite depuis l’écran tactile de 7’’
via la fonctionnalité Mirror Screen. Cet écran retransmet également la situation à l’arrière de 2008, grâce à la caméra de recul, et supervise le Park Assist pour des manoeuvres de stationnement assistées.
Enfin, la main droite commande le Grip Control à l’aide de la molette donnant accès aux cinq modes de pilotage.
Le PEUGEOT i-Cockpit® fait de la conduite une expérience unique.

Avec sa molette disposée sur la console centrale, le Grip Control élargit le champ d’utilisation de 2008 grâce à une motricité adaptée dans les conditions de faible adhérence. Ce système breveté fonctionne de concert avec la garde au sol généreuse de 16 cm et des pneumatiques Mud & Snow labellisés hiver, des Goodyear Vector 4Seasons, pour une vraie polyvalence en toutes saisons.
Polyvalent et souple, le Grip Control optimise la motricité en fonction du terrain emprunté en agissant sur les roues avant. Le système laisse en permanence la maîtrise au conducteur. Celui-ci peut en effet en tout instant se reposer sur l’intelligence de cet équipement, grâce au mode Standard, ou bien sélectionner le mode désiré via la molette :
- Le mode Standard est destiné aux conditions de route usuelles avec un faible taux de patinage.

- Le mode Neige adapte instantanément le patinage de chacune des roues avant aux conditions d’adhérence rencontrées. Dès que la vitesse du véhicule atteint 50 km/h, le système bascule en mode Standard.

- Le mode Tout-Chemin permet de se déplacer sereinement sur un terrain glissant (boue, herbe mouillée …). Il assure le démarrage du véhicule dans ces conditions particulières en transférant le maximum de couple possible sur la roue adhérente. Agissant comme un différentiel à glissement limité (DGL), il est particulièrement adapté pour les chemins et actif jusqu’à 80 km/h.

- Le mode Sable conserve du patinage sur les deux roues motrices simultanément pour permettre la progression sur un sol meuble et limiter le risque d’ensablement. Ce mode est fonctionnel jusqu’à 120 km/h puis bascule en mode Standard.

- Le mode ESP Off laisse au conducteur la liberté de déconnecter totalement l’ESP et le Grip Control, jusqu’à 50 km/h, et de gérer en totale autonomie la motricité.

Le Grip Control est disponible sur les moteurs à partir de 100ch, qu’ils soient associés à une boîte de vitesses manuelle ou automatique, à des pneumatiques 16’’ ou 17’’. Il tire profit de la capacité de 2008 à dévoiler un comportement dynamique de référence sur tous les terrains.
Cette performance est permise par la masse contenue, à partir de seulement 1045 kg, et par quatre définitions de liaisons au sol. Les ressorts, amortisseurs, anti-dévers, train avant et traverse arrière sont ainsi spécifiques pour doter l’ensemble des motorisations des meilleures prestations dynamiques. Le maintien de la caisse est excellent en toutes circonstances. La cartographie de direction est adaptée à chaque définition de liaisons au sol pour délivrer via le volant compact une information consistante sur la route.

Le SUV technolgique

Les technologies embarquées de la PEUGEOT 2008 facilitent la vie quotidienne. Parmi celles-ci, la fonction Mirror Screen, compatible MirrorLinkTM[1] ou Apple Carplay®[2], affiche sur l’écran tactile de la voiture le contenu du smartphone du conducteur. Il accède alors à ses applications de manière intuitive et sûre. Pour des raisons de sécurité évidentes, cet accès est asservi à l’état du véhicule.
Lorsqu’il est en mouvement, seules les applications utiles à la conduite sont disponibles. Parmi les applications figurent Start MyPeugeot, documentation de bord digitale de la voiture, iCoyote, l’application communautaire d’information routière et zones d’alerte, ou Parkopedia permettant de trouver une place de parking.

Au bénéfice de la sécurité en milieu urbain, la PEUGEOT 2008 se dote de la technologie Active City Brake, un système de freinage automatique urbain sur risque de collision. Ce dispositif permet de réduire la gravité de l’accident voire de l’éviter. Pour cela, un capteur laser de courte portée, technologie LIDAR, est implanté en partie supérieure du parebrise. Il détecte les obstacles, tels qu’un véhicule roulant ou à l’arrêt, roulant dans le même sens et sur la même file.
En cas de non-intervention du conducteur, et jusqu’à 30 km/h, l’Active City Brake déclenche de manière autonome un freinage à pleine puissance afin de réduire le différentiel de vitesse entre 2008 et l’obstacle. La décélération automatique peut atteindre 10m/s².

En automatisant les manoeuvres de stationnement, le Park Assist exploite la compacité de 2008 pour faciliter les déplacements en ville. Après activation de la fonction, le conducteur sélectionne sur l’écran tactile le type de manoeuvre à effectuer entre créneau et épi. Puis les capteurs ultrasons mesurent les dimensions des places libres pour signaler au conducteur un emplacement adéquat.
Park Assist gare alors le véhicule par action de l’assistance électrique de direction, le conducteur n’ayant plus qu’à contrôler ce qui l’entoure et la progression de la voiture. En marche arrière, la caméra de recul, illustre à l’écran le gabarit du véhicule à l’aide de lignes de couleurs.
Pour quitter la place, rien de plus facile. Il suffit de faire à nouveau appel à l’intelligence de Park Assist même en pente grâce à la fonction Hill Assist.

[1]
MirrorLinkTM est un protocole de communication évolutif développé par le Car Connectivity Consortium regroupant notamment les principaux constructeurs d’automobiles, de téléphones mobiles et développeurs d’applications.
[2] Apple Carplay® est un protocole de communication Apple.

Grâce à la silhouette profilée et à la masse contenue du SUV PEUGEOT 2008, la large gamme de motorisations Euro6 rend possible tous les usages tout en maîtrisant les consommations et émissions de CO2. Celles-ci s’établissent ainsi entre 90 et 114g/km grâce à, notamment, quatre motorisations Best in Class sur leur segment.

Entièrement conçue par le Groupe, la nouvelle génération de moteurs 3-cylindres essence PureTech est reconnue pour ses qualités. Distillant un agrément remarquable tout en maîtrisant leur consommation et émissions, ces moteurs PureTech sont remarquablement légers. Par rapport à un 4-cylindres de puissance comparable, la version atmosphérique présente un gain de 21 kg et la version turbocompressée un gain de 12 kg.
Cette dernière est équipée de l’injection directe haute pression (200 bars), d’un turbo de nouvelle génération à haut rendement (tournant à 240 000 tr/mn). Elle développe un couple élevé au regard de la cylindrée affichant, à 1750 tr/min, 205 Nm sur la version de 110ch et 230 Nm sur la version de 130ch. En outre, le moteur PureTech assure un brio exceptionnel, avec une puissance constante jusqu’à 6500 tr/mn, et un confort acoustique remarquable.
Polyvalent, ce moteur 3-cylindres peut-être couplé à trois transmissions : boîte manuelle à 5 rapports, boîte manuelle à 6 rapports, boîte automatique à 6 rapports. Il s’agit alors de la nouvelle boîte automatique produite par Aisin et dénommée EAT6 pour Efficient Automatic Transmission 6.
Sa technologie Quickshift procure un agrément de haut niveau grâce à des changements de rapports fluides et rapides. De plus, ses émissions de CO2 sont réduites à l’extrême de par la réduction des frottements internes et des glissements internes grâce à des convertisseurs verrouillables.

La gamme essence du SUV 2008 se compose de cinq motorisations :

- 1.2L PureTech 82, boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, 4,9 l/100km soit 114g de CO2/km,

- 1.2L PureTech 82, boîte de vitesses pilotée à 5 rapports, 4,4 l/100km soit 102g de CO2/km,

- 1.2L PureTech 110 S&S, boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, 4,4 l/100km soit 103g de CO2/km,

- 1.2L PureTech 110 S&S, boîte de vitesses automatiques à 6 rapports (EAT6), 4,8 l/100km soit 110g de CO2/km, Best in Class sur son segment,

- 1.2L PureTech 130 S&S, boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, 4,8l/100km soit 110g de CO2/km, Best in Class sur son segment.

Le moteur Diesel 1.6L BlueHDi associe en exclusivité la technologie Selective Catalytic Reduction (SCR) au Filtre à Particules (FAP) additivé. Ce moteur se caractérise par un agrément de conduite et des consommations record, quelle que soit sa version – 75, 100 et 120ch.
La technologie SCR est la plus efficace du marché pour le post traitement des oxydes d’azote (NOx). En effet, elle est la seule à réduire les NOx jusqu’à 90 %. Implantée en amont du FAP additivé, son amorçage est en outre précoce. Cette implantation est permise par la capacité du FAP additivé à se régénérer à plus basse température que les autres technologies de FAP, utilisées par nos concurrents. Le FAP additivé élimine quant à lui 99,9 % des particules en nombre, y compris les plus fines.
Cette grande efficacité pour réduire les NOx optimise tout à la fois les émissions de CO2 et la consommation de carburant, jusqu’à 4 % inférieure par rapport aux motorisations EURO5.

La gamme Diesel du SUV 2008 se compose de six motorisations, toutes avec des émissions des CO2 inférieures à 100g/km :

- 1.6L BlueHDi 75, boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, 3,7 l/100km soit 97g de CO2/km, Best in Class sur son segment,

- 1.6L BlueHDi 100, boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, 3,7 l/100km soit 97g de CO2/km,

- 1.6L BlueHDi 100 S&S, boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, 3,5 l/100km soit 90g de CO2/km, version basse consommation,

- 1.6L BlueHDi 100 S&S, boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, 3,6 l/100km soit 95g de CO2/km,

- 1.6L BlueHDi 100 S&S, boîte de vitesses pilotée à 6 rapports, 3,6 l/100km soit 95g de CO2/km,

- 1.6L BlueHDi 120 S&S, boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, 3,7 l/100km soit 96g de CO2/km, Best in Class sur son segment.

La #PEUGEOT2008 se démarque sur le segment des SUV compacts. Elle séduit par sa force à associer de manière exclusive robustesse et sophistication. Elle dispense des sensations uniques par le PEUGEOT i-Cockpit®, son équipement technologique et son comportement routier de référence.
La conduite de 2008 est un plaisir addictif.

 

 

 

 

PEUGEOT 308 R HYbrid, quatre roues motrices, trois moteurs, deux énergies, unique berline compacte aux performances de supercar

Le succès des véhicules hybrides illustre l’attrait des conducteurs pour les réponses nouvelles en termes de voiture individuelle et de motorisation. Précurseur, PEUGEOT SPORT crée la première berline compacte hybride conjuguant plaisir de conduite, performances radicales et consommation maîtrisée.
Sur la base d’une PEUGEOT 308 acceptant toujours plus de puissance, PEUGEOT SPORT a développé la 308 R HYbrid. Cet hybride essence plug-in repousse les frontières de la sportivité sur le segment pour procurer des performances extraordinaires.
Depuis son reveal à Shanghai en avril 2015, PEUGEOT SPORT a poursuivi le développement de la chaîne de traction associant un moteur essence à deux machines électriques. Les 500ch et 730Nm sont désormais accessibles via trois modes de conduite (ZEV, HYbrid, HYbrid Sport) et une stratégie de Launch Control, supervisés par le conducteur à l’aide du PEUGEOT i-Cockpit®.

La PEUGEOT 308 est un véritable succès commercial. Elle a déjà été couronnée par 27 récompenses, parmi lesquelles le prestigieux Car of the Year 2014. La PEUGEOT 308 affirme son caractère de global car avec le lancement de la nouvelle 308S en Chine et sa sportivité avec la nouvelle 308 GTi by PEUGEOT SPORT. Enfin, la 308 R HYbrid fait d’elle le modèle iconique de la marque.
Maxime Picat, directeur général de PEUGEOT

L’expertise de PEUGEOT SPORT, c’est la garantie de l’atteinte des objectifs sans aucun compromis. Nous avons ainsi développé la 308 GTi by PEUGEOT SPORT qui bouscule sa catégorie. L’application d’une chaîne de traction hybride haute performance sur 308 laisse entrevoir un incroyable potentiel pour de futurs véhicules ultra-sportifs.
Bruno Famin, directeur PEUGEOT SPORT

Un style équilibré et radical

PEUGEOT 308 R HYbrid présente des proportions idéales dans sa quête de la performance pure : remarquable compacité, roues aux quatre coins, équilibre parfait. Pour atteindre cet objectif, elle a l’avantage de reposer sur la berline 308 et sa plateforme EMP2.
Parfaitement identifiables, l’élégance et la sportivité de 308 s’emparent des codes stylistiques explorés par le concept Quartz pour atteindre une expression radicale.

Les proportions équilibrées de la PEUGEOT 308, son design épuré et technologique sont la base idéale pour un modèle radical. PEUGEOT 308 R HYbrid exploite à merveille ces atouts pour un style encore plus racé et dynamique.
Gilles Vidal, directeur du style PEUGEOT

Rivé au sol par des pneumatiques 235/35 R19 montés sur des voies élargies de 80 mm, PEUGEOT 308 R HYbrid dévore le bitume avec sa face avant redoutable, coiffée d‘un capot aux prises d’air expressives, et son bouclier minéral aux arêtes vives et facettes lisses.
Avec son maillage en damier, la calandre alimente en air l’innovante chaîne de traction développant 500 ch. Les écopes latérales intègrent le clignotant défilant à LED tandis que l’écope centrale porte la signature de la voiture, un blason 308 R HYbrid taillé dans la masse.
Les lignes de quart, ciselées au plus près de la mécanique, captent la lumière et guident le regard à la découverte de la voiture. PEUGEOT 308 R HYbrid est drapée d’un bleu particulièrement intense par l’intégration de pigments fluorescents et de particules de verre. Cette teinte évoque à la fois la chaîne de traction hybride et la teinte historiquement réservée aux voitures de compétition françaises. Ce bleu se marie au niveau des portes arrière à un noir mat pour une nouvelle expression de la coupe franche, signe identitaire des PEUGEOT les plus extrêmes.

A l’arrière, PEUGEOT 308 R HYbrid exprime sa radicalité en une remarquable sobriété. La posture de la face antérieure exprime la tenue de route de la voiture tandis qu’un fin béquet au sommet du hayon parachève l’aérodynamique.
Appliquées sur les enjoliveurs des écopes et des bas de caisse, des ponctuelles d’un blanc à l’aspect céramique soulignent le dynamisme de la voiture.

PEUGEOT i-Cockpit®, pour un pilotage efficace

L’ouverture des portes révèle un habitacle impressionnant structuré par une console centrale traversante et offrant quatre sièges baquet. Les matériaux et couleurs adoptés signent distinctement l’objectif de PEUGEOT 308 R HYbrid : la performance.
Ainsi, les ébénisteries hautes et le ciel de pavillon sont de couleur anthracite. Les sièges baquet sont tendus d’un cuir fauve patiné. Dans la pure tradition de la sportivité, des ponctuels rouges parcourent l’habitacle, notamment le contour des compteurs, le repère de centrage du volant et la console centrale.
Pour la première fois, PEUGEOT 308 R HYbrid adopte sur une base issue de la série des matériaux jusqu’à présent exclusivement employés sur des concept-cars. La planche de bord est ainsi recouverte d’un textile obtenu par tissage numérique. Innovant, il permet de réaliser des pièces complexes de grande dimension et au toucher moelleux sans recours à des mousses, ceci au bénéfice de la masse. Ce textile numérique habille les contre-portes en association à du cuir noir et à du cuir fauve patiné.

Grâce à l’architecture innovante du PEUGEOT i-Cockpit®, le conducteur maîtrise en toute sérénité les 500ch développés par la chaîne de traction. Pour cela, trois commandes notamment sont à sa disposition. Sur la console centrale, deux boutons lui permettent de superviser la mécanique. Le premier éveille la puissante chaîne de traction alors que le second opère la transition du mode HYbrid au mode ZEV (100% électrique).
Le volant compact, gainé de cuir perforé et frappé du logo 308 R HYbrid, s’offre aux mains du conducteur pour un placement précis et incisif en virage. Du pouce droit, il engage le mode HYbrid Sport par pression sur un bouton au volant. A proximité immédiate, les palettes lui permettent de commander la boîte de vitesse à six rapports du bout des doigts.
Le combiné tête haute lui délivre l’ensemble des informations sans quitter la route des yeux. Ainsi, la matrice centrale dispense toutes les informations relatives à la chaîne de traction : rapport de transmission et mode engagés, état de charge de la batterie, état instantané de la batterie (fourniture de puissance ou recharge). De plus, l’indicateur de rapport de transmission permet de tirer la quintessence de la chaîne de traction en indiquant le moment idéal pour enclencher le rapport supérieur. Pour cela, à l’approche du rupteur, l’indicateur s’affiche en rouge et un signal sonore retentit.

L’hybride essence plug-in aux performances radicales

Le développement de PEUGEOT 308 R HYbrid a été confié à PEUGEOT SPORT. Il s’est agi d’un véritable défi : développer une chaîne de traction hybride essence plug-in hyper performante, l’intégrer sur la plateforme EMP2, établir de nouvelles limites en terme de performances.
Le résultat est à la hauteur du challenge relevé : ahurissant. Avec une puissance de 500ch et quatre roues motrices, PEUGEOT 308 R HYbrid atteint 250 km/h, vitesse limitée électroniquement, franchit le 0 à 100 km/h en à peine 4,0 secondes, et couvre le 1000m départ arrêté en seulement 22,5 secondes. Nonobstant, les
émissions de CO2 s’établissent à seulement 70 g/km.
Parfaitement équilibré, avec une répartition de masse de 60% sur l’avant et 40% sur l’arrière, PEUGEOT 308 R HYbrid présente un tempérament rageur avec un rapport poids/puissance incroyable, à peine
3,1 kg/ch.

Seules notre passion pour les défis et l’excellence de la 308 autorisent d’atteindre un tel niveau de performances sur un véhicule du segment C. PEUGEOT 308 R HYbrid fait partie d’un club très restreint, celui des voitures couvrant le 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes.
Jean-Philippe Delaire, PEUGEOT SPORT, Responsable développement chaîne de traction PEUGEOT 308 R HYbrid

Systématiquement, PEUGEOT SPORT a fait appel à son expertise technique et son palmarès en compétition pour déterminer les caractéristiques des composants et leur emplacement idéal. La chaîne de traction réunit ainsi trois sources de puissance :
- le 4-cylindres essence 1.6L THP 270 S&S de la nouvelle 308 GTi by PEUGEOT SPORT, moteur à la
  puissance spécifique la plus élevée au monde pour cette cylindrée avec 169ch/l,
- une machine électrique, d’une puissance de 85kW / 115ch, connectée aux roues avant via la
boîte de
   vitesse à 6 rapports,
- une machine électrique, de mêmes caractéristiques, sur le train arrière.

A la mise du contact, 308 R HYbrid enclenche automatiquement le mode ZEV, premier des trois modes et faisant appel à la machine électrique arrière pour propulser la voiture. Avec les 115ch développés par la machine électrique arrière, le mode ZEV est actif jusqu’à 100 km/h. Si la charge de la batterie n’est pas suffisante, 308 R HYbrid bascule de manière autonome vers le mode HYbrid. Le conducteur peut par ailleurs appeler ce mode en actionnant la commande disposée sur la console centrale.
En
mode HYbrid, la puissance et le couple transmis aux roues s’établissent au maximum à 270ch et 330Nm. 308 R HYbrid est propulsé principalement par le moteur essence. La machine électrique avant intervient sur trois phases. Lors des reprises à bas régime, elle compense le temps de réponse du turbo. Sur un changement de rapport, elle se substitue au moteur thermique pour assurer un couple constant à la roue. Enfin, la machine électrique avant peut également recharger la batterie.
Pour cela, le moteur essence développe une puissance supérieure à la demande du conducteur, la puissance en supplément étant divertie vers la batterie. Dans ce mode, la batterie vide requiert moins de 15km pour retrouver sa pleine capacité, augmentant ainsi la disponibilité du dernier des trois modes.
Le
mode HYbrid Sport est accessible à l’aide du bouton disposé sur la branche droite du volant. Sur les forts enfoncements de la pédale d’accélérateur, les machines électriques agissent comme un boost et s’associent au moteur essence pour développer jusqu’à 400ch et 530Nm. 308 R HYbrid présentent ainsi des accélérations jusqu’alors inconnues d’une compacte.
A l’avant, la machine électrique apporte 15ch supplémentaire sur le train avant et, de plus, intervient de la même manière qu’en mode HYbrid. A l’arrière, la puissance de la machine électrique décroît à mesure de la prise de vitesse, optimisant ainsi la durée de disponibilité du mode HYbrid Sport en puisant moins d’énergie dans la batterie.

En complément de ces trois modes, 308 R HYbrid dispose d’une stratégie de Launch Control pour réaliser les meilleurs départs arrêtés. Les 500ch et 730Nm de la chaîne de traction sont gérés automatiquement lors de l’activation du Launch Control.
Pour cela, lorsque le véhicule est à vitesse nulle, le conducteur engage le mode HYbrid Sport, désactive l’ESP, presse la pédale de frein, engage le second rapport de boîte et accélère à fond, le moteur essence régulant automatiquement à 4000 tr/min. Il lui suffit alors de relâcher la pédale de frein pour lancer le chronomètre à l’assaut du 1000m départ arrêté.
Dès que le départ arrêté est assuré, 308 R HYbrid délivre son potentiel maximum jusqu’à ce que le conducteur relâche l’accélérateur, basculant alors automatiquement en mode HYbrid Sport.

Pour afficher un temps de seulement 4.0s sur l’exercice du 0 à 100 km/h, il est indispensable de faire passer la puissance au sol en contrôlant le patinage des roues avant. Dans cette optique, le moteur essence étant maintenu dans les tours pour délivrer tout son potentiel, la machine électrique avant intervient dès que la limite d’adhérence est franchie. Fonctionnant alors en générateur, cette machine électrique consomme le couple thermique surabondant et maintient les roues avant à leur optimum de motricité.
L’antipatinage par la machine électrique est d’une efficacité tant mécanique qu’énergétique. Par l’entremise de ce composant, cette fonction sollicite moins les transmissions et récupère l’énergie surabondante fournie par le moteur essence.

Les performances de 308 R HYbrid sont équivalentes à celles des supercars, radicales pour une berline du segment C ! Avec une vitesse limitée électroniquement à 250 km/h, 308 R HYbrid couvre
le 0 à 100 km/h en 4.0s
, le 400m départ arrêté en 12.5s et le 1000m départ arrêté en à peine 22.5s.

Pour garantir un comportement dynamique irréprochable en accord avec ces performances, 308 R HYbrid peut compter sur des masses recentrées et abaissées au maximum, sur ses quatre roues motrices et sur une conception efficiente.
Ainsi, le moteur essence et la machine électrique sont solidaires et engrènent toutes deux sur la couronne de pont. Ce montage présente le bénéfice de supprimer les mouvements parasites lors des changements de rapport. En effet, lorsque le couple du moteur diminue, la machine électrique avant intervient pour compenser la chute du couple. Les cales moteur sont ainsi maintenues sous contrainte lors des phases transitoires. Les changements de rapport s’effectuent donc très rapidement et sans aucun à-coup, de manière transparente pour le conducteur.

D’un volume de 50 litres, le réservoir d’essence se trouve désormais implanté dans le coffre et coiffe la machine électrique arrière et les deux transformateurs. Dans leur quête de la perfection, les ingénieurs de PEUGEOT SPORT ont revu la conception du fond du réservoir afin qu’il épouse au plus près les éléments techniques. Ce sont ainsi quelques millimètres supplémentaires gagnés en hauteur au bénéfice de la performance.
Disposée sous la banquette à la place du réservoir, la batterie Lithium-Ion de 3 kWh présente un excellent ratio puissance/compacité. Les machines électriques et onduleurs sont refroidis à l’aide d’un circuit d’eau dédié. La thermique du moteur essence est donc gérée indépendamment pour garantir ses performances en toutes circonstances.

Le système de freinage est à la hauteur des performances avec, à l’avant, des disques ventilés de 380mm de diamètre pincés par quatre pistons issus de 308 GTi et, à l’arrière, des disques de 290mm. Cependant, ils ne sont pas utilisés sur l’intégralité des freinages.
En effet, PEUGEOT SPORT a développé la chaîne de traction pour décélérer à l’aide des machines électriques sur l’intégralité de la plage de vitesse, c’est-à-dire depuis 250 km/h. Outre de préserver disques et plaquettes, ce freinage récupératif est l’une des solutions pour recharger la batterie, en complément du transfert d’énergie en mode HYbrid ou HYbrid Sport et du branchement sur une borne de recharge rapide. Cette dernière solution redonne à la batterie sa capacité maximale en seulement 30 minutes.

PEUGEOT 308 R HYbrid prouve de manière éclatante le talent des ingénieurs et stylistes ainsi que l’excellence de la PEUGEOT 308. Une PEUGEOT procure toujours des sensations exceptionnelles.

 



Nouvelle PEUGEOT 208
Concentré d’énergie !



 

Trois ans après son lancement, la PEUGEOT 208 – modèle le plus vendu de la marque - fait peau neuve. Cette nouvelle génération n’a négligé aucun domaine. Le style s’affirme, plus sportif et racé, sublimé par des feux à griffes 3D LED de série, des teintes inédites comme le pétillant Orange Power et une nouvelle offre de personnalisation. L’offre s’élargit avec les versions GT Line et GTi by PEUGEOT Sport, soulignant la montée en gamme de la marque. L’équipement évolue pour faciliter la conduite urbaine (Active City Brake, MirrorScreen, Caméra de recul, Park Assist). Les motorisations PureTech et BlueHDi adoptent les toutes dernières évolutions Euro 6 avec notamment le moteur thermique le plus sobre du monde à seulement 3 litres aux 100 km et 79g de CO2/km ! La nouvelle PEUGEOT 208commercialisée en Europe depuif juin 2015.

PEUGEOT 208 : un acteur incontournable dans un segment stratégique

Avec près de 30 % des immatriculations, le segment B est le 2ème en volume sur le marché européen. Malgré la multitude d’offres et de silhouettes (notamment SUV/CUV), la berline compacte y demeure très largement majoritaire avec plus de 2 voitures vendues sur 3. Et la PEUGEOT 208 demeure un acteur clé de ce segment de plus en plus concurrentiel.

Fort du poids historique des séries 200 et du savoir-faire de la marque, la première génération de PEUGEOT 208 atteindra bientôt le cap d’ 1.000.000 d’exemplaires. Elle permet à la marque PEUGEOT, avec à ses côtés le crossover urbain PEUGEOT 2008, de confirmer sa place sur le podium européen des ventes du segment B en 2014.

La nouvelle PEUGEOT 208 aligne pour cela des arguments solides : un nouveau style empreint de séduction et de caractère, une offre élargie que ce soit en teintes, en personnalisation ou en montée en gamme, de nouveaux équipements technologiques pour plus de confort et de sécurité ou encore de nouvelles motorisations à la fois sobres et performantes.

Une séduction magnétique

Un style extérieur racé à la personnalité affirmée

Depuis son lancement, la PEUGEOT 208 est considérée comme une berline urbaine à la riche personnalité bien en phase avec les valeurs de la marque. Ce qui a contribué à forger le caractère et l’allure de la PEUGEOT 208 ne change pas : la silhouette à la fois chic et sportive, les proportions énergiques et contemporaines ou encore le style très travaillé.
S’appuyant sur ces qualités indéniables, les designers PEUGEOT se sont fixés comme objectif de renforcer l’attractivité et l’affirmation du modèle en le rendant plus impactant et plus incisif. Cette nouvelle identité allant bien entendu de pair avec un renforcement de la robustesse et de la qualité perçue.

Ainsi, dès le premier regard, la nouvelle PEUGEOT 208 séduit par son nouveau style, plus affirmé, robuste et racé.
A l’avant, le nouveau bouclier présente des lignes plus aiguisées, plus précises et musclées. La calandre élargie et son jonc chromé plus épais sont désormais totalement intégrés au bouclier, comme s’ils étaient sculptés dans la masse. Ils suggèrent la qualité et la robustesse caractéristiques d’une PEUGEOT. Sur les niveaux de finition supérieurs, le marquage à chaud chromé de la nouvelle calandre « EQUALIZER » lui donne un effet 3D inédit. Allié à des antibrouillards externalisés, cette nouvelle identité transforme le véhicule et le rend plus large, plus dynamique et mieux « assis » sur la route, invitant d’emblée le conducteur à prendre le volant.
Enfin, ce style est souligné à l’avant par de nouveaux projecteurs bi-ton, aux masques noirs et chromes structurant l’optique pour un regard plus acéré, et d’une signature lumineuse à LED, empreinte de félinité et de technologie. Ces nouveaux projecteurs AV sont de série dès le second niveau de finition.

Vues de côté, les proportions énergiques et contemporaines du modèle (porte-à-faux réduits, hauteur contenue) et le style très travaillé (flancs sculptés, pourtours de vitres chromés etc.) sont conservés. Le profil de la nouvelle PEUGEOT 208 se distingue cependant par de nouveaux équipements participant à sa mise en valeur. Ainsi, de nouvelles roues sont disponibles sur l’ensemble de la gamme, allant des enjoliveurs 15’’ NIOBIUM aux jantes 17’’ CARBONE à l’aspect « Storm Mat » de la PEUGEOT 208 GTi, en passant par la nouvelle jante alu 16’’ TITANE. Différents types de jantes alu 16’’ et 17 ‘’ sont désormais disponibles au choix, renforçant leur exclusivité : peintes, diamantées ou dotées des aspects innovants de diamantage séquentiel ou de gravage laser.
De plus, les coques de rétroviseurs chromées sont désormais de série dès le niveau 3, renforçant le côté à la fois chic et sportif du modèle.

A l’arrière, les feux et leurs nouvelles griffes 3D à LED, captivent et surprennent. Leur rendu très homogène, leur couleur chaude rouge opalin et leur effet 3D très profond en font de véritables bijoux de technologie. Ces feux, avec leurs trois griffes très identitaires du style PEUGEOT, équipent l’ensemble de la gamme.

Un intérieur qualitatif et épuré centré sur les sensations de conduite

A l’intérieur de la nouvelle PEUGEOT 208, nous retrouvons le PEUGEOT i-Cockpit, poste de conduite innovant plébiscité par les clients depuis le lancement. En 2012, la PEUGEOT 208 inaugurait ce concept totalement inédit, générant une conduite stimulante, incisive et sûre, repris depuis sur les PEUGEOT 2008 et 308. Le PEUGEOT i-Cockpit se compose d’un volant compact, d’un combiné tête haute et d’un grand écran tactile.

Le volant compact, associé au gabarit ramassé de la nouvelle PEUGEOT 208 - moins de 4 mètres de long - rend le véhicule agile et ultra-maniable en conditions urbaines et procure un véritable plaisir de conduite. Ce volant est désormais gainé de cuir lisse pleine fleur dès le niveau 3 et participe à l’ambiance chaleureuse et valorisante de l’intérieur. Le bandeau de la planche de bord, thermogainé quel que soit le niveau de finition, reçoit un nouveau grain sur les niveaux supérieurs.
Son toucher soft et son décor très graphique donnent au corps de planche un rendu encore plus qualitatif.

Le combiné tête haute place les informations utiles à la conduite dans le champ de vision du conducteur, pour un confort et une sécurité accrus. Son design sobre et élégant, son ambiance lumineuse blanche et son écran central assurent précision et lisibilité des informations de conduite.
Les versions haut de gamme sont toujours clairement identifiées par un fin cerclage à LED des fûts des compteurs analogiques (bleu sur le niveau 4, rouge sur GTi).

Son grand écran tactile de 7’’, de série dès le second niveau de finition, est d’utilisation intuitive et facilite l’accès aux différentes fonctions du véhicule (radio, navigation, téléphone, ordinateur de bord, internet). De plus, il emmène avec lui le meilleur de la connectivité embarquée : connectiques Bluetooth et USB, applications mobiles via les PEUGEOT Connect Apps et le nouveau système MirrorScreen permettant de déporter l’écran de son Smartphone sur celui du véhicule, pour profiter pleinement de ses applications.

L’intérieur de la nouvelle PEUGEOT 208, bénéficie enfin d’une ambiance lumineuse inédite. La couleur blanche des rétroéclairages, pure et moderne, est utilisée aussi bien pour le combiné, ses aiguilles, que pour l’ensemble des commandes et ce, quel que soit le niveau de finition. Le plafonnier à LED et les guides de lumière bleus du toit panoramique participent à cette ambiance technologique, sereine et raffinée.

 

Une offre élargie

Une nouvelle teinte extérieure qui pétille !

La palette de couleurs et de traitement de peintures (opaque, métallisée, nacrée) de la gamme de la nouvelle PEUGEOT 208 vient s’enrichir de teintes inédites. Avec une gamme riche et variée de 13 teintes, elle répond au besoin croissant de la clientèle en quête de différenciation et d’exclusivité.
La nouvelle teinte métallisée Orange POWER est empreinte de dynamisme, de jeunesse et de fraicheur. Avec son aspect vif et pailleté se découvrant à la lumière, c’est une teinte très tendance et joyeuse qui pétille et met en valeur le véhicule et son conducteur.
D’autres teintes seront dévoilées très prochainement.

Des possibilités de personnalisation fraîches et modernes

La nouvelle PEUGEOT 208 est bien connectée à son époque et propose, en plus de sa gamme riche et ses nombreux équipements, des offres de personnalisation originales et pleines de fraicheur.
Des packs de personnalisation extérieure, dont le MENTHOL White, sont ainsi disponibles en option usine dès le second niveau de finition. Avec ses touches blanches, le pack MENTHOL White apporte une ambiance dynamique et élégante.

Ces personnalisations se composent chacune de :
Calandre « EQUALIZER » avec marquage à chaud coloré avec effet 3D* ;
Jonc de calandre noir brillant ;
Enjoliveurs d’antibrouillard noir brillant avec liseré coloré gravé laser* ;
Lettrage PEUGEOT AV et AR coloré* ;
Coques de rétroviseurs Noir Perla Nera et répétiteurs de clignotants colorés* .
* (de la teinte du pack choisi)

Un pack supplémentaire de personnalisation extérieure et des packs de personnalisation intérieure seront disponibles dès le lancement commercial.

Une montée en gamme encore plus riche

La PEUGEOT 208 bénéficiait déjà d’une gamme étendue et riche de versions distinctives et expressives.
A l’instar de ses soeurs 308, 508 et RCZ, la nouvelle PEUGEOT 208 poursuit sa montée en gamme avec l’arrivée du niveau de finition GT Line.
Cette approche transversale de la gamme PEUGEOT permet de proposer à ses clients une personnalité forte, dynamique et sportive sur les motorisations du coeur de gamme. Ainsi, pour la nouvelle PEUGEOT 208, la GT Line adopte certains attributs esthétiques de son emblématique et sportive version GTi.

Disponible en 3 et en 5 portes sur les motorisations essence 1.2L PureTech 110 S&S et Diesel 1.6L BlueHDi 100 et 120, la finition GT Line se base sur un véhicule de niveau 3 et se caractérise extérieurement par les attributs suivants :
Calandre « EQUALIZER » avec marquage 3D rouge ;
Jonc de calandre et enjoliveurs d’antibrouillard chrome brillant ;
Roues aluminium 17’’ CAESIUM diamantées spécifiques ;
Coques de rétroviseurs Noir Perla Nera ;
Pourtours de vitrages latéraux chromés ;
Canule d’échappement chromée ;
Monogrammes GT Line dans la calandre, sur les ailes AV et sur le volet AR ;
Lettrage PEUGEOT rouge à l’AV et à l’AR.

De nombreuses évolutions sont également opérées dans l’habitacle pour un rendu à la fois haut de
 gamme et résolument sportif :
Sièges sport mi-TEP PU Noir/ rouge ;
Surpiqûres rouges sur les sièges, les accoudoirs de portes, le soufflet du pommeau de boîte de
    vitesses, le levier de frein à main en cuir (idem GTi) ;
Crosses de portes noir brillant avec liseré rouge à l’avant (idem GTi) ;
Volant sport cuir avec méplat, surpiqûres rouges et insert chrome satin ;
Ceintures de sécurité noires avec liseré rouge (idem GTi) ;
Seuils de portes PEUGEOT en aluminium ;
Pédalier aluminium.

Venant s’intercaler entre les finitions haut de gamme et la sportive version GTi, la nouvelle PEUGEOT 208 GT Line vient enrichir la gamme tout en renforçant la stratégie de montée en gamme de la Marque.

Notons enfin qu’après le succès de la GTi 30th, la plus exclusive et la plus radicale des GTi s’intègre désormais pleinement à la gamme sous la forme d’une version GTi by PEUGEOT Sport.
Intégrant la nouvelle identité visuelle de PEUGEOT Sport, cette version reconduit le pack stylistique (assiette abaissée, voies élargies, grandes roues 18’’, éléments extérieurs noir mat, sièges baquet, surtapis rouges, teinte exclusive « coupe franche » etc.) et haute performance (freins AV Brembo, différentiel à glissement limité Torsen, liaisons au sol et réglage des trains spécifiques, pneumatiques Michelin Pilot Super Sport) mis au point par PEUGEOT Sport. Cette version vient couronner la gamme de la nouvelle PEUGEOT 208, faisant d’elle la plus riche de l’histoire des séries 200 de PEUGEOT.

Des équipements de dernière génération

La PEUGEOT 208 a été l’un des premiers véhicules du segment à démocratiser l’usage du tactile et de la connectivité, son grand écran de 7 pouces équipant plus de 80% des versions commercialisées depuis son lancement. Elle est aussi l’une des rares berlines du segment à proposer en option le Park Assist, aide active au stationnement permettant de se garer automatiquement en créneau et d’en sortir.
Aujourd’hui, la nouvelle PEUGEOT 208 conserve cette longueur d’avance en proposant deux nouveaux équipements cohérents de l’usage urbain du véhicule : l’Active City Brake et la Caméra de recul.

La technologie Active City Brake (Freinage Automatique Urbain sur Risque de Collision) est un nouveau dispositif permettant d’éviter l’accident ou de réduire sa gravité en cas de non-intervention du conducteur en conditions urbaines, à moins de 30 km/h.
Un capteur laser de courte portée (Lidar) est implanté en haut de parebrise et peut détecter les obstacles tel qu’un véhicule roulant dans le même sens de circulation ou à l’arrêt. Il peut déclencher automatiquement un freinage pleine puissance afin d’éviter la collision ou d’en limiter les conséquences en réduisant la vitesse d’impact. Dans certains cas, ce système permet même d’aller automatiquement jusqu’à l’arrêt du véhicule et d’éviter ainsi une collision avec le véhicule qui précède.

La caméra de recul, disponible en option à partir du second niveau de finition, utilise le grand écran couleur et facilite les manoeuvres de stationnement au quotidien. C’est un système d’aide à la conduite qui visualise le gabarit du véhicule et la trajectoire par des lignes de couleurs, ce qui facilite et sécurise les manoeuvres.

Une connectivité toujours plus réactive et diversifiée

Connectée à son époque, la nouvelle PEUGEOT 208 propose la fonction MirrorScreen, permettant à l’usager de dupliquer l’écran de son smartphone compatible Mirrorlink®[1] ou Carplay®[2] sur l’écran tactile du véhicule, afin de profiter facilement du meilleur de ces applications. Cette solution cumule les avantages en préservant la visibilité et l’ergonomie des applications mobiles en toute sécurité tout en bénéficiant de la taille de l’écran tactile de la PEUGEOT 208.
L’accès aux applications est géré différemment en fonction de l’état du véhicule. Lorsqu’il est en mouvement, le conducteur peut utiliser les applications utiles à la conduite, la navigation par exemple, ou celles d’infotainment, comme la webradio. Les applications compatibles développées à ce jour comptent notamment iCoyote, Parkopédia, Glympse, l’application de navigation Sygic...

[1] Mirrorlink® est un protocole de communication évolutif développé par le Car Connectivity Consortium regroupant notamment les principaux constructeurs d’automobiles, de téléphones mobiles et développeurs d’applications.
[2] Carplay
® est un protocole de communication Apple. Disponible sur PEUGEOT 208 fin 2015.

 

La PEUGEOT 208 propose toujours PEUGEOT Connect SOS & Assistance, qui permet l’appel automatique d’urgence et l’assistance localisée avec envoi de secours adéquats en cas de problème.
Ce service connecté, précurseur puisque datant de 2003, est rendu possible depuis 2010 via un boîtier télématique autonome. Plus d’un million de PEUGEOT en Europe sont équipées ou compatibles de PEUGEOT Connect SOS & Assistance.

Afin de garantir toujours plus de confort et de sécurité, de nouveaux packs de services connectés sont disponibles. Les PEUGEOT Connect Packs sont désormais proposés aux clients particuliers avec :

· Le Pack Monitoring : carnet d’entretien virtuel et conseils éco-conduite adaptés au style de conduite constaté ;
· Le Pack Mapping : alertes par emails sur l’utilisation du véhicule en dehors d’une zone ou d’horaires prédéfinis avec affichage des trajets en cours et passés ;
· Le Pack Tracking : géolocalisation du véhicule en cas de vol.

De même, les PEUGEOT Connect Apps peuvent être accessibles via l’écran tactile de la PEUGEOT 208, grâce à une clé 3G disponible en option. Dans ce cas, le bouquet de 18 services connectés permet au conducteur de disposer d’informations pratiques en temps réel qui facilitent la conduite au quotidien : places de parking disponibles à proximité, prix du carburant dans les stations-services proches, info-trafic, météo, informations touristiques du guide Michelin (guide rouge et guide vert), annuaire, mais aussi TripAdvisor ou l’application Coyote (disponibles selon les pays).

De nouvelles motorisations ultra efficientes à partir de 79 g de CO2/ km, record mondial !

Depuis son lancement, la PEUGEOT 208 est plébiscitée pour ses remarquables prestations dynamiques. Sa compacité, sa légèreté, son aérodynamisme, son toucher de route digne du meilleur savoir-faire de la marque, procurent une synthèse parfaite de confort et de tenue de route.
Associées à une large gamme de moteurs essence et Diesel de dernière génération, satisfaisant tous à la norme Euro 6 en Europe, ces qualités s’accompagnent de performances et d’économie à l’usage faisant référence dans le segment. La nouvelle PEUGEOT 208 bénéficie également à son lancement de la nouvelle boîte de vitesses automatique à six rapports EAT6 (Efficient Automatic Transmission 6).

 

1.6 L BlueHDi : le meilleur Diesel du marché… tout simplement !

La technologie BlueHDi se confirme comme étant la solution de dépollution Diesel la plus efficace du marché. Ces nouvelles motorisations, associant le meilleur du Diesel à des émissions de CO2 et de consommation de carburant en rupture – sont toutes en-dessous de 95 g de CO2/ km et font de la famille du 1.6L BlueHDi la gamme de moteurs Diesel la plus performante du marché !
Elles se présentent toutes avec un système Stop and Start à démarreur renforcé, à l’exception de la version entrée de gamme du 75 ch.

Le 1.6L BlueHDi est désormais disponible en trois niveaux de puissance :
Les 1.6L BlueHDi 75 S&S et 1.6L BlueHDi 100 S&S, associées à une boîte mécanique à 5 rapports, dont les versions standard (sans S&S sur 75ch) s’affichent respectivement à 90g et 87g de CO2/km, et dont les versions à très basse consommation n’émettent que 79 g de CO2/ km pour une consommation de carburant de seulement 3,0 litres aux 100 km. Un record sur le segment, et sur le marché !

Le 1.6L BlueHDi 120 S&S, associé à une boîte de vitesses mécanique à six rapports, n’émet que 94 g de CO2/ km pour un agrément d’utilisation et un dynamisme du meilleur niveau.

PureTech : la technologie trois cylindres essence à partir de 97 g de CO2/ km

Après le lancement des versions atmosphériques 1.0L PureTech 68 et 1.2L PureTech 82, la famille des moteurs trois cylindres essence PureTech s’enrichit de la version turbocompressée 1.2L PureTech 110 S&S.
Modulaire et compact, vertueux et performant, ce moteur est un concentré d’efficacité et de technologie de pointe. Doté de l’injection directe haute pression (200 bars), d’un turbo de nouvelle génération à haut rendement (tournant à 240 000 tr/mn), il offre un agrément de conduite parmi les meilleurs du marché et ce, dès les plus bas régimes.
Associé à une boîte de vitesses mécanique à cinq rapports, ce moteur affiche des émissions remarquablement contenues à 103 g de CO2/ km.

Il peut également être associé à la nouvelle boîte de vitesses automatique EAT6. Construite par AISIN, cette nouvelle boîte de vitesses automatique dispose de la technologie Quickshift permettant des changements de rapports plus rapides tout en garantissant une excellente fluidité et un agrément d’utilisation de haut niveau. Elle a aussi été conçue pour réduire drastiquement les émissions de CO2. Ainsi, l’écart d’émissions avec la version à boîte de vitesses manuelle est réduit à seulement 1g/km ! (à iso monte pneumatiques). Avec des émissions de 104g de CO2/ km, la version 1.2L PureTech 110 S&S EAT6 est la référence essence automatique du segment. Elle affiche même un gain de 45 g de CO2/ km par rapport à la génération précédente (le 1.6L VTi 120 BVA) !

 

Au lancement en Europe, la gamme essence disponible sur la nouvelle PEUGEOT 208 est donc très large, s’échelonnant de 68ch à… 208 ch avec le fantastique moteur 1.6L THP 208 des sportives versions GTi et GTi by PEUGEOT Sport. Dans le même temps, les consommations de carburant et les émissions de CO2 sont remarquablement contenues puisque ces dernières s’affichent entre 97g et 129 g de CO2/ km seulement !

La gamme essence aligne donc les versions suivantes :
· 1.0L PureTech 68ch, boîte manuelle à 5 vitesses ; 102 g/km ;
· 1.2L PureTech 82ch, boîte manuelle à 5 vitesses ; Très Basse Consommation (TBC) à 99 g/km ;
· 1.2L PureTech 82ch, boîte manuelle à 5 vitesses ; 104 g/km ;
· 1.2L PureTech 82ch S&S, boîte manuelle pilotée à 5 vitesses ; TBC à 97 g/km ;
· 1.2L PureTech 110ch S&S, boîte manuelle à 5 vitesses ; 103 g/km ;
· 1.2L PureTech 110ch S&S EAT6, boîte automatique à 6 rapports ; 104 g/km ;
· 1.6L THP 165ch S&S, boîte manuelle à 6 vitesses ; 129 g/km ;
· 1.6L THP 208ch S&S, boîte manuelle à 6 vitesses ; 125 g/km.

… Et toujours des prestations de sécurité au meilleur niveau !

S’ajoutant à son confort et à son agrément de conduite, la nouvelle PEUGEOT 208 dispose toujours de série de l’ensemble des prestations de sécurité qui lui assurent ses cinq étoiles EuroNCap (ESP, ABS, AFU, REF etc.). Ce niveau de sécurité passive et l’arrivée de l’Active City Brake (Freinage Automatique Urbain sur Risque de Collision) font de la nouvelle PEUGEOT 208 une des voitures les plus sûres du segment.
Produite conjointement à Poissy (France) et Trnava (Slovaquie) pour l’ensemble des destinations Europe, sa commercialisation débutera à partir de mi-juin 2015.

 

 

 







La PEUGEOT 2008 DKR16 prend du muscle

Plus large, plus longue et plus puissante, la bête est taillée pour conquérir de nouveaux territoires !

Depuis que la 2008 DKR a franchi la ligne d’arrivée du dernier Dakar, le bureau d’études n’a eu de cesse de travailler à la conception d’une version encore plus affûtée. Tirant bénéfice des enseignements enregistrés en janvier dernier, elle reste fidèle à son audacieux concept « deux roues motrices ».

Dès le premier abord, la PEUGEOT 2008 DKR16 présente une morphologie bien différente. Avec ses voies élargies et son empattement allongé, elle exhibe une musculature bien plus développée. Déjà restreints, les porte-à-faux avant et arrière ont encore été réduits afin d’améliorer les capacités de franchissement de cette lionne baroudeuse. Dunes de sables, pistes rocailleuses, gués à franchir… elle est prête à bondir et à dévorer tous les pièges qui font du Dakar l’une des dernières grandes aventures existant sur cette terre.

En complément de ces évolutions, l’aérodynamique a, bien sûr, été profondément revue. Le capot avant ainsi que la prise d’air installée sur le toit ont été complétement modifiés afin de permettre un équilibre aérodynamique optimal entre l’avant et l’arrière ainsi qu’un meilleur écoulement de l’air. Ces retouches lui confèrent une allure encore plus agressive et vorace.

Sous sa peau de carbone, la PEUGEOT 2008 DKR16 n’est pas avare de transformations. Les suspensions ont ainsi été considérablement remaniées pour affronter des terrains aussi variés et accidentés. De même, de nouvelles jantes désormais en magnésium monobloc sont associées à des pneus Michelin toujours aussi robustes, plus légers et plus performants.

Le capot moteur cache aussi son lot de nouveautés. Malgré la bride qui lui est imposé, le V6 3 litres bi-turbo diesel a encore gagné en puissance. Sa plage d’utilisation est étendue, elle aussi, ce qui sera particulièrement précieux dans les spéciales sinueuses.

Evidemment, toutes ces évolutions ont été patiemment mises à l’épreuve par les pilotes du Team Peugeot Total lors d’un intensif programme d’essais. Fort de leurs dix-sept succès au Dakar sur deux et quatre roues, Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Cyril Despres ont activement guidé le développement de leur nouvelle monture. Certains des composants de la PEUGEOT 2008 DKR16 ont d’ailleurs déjà été éprouvés avec succès sur les voitures victorieuses du China Silk Road Rally.

Présent au Maroc sur la séance d’essais qui a validé les ultimes options techniques de la 2008 DKR16, le directeur de Peugeot Sport Bruno Famin décrit la philosophie qui a orienté sa conception : « Il n’y a pas un changement qui l’emporte sur les autres. Il s’agit vraiment d’une série d’évolutions dans différents domaines dont nous espérons que, ajoutées les unes aux autres, elles amèneront une amélioration générale. Les points sur lesquels nous nous sommes concentrés sont tout de même la stabilité de la voiture et la facilité d’utilisation du moteur.

Sous la carrosserie, les suspensions et le moteur ont substantiellement évolué. Les essais que nous avons menés ainsi que le doublé réalisé en Chine montrent que nous sommes sur la bonne voie. Notre niveau de préparation est bien meilleur qu’il y a un an, avant notre premier Dakar. Tout était alors si nouveau pour nous ! Mais nous savons qu’il nous faudra encore accumuler beaucoup d’expérience avant d’ être véritablement prêt à affronter un Dakar dont on sait que le parcours et les conditions de course peuvent être extrêmement variés ».

Stéphane Peterhanel et Carlos Sainz ont pu apprécier les avancées que représente la nouvelle voiture en termes de comportement, puissance et traction. Le pilote Français est impatient de s’aligner en compétition au volant de cette version 2016 : «. On sent vraiment que la voiture est plus longue, plus large et avec un centre de gravité plus bas :
elle est bien plus stable ! Cela va nous permettre de passer plus vite en courbe. On éprouve aussi la différence au niveau du moteur : il se montre non seulement plus puissant mais il est possible d’exploiter toute sa puissance même à bas régime. A nous d’utiliser de la manière la plus efficace tous ces chevaux. Un défi bien agréable ! Nous ne sommes pas encore au maximum de nos capacités mais les essais se sont montrés jusque-là très productifs ».

Alors que ses équipiers étaient engagés en Chine sur le front du Silk Road Rally, Carlos Sainz était à pied d’oeuvre à plusieurs milliers de kilomètres, concentré sur la mise au point de la PEUGEOT 2008 DKR16. Ayant accumulé les kilomètres à son volant, le pilote espagnol a une idée très précise de son potentiel : « Les essais se sont bien déroulés et la voiture n’a pas rencontré de problèmes. Son potentiel est bien plus élevé que la voiture de l’an passé à pareille époque ! Sa fiabilité est aussi très satisfaisante. Nous avons changé beaucoup d’éléments dans des domaines cruciaux. A tel point que nous pouvons considérer qu’il s’agit d’une voiture complètement nouvelle, comparée à celle de 2015. »

Sébastien Loeb rejoint la « Dream Team »
du Team Peugeot Total

Le plus grand pilote de rallye de tous les temps, Sébastien Loeb, va relever l’un des plus grands défis de son exceptionnelle carrière en rejoignant la Dream Team de Peugeot lors du Dakar, qu’il disputera pour la première fois en janvier prochain.

Le nonuple champion du monde des rallyes et recordman de la course de Pikes Peak va rallier le commando des PEUGEOT 2008 DKR pour se lancer, en janvier, dans l’extraordinaire aventure que représentent le Dakar et ses treize étapes semées d’embûches en Argentine et en Bolivie. Il rejoindra alors Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Cyril Despres afin de composer l’équipe de rêve du Team Peugeot Total.

Titulaire d’un taux de réussite sans précédent avec 46,2 % de victoires en WRC, Sébastien Loeb est prêt à relever ce nouveau défi à 41 ans : « Je n’ai découvert le sport automobile qu’à 18 ans lorsque j’ai disputé mes premiers rallyes. Depuis lors, je me suis intéressé à toutes les formes de sport automobile et le Dakar en fait partie. Je pense que c’est un grand défi que de disputer cette épreuve et de piloter dans le désert ».

« Le Dakar est très différent du type de courses auxquelles je me consacre en ce moment. Ce sera très long, plus de deux semaines ! et il me faudra de l’endurance pour gérer la voiture sur une telle distance. C’est une autre approche de la course. Je vais découvrir tout ça en janvier. »

Avant cette aventure sud-américaine, Sébastien Loeb fera équipe au côté de Carlos Sainz pour disputer son premier rallye raid, le Rallye du Maroc, la semaine prochaine (3-9 octobre) au volant d’une Peugeot 2008 DKR qu’il a déjà testée plus tôt dans l’année. Pour Sébastien, il s’agira d’une réunion très spéciale : il a en effet déjà été l’équipier de Carlos Sainz lors de ses deux premières saisons complètes en championnat du monde des rallyes en 2003 et 2004. Au Maroc, Carlos pilotera la dernière PEUGEOT 2008 DKR16 alors que Sébastien disposera d’une voiture en configuration 2015.

« Lorsque j’ai essayé la PEUGEOT 2008 DKR en juin, elle m’a immédiatement impressionné. Et elle a encore beaucoup évolué depuis ! », précise le champion français qui court actuellement pour l’équipe Citroën qui vient juste de remporter le championnat du monde FIA de WTCC pour la deuxième fois.

« Ce qui m’a le plus marqué est de réaliser à quel point piloter la voiture du Dakar est une expérience complètement nouvelle. En WRC, j’ai eu l’habitude de contourner les obstacles mais, avec cette voiture, vous pouvez foncer dessus ! Bien sûr, être suffisamment en confiance pourattaquer de cette manière demande un petit temps d’adaptation ! »

« Par ailleurs, jusqu’à maintenant, j’ai eu l’habitude de courir en me basant sur des notes très détaillées : en rallye raid, il faut parfois trouver la bonne piste et improviser sa trajectoire. De plus, c’est aussi la première fois que je conduis une voiture à moteur diesel en compétition. Cela me fait beaucoup de choses à découvrir et je suis avide d’en apprendre bien d’autres encore ! »

En plus de s’être adjugé plus de rallyes, de spéciales et de championnats que n’importe quel autre pilote, Sébastien Loeb est aussi devenu « the King of the Peak » lorsqu’il a pulvérisé, avec Peugeot et Red Bull, le record de la mythique course de côte de Pikes Peak, il y a deux ans aux Etats-Unis. Cette première collaboration avec la marque française est déjà inscrite dans la légende du sport automobile.

Sébastien fait donc désormais partie intégrante de l’une des équipes les plus impressionnantes jamais engagées au Dakar.
Onze fois vainqueur de l’épreuve, Stéphane Peterhansel participe au comité d’accueil : «
Sébastien Loeb est une référence en sport automobile. Il y a très peu de choses que je puisse lui apprendre ! »

Pour Cyril Despres, cinq fois vainqueur en moto, cette arrivée est un atout : « depuis que je suis passé de deux à quatre roues, l’expérience est de plus en plus convaincante. Et avec le renfort de Sébastien, tout est désormais au complet ».

Le double champion du monde des rallyes et vainqueur du Dakar 2010, Carlos Sainz ne doute pas que son ancien équipier s’acclimatera sans peine à ce nouvel environnement : « Il n’y a rien à ajouter à propos de Sébastien que son palmarès n’exprime déjà. Bien sûr, les rallyes raids représenteront un tout nouveau défi pour lui mais il est parfaitement capable de s’adapter sans problème. J’ai déjà eu l’occasion de constater qu’il apprend toujours très vite, quoi qu’il fasse ! ».

Après avoir démontré sa maîtrise et sa polyvalence en rallye, à Pikes Peak et sur les circuits du monde entier, le champion français est impatient de relever ce nouveau défi : « Le Dakar est une épreuve qui m’attire : c’est une énorme aventure ! Le Rallye du Maroc me donnera un avant-goût intéressant de ce qu’est un rallye raid. C’est donc une formidable opportunité pour moi d’apprendre, particulièrement parmi des équipiers au palmarès aussi imposant dans cette discipline ».

Tout comme ce fut le cas lors de ses neuf titres de champion du monde et ses 78 victoires en WRC, Loeb sera navigué par son complice Daniel Elena, 42 ans. Le Rallye du Maroc marquera le retour du duo le plus victorieux de l’histoire du sport automobile. Après dix-sept magnifiques saisons ensemble, une nouvelle aventure commence pour les deux acolytes.

Tout comme pour Sébastien Loeb, Daniel Elena n’a encore jamais couru en rallye raid. Le champion du monde monégasque s’est d’ailleurs astreint à un entraînement intensif pour se préparer à l’un des défis les plus exigeants en matière de navigation. Pour partir à la conquête de ces nouveaux horizons, l’équipage franco-monégasque pourra compter sur un équipement GPS qui les guidera vers les quelques points GPS révélés par les organisateurs.

Bruno Famin, le directeur de Peugeot Sport, se félicite de l’arrivée de Sébastien Loeb : « Comme nous nous y attendions depuis que nous avons eu le privilège de travailler avec lui, Sébastien s’est montré impressionnant dès la première fois qu’il s’est assis dans la voiture. Comme d’habitude, il a abordé ses premiers essais avec une approche mesurée pour comprendre la voiture étape par étape.
Dès lors, son talent naturel a pris le dessus. Etant donné que nous avons amélioré la voiture sur de nombreux points depuis le dernier Dakar, la signature de Sébastien Loeb est la pièce finale de notre puzzle
».

 

 

308 GTi by PEUGEOT SPORT : la compacte sportive ultime

Depuis que la marque a dévoilé la PEUGEOT 308, sa version sportive était unanimement attendue tant sa conduite délivre des sensations incomparables. Le défi était élevé : offrir à une clientèle particulièrement pointue le modèle le plus radical de la gamme. Pour satisfaire les exigences de ces passionnés, il fallait une équipe de développement parlant le même langage, nourrie à la même passion, celle de la performance.
La marque a confié cette mission à des experts : les ingénieurs de PEUGEOT SPORT au savoirfaire acquis sur les terrains du monde entier.
Avec la 308 GTi by PEUGEOT SPORT, le pilote dispose de l’engin ultime : moteur 1.6L THP S&S de 270 ou 250 ch, différentiel à glissement limité Torsen®, réglages du châssis, PEUGEOT i-Cockpit. De plus, le moteur 1.6L THP S&S est le plus efficient de sa catégorie avec des émissions de CO2 contenues à 139 g/km, soit 6,0 l/100km.

Un design musclé, GTi

Une transition à la précision chirurgicale s’opère entre deux teintes, le rouge Ultimate et le noir Perla Nera. Baptisé Coupe Franche, cette association de teintes est le symbole de la nouvelle 308 GTi by PEUGEOT SPORT : tranchant.

Intrinsèquement pure et racée, la PEUGEOT 308 n’a besoin d’aucun artifice pour donner naissance à sa version sportive. Affirmée, la PEUGEOT 308 GTi présente ainsi un style empreint de simplicité mais terriblement efficace.
Sa posture est radicale avec une assiette abaissée de onze millimètres et ses grandes roues de 19’’ baptisées Carbone19. Sur la version GTi 270, celles-ci associent des pneumatiques Michelin Pilot
Super Sport à des jantes de type Reverse qui, aériennes, laissent admirer les disques avant d’un diamètre de 380mm, pincés par un solide étrier à quatre pistons. Teinté rouge, l’étrier arbore la signature du concepteur de la voiture : PEUGEOT SPORT.
Le bouclier avant, généreux, trahit le niveau de performance atteint. En partie supérieure, les projecteurs Full LED encadrent une calandre exclusive. En effet, sa trame noire est parcourue d’un plan de forme à damiers horizontaux à la finition noir brillant. Ce motif à damiers anime également la grille de l’ample prise d’air inférieure. Alimentant le refroidisseur d’air de suralimentation, elle est ceinte de clignotants à LED à affichage dynamique et d’un jonc rouge ou chrome avec la teinte rouge Ultimate. Deux déflecteurs parachèvent le bouclier et contribuent à la perception d’une voiture collée au bitume ainsi qu’à la performance aérodynamique avec un SCx de seulement 0,69.
Spontanément, le regard parcourt, en suivant les élargisseurs de bas de caisse, les flancs expressifs pour aboutir à la puissante face arrière. Elle est visuellement posée au sol par l’extracteur noir laqué intégrant deux généreuses canules d’échappement débouchantes.
Identifiable entre toutes, la signature GTi est apposée sur les ailes avant et le hayon.

Cette carrosserie peut revêtir six teintes : le nouveau et explosif rouge Ultimate, le bleu Magnetic, le noir Perla Nera, le gris Artense, le blanc Nacré ainsi que le gris Hurricane. Enfin, dans sa version 270 ch, la 308 GTi propose l’exclusive Coupe Franche, une livrée associant le rouge Ultimate au noir Perla Nera. Cette version Coupe Franche manifeste de plus sa radicalité par les enjoliveurs de vitrage traités en noir mat substitué au chrome. Quelle que soit la teinte, le tendu remarquablement soigné souligne les ajustements précis des éléments de carrosserie.

En parfaite cohérence, le typage de l’habitacle est lui aussi résolument sportif notamment avec une ambiance foncée jusqu’au pavillon. Des surpiqûres rouges ponctuent la planche de bord, les sièges, les contre-portes, le soufflet du levier de vitesses et les sur-tapis haut-de-gamme. Enfin, le seuil de porte, siglé « PEUGEOT SPORT » et « GTi », est en aluminium comme le pédalier, le repose-pied et le pommeau du levier de vitesses.

Dans la version GTi 270, le siège baquet tendu de cuir et alcantara, siglé « PEUGEOT SPORT », offre un excellent maintien latéral pour faire corps avec la voiture et ressentir sa trajectoire en toutes 4 circonstances. Le volant compact, de 351 x 329 mm, offre une préhension naturelle et permet de la placer au millimètre. En cuir pleine fleur, il arbore à sa base le logo GTi et en son sommet un repère de centrage rouge. Il dégage la vue sur le combiné tête haute, le motif en damier des fonds de compteur et sur le message d’accueil « GTi » animant la matrice centrale.
Parfaitement intégré à la planche de bord moussée, le grand écran tactile, avec son thème Redline, apporte la touche finale pour composer le PEUGEOT i-Cockpit. Grâce à l’ergonomie naturelle de celui-ci, la conduite devient instinctive et sûre, élément clé pour une voiture affichant de telles capacités.

Enfin, le Driver Sport Pack offre le loisir au conducteur d’amplifier l’ambiance sportive à bord. L’appui sur le bouton Sport situé sur la console centrale commute la couleur des combinés de blanc à rouge, dispense des informations complémentaires dans la matrice centrale (puissance, couple, pression de suralimentation, accélérations latérale et longitudinale), renforce la présence sonore du moteur et change la cartographie de la pédale d’accélérateur.

Tous les éléments sont réunis pour tirer la quintessence du développement réalisé par PEUGEOT SPORT.

Des sensations de conduite préparées par PEUGEOT SPORT

Riche d’une expérience incomparable en compétition, PEUGEOT SPORT comporte un département consacré exclusivement au développement des versions les plus performantes de la gamme. Les ingénieurs de cette équipe ont apporté leur expertise pour vivre des sensations sportives ultimes au volant de la PEUGEOT 308 GTi by PEUGEOT SPORT.

Cette version tire profit de la traque au poids mené lors de la conception de la 308 : emploi de la plateforme EMP2, volet arrière en matériau composite et acier à très haute limite élastique. Cette quête de la légèreté se matérialise en un chiffre : 4,46, soit le rapport poids puissance record sur le segment exprimé en kg/ch de la version GTi 270, gage d’un comportement dynamique de haute volée.

PEUGEOT SPORT a développé la nouvelle 308 GTi sur la base d’un cahier des charges explicite : une sportive compacte incisive et sûre pour un plaisir de conduite ultime. Tous les domaines en sont donc empreints : trains roulants, moteurs, freinage, assistances électroniques.

La nouvelle PEUGEOT 308 GTi est collée au bitume avec ses voies larges (1570 mm à l’avant et 1554 mm à l’arrière) chaussées de pneumatiques Michelin Pilot Super Sport en 235/35 R19. Avec leur grip, ces enveloppes repoussent très loin les limites de l’adhérence latérale et longitudinale. Les jantes 19’’ de type Reverse sont plus légères de 2 kg par unité par rapport à la jante aluminium de 18’’ Diamant.
Pour des freinages puissants, les disques avant ventilés présentent un diamètre de 380 mm. Montés sur un bol en aluminium, ils sont pincés par quatre pistons (de diamètre 38 et 41 mm) coulissant dans un étrier fixe. A l’arrière, les disques ont un diamètre de 268 mm. A l’usage, cet ensemble prouve son endurance en assurant avec constance des prestations remarquables.
Précisément équilibré, les trains roulants autorisent un pilotage dynamique en toute confiance. Le train avant pseudo-McPherson se place avec précision tandis que le train arrière, à la traverse déformable, suit naturellement. Ces composants participent par ailleurs à la légèreté de la voiture, la barre anti-dévers avant étant semi-creuse et les triangles avant en aluminium.
L’inscription en virage est incisive, l’exploitation du pneumatique optimale grâce au travail opéré sur l’épure du train avant. Le carrossage de la roue est ainsi porté à -1,67° contre -0,6° sur 308.
L’articulation arrière du triangle voit sa raideur augmentée de 110 à 1800 daN/mm.
L’intégralité de la suspension verticale avant est spécifique :
- raideur du ressort,
- tarage de l’amortisseur qui, d’autre part, comporte une butée hydraulique de détente notamment pour limiter les bruits,
- butée d’attaque progressive, raidie et allongée pour intervenir dès le début de la compression lorsque le conducteur est seul à bord.

Enfin, la barre anti-dévers est assouplie pour un équilibre évident avec le train arrière.
Sur ce dernier, la raideur de la traverse et des filtrages augmente, passant de 30 à 500 daN/mm en latéral et de 170 à 490 daN/mm en vertical. La suspension verticale est également spécifique : raideur du ressort, tarage de l’amortisseur, raideur de la butée d’attaque progressive.

Exclusivité de la version GTi 270, un différentiel à glissement limité Torsen ® est intégré à la boîte de vitesse au profit de la dynamique de la voiture en virage. Grâce au report du couple vers la roue la plus adhérente, il permet également de remettre les gaz plus tôt en sortie de courbe.
Enfin, les softwares des assistances électroniques sont en adéquation avec le tempérament sportif de la voiture. La loi de la direction à assistance électrique est spécifique pour fonctionner de concert avec le différentiel à glissement limité Torsen ®. La remontée d’informations depuis la roue est précise, le conducteur sachant en chaque instant où se situe la voiture. De même, cette dernière suit avec fidélité les actions imprimées par le conducteur sur le volant compact.
Le différentiel à glissement limité Torsen ® implique également une nouvelle loi du Traction Control pour une mise en action optimisée. Le typage plus sportif de l’ESP laisse plus de latitude, notamment plus de dérive en lacet. Par ailleurs, l’ESP propose un mode totalement déconnectable.

Un nouveau moteur Euro6 de 270 ch

Pour exploiter le potentiel de ce châssis, la PEUGEOT 308 GTi by PEUGEOT SPORT abrite sous son capot le moteur 1.6L THP 270 S&S. Avec 169 ch/l, ce 4-cylindres en ligne affiche la puissance spécifique la plus élevée de son segment. Néanmoins, doté d’un Stop&Start et embarquant tout le savoir-faire des ingénieurs, il contient ses émissions de CO2 à seulement 139 g/km soit 6,0 l/100km, le record dans cette catégorie.

Fonctionnant avec des indices d’octane RON 95 ou RON 98, il développe une puissance de 200 kW et un couple de 330 Nm. Au-delà des valeurs dans l’absolu, ce moteur impressionne à la conduite par son allonge jouissive permise par une pression d’injection portée à 200 bar. Le moteur est ainsi rempli partout et en permanence. Le plateau de puissance est quasiment constant jusqu’au rupteur, à 6500 tr/min, régime vers lequel il s’envole à une vitesse enthousiasmante. Quant à lui, le couple maximal s’étend sur une plage de 1900 à 5000 tr/min.
De plus, puissance et couple sont parfaitement dosables, même à haut régime, grâce à la conception spécifique du poumon de commande de la wastegate, la soupape de décharge du turbo.

Répondant à la norme Euro6, ce moteur EP6 FDTR présente un rapport volumétrique de 9.2 :1 et un équipage mobile de pointe : pistons forgés en aluminium, de conception similaire à la compétition, segmentation et bielles renforcées, coussinets de bielle avec projection polymère, vis de bielles renforcées.
Pour garantir la constance de la performance, les pistons sont refroidis par une double pulvérisation d’huile sous leur structure. En outre, le collecteur d’échappement est réalisé en acier afin de résister aux hautes températures pouvant s’élever jusqu’à 1000°C. L’activation du Driver Sport Pack renforce la sportivité de la mélodie qui s’en échappe.
Afin d’exploiter tout le potentiel de ce moteur, les pertes de charge ont fait l’objet de toutes les attentions, à l’admission comme à l’échappement. Pour répondre aux besoins en air, que ce soit en volume ou en température, la PEUGEOT 308 GTi by PEUGEOT SPORT est équipée d’un refroidisseur d’air de suralimentation spécialement développé et implanté en position basse du bouclier. En sortie du moteur, la vidange des gaz d’échappement est favorisée par une ligne entièrement nouvelle depuis les catalyseurs jusqu’à la double canule.
L’importance du détail concerne également les silentblocs moteur à la raideur augmentée. Le
bénéfice en est instantanément perceptible. A l’inscription en virage, la voiture tourne d’un bloc sans temps de latence ni mouvement parasite.
Pour encaisser le couple élevé culminant à 330 Nm, la boîte manuelle à six rapports est renforcée.
Ses deux arbres sont désormais grenaillés et ses pignons traités par carbonitruration profonde.
Grâce à ce procédé thermochimique, la résistance de la pièce est renforcée tant en usure qu’en fatigue par un enrichissement en carbone et en azote. Enfin, le pont en sortie de boîte est raccourci au bénéfice des accélérations.

Châssis réglé par des pilotes, moteur rempli à tous les étages, sonorité à l’échappement, PEUGEOT i-Cockpit, Driver Sport Pack, sièges baquets … le résultat est jubilatoire ! L’exercice du 0 à 100 km/h est accompli en à peine 6,0s et le 1000 m départ arrêté en seulement 25,3s.

308 GTi 250 by PEUGEOT SPORT

La gamme 308 GTi by PEUGEOT SPORT propose deux niveaux de puissance : 270 ch et 250 ch. Disponible selon les pays, cette dernière constitue l’accès à la gamme 308 GTi et est équipée du même moteur que la version la plus puissante.

Sous le capot de la nouvelle 308 GTi 250, le moteur EP6 FDTR développe 184 kW (250 ch) et 330 Nm. Couplé à la boîte de vitesse mécanique renforcée à six rapports, il offre des performances de premier ordre grâce au rapport poids/puissance de seulement 4,82 kg/ch. L’exercice du 0 à 100 km/h est couvert en seulement 6,2s tandis que le 1000m D.A. est abattu en 25,6s.
Au freinage, les pistons mordent des disques d’un diamètre de 330 mm à l’avant et 268 mm à l’arrière. Cette puissance est transmise au sol par les pneumatiques Michelin Pilot Sport 3 en 225/40 R18.

Dotée en série des jantes 18’’ Diamant et de sièges TEP/Alcantara surpiqués de rouge, la 308 GTi 250 peut être équipée en option des jantes aluminium 19’’ Carbone19 ainsi que des sièges baquet PEUGEOT SPORT.
Elle est proposée avec les rouge Ultimate, noir Perla Nera, gris Artense, blanc Nacré, gris Hurricane et bleu Magnetic.

Si la lecture d’une fiche technique permet d’avoir un avant-goût du plaisir distillé par une voiture, les sensations s’éprouvent au volant ! La PEUGEOT 308 GTi by PEUGEOT SPORT le rappelle de manière éclatante.

 

 

 


 

2,0 l / 100 km avec une PEUGEOT 208 BlueHDi de série :
record absolu de consommation.

La nouvelle PEUGEOT 208 dans sa version 1.6L BlueHDi 100 S&S a établi un nouveau record de consommation sur longue distance homologué par l’UTAC. 2 152 km ont été parcourus avec 43 litres de Diesel, soit une consommation moyenne de carburant de seulement 2,0 l / 100 km.
Ce record confirme l’excellence technologique des moteurs diesel Euro 6 BlueHDi et leur contribution à la réduction des émissions de CO
2.

Cette performance a été réalisée fin avril sur le circuit d’essais PEUGEOT de Belchamp en France sous le contrôle de l’organisme d’homologation français UTAC (Union Technique de l’Automobile, du motocycle et du Cycle). Une PEUGEOT 208, strictement de série, équipée du moteur 1.6L BlueHDi 100 S&S et dotée d’une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, a ainsi roulé pendant 38 heures et 2 152 km en ne consommant que 43 litres de carburant ! La nouvelle PEUGEOT 208 établit ainsi le record absolu de consommation d’un véhicule de grande diffusion sur une longue distance.
Pour parvenir à ce résultat, plusieurs conducteurs se sont succédé toutes les 3 à 4 heures à son volant au cours de l’essai.

La PEUGEOT 208 à l’essai est une version « Très Basse Consommation » disponible dans le réseau commercial. Avec une consommation moyenne mixte homologuée à 3,0 l / 100 km et des émissions contenues à 79 g / km de CO2, elle se positionne ainsi comme la référence mondiale pour un modèle de série équipé d’un moteur thermique. Cette version se caractérise par la présence d’un becquet aérodynamique arrière et de l’adoption de pneus Michelin Energy Saver + à Ultra Basse Résistance au Roulement. Ces valeurs sont déjà exceptionnelles mais les qualités dynamiques de la nouvelle PEUGEOT 208 – compacité, légèreté, plaisir de conduire - offrent un potentiel suffisant pour faire encore mieux. Défi relevé, défi gagné !

Associant de manière exclusive la SCR (Selective Catalytic Reduction) et le FAP additivé, la technologie BlueHDi prouve une fois encore qu’elle est le système de dépollution Diesel le plus efficace et le plus performant du marché.

Commercialisée en Europe au mois de juin, la nouvelle PEUGEOT 208 présente une gamme de motorisations essence et Diesel Euro 6 exceptionnellement sobres et performantes. Concernant les

émissions de CO2, la gamme essence affiche des valeurs remarquablement contenues à partir de 97 g / km tandis qu’en Diesel, la gamme BlueHDi demeure entièrement sous la barre de 95 g / km.

PEUGEOT réduit de façon tangible et rapide les émissions de CO2 de tous ses véhicules. Le déploiement accéléré des moteurs essence 3 cylindres PureTech et Diesel BlueHDi, ainsi que les nouveaux moteurs essence 1.6L THP et les boîtes de vitesses EAT6 placent désormais 20 véhicules PEUGEOT au meilleur niveau de leur classe de puissance en émissions de CO2 (5 PureTech, 3 1.6L THP et 12 BlueHDi).

Ces motorisations répondent à l’exigence de la marque PEUGEOT d’un développement respectueux de l’environnement avec notamment des moteurs toujours plus propres et émettant toujours moins de CO2. La performance environnementale de PEUGEOT permet au groupe PSA PEUGEOT CITROËN d’être le leader en Europe en 2014 avec une moyenne de 110,3 g / km de CO2 dans un marché européen dont la moyenne s’établit à 123,7 g. Ce résultat est atteint sans évolution du mix segments.

 

 

 

 

Première mondiale pour la nouvelle PEUGEOT 208 :
deux teintes texturées produites en série

Révélée au grand public lors de la 85ème édition du Salon International de l’Automobile de Genève, la nouvelle PEUGEOT 208 arborait sa livrée Orange Power. A cette teinte vive, jeune et dynamique viennent maintenant s’ajouter, en première mondiale sur un véhicule de série, deux teintes texturées inédites dans leur réalisation et leur rendu : le Ice Grey et le Ice Silver.
L’innovation est complétée par une offre supplémentaire de personnalisation Lime Yellow qui,comme le Menthol White dévoilé à Genève, peut se décliner indépendamment à l’extérieur ou dans l’habitacle.

Nouvelle PEUGEOT 208 : un travail complet axé sur le sens du détail et de la qualité

La nouvelle PEUGEOT 208  commercialisée à partir de juin 2015 en Europe, est le fruit d’un travail complet qui n’a négligé aucun domaine. Elle aligne pour cela des arguments solides : un design affirmé, sportif et racé, de nouveaux équipements technologiques pour plus de confort et de sécurité ou encore de nouvelles motorisations Euro6 PureTech et BlueHDi à la fois sobres et performantes.

En plus de la nouvelle teinte métallisée Orange Power révélée lors de la dernière édition du Salon de Genève, deux teintes texturées très innovantes viennent compléter la palette des couleurs disponibles au lancement. Et ce sont désormais deux packs de personnalisation qui sont disponibles soit à l’extérieur, soit à l’intérieur de la nouvelle PEUGEOT 208.

Des teintes texturées totalement inédites

Dès son lancement, la nouvelle PEUGEOT 208 disposera de deux nouvelles teintes réellement innovantes et en rupture avec les propositions traditionnelles : le Ice Grey et le Ice Silver.

Ces teintes présentent plusieurs caractéristiques avantageuses :

- Elles sont distinctives et valorisantes. Avec leur aspect à la fois mat et satiné, elles mettent en
  valeur les lignes de style du véhicule en renforçant le dynamisme et la modernité de la nouvelle
  PEUGEOT 208. Jouant avec la lumière, ces teintes réagissent fortement à ses variations,
  contrairement aux teintes mates qui généralement lissent les galbes et atténuent les formes ;

- Leur texture légèrement granuleuse au toucher surprenant donne d’emblée l’impression d’un
   véhicule
robuste et protecteur. Elles sont plus résistantes et faciles d’entretien que les
   teintes mates classiques. Elles offrent ainsi une très bonne résistance aux micro-rayures et
   supportent les lavages fréquents – haute pression ou aux rouleaux (sans application de cire) ;

- Grâce à leur industrialisation en première mondiale directement en usine, ces teintes
   distinctives, réservées habituellement à des petites séries ou des offres premium artisanales
    très onéreuses (jusqu’à 6000 Euros !) deviennent accessibles avec un prix identique à celui
    des teintes nacrées. En Europe, le tarif est inférieur à 800 euros, avec un surcoût par rapport
    à une peinture métallisée de seulement 180 à 200 euros.

Techniquement, il s’agit d’une vraie performance concrétisée par le dépôt d’un brevet international.
Produites directement à l’usine de Poissy (France), l’industrialisation de ces teintes a demandé un
développement spécifique et presque
4 ans de mise au point. Si les sous-couches (traitement anticorrosion, sous-couche de base et base teintée) demeurent identiques à celle d’une teinte métallisée classique, toute l’innovation est dans la composition et l’application du vernis. Ce vernis contient des agents texturants, mais aussi des fines particules de silice et des microbilles de polyamide. Les particules de silice noyées dans la résine donnent les propriétés de matité, de résistance et de granulosité, tandis que les billes de polyamide assurent la texture spécifique de la peinture.

Les sous-couches protectrices et d’apprêt étant les mêmes, il est possible pour un même robot de choisir entre le vernis d’une teinte classique ou celui d’une teinte texturée. Cette innovation industrielle permet de gérer une plus grande souplesse dans la production, de démocratiser ce type d’application et donc de proposer ces teintes à des tarifs compétitifs.

Ces deux nouvelles teintes, le Ice Grey et le Ice Silver, possèdent des territoires d’expression bien distincts :

- Le Ice Grey est empreint d’élégance, de modernité et de statut ;
-
Le Ice Silver suggère le dynamisme, la force et la puissance (Elle est d’ailleurs disponible sur les
  versions sportives de la nouvelle PEUGEOT 208 GTi et GTi by PEUGEOT Sport).

 

Elles sont des marqueurs essentiels de la stratégie de la marque pour illustrer la capacité de PEUGEOT à se différencier et à monter en gamme.

Au total, la palette de teintes de la nouvelle PEUGEOT 208 est ainsi composée de 13 variantes qui répondent au besoin croissant de la clientèle en quête de différenciation et d’exclusivité :
-
2 teintes opaques (Blanc Banquise et Gris Hurricane)
-
7 teintes métallisées (Orange Power, Gris Aluminium, Gris Shark, Noir Perla Nera, Bleu Virtuel, Dark
  Blue, Rouge Rubi)
-
1 teinte nacrée (Blanc Perle)
-
2 teintes texturées (Ice Grey et Ice Silver)
-
1 coupe franche (Noir mat texturé / Rouge verni, uniquement sur 208 GTi by PEUGEOT Sport)

Des possibilités de personnalisation fraîches et modernes

La nouvelle PEUGEOT 208 est connectée à son époque et propose, en association avec sa gamme riche en couleurs et ses nombreux équipements, des offres de personnalisation originales et pleines de fraicheur.

Deux packs de personnalisation extérieure sont ainsi disponibles en option usine dès le second niveau de finition. Associé à la teinte Orange Power, le pack Menthol White a été présenté au salon de Genève. Avec ses touches blanches, le pack Menthol White apporte une ambiance dynamique et élégante.

Le nouveau pack Lime Yellow est étonnamment fun et moderne. Il se conjugue merveilleusement -entre autres – avec la teinte texturée Ice Silver.

Ces personnalisations extérieures se composent chacune de :
· Calandre « EQUALIZER » avec marquage à chaud coloré avec effet 3D* ;
· Jonc de calandre noir brillant ;
· Enjoliveurs d’antibrouillard noir brillant avec liseré coloré gravé laser* ;
· Lettrage PEUGEOT AV et AR coloré* ;
· Coques de rétroviseurs Noir Perla Nera et répétiteurs de clignotants colorés*.

*
(de la teinte du pack choisi)

De même, les packs Menthol White et Lime Yellow peuvent se décliner à l’intérieur de l’habitacle et ce indépendamment des personnalisations extérieures (selon teinte et pack de personnalisation extérieure). Ces packs intérieurs proposent un univers moderne, différenciant et valorisant, travaillé dans les moindres détails :

· Sièges sport similicuir prestige + textile Oxford et surpiqûres colorées* ;
· Accoudoirs panneaux de portes avec surpiqûres colorées* ;
· Crosses de portes AV / AR colorées* ;
· Lame colorée* sous le combiné ;
· Bandeau de planche de bord coloré* ;
· Volant cuir pleine fleur perforé avec surpiqûres colorées* ;
· Soufflet du pommeau de boîte de vitesses avec surpiqûres colorées* ;
· Enjoliveurs d’aérateurs Chrome satin ;
· Réhausse passager.

*
(de la teinte du pack choisi)

Ainsi, riche de sa gamme de teintes variées, de ses offres de personnalisation extérieure et intérieure ou encore de ses nouvelles roues aux aspects innovants (diamantage classique, diamantage séquentiel ou encore avec gravage laser), la nouvelle PEUGEOT 208 propose à ses clients une gamme capable de répondre aux attentes de différenciation d’aujourd’hui.

 

 

 

 

 

PEUGEOT 208 GTi 30th : le film The Legend Returns primé au Festival Automobile International
 

Le 27 janvier, lors de la 30e édition du Festival Automobile International, Guillaume Couzy, directeur Marketing Communication et Sport de PEUGEOT, a reçu le Grand Prix du plus beau film publicitaire pour The Legend Returns . Conçu pour le lancement de la PEUGEOT 208 GTi 30th, ce film course poursuite a revisité avec succès l’emblématique spot publicitaire de la 205 GTi. Il affiche aujourd’hui plus de 27 millions de vues dont près de 14 millions sur YouTube.


 

« Pour cette édition anniversaire 208 GTi 30th, nous avions demandé à BETC et à la société de
production, WIZZ design, de garantir autant de spectacle et d’impact que le film publicitaire des années 80 réalisé pour la 205 GTi
» explique Stéphane Levi, responsable de la publicité de
PEUGEOT.
Et d’y exprimer tout le caractère sportif et joueur de PEUGEOT.
C’est une véritable prouesse technique qui a été réalisée en 3 D pour obtenir un résultat hyper réaliste, tous les éléments - y compris le bombardier, la 205 GTi et la 208 GTi 30th - ayant été modélisés à l’identique. En digne héritière de la PEUGEOT 205 GTi, il s’agissait également de valoriser les sensations de conduite intenses et le tempérament sportif de la PEUGEOT 208 GTI 30th, version exacerbée de la 208 GTi.

Présenté officiellement le 1er octobre à l’occasion du Mondial de l’Automobile, ce film a été très bien accueilli par le grand public. Sa diffusion sur les réseaux sociaux, via un solide dispositif digital relayé sur les hashtags #GTiLegend et #Peugeot208GTi30th, aboutit aujourd’hui à plus de 27 millions de vues dont 13,8 millions sur Youtube.

Ce succès se traduit également dans les prises de commandes de la PEUGEOT 208 GTi 30th, à 800 exemplaires, alors que l’objectif était fixé à 500. Et la version coupe-franche noire et rouge, héroïne du film The Legend Returns, réalise deux fois plus de commandes que prévu.

 






La Nouvelle PEUGEOT 108 vue par modeles.fr



Dès que le regard se pose sur la voiture, la façon dont l’élégance du style PEUGEOT habille ce volume particulièrement compact invite à la découverte. A son passage les têtes se retournent, elle ne passe pas inaperçue.

La richesse extérieure se poursuit à l’ouverture de la porte avec un habitacle confortable que la compacité de PEUGEOT 108 ne laisse pas deviner. Il est conçu pour un usage intuitif, chaque zone étant affectée à une fonction.

Elle se joue de la ville grâce à son agilité et sa compacité. Sur route et autoroute sa conduite est agréable sur des parcours de moyennes distances .

Nouvelles PEUGEOT 108 : toutes expressives !

Après avoir renouvelé son offre sur les segments B et C, PEUGEOT présente sa nouvelle citadine.
Sur un segment dynamique, en croissance, la nouvelle PEUGEOT 108 souffle un vent de fraîcheur.
Compacte, naturellement adaptée aux déplacements urbains, la nouvelle PEUGEOT 108 s’habille d’un design chic et racé.
Elle offre au client la possibilité de créer sa propre voiture : berline ou découvrable, thème de personnalisation, ambiance intérieure, nombre de portes, teinte … Chaque nouvelle PEUGEOT 108 affirme sa personnalité.
Voiture connectée, la nouvelle PEUGEOT 108 devient le miroir du smartphone de son utilisateur grâce à son grand écran tactile doté de la fonction Mirror Screen incluant les nouveaux protocoles de connectivité MirrorLinkTM et AppInCar. Elle se dote d’équipements des segments supérieurs : caméra de recul, climatisation automatique, accès démarrage mains libres.
Talentueuse et moderne, la nouvelle PEUGEOT 108 n’en oublie pas les fondamentaux du segment. Elle se joue de la ville grâce à son agilité et sa compacité. Avec ses moteurs 3-cylindres efficients, elle est particulièrement économique à l’usage.

En seulement deux ans, PEUGEOT a totalement renouvelé son offre sur les segments A, B et C.
Aujourd’hui, la marque est fière d’accueillir la nouvelle PEUGEOT 108 au sein d’une gamme plus jeune que jamais.
Maxime Picat, directeur général de PEUGEOT

La nouvelle PEUGEOT 108 participe à l’offensive produits et à la montée en gamme de la marque, avec une expression valorisante et extravertie, soulignée par les thèmes de personnalisation attendus par les clients.
Xavier Peugeot, directeur du Produit PEUGEOT

Berline PEUGEOT 108, découvrable PEUGEOT 108 TOP !
La nouvelle citadine de la marque existe en deux carrosseries : la berline PEUGEOT 108 et la découvrable PEUGEOT 108 TOP !
Il y a par exemple cette PEUGEOT 108 berline 5 portes à la teinte Red Purple parcourue de motifs en forme de diamant jouant avec la lumière. Quelques mètres plus loin, une PEUGEOT 108, 3 portes cette fois-ci, étonne avec sa teinte bi-ton mariant ce Red Purple au Gris Gallium en partie haute.
Dans l’autre direction, une seconde PEUGEOT 108 3 portes voit son élégant Blanc Lipizan parcouru de fleurs au dessin tendu. La toile de son toit Red Purple repliée permet d’admirer son habitacle. Le bandeau de planche Aïkinite côtoie la façade centrale Noire Brillant, avec son grand écran tactile, et des sièges revêtus de cuir.
Toutes différentes, elles sont pourtant de la même famille ... Il s’agit de quelques-unes des nombreuses compositions possibles de la nouvelle PEUGEOT 108.

La ville avec style
Dès que le regard se pose sur la voiture, la façon dont l’élégance du style PEUGEOT habille ce volume particulièrement compact invite à la découverte.

Conçue comme une voiture du segment supérieur, la nouvelle PEUGEOT 108 s’inscrit dans les valeurs de la gamme PEUGEOT. Elle est équilibrée, élégante et raffinée. Dans un volume minimal, elle marie des lignes précises et des galbes harmonieux pour inciter le conducteur à prendre le volant. Sous son allure classique et sophistiquée se dévoile une personnalité résolument moderne et dynamique : son regard acéré, ses formes souples, ses innombrables possibilités de personnalisation et ses équipements technologiques lui confèrent une identité unique dans sa catégorie.
Ivo Groen, responsable Style PEUGEOT 108

La PEUGEOT 108 est conçue pour se jouer avec style et détermination de la circulation urbaine. La face avant rassure instantanément par sa robustesse. Remarquablement dense pour le segment, elle est structurée par la calandre, la poutre centrale et l’entrée d’air inférieure.
Les feux avant sont solidement sertis à la carrosserie. Communs à tous les niveaux de finition, les projecteurs technologiques associent le noir et le chrome pour donner un regard acéré à PEUGEOT 108. En partie supérieure, ils intègrent le guide de lumière à LED. Cette technologie est également employée pour l’éclairage diurne au feu contenu dans la robuste crosse enserrant le phare antibrouillard.
Par son contour précisément chanfreiné, le jonc de la calandre semble taillé dans la masse et intègre le bloc marque. Le Lion le surplombe, fièrement apposé entre les deux plis du capot râblé dont les nervures tendues suggèrent les qualités dynamiques de PEUGEOT 108 en remontant le pare-brise d’un seul mouvement fluide.

De profil, la compacité est mise en exergue par les porte-à-faux réduits au maximum. Elle est néanmoins facile d’accès avec des portes qui s’étirent quasiment d’une roue à l’autre. Son dynamisme est souligné par une lame de chrome émergeant des ailes avant et s’étendant à la base du vitrage.
L’enchaînement vers la face arrière s’opère grâce aux feux. Prenant naissance sur les flancs, ils intègrent l’ensemble des fonctions, y compris recul et antibrouillard. Avec leur effet 3D, ils font émerger de la carrosserie la signature lumineuse aux trois griffes propre à la marque. Avec le bouclier aux lignes horizontales, ils contribuent à la stabilité de PEUGEOT 108.
Elément identitaire de sa praticité, le grand hayon vitré s’étend du béquet, qui incorpore les charnières, jusqu’au seuil. A la base du hayon, la sérigraphie opaque masque l’espace de chargement.

La richesse extérieure se poursuit à l’ouverture de la porte avec un habitacle confortable que la compacité de PEUGEOT 108 ne laisse pas deviner. Il est conçu pour un usage intuitif, chaque zone étant affectée à une fonction.
Face à lui, le conducteur découvre des informations concentrées pour une lecture rapide. Le bloc compteur est solidaire de la colonne de direction réglable en hauteur et couvert par une casquette pour garantir la lecture en toutes conditions. Il est constitué d’un compteur analogique et d’un écran LCD disposés concentriquement. De part et d’autre, des extensions accueillent notamment le compte-tours et l’indicateur de changement de rapport (Gear Shift Indicator).

Installé dans son siège réglable en hauteur, le conducteur accède aux différentes commandes sans effort. D’une main, il commande les équipements regroupés sur la façade centrale : grand écran tactile de 7’’, bouton de démarrage couplé au système Accès Démarrage Mains Libres, climatisation automatique. Derrière le volant, il trouve intuitivement la commande du limiteur de vitesse tandis que l’ouverture de trappe à carburant et le réglage des rétroviseurs électriques et chauffants sont facilement accessibles sur la planche de bord. Naturellement, sa main trouve les commandes des vitres électriques avant, conducteur et passager, regroupées sur le panneau de porte conducteur.
Enfin, il lui suffit de lever la main pour trouver sur le ciel de toit la commande électrique du toit toile et découvrir l’espace à volonté sur 80 cm de large et 76 cm de long. De plus, il est possible d’ajuster l’ouverture en n’importe quelle position : au-dessus des seules places avant, au-dessus des 4 places, etc. Un déflecteur aéro-acoustique se déploie automatiquement à l’ouverture de la toile pour limiter les remous d’air dans l’habitacle.


 

Personnalisation, à chacun sa nouvelle PEUGEOT 108
PEUGEOT 108 ne se déguste pas seulement par son style. Elle offre également de nombreuses compositions au choix du client. En optant pour la PEUGEOT 108 TOP !, celui-ci a le loisir de choisir sa teinte de capote. Noire, grise, Red Purple ? Il peut se décider selon son goût en fonction de la teinte de caisse retenue. Parmi les huit proposées, deux sont des exclusivités : Aïkinite, un cuivre doré, et Red Purple, un violet inédit. Exclusivement réservée à la berline 3 portes, la peinture bi-ton est proposée en deux versions : Red Purple et Gris Gallium ou Blanc Lipizan et Aïkinite.

Ce premier pas fait, le client peut aller encore plus loin et composer sa PEUGEOT 108 grâce aux sept thèmes de personnalisation et aux trois ambiances intérieures. Les thèmes de personnalisation se composent de stickers extérieurs, de surcoques de rétroviseurs extérieurs, de stickers intérieurs, de tapis de sol, de coques de clé (mécanique, plip ou carte ADML) tandis que les trois ambiances intérieures déclinent les couleurs du décor de planche de bord et de la façade centrale.

Dès le démarrage du projet, nous avons eu la volonté d’une voiture qui fasse le bonheur de son conducteur. Avec toutes ses qualités, la nouvelle PEUGEOT 108 donne le sourire, tous les jours. Avec la personnalisation, chacun aura une PEUGEOT 108 unique.
Béatrice Garric, chef de Projet Marque

Parmi les sept thèmes de personnalisation au choix, trois revisitent des classiques du textile. Le thème Dressy réinterprète l’intemporel pied de poule avec un effet de 3D créé par le contraste entre les motifs au tracé particulièrement précis. Le thème Dual reproduit le motif d’une trame brodée.
Exclusif aux PEUGEOT 108 bi-ton, il marque sur la carrosserie l’enchaînement entre les deux teintes.
Le thème Kilt arbore quant à lui un tartan aux bandes hachurées.
Glamour, le thème Diamond joue avec les matités et brillances sur les quatre faces de ses prismes. Il produit ainsi un effet de volume et de mouvement, semblant émerger de la carrosserie. Moderne, le code-barres du thème Barcode s’amuse avec les couleurs.
Les éléments du thème Sport composent la vision sportive de la voiture urbaine. Le capot et les ailes arrière arborent un motif de damier en dégradé. L’habitacle se dote d’un rétroviseur à la surcoque noir laqué avec liséré rouge et de surtapis spécifiques.
Décomplexé, le thème Tattoo affiche des fleurs quasiment métalliques, au tracé particulièrement précis. Elles sont dessinées d’un trait tendu, nerveux. Un jeu de hachures dans chacune des pétales densifie leur assurance.

Avec l’ambiance Porcelaine, les décors de la planche de bord et de la façade centrale sont habillés d’un blanc mat. L’ambiance Aïkinite marie la teinte Aïkinite sur la planche au noir brillant de la façade centrale. Quant à l’ambiance Porcelaine Aïkinite, elle pare la planche d’un blanc mat et la façade centrale du cuivre doré Aïkinite.

Enfin, PEUGEOT 108 propose un choix de cinq garnissages. Le tissu Curitiba est exclusif au niveau Access. Sur les niveaux Active et Allure, la berline PEUGEOT 108 s’habille du tissu Carolight, un tartan revisité, la découvrable PEUGEOT 108 TOP ! du textile Rayura Aïkinite. Le garnissage cuir, exclusif au niveau Allure, est proposé sur les deux silhouettes.

Connecter la nouvelle PEUGEOT 108 à son smartphone
PEUGEOT 108 fait entrer l’automobile urbaine dans une nouvelle ère avec son grand écran tactile en majesté au centre de la planche de bord. En option sur Active et en série sur Allure, cet écran de 7’’ de diagonale établit une nouvelle relation entre le véhicule et son conducteur. Il est l’interface de la radio, de l’ordinateur de bord et du paramétrage du véhicule. Et il va bien au-delà de ces fonctionnalités !

En effet, le smartphone, cet accessoire éminemment personnel, est utile à tout moment. Désormais, il est utilisable y compris en voiture. L’utilisateur peut le connecter de deux manières : par Bluetooth® notamment pour les fonctionnalités téléphone et musique de l’appareil portable, par Mirror Screen pour ses applications compatibles d’une utilisation automobile. Cette fonction Mirror Screen s’opère via la technologie MirrorLinkTM 1 pour les téléphones sous Androïd, RIM et Windows, par AppInCar pour les téléphones sous iOs.

PEUGEOT 108, c’est la citadine en avance sur son époque. Elle est évidemment hyper compacte, c’est le contrat de base. Elle amène son conducteur dans une nouvelle ère de la connectivité avec la technologie Mirror Screen. A son volant, l’expérience est inédite.
Pascal Béziat, directeur de Projet PEUGEOT 108

Grâce au Mirror Screen, l’écran tactile de PEUGEOT 108 devient le miroir du téléphone compatible connecté. Magique ! Le conducteur pilote alors son smartphone depuis l’écran tactile de la citadine :
toute action sur cette interface agit sur le smartphone. Suivant le téléphone connecté, les applications sont également commandables par la voix grâce à un système de reconnaissance vocale.
Pour des raisons de sécurité évidentes, l’accès aux applications est géré différemment en fonction de l’état du véhicule. Lorsqu’il est en mouvement, le conducteur peut utiliser les applications utiles à la conduite, la navigation par exemple, ou celles d’infotainment, comme PEUGEOT Music, la webradio de la marque lancée à cette occasion.

Avec la nouvelle PEUGEOT 108, le plaisir au quotidien
Avec 3,47m de long et 1,62m de large, PEUGEOT 108 est la championne de la compacité et fait la différence en ville. Ses porte-à-faux réduits et son rayon de braquage de seulement 4,80m lui permettent de se jouer avec aisance des obstacles. Cette architecture permet en outre d’avancer au maximum le poste de conduite pour procurer une excellente visibilité.

MirrorLinkTM est un protocole de communication développé par le Car Connectivity Consortium, regroupant les principaux constructeurs d’automobiles et de produits électroniques ainsi que des développeurs d’applications.

Pour l’acheteur, la nouvelle PEUGEOT 108 est la garantie de la montée en gamme de la marque.
Style, qualité, équipement, motorisations … tout est pris en compte pour satisfaire le client qui a le sentiment de rouler dans un véhicule du segment supérieur.
Xavier Nicolas, chef de Produit PEUGEOT 108

Au moment de charger le coffre, PEUGEOT 108 dévoile l’un de ses nombreux atouts. La carte Accès Démarrage Mains Libres (ADML) permet de déverrouiller les portes, de déverrouiller et d’entrebâiller le hayon d’une simple pression sur leur bouton.
A l’ouverture du hayon, la tablette se range automatiquement contre la lunette et dévoile un coffre généreux pour la catégorie : 196 litres avec le kit anticrevaison, 180 litres avec la roue de secours.
Son chargement se fait sans effort avec son seuil bas, seulement 77 cm, et un espace large de 1m entre les passages de roues. Le volume initial peut être porté à 750 litres grâce au rabattement des dossiers 50/50 de la banquette arrière. Pour cela, il suffit d’actionner les deux tirettes accessibles depuis l’extérieur. A bord, PEUGEOT 108 dispose de nombreux rangements. La boîte à gants fermant par un couvercle peut ainsi accueillir une bouteille de 1l et les bacs de portière une bouteille de 50cl.

La position de conduite est rapide à trouver grâce au réglage en hauteur de la colonne de direction et du siège. Pour démarrer, la carte ADML joue encore de son talent ; un appui sur le bouton implanté sur la façade suffit pour lancer le moteur. Le conducteur peut se concentrer sur sa conduite grâce au limiteur de vitesse et à l’allumage automatique des feux. Enfin, à l’enclenchement de la marche arrière, la caméra de recul affiche en couleur sur l’écran tactile la zone se trouvant derrière le véhicule. Cet équipement s’allie à la compacité de PEUGEOT 108 pour sécuriser et faciliter les manoeuvres.

Les passagers sont protégés en toutes circonstances et de série par un ensemble de six airbags : deux frontaux (l’airbag passager étant déconnectable), deux latéraux avant, deux rideaux couvrant les places avant et arrière. Enfin, pour la sécurité des enfants, les deux places arrière sont équipées de fixations IsoFix.

A chaque usage sa motorisation
La gamme est constituée de quatre groupes motopropulseurs 3-cylindres efficients 2 :
- 1.0 e-VTi 68 BVM5, 88g/km de CO2,
- 1.0 VTi 68 BVM5, 95g/km de CO2,
- 1.0 VTi 68 ETG5, 97g/km de CO2,
- Nouveau moteur PureTech 1.2 VTi 82 BVM5, 99g/km de CO2.
2 Données en cours d’homologation

Ils tirent parti de la légèreté de PEUGEOT 108, à partir de seulement 840kg, pour dispenser aux occupants un équilibre de haut niveau entre comportement routier et confort. Dans ce but, les liaisons au sol sont développées autour d’un train avant de type Pseudo McPherson et d’une traverse arrière déformable réalisée à partir d’un tube mis en forme. Par rapport à une pièce en tôle emboutie, cette solution présente l’avantage d’améliorer le guidage et de réduire la masse.

Un comportement routier sûr et facile
Dès la prise en mains, PEUGEOT 108 dévoile sa facilité. Sa légèreté (à partir de 840 kg), sa direction assistée électrique et la qualité de ses liaisons au sol participent à cette sensation instantanée. Dès les premiers tours de roue, PEUGEOT 108 donne confiance par son comportement routier sûr en toutes circonstances.

Les voies sont de 1425mm à l’avant et 1420mm à l’arrière. Les pneumatiques sont disponibles en deux dimensions, 165/65 R14 ou 165/60 R15, à très basse résistance au roulement contribuant à l’efficience globale de la voiture. Ils sont surveillés en permanence par la Détection de Sous Gonflage indirecte.
L’équipement de freinage comprend de série l’ABS, la Répartition Electronique du Freinage, l’Assistance au Freinage d’Urgence, l’ESP déconnectable. Le système de freinage est complété à l’avant par des disques ventilés de 247mm et par des tambours de 200mm à l’arrière.

Les qualités dynamiques de PEUGEOT 108 donnent le sourire à son conducteur : réponse franche aux sollicitations sur le volant, stabilité au freinage en ligne et en courbe, direction à assistance électrique légère en ville et informative sur route.
Même à l’arrêt PEUGEOT 108 distille son efficacité ; toutes les motorisations sont équipées de l’Aide au démarrage en pente. Ce système maintient la voiture immobilisé un court instant pour laisser au conducteur le temps de passer de la pédale de frein à la pédale d’accélérateur.

Avec la nouvelle PEUGEOT 108, le client a l’assurance de choisir la voiture qui transforme son quotidien. Avec sa compacité record et son agilité, il aborde la ville avec assurance. Sur la route, le coffre de 196 litres chargé, il prend plaisir avec son dynamisme et son comportement routier. A bord, il est surclassé par un équipement des segments supérieurs : Mirror Link, caméra de recul, Accès Démarrage Mains Libres.
Et lorsqu’il croise une autre PEUGEOT 108, c’est l’occasion d’une rencontre, d’un échange pour décrire sa composition : carrosserie, personnalisation, ambiance intérieure, teinte …







PEUGEOT 308 GT, deux motorisations dynamiques et exclusives pour une forte personnalité

Depuis leur lancement, les PEUGEOT 308 et 308 SW connaissent un succès commercial avec 146 000 commandes à fin août. Ce résultat est dû notamment à leur design, leur qualité perçue, leur i-Cockpit innovant, leur efficience avec des consommations et émissions record.
S’appuyant sur cette excellente performance, la gamme 308 accueille de nouvelles versions dynamiques proposées en deux carrosseries : berline et SW. Elles illustrent la poursuite de la stratégie de montée en gamme, soulignée par le titre de Car of the Year 2014.
Aux volants de ces nouvelles versions, que ce soit en GT 205 ou GT 180, respectivement avec les moteurs 1.6L THP 205 S&S BVM6 et 2.0L BlueHDi 180 EAT6, les conducteurs apprécieront le style affirmé, les performances remarquables ainsi que l’expérience de conduite exacerbée comme leur sobriété.

La 308 GT fera vibrer les connaisseurs automobiles.

La nouvelle PEUGEOT 308 a réalisé un saut technologique et qualitatif, confirmé par le prestigieux prix du Car of the Year 2014. La gamme 308 accueille aujourd’hui les versions dynamiques. La 308 GT, en Diesel comme en essence, procure un agrément de conduite en rupture par rapport à la concurrence.
Maxime Picat, directeur général de PEUGEOT

La PEUGEOT 308 présente une synthèse excellente. Sur le projet 308 GT, nous sommes parvenus à aller encore plus loin. Les GT 205 et GT 180 sont résolument dynamiques et parfaitement utilisables au quotidien. Cette voiture est remarquable.
Jean-Philippe Lamy, directeur de projet 308 GT

Un style sportif affirmé

308 GT affiche sans ambages son unicité. Conquérante, elle aimante les regards. La face avant de cette version dynamique arbore le lion qui s’inscrit dans la calandre aux trois griffes horizontales. Les fonctions d’éclairage sont assurées dans leur intégralité par des LED. Ainsi, pour une vision optimale en toute circonstance, les projecteurs haut-de-gamme se composent d’éléments à 62 LED.

Les indicateurs de direction exclusifs distinguent 308 GT. Leur affichage dynamique, de l’intérieur vers l’extérieur, souligne l’identité technologique de la voiture. Ils prennent place au-dessus des écopes additionnelles chargées d’alimenter le moteur en air.
308 GT présente une grande pureté aérodynamique et stylistique. Les rétroviseurs laqués noir se fondent dans le vitrage latéral, sur-teinté dans la partie arrière. Elargie visuellement par ses enjoliveurs de bas de caisse, 308 GT repose sur des roues diamantées de 18’’ chaussées de Michelin Pilot Sport 3. Baptisées Diamant, ces roues bi-aspect sont spécifiques avec des branches « cannelées » au motif réalisé par un fraisage en surface.
De plein arrière, la 308 GT marque les esprits par sa posture, notamment grâce à son diffuseur noir laqué et ses décors type double canule d’échappement. La signature GT est apposée dans la calandre, sur le hayon et les ailes avant.
La gamme de teintes de 308 GT comporte l’exclusif Bleu Magnetic. Evoquant le bleu réservé historiquement aux voitures de compétition françaises, cette couleur épouse les lignes fluides et dynamiques de la voiture pour mettre en valeur son assiette abaissée de 7mm à l’avant et 10 mm à l’arrière.

La 308 GT démultiplie les points forts de la gamme 308 tout en adoptant des éléments de style très différenciés. Cette voiture s’adresse à des clients exigeants et connaisseurs en quête d’exclusivité et de dynamisme.
Philippe Houy, chef de produit PEUGEOT 308

Une ambiance exclusive est également de mise dans l’habitacle. Elle repose sur les fondamentaux de la sportivité avec un ciel de toit et des ébénisteries hautes de couleur anthracite tandis que des surpiqûres rouges ponctuent les garnissages, TEP / alcantara en série ou Cuir Club Nappa en option.
Ces surpiqûres rouges ponctuent également la planche de bord, les panneaux de porte, le soufflet du levier de vitesses et les surtapis haut-de-gamme. La dimension mécanique est manifestée par l’aluminium du pédalier et l’inox des seuils de porte.

Fondamentale dans une voiture sportive, la position de conduite est idéale grâce à l’ergonomie du PEUGEOT i-Cockpit. Le conducteur peut l’ajuster grâce au réglage en hauteur et profondeur du volant compact, spécifique avec son cuir perforé et son sigle GT. Dans l’axe du regard pour ne pas quitter la route des yeux, le combiné arbore un nouveau fond au motif en damier. A la mise du contact, il reçoit le conducteur avec un message d’accueil GT. En cohérence, le grand écran tactile affiche un nouveau thème à dominante rouge et noir, baptisé Redline.

Des performances dynamiques remarquables

Pour un plaisir maximal, la GT exploite un châssis aux réglages spécifiques et des motorisations performantes répondant dès à présent aux normes Euro6. Les ingénieurs ont mobilisé tout le savoir-faire de la marque pour aboutir à un rapport poids/puissance remarquable, seulement 5,85 kg/ch en 308 GT essence, gage de sensations et de maîtrise.
Les performances sont parlantes. Sur l’exercice du 0 à 100 km/h, 308 GT ne nécessite que 7,5 secondes en essence.

Les deux motorisations, essence et Diesel, permettent tous les types de conduite, souple ou sportive, avec des émissions de CO2 remarquables : 103g/km en 2.0L BlueHDi 180 et 130g/km en 1.6L THP 205 S&S.
Bernard Phulpin, responsable technique GMP

Le quatre cylindres essence 1.6L THP 205 S&S est associé à une transmission mécanique à 6 rapports pour une exploitation optimale de son couple de 285 Nm, disponible de 1750 à 4500 tr/min. Ce niveau élevé de performances se conjugue à des émissions de CO2 et une consommation contenues, à partir de seulement 130g/km et 5,6l/100km.
Pour parvenir à ces résultats, ce bloc quatre cylindres de 1 598 cm3 combine :
- un turbocompresseur Twin-Scroll, pour les performances et la réactivité instantanée dès les très bas régimes ;
- l’injection directe d’essence assurant des stratégies de combustion optimale ;
- la levée variable des soupapes d’admission couplée aux déphaseurs d’arbres à cames d’admission et d’échappement (technologie VTi, Variable valve and Timing injection) ;

- le Stop&Start pour la maîtrise de la consommation et les rejets de CO2 ainsi que pour le confort en conduite urbaine.

Le 4 cylindres 2.0L BlueHDi 180 offre des performances de haut niveau. Il délivre sa puissance maximale de 180ch au régime de 3750 tr/min et son couple maximal de 400Nm à 2000 tr/min. Avec un rapport poids/puissance de seulement 7,3 kg/ch, cette motorisation ne nécessite que 5,5 secondes en reprise de 80 à 120 km/h sur l’avant-dernier rapport.
D’une cylindrée de 1 997 cm3, il présente des émissions de CO2 remarquables, seulement 103g soit une consommation de 4.0l/100km, grâce à :
- une rampe commune de 3ème génération délivrant une pression pouvant atteindre 2000 bars ;
- une nouvelle chambre de combustion optimisant le mélange de l’air et du carburant délivré au travers d’injecteurs à 7 trous ;
- un taux de compression porté à 16,7 :1 pour améliorer le rendement global du moteur,
- une huile à très basse viscosité, de type 0W15.

D’autre part, un travail poussé permet de gagner 7 kg, par exemple par la réduction de l’épaisseur des parois du carter, et de réduire au strict nécessaire l’utilisation des auxiliaires par leur pilotage précis.
Ce moteur Diesel est couplé à la boîte automatique EAT6, conçue et développée en collaboration avec Aisin AW. Elle dispose de la technologie Quickshift qui garantit des passages de rapport rapides ainsi que la capacité d’en passer des multiples instantanément.
D’autre part, son rendement est quasiment équivalent à celui d’une boîte mécanique grâce à la réduction des frottements internes et à l’association de convertisseurs verrouillables à chaque fois que nécessaire pour éviter tous glissements.
Cela se traduit par des émissions de CO2 et une consommation comparables à celles des meilleures boîtes manuelles.

Pour la GT, nous avons affiné tous les réglages pour une synthèse parfaite entre les motorisations et les trains roulants. Au volant, le client jouira d’une voiture expressive tout en étant polyvalente et confortable.
Nicolas Pincet, Responsable synthèse dynamique PEUGEOT 308

Les trains roulants (Pseudo Mc Pherson à l’avant, traverse déformable à l’arrière) reçoivent des réglages spécifiques, en adéquation avec ces motorisations et l’esprit de la voiture. Le typage est sportif, avec un excellent maintien de la caisse, tout en préservant un haut niveau de confort.
Les ingénieurs ont ainsi réglé l’ensemble des paramètres pour assurer une conduite précise sur tous les profils de route, avec un comportement sûr sans sous ou survirage intempestif. Ainsi, les amortisseurs passifs, adoptant de nouvelles lois effort/vitesse, s’adaptent instantanément au type de conduite adopté. Pour maîtriser le confort acoustique, ils sont équipés d’une butée hydraulique.
Suivant la version, la raideur des trains avant et arrière progresse de 10 à 20% pour un comportement extrêmement réactif, sans aucun temps de latence.
La direction à assistance variable électrique permet un placement instinctif des Michelin Pilot Sport 3 à l’adhérence de très haut niveau.

Un tel niveau de performances exige un système de freinage efficace, facile à doser et à l’excellente tenue thermique. Il repose sur une centrale Bosch 9CE répartissant l’effort entre les quatre disques. A l’avant, d’un diamètre de 330mm et d’une épaisseur de 30mm, ils sont pincés par un étrier flottant au piston de 60mm. A l’arrière, les disques ont un diamètre de 268mm sur 308 GT et de 290mm sur 308 GT SW.
Les deux motorisations sont équipées en série de l’ESP déconnectable.

La gamme GT est ainsi composée de :
- GT 205 au moteur 1.6L THP 205 S&S BVM6 : 130g CO2/km et 5,6 l/100km en berline, 134g CO2/km et 5,8 l/100km en SW
- GT 180 au moteur 2.0L BlueHDi 180 EAT6 : 103g CO2/km et 4,0 l/100km en berline, 107g CO2/km et 4,1 l/100km en SW

Une expérience de conduite exacerbée

Faisant corps avec le PEUGEOT i-Cockpit, le conducteur est au centre des sensations délivrées par le petit volant et le combiné tête haute. Son plaisir est amplifié par le Driver Sport Pack, de série sur les deux motorisations. Cet équipement réjouit les sens de l’amateur d’automobile sportive en agissant sur les paramètres suivants :
- sonorité du moteur amplifiée et plus sportive ;
- combiné à l’affichage rouge ;
- affichage dans le combiné de la puissance et du couple délivrés, de la pression de suralimentation, des accélérations longitudinale et transversale ;
- direction assistée plus ferme et réactive ;
- cartographie de la pédale d’accélérateur plus réactive ;
- réactivité supérieure de la boîte de vitesses EAT6 ;
- palettes au volant avec l’EAT6.
Le conducteur peut à loisir mettre en veille le Driver Sport Pack pour un typage confort grâce à un bouton situé sur la console centrale.

Pour profiter pleinement de son caractère, la nouvelle GT propose de nombreux équipements d’aide à la conduite.
Constitué d’un radar intégré à l’avant du véhicule, le Driver Assistance Pack regroupe trois dispositifs :
- le Régulateur de Vitesse Actif : un régulateur de vitesse maintenant et ajustant automatiquement la vitesse en fonction de celle du véhicule suivi. Cette fonction « Actif » est déconnectable par le conducteur.
- l’Alerte Risque Collision : une indication visuelle et sonore afin d’inciter le conducteur à freiner pour éviter une collision.
- le Freinage Automatique d’Urgence : déclenchement d’un freinage anticipé pour éviter une collision ou en réduire les conséquences.
Avec la surveillance d’angle mort, une diode lumineuse intégrée à la glace des rétroviseurs extérieurs s’illumine pour avertir le conducteur qu’un véhicule se trouve dans l’angle mort.
Le Park Assist est une aide active au stationnement permettant de se garer automatiquement en créneau comme en bataille.

Les services connectés PEUGEOT Connect Apps dispensent une nouvelle expérience de conduite. A l’aide d’une clé 3G Plug&Play, il procure en temps réel au conducteur des informations utiles : disponibilité des places de parking, tarif des carburants, informations touristiques avec le guide Michelin, météo mais aussi sur les conditions de circulation avec l’application Coyote.

Pour la sécurité, elle est équipée d’une alarme anti-soulèvement.
La 308 GT conserve toutes les qualités de 308. Elle fait même mieux, elle les magnifie grâce à des motorisations et un châssis de haut niveau. Cette clientèle exige la meilleure qualité. 308 GT lui offre en plus le compromis optimum entre performances et confort.
Sébastien Bernard, Synthèse clients PEUGEOT 308








Concept PEUGEOT Quartz, le crossover hors du commun pour des sensations exceptionnelles

Depuis 2009, la marque affirme son leadership en matière de crossover. Avec le concept Quartz, elle renouvelle la vision du segment. Ce concept conjugue l’expression exacerbée d’une nouvelle génération de SUV et l’univers des versions les plus performantes de la marque.
La mise en oeuvre des codes sportifs est inédite tant à l’extérieur que dans l’habitacle, grâce à son design spectaculaire et ses matériaux innovants : pierre de basalte, textile obtenu par tissage numérique, cuirs chinés …
Quartz est constitué d’un i-Cockpit totalement dédié au conducteur. Ce cockpit permet de maîtriser les 500 ch de la chaîne de traction développée par PEUGEOT Sport, comme les liaisons au sol pilotées.

Avec les concepts Exalt et Quartz, la marque présente sa vision du haut-de-gamme automobile. Pour ces clients, PEUGEOT exige des concepts exclusifs : un design remarquable, des matériaux innovants, des sensations exceptionnelles.
Maxime Picat, directeur général de PEUGEOT

La force du style PEUGEOT est de s’appliquer avec autant de talent à une berline qu’à un crossover, de rendre ces silhouettes passionnément désirables.
Gilles Vidal, directeur du style PEUGEOT

Le crossover ultra-sportif

La PEUGEOT Quartz exprime son style sportif, robuste et puissant dès le premier regard. Elle fusionne une carrosserie de SUV et une cellule de berline dans un design sculpté.

Les qualités de tenue de route se dévoilent dès la face avant avec une largeur de 2,06m et des pneumatiques larges de 305 mm. Pour une efficacité optimale, les différentes fonctions d’éclairage se composent de modules optiques LED. Les projecteurs sans glace sont surlignés d’un guide de lumière qui, sur les côtés, s’extrait de la carrosserie pour découper le flux d’air. Le lion se place au centre de la calandre animée par un motif en damier qui évolue en fonction de la position de l’observateur.

De profil, les lignes étirées expriment tout le dynamisme du concept. Les jantes structurelles en aluminium de 23’’, chaussées de pneumatiques Continental, s’insèrent dans les arches de roue généreusement galbées. Les porte-à-faux sont extrêmement courts pour que les 4,50m de long soient au maximum dévolus aux passagers. Cependant, la mécanique occupe une place de choix avec un long capot souligné d’ouïes facilitant son alimentation en air. Le marchepied escamotable électriquement soutient un flanc dont le travail des styles s’inspire de la confection textile. Des pinces cintrent la matière au plus près de la technique tout en donnant de l’ampleur aux arches de roues.
Tel un monolithe, la partie supérieure de l’habitacle semble constituée d’une seule pièce dans laquelle sont taillées les différentes fonctions. Les arches métalliques scellent le vitrage polycarbonate à la carrosserie. Celui-ci est ciselé par des lignes de quart, particulièrement précises, captant la lumière. Elles signent également la silhouette du véhicule en donnant un aspect minéral à l’ensemble.
Sur son tracé en direction des ailes arrière, le pavillon vitré donne naissance à deux spoilers pour l’appui aérodynamique. Ils sont disposés dans l’axe de la coupe franche marquant la césure entre les deux teintes de Quartz : gris minéral à l’avant, inspiré du cristal de roche, et noir mat à partir des ailes arrière, soulignés de ponctuels rouges.
La précision apportée à chaque élément souligne l’efficience de Quartz. Ainsi, les bâtons des jantes de 23’’ sont affinés au minimum des cotes permises par la résistance des matériaux. Des flaps en matériau composite les recouvrent. Outre leur esthétique, ils optimisent l’écoulement aérodynamique et le refroidissement des freins, grâce à des prises d’air, pour garantir leur résistance thermique.

PEUGEOT Quartz est un monolithe dans lequel sont taillés un SUV en partie basse et une berline en partie haute. Les lignes de style sont guidées par la fonction de chaque pièce. Quartz est époustouflant et efficient grâce au cintrage de la carrosserie et aux matériaux innovants.
Matthias Hossann, responsable du style PEUGEOT Quartz

Un habitacle aux matériaux innovants et efficients

L’ouverture en élytre des portes antagonistes révèle l’aisance pour accéder à bord. En effet, la suppression du pied milieu est permise par l’emploi d’un nouveau procédé de fabrication. Quartz repose sur une plateforme EMP2 sur laquelle est rapportée une structure composite aux panneaux fixés par collage. Outre l’allègement, cette solution présente une excellente rigidité permettant de supprimer le renfort structurel par le pied milieu.
Les quatre passagers accèdent à bord grâce aux marchepieds escamotables pour vivre une expérience sensorielle. Leur regard et leurs mains découvrent des matériaux inattendus, naturels et/ou issus de filière de recyclage.

Quartz présente un extérieur et un habitacle en contraste. Ce dernier est conçu pour apporter de la chaleur par son élégance et son raffinement. Il est néanmoins résolument sportif avec un i-Cockpit dédié au conducteur, au pilotage.
Sébastien Floutier, styliste Couleurs & Matières PEUGEOT Quartz

Symbole de Quartz par l’alliance de la force et de la légèreté, la pierre de basalte est employée notamment pour la console centrale. Cette pierre est issue d’un magma refroidi brusquement au contact des éléments. Elle présente des propriétés identiques en tout point du globe, facilitant de fait l’approvisionnement en fonction du marché ciblé. Ici, le basalte est laissé brut pour entrer en contraste avec les autres matières mises en oeuvre.
Quartz emploie en première mondiale un textile obtenu par tissage numérique. Ce procédé innovant permet de réaliser des pièces complexes et de grandes dimensions utilisables dès la sortie de la machine. Il n’y a pas de découpe à réaliser donc pas de chute. D’autre part, ce textile est tissé avec un fil de polyester issu du recyclage de matières plastiques, par exemple à partir de bouteille d’eau.
Qualité supplémentaire, ce procédé permet de produire des pièces d’épaisseur conséquente, ce qui leur attribue du moelleux et donc la possibilité de supprimer les mousses habituellement employées.
Dans le respect des plus belles pages de l’automobile, le cuir s’invite à bord. Pour une ambiance sportive, le plancher, les montants et le pavillon sont gainés de cuir noir tandis que les zones de contact, comme les assisses et dossiers, le sont de cuir fauve. Ces peaux fauve sont chinées sur du mobilier ou des vêtements anciens.
Parachevant ce typage, les contreportes sont fraisées dans un bloc de composite et, au fond de chaque passe de l’outil, une teinte rouge est déposée. Le réseau de lignes ainsi obtenu crée une matière à l’effet cinétique, changeant en permanence d’aspect.

Un i-Cockpit dédié au pilote

A bord, chacun des quatre passagers dispose d’un siège baquet dégageant une habitabilité maximale. En effet, leur structure est apparente et embarque un harnais 4 points rétractables. Pour le confort, les assises et dossiers gainés de cuir fauve sont montés flottant sur la structure laissée apparente.
Fermement maintenu pour résister aux performances élevées, le conducteur prend possession du PEUGEOT i-Cockpit. Pour une efficacité maximale, le volant compact est inspiré des modèles de compétitions avec des commandes embarquées. Dans une économie de gestes, le conducteur actionne les clignotants, les différents modes ainsi que le changement de rapports de boîte. Le combiné tête haute est constitué d’une dalle de grande dimension et paramétrable. Au centre de celle-ci, une lame polycarbonate inclinée à 45° permet d’afficher des informations complémentaires avec un effet de profondeur.

De part et d’autre du petit volant et du combiné tête haute, la planche de bord s’oriente vers le conducteur pour lui proposer un accès aisé aux toggle switches. A l’activation de l’une de ces commandes, le conducteur voit l’information progresser sur la fibre optique associée.

Une mécanique sportive

La plastique du concept Quartz exige une motorisation exceptionnelle. Développant une puissance totale de 500ch, la chaîne de traction full-hybrid plug-in est composée d’un moteur thermique et de deux moteurs électriques.
Le capot au bosselage évocateur abrite le moteur 1.6L THP 270 développé par PEUGEOT Sport.
Couplé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports, ce 4-cylindres essence développe un couple de 330 Nm une puissance spécifique de près de 170ch/l, soit parmi les meilleures au monde.
En complément, le train avant est motorisé par une machine électrique de 85 kW en prise directe.
Celle-ci recharge la batterie de 400V en phase de décélération et assiste le moteur thermique sur les changements de rapport. Le train arrière accueille également une machine électrique de 85 kW pour la propulsion du véhicule et participe également à la recharge de la batterie. Un ESP spécifique gère la répartition du freinage entre les quatre roues tant pour la stabilité du véhicule que pour la gestion optimale du niveau de charge de la batterie.

Cet ensemble propose trois modes au conducteur. En mode ZEV, le véhicule peut parcourir jusqu’à 50 km sur la seule énergie électrique grâce à la batterie rechargeable sur le secteur. En mode Route, les moteurs thermique et électrique avant fonctionnent de concert pour favoriser l’agrément et une recharge maximale de la batterie lors des décélérations. Enfin, le mode Race associe les trois moteurs pour tirer la quintessence du châssis et des trains roulants équipés de différentiels mécaniques à glissement limité. Ainsi, cette architecture permet de répartir le couple entre les roues en fonction de l’adhérence de chacune d’entre elles.

Pour exploiter pleinement cette motorisation, Quartz est équipé d’un train avant Mc Pherson spécifique et d’un train arrière multibras embarquant la machine électrique. La suspension pneumatique fait varier automatiquement la garde au sol de 300 à 350mm. Cette fonction est commandée par un système de lecture optique de la route. Equipé de caméras couplées au système de navigation, ce système anticipe les évolutions de la chaussée.

Le concept Quartz délivre des sensations exceptionnelles. Performances, précision de conduite, intuitivité sont réunies pour un plaisir incomparable. PEUGEOT dévoile avec Quartz une nouvelle expression de la sportivité haut-de-gamme.







Crossovers 3008 et 3008 HYbrid4, un nouveau regard pour une expérience inédite

 

 

Sa silhouette élégante est maintenant bien connue, on le croise souvent sur les routes avec ses  674.000 ventes dans le monde.
Avec le modèle type Allure équipé d'un moteur essence de 155 cv, j'ai parcouru plus de 1500 km pour une consommation  moyenne de 7,5l au 100km. Sur autoroutes et routes nationales, les passagers et moi avons apprécié son confort.
Son poste de conduite très ergonomique, rappelant le cockpit d'un avion, donne un accès facile à toutes les fonctions utiles à la conduite et au confort. Les sièges avant, très confortables, enveloppent bien le corps. Sa conduite est agréable, il a un bon comportement routier, il tient bien la route dans les virages, ses accélérations sont efficaces pour avoir si on le souhaite une conduite sportive.
J'ai énormément apprécié
l’affichage tête haute. Positionné dans l’axe du regard, sur la planche de bord, l’affichage dispense sur sa lame en polycarbonate rétractable la vitesse du véhicule (instantanée, état et seuil du limiteur-régulateur), ainsi que l’écart par rapport au véhicule suivi, information délivrée par le Distance Alert. Pour une lecture immédiate, chaque fonction se voit désormais affecter une couleur : blanc pour la vitesse instantanée, orange pour le limiteur de vitesse, vert pour le régulateur et, enfin, rouge pour le Distance Alert.

Le Peugeot 3008 est un succès porté par son caractère fort. S’adressant à des clients affranchis des codes, ce crossover compact a dépassé les segments pour synthétiser le meilleur du SUV, de la berline et du monospace.
Sa modernité réside dans sa capacité à associer l’allure du style Peugeot à la force du crossover, à réunir plaisir de conduite et fonctionnalité. Multitalents, il se dévoile au fil des usages. Son cockpit et ses équipements technologiques stimulent le conducteur qui profite pleinement de qualités dynamiques au meilleur niveau du segment.

Ce crossover a innové en proposant en première mondiale l’alliance du Diesel et de l’électricité.
Depuis son lancement, la technologie HYbrid4 a conquis les clients, représentant plus de 10% des ventes de 3008. En Europe, 6% des acheteurs de véhicules hybrides choisissent 3008 HYbrid4.

Conservant tous ses points forts, les nouveaux 3008 et 3008 HYbrid4 s’habillent avec élégance d’un style contemporain souligné par de nouveaux feux. A l’avant et à l’arrière, leurs signatures lumineuses les identifient avec précision.
De nouveaux équipements technologiques renforcent leur dynamisme et fluidité d’usage. Sur l’affichage tête haute, un jeu de couleur distingue les différentes fonctions pour une lecture immédiate. La caméra de recul rend les manoeuvres aisées en renseignant sur l’environnement arrière immédiat.

Une prestance naturelle, intense et élégante

Le crossover compact 3008 a innové en associant de manière inédite différents univers automobiles : le dynamisme de la berline, le volume mono-corps du monospace et l’architecture haute du SUV.
Ses dimensions contenues (4,365m en longueur, 1,837m en largeur) s’habillent d’un style puissant et raffiné.
S’emparant des codes stylistiques de la Marque, 3008 affirme son caractère et ses qualités avec force: style qualitatif et contemporain, robustesse, confort en toute circonstance, sensations de conduite, capacité à s’adapter.

La robustesse est évidente dès le premier contact tant les protections sont rassurantes et les ajustements précis. La carrosserie est ceinturée par des arches de roues structurées, des ailes aux plis expressifs, des sabots en inox aux fortes sculptures en 3D et des bas de caisse. Sur ceux-ci, le jeu de lumière atteste l’identité crossover.
3008 repose sur des jantes qui associent légèreté et robustesse. Les bâtons à l’éclat diamanté soulignent avec raffinement les branches de la jante. Ces branches sont gris Anthra en 16 et 17’’, noir brillant en 18’’.

Le caractère de la face avant, intégralement renouvelée, est prononcé grâce à une recherche sur les contrastes. La calandre et les enjoliveurs d’anti-brouillards semblent ne former qu’une seule pièce chromée émergeant de la carrosserie. Tendue de deux fines baguettes chromées, la prise d’air renforce la prestance naturelle de 3008. Elle lui imprime également de la stabilité. Les enjoliveurs d’anti-brouillards tirent leur forme des derniers concept-car de la Marque. Leur platine apporte une protection supplémentaire par son traité en volume.
Les inédits projecteurs technologiques avec leur regard vif semblent eux aussi sertis dans la carrosserie. Ils sont travaillés dans le détail par un contraste subtil des matériaux. Ainsi, la source lumineuse est intégrée sur un masque noir ceint d’une pièce chromée. Elle prend appui sur le clignotant et la signature lumineuse, tous deux à LED et de type flat guide. Enfin, une crosse latérale ciselée en chrome sablé unifie tous ces éléments. En haut-de-gamme, les projecteurs intègrent pour une conduite plus sereine une lentille Xénon à correction automatique de site et directionnelle.
Le Lion domine cette face avant riche et qualitative. Le mouvement né de son empreinte parcourt le capot auquel succèdent naturellement le parebrise et le pavillon. Le mouvement ample de ce dernier suggère la confortable habitabilité intérieure. Les touches de chrome sur l’enjoliveur supérieur de vitre, les bas de caisse et les coques de rétroviseur révèlent une qualité de haut niveau.

Le Lion orne également le hayon arrière, accompagné du nom de la Marque. Les nouveaux feux au masque foncé mettent en scène la signature lumineuse d’une manière innovante. Eclairées par des LED, les trois griffes flottantes ont un dessin tranchant et émergent du feu en une épaisseur en 3D.

Pour parachever 3008 à son goût, la gamme propose un large choix de neuf teintes parmi lesquelles le Rouge Rubi, une nouveauté, et le Blanc Nacré, une peinture tricouche. Sur 3008 HYbrid4, six teintes sont disponibles dont le Gris Shark.

Le poste de conduite, à l’origine de l’expérience

En ouvrant la porte, l’habitacle constitue une nouvelle source de surprise et de séduction. La lumière apportée par le toit vitré panoramique découvre le poste de conduite à l’ergonomie faite de perfection et d’évidence. Le conducteur prend ainsi place dans un véritable cockpit à la position de conduite de type berline pour vivre une expérience unique sur un crossover de ce segment.

Dans l’axe du regard, sur la planche de bord, l’affichage dispense sur sa lame en polycarbonate rétractable la vitesse du véhicule (instantanée, état et seuil du limiteur-régulateur), ainsi que l’écart par rapport au véhicule suivi, information délivrée par le Distance Alert. Pour une lecture immédiate, chaque fonction se voit désormais affecter une couleur : blanc pour la vitesse instantanée, orange pour le limiteur de vitesse, vert pour le régulateur et, enfin, rouge pour le Distance Alert.
A proximité, l’écran escamotable affiche l’interface de la radio-navigation, de l’ordinateur de bord, des aides au stationnement avant et arrière ainsi que l’image filmée par la caméra de recul.
Les différents paramètres de l’affichage tête haute et du Distance Alert sont gérés par les
Toggle Switches qui se pilotent du bout des doigts, sans effort.

Les commandes permettant de contrôler l’avancement du véhicule sont regroupées sur la console centrale qui s’étend jusqu’au places arrière. L’avant-bras idéalement calé sur l’accoudoir, le conducteur passe ainsi d’une fonction à l’autre en un laps de temps très court gage d’une grande réactivité : levier de vitesse, frein de stationnement électrique, Grip Control (système de motricité renforcée).

La console adopte un gravage laser, un effet obtenu par un outil piloté numériquement. Le rayon dessine un dégradé de lignes par dépigmentation de la peinture sur sa couche supérieure, tout en préservant les propriétés du support.

De nouveaux garnissages

Sur le niveau Active, un nouveau garnissage structuré, baptisé Grikol, présente un jeu d’entrecroisement des fils à l’aspect évolutif. Selon l’incidence de la lumière, l’effet évolue entre mat et brillant.
Le niveau Allure propose quant à lui un garnissage élégant et technique mêlant les matières. La partie centrale des assises et dossiers est tendue du textile Grikol tandis que les maintiens latéraux, hauts de dossier et appuie-têtes sont garnis de TEP. Les accoudoirs sur les portières en sont alors également revêtus. Ce garnissage est proposé en trois teintes : Guérande, Mistral et Ikoïa. Cette dernière est spécifique à 3008 HYbrid4.
Il est également possible d’opter pour le Pack Cuir. Les frises de panneaux de portes et la coiffe de planche de bord sont également tendues de cuir avec le Pack Cuir Intégral, qui propose en plus le siège conducteur électrique.

Confort et praticité d’usage

Les occupants se sentent à leur aise, quelle que soit leur place, grâce à une acoustique de haut niveau et la large surface vitrée qui baigne l’habitacle de lumière. Le toit vitré panoramique porte le vitrage à 5m². Il est par ailleurs surteinté pour limiter les transmissions lumineuses et énergétiques et également occultable par un vélum électrique.
De nuit, l’apport lumineux naturel est remplacé par des éclairages dans les caves à pieds avant et par une LED d’ambiance dans la console du pavillon. La lumière accompagne même l’utilisateur à l’extérieur de 3008 avec la fonction Follow me home, qui maintient les feux allumés pendant trente secondes le temps de regagner son domicile par exemple, ou avec l’éclairage d’accompagnement au déverrouillage portes. Cette temporisation peut être calibrée à la convenance de l’utilisateur.

Dans son cockpit ergonomique, le conducteur est dans une position dynamique inspirée de la berline. Cette particularité sur le segment est accessible par une direction à 3 cardans permettant de donner un angle plus naturel au volant.
A l’avant, le passager apprécie les trajets notamment par sa position qui domine la route et par la poignée de maintien, qui unit la console centrale à la planche de bord. A l’arrière, les passagers bénéficient d’un espace aux pieds importants grâce aux coques carénées des sièges leur faisant face.

Tous les sièges intègrent des mousses à la densité variable suivant les zones de contact. Ainsi, les dossiers et assises offrent un excellent confort tandis que les zones latérales sont plus fermes pour assurer le maintien.

Des équipements technologiques pour une sécurité accrue

Le Peugeot 3008 propose un ensemble de technologies améliorant la sécurité telles que le régulateur et le limiteur de vitesse.
Utilisant un radar 24 GHz installé à l’avant du véhicule, le Distance Alert calcule en permanence l’écart avec le véhicule suivi, écart exprimé en seconde. Dès que cette mesure est inférieure au seuil enregistré par le conducteur, une alerte visuelle apparaît sur l’affichage tête haute.

En ville, le système de Mesure de place disponible informe le conducteur dès qu’une place convient pour stationner le véhicule. Il suffit alors de manoeuvrer le crossover en toute sérénité grâce à deux équipements.
L’aide au stationnement avant et arrière informe de la distance qui sépare le véhicule d’un obstacle.
Un graphique sur l’écran et des sons, plus ou moins rapides en fonction de la distance, indique au conducteur sa liberté de manoeuvre.
Un nouvel équipement facilite les manoeuvres. La caméra de recul affiche à l’écran la zone derrière le véhicule. Son gabarit est alors repéré par des lignes de couleurs.

Une fois celui-ci garé, le frein de stationnement électrique s’actionne automatiquement à la coupure du contact. Un calculateur, en liaison avec l’ESP, gère l’effort de serrage à appliquer en fonction de la pente. Il reste en veille le temps de l’immobilisation pour réajuster l’effort si nécessaire. En cas d’arrêt sans coupure de contact, la commande électrique est actionnable manuellement d’un geste facilité par son implantation à portée de main, sur la console.
Au démarrage, le frein de stationnement électrique se desserre automatiquement dès que le conducteur actionne la pédale d’accélération. Cette solution technologique permet par ailleurs d’intégrer une commande compacte et, ainsi, d’implanter un vaste bac de rangement.

3008 est systématiquement doté de l’aide au démarrage en pente, ou Hill Assist, qui accroît le confort d’utilisation mais également la sécurité. Lorsque le véhicule est dans une pente et que le conducteur a relâché la pédale de frein, cette fonction maintient le serrage pendant deux secondes.
Le conducteur a alors le temps d’actionner l’accélérateur sans craindre le moindre mouvement non désiré de son véhicule lors des démarrages en côte en marche avant ou arrière, par exemple pour se garer en créneau.

Des rangements à toutes les places

Pour la praticité au quotidien, l’habitacle comporte de nombreux rangements, pour un total de près de 50 litres. L’accoudoir central cache un vaste volume de 13,5 l, en permanence ventilé. Il peut par exemple accueillir une bouteille de 1,5 l. Les passagers avant disposent de bacs de porte de 7 l, d’un logement de 3,7 l fermé à clé sous le volant et d’une boîte à gants de 4,1 l, secondée d’un filet sur le côté droit de la console centrale.
Il en est de même à l’arrière : sous les pieds des passagers sont intégrées deux trappes de 3,3 l à gauche et 3,8 l à droite, des bacs de porte de 2,5 l et, enfin, de filets sur les sièges avant.

Une modularité bien pensée

Le hayon et le volet de coffre inférieur, ou hobby pouvant porter une charge de 200 kg, dégagent un coffre très accessible, modulable et traité avec soin. En effet, l’intérieur Multiflex permet de faire évoluer le coffre de 3008 selon ses besoins grâce au plancher de coffre à trois positions et aux dossiers arrière rabattables.


Ce plancher modulable est réalisé en matériau composite d’où sa légèreté, seulement 3,5 kg, d’où une manipulation aisée. Il est équipé de 4 anneaux pour y arrimer un filet de coffre.
La banquette arrière Easy Flat présente une modularité évidente. En un seul mouvement, les assises s’escamotent et les dossiers se rabattent via des commandes situées dans le coffre ou en haut de dossier. A l’avant, le siège passager peut être mis en tablette par le pivotement du dossier. Cette possibilité est pratique pour qui veut poser des objets ou charger des objets longs.

Le volume peut ainsi varier de 512 l (432 dm3 en norme VDA) sous tablette à 1604 l (1241 dm3 en norme VDA), y compris les rangements de part et d’autre du coffre. La mise en tablette du siège passager avant permet de porter la longueur de chargement à 2,62 m.
Enfin, le coffre est doté d’ultimes attentions. Le cache-bagages rigide s’ouvre avec le hayon pour dégager l’espace de chargement. Il est également déposable et repliable pour prendre place sous le plancher mobile. Sur la paroi gauche, une lampe électrique nomade se recharge automatiquement lorsqu’elle est placée dans son logement pour offrir une autonomie de 45 minutes.

3008 HYbrid4, le premier crossover full-hybrid Diesel

En première mondiale, l’association d’un moteur Diesel 2.0 HDi FAP de 120kW (163ch) et d’un moteur électrique de 27kW (37ch) a donné naissance à la technologie HYbrid4. Elle permet une véritable rupture en termes de gains de consommation et d’émissions de CO2 mais aussi une motricité intégrale. En effet, le moteur thermique entraîne les roues avant et le moteur électrique les roues arrière.
Sa puissance atteint au total 147kW (200ch) pour un couple maximal de 300Nm à l’avant et 200Nm à l’arrière. Les performances dynamiques sont de premier ordre tout en préservant l’environnement puisque la consommation, en cycle mixte, est maîtrisée avec seulement 3,4 l/100 km soit 88g CO2/km.

Simple d’usage, la technologie hybride Diesel la plus vendue au monde permet au conducteur de choisir entre quatre modes différents :

- En mode Auto, l’électronique gère automatiquement l’ensemble du système, en sollicitant de façon optimale les moteurs thermique et électrique. Ce mode exploite toutes les caractéristiques dynamiques de l’hybride diesel : traction avant « diesel », 4 roues motrices ou propulsion électrique. C’est également par son biais que l’on obtient les plus bas niveaux de consommation et d’émissions de CO2.

- Le mode ZEV (Zero Emission Vehicle) donne accès à un mode électrique étendu. 3008 devient alors « citoyen » par excellence, par l’absence totale d’émissions polluantes et sonores. Le conducteur peut, notamment, forcer ce mode pour un roulage discret en ville, ou pour profiter pleinement du confort et du plaisir de rouler en silence. Lorsque le niveau de batterie devient insuffisant pour une utilisation en traction électrique pure, le moteur thermique redémarre et le mode de fonctionnement bascule automatiquement en Auto.

- Le mode 4 roues motrices (4WD) améliore la motricité en donnant pour consigne aux deux motorisations de fonctionner au maximum ensemble. La répartition du couple peut aller jusqu’à 40 % sur le train arrière à très basse vitesse et évolue en fonction des conditions d’adhérence et de l’allure. Les calculateurs électroniques se chargent de gérer au plus juste l’apport de motricité sur les roues arrière afin de limiter la consommation d’énergie.

- Le mode Sport, privilégiant le dynamisme, autorise des lois de passages de vitesses plus rapides et à des régimes moteur plus élevés qu’en sélection Auto. Tout le potentiel dynamique de la 3008 HYbrid4 est alors mobilisé pour atteindre les performances maximales. Dans ce mode, la notion de « puissance maîtrisée » prend tout son sens : l’addition des moteurs thermique et électrique engendre un surcroît de brio (effet « boost ») que les 4 roues motrices vont répartir et passer au sol de façon optimale, pour une stabilité et des sensations appréciées des amateurs de conduite dynamique.

3008 HYbrid4 se distingue par ses badges, siglés de l’appellation de la technologie, sur les portières avant, la calandre et le hayon. Des touches Noir Brillant parsèment le véhicule sur la poutre de la calandre, la lame du béquet aérodynamique, les baguettes latérales.
Cette couleur est reprise sur les jantes 17’’ diamantées, qui portent également la signature HYbrid4 réalisée par un gravage laser.

Un dynamisme efficient

Le crossover 3008 offre un comportement qui ravira le conducteur et ses passagers grâce à une aérodynamique soignée (Cx de 0,296), une masse contenue (à partir de 1399 kg) et des liaisons au sol de haut niveau.
Pour réduire la masse, 3008 a recours à des tôles THLE (Très Haute Limite Elastique) et UHLE (Ultra Haute Limite Elastique), à hauteur de 12,5% du poids du véhicule, à de l’aluminium pour le capot et des matériaux composites pour les ailes avant.

Ainsi, le conducteur goûtera en particulier la précision de conduite et la tenue de route, gages d’un dynamisme remarquable sur le segment. Les passagers pourront profiter du confort, notamment par la maîtrise du roulis.

Le savoir-faire Peugeot

Ces qualités sont issues du châssis au train avant de type pseudo Mac-Pherson inversé avec une barre anti-dévers découplée. Cette architecture permet une tenue rigoureuse du guidage et un bon niveau de filtrage. A l’arrière, le train est composé d’une traverse déformable, de deux bras et d’une barre anti-dévers intégré, au bénéfice de la compacité et d’une rigidité importante.
Les voies larges bénéficient directement à la précision de conduite et au confort par la stabilité qu’elles procurent, que ce soit en ligne droite ou au lever de pied et au freinage en courbe.

Pour un contrôle optimal du roulis, le Dynamic Rolling Control

Pour porter la maîtrise du roulis à un haut niveau, cette technologie a été développée en collaboration avec KYBSE®. Ce système hydraulique passif permet d’accentuer encore les qualités dynamiques tout en conservant un niveau de confort élevé. Les deux amortisseurs arrière sont reliés par un module central qui se compose d’un piston flottant et d’une chambre de compensation, le tout étant pressurisé à 20 bars.

En phase de roulis, dans les courbes ou lors d’évitements, un transfert hydraulique entre les deux amortisseurs a lieu afin de virer le plus à plat possible. Le confort et la sécurité active sont donc améliorés.
En phase de pompage, en ligne droite, les deux amortisseurs sont sollicités de façon identique. Le piston flottant coulisse alors sous la pression de ces compressions, permettant une loi d’amortissement optimale au bénéfice du confort.
Le Dynamic Rolling Control est disponible avec le moteur 2.0 HDi FAP, aussi bien en boîte manuelle qu’en boîte automatique.

Un large choix de motorisations

La gamme débute en Diesel à seulement 110g CO2/km soit 4,2 l/100km et propose 3 types de boîtes de vitesses, toutes à 6 rapports : manuelle, automatique ou pilotée avec rampage. En essence, le choix est tout aussi large, débutant à 155g CO2/km soit 6,7 l/100km et comptant 3 boîtes de vitesses : manuelle à 5 ou 6 rapports, automatique à 6 rapports.

Gamme Diesel :

- 1,6 e-HDi FAP 115ch, boîte pilotée ETG6 (Efficient Tronic Gearbox) : à partir de 4,2 l/100km soit 110 g CO2/km
- 1,6 HDi FAP 115ch, boîte manuelle à 6 rapports : à partir de 4,8 l/100km soit 125 g CO2/km
- 2,0 HDi FAP 150ch, boîte manuelle à 6 rapports : 5,3 l/100km soit 139 g CO2/km
- 2,0 HDi FAP 163ch, boîte automatique à 6 rapports : 6,1 l/100km soit 159 g CO2/km

Gamme essence :

- 1,6 VTi 120ch, boîte manuelle à 5 rapports : 6,7 l/100km soit 155 g CO2/km
- 1,6 THP 155ch, boîte manuelle à 6 rapports : 6,9 l/100km soit 159 g CO2/km
- 1,6 THP 155ch, boîte automatique à 6 rapports : 7,6 l/100km soit 175 g CO2/km
- 1,6 THP 163ch, boîte automatique à 6 rapports : 8,4 l/100km soit 193 g CO2/km

Hybride Diesel :

- 2 ,0 HDi FAP 163ch + moteur électrique 37ch, boîte pilotée ETG6 (Efficient Tronic Gearbox) : à partir de 3,4 l/100km soit 88 g CO2/km

Grip Control, pour une motricité adaptée

Ce système, breveté par le Groupe, permet d’élargir le champ d’utilisation de 3008 grâce à une motricité adaptée aux conditions de faible adhérence. Faisant appel à des éléments électroniques équipant déjà la voiture, le Grip Control est associé à des pneumatiques Michelin Latitude Tour HP Mud & Snow de dimensions 215/60 R16.
Polyvalent et souple, il s’adapte au terrain rencontré en agissant sur les roues avant mais laisse en permanence la maîtrise au conducteur. Il peut en effet décider en tout instant de laisser l’intelligence de cet équipement agir selon le mode Standard ou bien sélectionner, sur la molette disposée sur la console centrale, le mode qu’il désire utiliser : Neige, Tout-Chemin, Sable, ESP Off.
Le Grip Control est désormais disponible sur le moteur 1,6 THP 155 BVA6 en complément des 1,6 THP 155 BVM6, 1,6 THP 163 BVA6, 1,6 e-HDi 115 ETG6, 1,6 HDi 115 BVM6 et 2,0 HDi 150 BVM6.

 

 


La PEUGEOT 508 RXH à l'affiche
de « SILS MARIA » d'Olivier Assayas

 

En compétition au dernier Festival de Cannes, diffusé sur les écrans français depuis le 20 août, « Sils Maria » du réalisateur Olivier Assayas réunit Juliette Binoche et Kristen Stewart dans un huis clos relationnel vertigineux.

Dans le cadre somptueux des Alpes suisses où se déroule le film, Kristen Stewart prend le volant d’une PEUGEOT 508 RXH dans une dizaine de séquences, cet environnement offrant ainsi une place de choix à l’une des grandes routières de PEUGEOT, élégante et moderne, aux côtés de deux actrices extraordinaires.



 

Séries spéciales PEUGEOT 2008 et 3008 Crossway : une invitation au voyage

PEUGEOT célèbre le succès des PEUGEOT 2008 et PEUGEOT 3008 en les dotant d’une série spéciale, Crossway. Conçue comme une invitation au voyage, elle se caractérise par le nombre de ses équipements et joue sur le thème de la « boussole » pour souligner le caractère baroudeur des deux Crossovers de la marque. Commercialisée en juillet, la série spéciale Crossway propose un «best-of » des motorisations, teintes de carrosserie et équipements plébiscités par les clients.

Clin d’oeil au berceau de la marque, les coordonnées GPS renvoient au Musée de l’Aventure Peugeot… Revue de détails des deux Crossovers baroudeurs.

PEUGEOT 2008 Crossway
Basée sur la finition Allure, cette version est équipée à l’extérieur, de jantes alliage 17’’ Eridan Gris Mat et de vitres arrière surteintées. Elle arbore les badges « boussole » sur les portes avant, tandis qu’un sticker encadre le feu sur le volet arrière. Pour des escapades hors des sentiers battus, le PEUGEOT 2008 Crossway est équipé du Grip Control doté d’une motricité renforcée en toutes circonstances (monte pneumatique « 4 Seasons ») et de la navigation de série. A l’intérieur, il est doté d’un garnissage noir Mi-Tep / Alcantara dynamisé par des surpiqûres rouge/bleu reprises sur le volant et le frein à main, et par des décors Bleu Yendi au motif rayé laser sur les crosses de portes et la console centrale. Le logo « boussole » s’affiche sur les hauts de dossiers avant ainsi que sur les surtapis, tandis que le PEUGEOT LED Track apporte une ambiance lumineuse surprenante dans l’habitacle. Sont proposés en option sur le PEUGEOT 2008 Crossway, le Park Assist, le lecteur CD, les peintures métallisées et nacrée. Le tarif de la série Spéciale PEUGEOT 2008 débute à 21 550 euros TTC (France). En termes de motorisations, le PEUGEOT 2008 Crossway est équipé des 1,6L VTi 120 BVM5, 1,6L e-HDi 92 BVM5 et 1,6L e-Hdi 115 BVM6 , et les couleurs disponibles sont le Blanc Banquise, Gris Artense, Gris Platinium, Bleu Virtuel, Noir Perla Nera et Blanc Nacré.

Le PEUGEOT 2008 connait un grand succès en France avec 56 544 véhicules vendus depuis son lancement au printemps 2013. Il sera exposé cet été à l’entrée du Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux.

PEUGEOT 3008 Crossway

Le PEUGEOT 3008 Crossway est identifiable grâce à ses badges à sérigraphie « boussole » sur les portes avant, à ses vitres latérales arrière surteintées et ses jantes aluminium diamantées. Cette série spéciale est équipée de la navigation WIP Nav Plus, de l'aide au stationnement arrière et avant, de la mesure de place disponible, de l’affichage Tête Haute, d’une roue de secours galette et du Pack Aventure1. A l’intérieur, le PEUGEOT 3008 Crossway bénéficie d’un garnissage cuir alcantara reprenant le motif de la boussole sur le haut des sièges, ainsi que de surpiqûres de couleur cuivre sur le volant, les accoudoirs et les poignées de console. Le motif boussole est également présent sur les surtapis. Des seuils de porte en aluminium ainsi qu’un volant cuir pleine fleur avec inserts en aluminium logotypés viennent compléter l’ensemble. Sont également proposés en option le Grip Control, la caméra de recul, la peinture métallisée ou nacrée, le Pack Vision2. Le tarif de la série Spéciale Crossway 3008 démarre à 30 800 euros TTC en France.

En termes de motorisations, le PEUGEOT 3008 Crossway est proposé en 1.6L HDi 115 BVM6, 1.6L e-HDi FAP 115 ETG6 et 2.0L HDi 150 BVM6, et les teintes disponibles sont Noir Perla Nera, Blanc Nacré, Gris Shark, Gris Aluminium et Blanc Banquise. Succès commercial, le Crossover Peugeot 3008 a été vendu, depuis son lancement en 2009, à plus de 230 000 exemplaires en France.

La série spéciale CROSSWAY participe au dynamisme de la gamme de ces deux modèles et sera exposée au Mondial de l'Automobile de Paris début octobre 2014.

1 Pack Aventure : sabots de protection avant et arrière en inox satiné, longerons en aluminium brossé, coques de rétroviseurs extérieurs chrome cristal
2 Pack Vision : projecteurs bi-xénon directionnels avec correction automatique de site et lave-projecteurs.




L’audacieux pari technique de la Peugeot 2008 DKR

Après avoir frappé les esprits avec la ligne stupéfiante de la 2008 DKR, le Team Peugeot-Total lève enfin le voile sur les entrailles de cette bête de course. C’est bien sur deux roues motrices que ce félin musclé défiera les 4x4 sur le prochain Dakar.

Dunes, montagnes, rios, canyons, fournaises, désert de sel, terrains cassants, feshfesh… Voilà quelques-unes des réjouissances qui attendent la 2008 DKR lors du prochain Dakar. Pour relever ce terrible défi, le team Peugeot-Total a misé sur un choix technique très osé : « à l’instar de ce que nous avions fait aux 24 Heures du Mans en choisissant une voiture fermée, nous avons décidé de partir sur un concept novateur, résume Bruno Famin, le directeur de Peugeot Sport. Dans le cas des rallyes raids, la grande question est de savoir s’il faut recourir à quatre roues motrices ou seulement deux. Après analyse, nous avons choisi d’optimiser le concept des deux roues motrices qui présente des avantages très intéressants ». Une démarche audacieuse et spectaculaire pour tenter de devenir la première deux roues motrices à motorisation diesel à gagner le Dakar.

Afin d’équilibrer les chances de chacun, le règlement compense en effet les prédispositions naturelles des 4x4 en octroyant quelques précieux avantages aux deux roues motrices. Jean-Christophe Pallier, responsable technique du projet Dakar, résume ces atouts : « en sport automobile, le poids est l’ennemi de la performance. Or, en rallyeraid, une voiture à deux roues motrices est autorisée à embarquer un poids nettement inférieur à un 4x4. Elle a aussi droit à des roues plus grandes, ce qui lui offre un avantage certain pour se jouer des nombreuses embûches du terrain. Cette caractéristique permet en prime de limiter le porte à faux avant. La 2008 KR peut ainsi presque monter des murs verticaux ! Et ce n’est pas tout : en adoptant des débattements de suspensions plus généreux - 460 mm au lieu de 250 mm - elle dispose d’une bien meilleure capacité de franchissement et d’absorption des obstacles. C’est un atout crucial sur un Dakar ! ». Autre avantage de taille : le télé-gonflage qui permet de modifier la pression des pneus depuis l’habitacle au moment d’aborder une dune… De quoi gagner de précieuses minutes par rapport aux équipages de 4x4 !

Pour profiter pleinement de ces avantages, les ingénieurs de Peugeot Sport ont rivalisé de créativité pour concocter une voiture d’une compacité extrême. Avec son V6 Diesel biturbo en position centrale-arrière, la 2008 DKR apparait comme une bête tout en muscles, prête à bondir et à dévorer les obstacles. « Loger tous les organes indispensables dans un si petit espace a été un vrai casse-tête !, concède Jean-Christophe Pallier. Une petite voiture ayant tendance à être plus à l’aise dans les spéciales sinueuses typées WRC, ce format permet de redonner du potentiel à une « deux roues motrices » là où les 4x4 ont habituellement l’avantage ».

Au-delà de la conviction déjà affichée par Red Bull depuis deux ans qu’une « deux roues motrices » est plus impressionnante et a de beaux atouts à faire valoir, même sur des terrains aussi inhospitaliers, cette option technique fait sens pour le constructeur français, comme le souligne Bruno Famin : « Etant donné que la 2008 de série est un crossover deux roues motrices équipé de la technologie Grip Control, qui lui permet de passer un peu partout, il est pertinent de voir la 2008 DKR s’attaquer aux difficultés du Dakar avec seulement deux roues motrices ». Il ne reste plus qu’à lâcher le fauve !


 

 


Miss France s’invite aux essais Presse de la PEUGEOT 108

A l’occasion des essais presse de la Peugeot 108 qui ont débuté le 10 juin 2014 à Paris, pour la presse française, Miss France s’est invitée sur le dernier groupe de la presse quotidienne régionale, le 11 juin 2014, pour tester à son tour la toute nouvelle citadine de la marque PEUGEOT.

Lors de l’essai de la PEUGEOT 108, Miss France a été fortement intéressée par la compacité du véhicule qui peut se faufiler dans le trafic urbain, mais également par la connectivité grâce au Mirror Screen qui lui permet de rester connecté durant son trajet, équipement disponible sur 108 dès le niveau Allure.
 

Flora Coquerel, lors de l’essai a également découvert les différentes silhouettes, berline et découvrable ainsi que les différentes couleurs disponibles sur ce véhicule. Elle a d’ailleurs été séduite par le chic de la 108 Red Purple qu’elle a essayé.

Les 7 thèmes de personnalisation disponibles sur la PEUGEOT 108 lui ont permis de découvrir qu’elle pouvait composer une 108 à son image.

 

 

RCZ R : un plaisir de conduite exacerbé

 

Au premier regard sur le coupé Peugeot RCZ R, j'ai tout de suite été séduit par son look, à la fois sportif et élégant. Le poste de pilotage est bien conçu d'un joli design. Bien aussi les sièges baquet. La position de conduite est ergonomique. Equipé d'un moteur de 270 cv, il accélère fort, 0 à 100 km/h en moins de 6 s. Les reprises sont également de très haut niveau passant de 80 à 120 km/h en 6,8 s sur le dernier rapport.
A son volant la sensation de conduite est intense, que du plaisir. Sa tenue de route est remarquable, il semble collé à la route.
L
’ouïe n’est pas oubliée !
Le Sound System associé à une ligne d’admission spécifique, ainsi qu’une ligne d’échappement
retravaillée, permettent de profiter du caractère sportif de la nouvelle motorisation de RCZ R au rythme des accélérations et des changements de rapports.
Sa consommation moyenne donnée par l'ordinateur de bord a été de 8,2l au 100 km avec une conduite
ponctuée de nombreuses accélérations.
 

A l’occasion du « Festival of Speed » de Goodwood, Peugeot lève le voile sur la RCZ R, version survitaminée de son coupé sportif, emblématique du savoir-faire de la marque en matière de design et de sensations de conduite.
Son nouveau moteur de 270 ch pour 1,6 l de cylindrée et des émissions de CO
2 contenues à seulement 145g/km placent RCZ R dans un registre de performance et d’efficience inédit.

En cohérence avec cette motorisation, des liaisons au sol spécifiques associées à un différentiel à glissement limité Torsen promettent une efficacité et des sensations dynamiques de très haut niveau.

« Les succès sportifs de la RCZ Peugeot Sport développée pour la compétition et l’engouement qu’elle suscite ne pouvait rester sans réponse. Une version série développée par Peugeot Sport encore plus sportive et performante de la nouvelle RCZ était évidente ! »
Bruno Famin, Directeur de Peugeot Sport

« Notre cahier des charges était ambitieux, développer une version exacerbée de RCZ, c’est-à-dire ultra performante pour un usage sportif sur circuit, préservant les qualités de confort et d’agrément pour un usage quotidien, le tout avec une consommation et des émissions de CO2 de référence
Xavier Nicolas, Chef de Produit RCZ

Avec 270 ch /199 kW, RCZ R devient le modèle de série le plus puissant de l’histoire de la Marque.
Elle accélère fort avec un 0 à 100 km abattu en moins de 6 s et démontre une nouvelle fois le savoir-faire de la Marque avec des émissions de CO
2 contenues à seulement 145 g/km qui font référence dans la catégorie des coupés sportifs.
Ce résultat est obtenu grâce à la maîtrise du downsizing moteur, de l’optimisation aérodynamique et de l’allègement.

Le downsizing est une tendance forte, pas seulement en série, on l’observe aussi en sport automobile, les disciplines majeures utilisent un moteur turbo de 1,6 l, même la Formule 1 y passe en 2014.

Le nouveau moteur THP de 270 ch pour seulement1,6 l de cylindrée établit un record de puissance spécifique dans la catégorie ; avec près de 170 ch/l, il est même est parmi les meilleurs au monde pour un véhicule de série et répond déjà à la norme de dépollution Euro 6.

Le travail mené sur l’aérodynamique a permis d’augmenter l’appui arrière de 15 daN grâce à un nouveau spoiler, qui favorise la stabilité à haute vitesse, sans dégrader la trainée.

La recherche d’allègement a également guidé le développement des pièces spécifiques, un gain de 17 kg a ainsi été obtenu par rapport à une RCZ de 200 ch. Avec une masse de 1280 kg, RCZ R dispose donc d’un rapport poids / puissance de seulement 4,7 kg / ch.

Une signature exclusive

Signature extérieure

« Chaque élément dessiné spécifiquement pour RCZ R contribue à ses nouvelles performances dynamiques et sublime le style pur, racé et identitaire de RCZ. »
Pierre Paul Mattei, Responsable Style RCZ

Parée d’arches Noir Mat et de projecteurs au masque sombre Titane, RCZ R se distingue par des attributs sportifs favorables à son efficacité dynamique et traités avec raffinement.

Son assiette abaissée de 10 mm et ses roues de 19 pouces plus larges et ressorties, au bénéfice de l’adhérence et de la motricité, donnent à RCZ R une posture encore plus expressive, elle semble « collée » au sol.

Ses jantes spécifiques, bi-ton diamantée / noir mat, au style technique et sportif sont signées d’un R fraisé directement dans l’alliage. Elles ont été dessinées pour loger et optimiser le refroidissement des nouveaux freins surdimensionnés, dont les étriers rouges à l’avant sont signés Peugeot Sport.

Le grand aileron arrière fixe parfaitement intégré, garantit un meilleur appui aérodynamique tout en étirant la silhouette en vue arrière. Le diffuseur arrière spécifique respecte l’effet lisse qui caractérise l’arrière de RCZ et intègre deux imposantes canules d’échappement chromées et symétriques, signe d’une ligne d’échappement retravaillée pour la performance et la sonorité.

Le lettrage Peugeot rouge de la calandre et son monogramme R, que l’on retrouve également à l’arrière, parachèvent la signature extérieure de RCZ R.

Personnalisation et gamme d’équipements riche

Disponible en 4 teintes : Rouge Erythrée, Noir Perla Nera, Gris Sidobre et Blanc Opale, RCZ R propose également une offre de personnalisation composée du toit carbone brillant ou satiné, de stickers de carrosserie et de coques de rétroviseurs noires.
Le haut niveau d’équipements de sécurité et de confort est complété sur RCZ R des projecteurs Xénon avec lave projecteurs et du système multimédia WIP Nav Plus.

Un poste de pilotage qui réveille les sens

L’ouverture de la porte révèle un poste de pilotage à l’image de la robe, dédié au plaisir et aux sensations du conducteur, il plonge instantanément le « pilote » dans une ambiance sportive subtilement élitiste.

Dès le seuil de porte signé Peugeot Sport, le caractère sportif et exclusif est renforcé.
Les surpiqûres rouges parcourent la matière douce, technique et valorisante de la planche de bord, ainsi que le cuir du volant, du soufflet de levier de vitesses, des panneaux de portes, des accoudoirs et des sièges.

Ces derniers, au nouveau dessin sportif et acéré, sont habillés d’un mix de cuir pleine fleur Nappa et d’Alcantara noirs et sont griffés du monogramme « R ».
Chromé et serti de rouge, le caractère «
R » semble émerger d’une plaque au traité aluminium brossé et aux 4 vis apparentes, qui signe la console centrale. Inspirée de l’aviation, elle symbolise la précision et porte avec élégance l’empreinte de Peugeot Sport.

Sensations de conduite intenses

« Descendant » dans son véhicule, le pilote découvre une position de conduite ergonomique, idéale pour savourer les qualités dynamiques de sa RCZ R.
Le volant de dimension réduite, le levier de vitesses court, le pommeau spécifique en aluminium souligné de rouge et les nouveaux sièges baquet développés par Peugeot Sport - au maintien renforcé et cohérent avec le niveau de performance de RCZ R - participent activement aux sensations de conduites.

Avec la vue et le toucher, l’ouïe n’est pas oubliée !
Le Sound System associé à une ligne d’admission spécifique, ainsi qu’une ligne d’échappement
retravaillée, permettent de profiter du caractère sportif de la nouvelle motorisation de RCZ R au rythme des accélérations et des changements de rapports.

« La recherche de performances et d’efficacité dans des conditions ‘course’ a guidé de nombreux choix au cours du développement, notamment le dimensionnement et la mise au point de la chaîne de traction, des trains, des freins et des pneus au-delà des critères habituels de la série pour permettre aux pilotes les plus avertis d’aller chercher des temps sur circuit. »
Pierre Budar, Responsable du Projet RCZ R

Le tempérament sportif de RCZ R se traduit aussi dans les chiffres ; vitesse maximum de 250 km/h (limitée électroniquement), un 0 à 100 km/h réalisé en 5,9 s, le 400 m départ arrêté abattu en 14,2 s et le 1000 m en 25,4s.
Les reprises sont également de très haut niveau passant de 80 à 120 km/h en 6,8 s sur le dernier rapport.
L’étagement de la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports est spécifique, au bénéfice des accélérations et des reprises.

Le centre de gravité abaissé, la finesse aérodynamique (trainée / appui) améliorée, des réglages de trains spécifiques (voies, pince et carrossage, jantes plus large de + 0,5 pouce) et des pneus Goodyear Eagle F1 Asymmetric 235 / 40 R19 optimisent l’adhérence et garantissent une tenue de route remarquable.

Les liaisons au sol adoptent de nouvelles lois d’amortisseurs, des raideurs de ressorts augmentées et un centrage anti-devers reculé, qui permettent d’offrir une grande agilité.

Le différentiel à glissement limité Torsen permet d’exploiter au maximum le fort couple disponible dès 1900tr/min au bénéfice de la motricité, il offre à RCZ R une bonne stabilité au freinage et la capacité à tenir une trajectoire serrée à l’intérieur des virages.

Les performances et l’agilité de RCZ R sont aussi le fruit de nombreuses séances de mises au point et de validations sur circuit, notamment avec les pilotes d’essais Peugeot Sport.
Leur exigence en matière de freinage a tout naturellement orienté la définition technique vers des étriers fixes à 4 pistons, qui permettent un gain significatif en raideur et donc en course pédale, tout en favorisant la réduction des masses non suspendues.
Les disques, d’un diamètre de 380 mm et d’épaisseur 32mm, sont montés flottants sur un bol en aluminium. Celui-ci participe à l’allègement et au refroidissement, tout comme les ventilations internes du disque dont l’optimisation est issue de l’expérience d’Alcon en compétition.
Le tout assure au système de freinage une endurance à toute épreuve et offre à RCZ R une sécurité et des performances exceptionnelles, avec notamment moins de 61m pour freiner de 130 à 0 km/h.

Chaîne de traction taillée pour le circuit, avec la robustesse de la série

« Pour obtenir 270 ch et 330 Nm d’un moteur série de 1,6 l de cylindrée et résistant à une utilisation sportive sur circuit, il fallait introduire de nouvelles solutions très haut de gamme ou issues du monde de la compétition. Peugeot Sport a toutes les compétences pour cela, les équipes de Recherche et Développement du groupe ont apporté leur expérience et leur savoir-faire pour en assurer la durabilité et l’application industrielle.»
Thierry Chauvet, Responsable Développement Chaîne de traction RCZ R

RCZ R est équipée d’un nouveau moteur 1.6 THP, turbo à injection directe d’essence. Il développe sa puissance maximale de 199 kW (270 ch) à 6000 tr/min et son couple maximal de 330 Nm dès 1900 tr/min et jusqu’à 5500 tr/min.

Ce nouveau moteur ‘EP6CDTR’ bénéficie d’un développement profond, de nombreuses pièces ont évolué ou ont été entièrement redéveloppées pour obtenir ces performances et répondre à un usage sportif avec la robustesse d’un moteur série.

Le bloc moteur lui-même est renforcé par un traitement thermique spécifique avant usinage pour renforcer sa robustesse.
Le turbo Twin Scroll a été développé spécifiquement afin de bénéficier d’un dimensionnement idéal pour cette application et ce niveau de performances.

Associé à un collecteur d’échappement acier à l’architecture inédite inspirée de la course, il permet de tenir les températures de fonctionnement plus élevées.
Les nouveaux pistons, assurant un taux de compression de 9,2, développés avec MAHLE Motorsport, adoptent une structure forgée, ainsi qu’une nuance d’aluminium utilisée en Formule 1, leur refroidissement est assuré par 2 gicleurs.

Les bielles évoluent également pour résister à une utilisation à haut régime du moteur. Leurs coussinets avec revêtement polymère permettent de résister aux pressions cylindre plus élevées, brevetés et présentés en 2011 par Mahle, ils sont appliqués en série en première mondiale sur RCZ R

Confort et agrément au quotidien

RCZ R a été développée comme une version de compétition par Peugeot Sport pour répondre à un usage sportif sur circuit, mais elle sait aussi se faire agréable et civilisée pour un usage quotidien sur la route.
Les calibrations du groupe motopropulseur allient, en effet les exigences d’une conduite sportive sur circuit et celle d’une utilisation quotidienne. En fonction de l’enfoncement de la pédale d’accélérateur et du régime moteur, révélateurs du type de conduite adoptée par le conducteur, son comportement sera typé plutôt confort - ville ou plutôt sport - efficacité.
De plus le niveau de couple obtenu dès les très bas régimes permet des relances dynamiques et un très bon agrément au quotidien sur la route.
Le typage des suspensions permet d’améliorer l’agilité et le caractère incisif de RCZ R avec un compromis qui préserve un niveau de confort proche de celui de RCZ 1.6 THP 200 ch.
Enfin, les matières nobles et l’ergonomie du poste de conduite, ses équipements haut de gamme et une consommation contenue dans le cadre d’une utilisation normale, de 6,3 l au 100 km/h sur cycle mixte - référence dans la catégorie -, font aussi de RCZ R un coupé sportif confortable et facile à vivre en dehors des circuits.

 

 

 

208 Like, nouvelle offre simple, fun et accessible

La PEUGEOT 208 est un succès. Sa gamme large, s’étendant du niveau Access aux versions XY et GTi, lui permet de réitérer sa performance de l’année 2013 au premier trimestre 2014 : s’installer dans la durée sur le podium du segment Berline B en Europe 30.
Pour compléter cette dynamique, la marque présente la 208 Like, nouvelle offre simple, fun et accessible de la gamme 208.

Disponible en 3 et 5 portes, la 208 Like est tendance et originale, quelle que soit le choix de couleur parmi les cinq teintes proposées (Blanc Banquise, Gris Aluminium, Noir Perla Nera, Bleu Virtuel, Rouge Rubi) avec ses enjoliveurs de roue blancs et ses détails colorés (stickers spécifiques, pourtour de calandre, coques de rétroviseurs) bleus sur la teinte Blanc Banquise, blancs sur les autres teintes.

A l’intérieur, 208 Like emploie ces deux teintes emblématiques. L’habitacle est ainsi ponctué de bleu avec ses ceintures de sécurité spécifiques, de blanc sur les crosses de porte, le bloc de climatisation et le pommeau de levier de vitesses. Les sièges noirs/bleus surpiqués en blanc arborent fièrement une étiquette 208 Like qui signe l’habitacle.

208 Like est équipée, selon les pays, de la climatisation, d’un autoradio Pioneer (avec prises Jack, USB et iPod en façade), de lève-vitres électriques, du régulateur / limiteur de vitesse, de six airbags, de l’ABS, de l’ESP et de la Détection de Sous-Gonflage.

Deux motorisations équipent la 208 Like : 1.0 PureTech 68 BVM5 et 1.4 HDi 68 BVM5. La version essence est disponible dès le lancement, à partir de 10.490€ 1 en France.

1 Somme restant à payer pour l’achat d’une 208 Like 3 portes 1.0 PureTech 68 BVM5, hors option, déduction faite d’une remise de 910€ et d’une prime reprise de 1 750€ pour une véhicule de plus de 8 ans.. Offre non cumulable, réservée aux particuliers, valable du 02/05/2014 au 30/06/2014. Consommation mixte (l/100 km) 4,5. Emissions de C02 (en g/km) : 105 ; Conditions sur peugeotwebstore.com.




La Peugeot
2008 DKR :
une lionne vorace à la conquête de nouveaux territoires

Racée, musclée, bestiale… la Peugeot 2008 DKR réunit tous les attributs d’une conquérante à l’appétit féroce. C’est au volant de cette impressionnante lionne, taillée sur mesure, que Carlos Sainz et Cyril Despres partiront à l’assaut du prochain Dakar au sein du Team Peugeot Total.

Trois semaines après la retentissante annonce de la participation de Peugeot, Red Bull et Total au Rallye Dakar 2015, la lionne qui portera les couleurs de l’équipe dévoile enfin ses formes tant attendues. L’air de famille avec le dernier-né des crossovers de Peugeot est évident. Toutefois, contraintes de la compétition obligent, la 2008 DKR a pris du muscle et présente, dans toutes ses dimensions, des proportions extrêmes. Cette ligne spectaculaire est le fruit d’une coopération étroite entre le centre du style de Peugeot et le bureau d’études de Peugeot Sport. La comparaison avec la version de série est saisissante !

Loin d’un simple exercice de style, la ligne agressive de la 2008 DKR a bien sûr été influencée par des impératifs techniques, comme le confirme le chef de projet au sein de Peugeot Sport, Jean-Christophe Pailler : « Nous avons effectivement communiqué au centre du style un cahier des charges très précis déterminant les dimensions fondamentales, le volume intérieur, la taille des roues, les débattements de suspension ainsi que des données aérodynamiques provenant de simulations ».

A cette fin, le bureau d’études de Peugeot Sport a dû trancher très tôt sur un choix fondamental. Comment propulser cette bête de course ? Opter pour un 4 x 4 ou pour une deux roues motrices ? Les dispositions du règlement sont telles que ce facteur conditionne en effet deux paramètres importants de la voiture : « Nous avons procédé à une analyse très poussée de ce qui se pratique en rallyes raids en évaluant très précisément les atouts des différentes possibilités et avons retenu une approche assez différente de la concurrence. En considérant les aptitudes au franchissement et la faculté à rouler dans le sable qu’offrent les deux roues motrices, nous avons finalement opté pour ce choix. Cela nous permet de bénéficier de roues plus grandes et de débattements de suspension plus généreux ».
Conséquence directe : la 2008 DKR est équipée de pneus Michelin de 37 pouces, soit près de 94 cm de diamètre !

Ces données ont, bien sûr, particulièrement impacté le travail des stylistes de Peugeot. Une équipe de quatre personnes a relevé ce défi avec passion afin de donner forme au fauve qui affrontera, sous peu, les pièges des rallyes raids : « Toute la difficulté a été de transformer les codes stylistiques pour les appliquer à une base technique et à des exigences très différentes dictées par le terrain inhospitalier, explique Giovanni Rizzo, styliste extérieur 2008. Il y avait deux manières de procéder : prendre une 2008 de série et lui ajouter des pièces rapportées ou bien s’inspirer des thèmes de la 2008 pour dessiner une nouvelle voiture en fonction des contraintes données. C’est ce que nous avons choisi de faire : une réinterprétation de la 2008 ! La 2008 DKR, par exemple, n’a pas de porte arrière et se présente donc comme la vision d’un Coupé 2008. »

S’il a été assez facile d’appliquer à cette baroudeuse invétérée les astuces stylistiques de la voiture de série sur la partie arrière, la partie avant a, en revanche, demandé plus de travail, comme le confirme Michaël Trouvé, le responsable silhouette au centre du style de Peugeot : « Pour des raisons liées aux conditions de franchissement propres aux difficultés qui attendent nos pilotes sur les épreuves sportives, l’angle d’approche est très vertical. Cela induit un porte-à-faux très réduit et donc un bloc avant très différent de la série. Heureusement, l’équipe technique a vraiment été à notre écoute et a repositionné certains éléments qui pouvaient nous contraindre. Elle nous a ainsi laissé un petit espace de liberté pour dessiner une face avant qui soit, le plus possible, l’expression de la 2008.».

Cette complicité intense, étalée entre septembre 2013 et janvier dernier, a permis d’offrir à la 2008 DKR une allure très spectaculaire et inspirée qui rompt avec les codes en cours en rallyes raids. Ayant déjà disputé sept Dakar sous l’aile de Red Bull, aussi bien sur des véhicules à 2 roues motrices que sur des 4x4, Carlos Sainz connaît par coeur les contraintes techniques des exigeantes étapes sud-américaines et il est conquis par le format de sa nouvelle monture : « La philosophie de la 2008 DKR est vraiment radicale avec beaucoup de nouvelles idées. Elle ne ressemble à aucune autre voiture deux roues motrices. Elle est vraiment très compacte et c’est un point très intéressant. Après avoir disputé mes deux derniers Dakar avec des deux roues motrices, je suis convaincu qu’il est possible de gagner le Dakar avec ce choix technique. Bien sûr, cela implique de concevoir une voiture très spéciale qui puisse se montrer aussi à l’aise sur tous les types de terrains. Je suis certain que Peugeot Sport a le savoir-faire pour y parvenir et pour déployer la technologie et le travail nécessaire. Cela s’annonce comme un défi technique unique et stimulant pour toute l’équipe. »

En attendant de faire rugir sa mécanique, pour l’instant tenue secrète, et d’avaler kilomètres et poussière sous les couleurs de Red Bull et Total, la 2008 DKR fait, en tout cas, déjà sensation avec une ligne à couper le souffle.

 

 

 

 

Concept PEUGEOT EXALT, design novateur pour des sensations enrichies

Avec EXALT, PEUGEOT dévoile sa vision sublimée de la berline en l’inscrivant dans la démarche initiée dès 2012 par le concept Onyx.
EXALT est dédié au plaisir des sens. Il interpelle dès le premier contact par des partis-pris stylistiques radicaux, comme par les matériaux sélectionnés.
Révélée par Onyx, la coupe franche de la carrosserie est réinterprétée par l’association d’acier brut et d’un textile efficient, le
Shark Skin, inspiré de la structure de la peau de requin.
Le confort acoustique remarquable permet de découvrir les matériaux – textile chiné, cuir patiné, acier brut, ébène – habillant l’habitacle. Cette noble essence de bois s’orne d’un dessin du trio PINWU Design.
La technologie convoquée fait de tout déplacement une expérience : nouvelle expression du PEUGEOT i-Cockpit, lumière noire, purificateur d’air
Pure Blue … Cet art du voyage est propulsé
par une chaîne de traction HYbrid4 essence développant 340ch.

Les 125 ans d’histoire automobile de PEUGEOT sont rythmés de modèles qui ont marqué leur époque.
Avec le concept EXALT, la marque affirme ses partis-pris et écrit une nouvelle page. Elle avance résolument, avec confiance.
Maxime Picat, directeur général de PEUGEOT

La berline dynamique

Avec ses lignes racées et athlétiques, EXALT manifeste toute la puissance du design PEUGEOT.
Posée sur des voies larges aux arches puissamment galbées, cette berline 5 portes exprime son style sur une longueur de 4,70m. L’alliance de surfaces planes et de coupes franches concilie agressivité et douceur.
EXALT fait le choix de la radicalité et supprime toute matière superflue pour ne conserver que ce qui est réellement utile. Sa partition est composée de matériaux issus de la rencontre des cultures et des savoir-faire français et chinois. Tous ces matériaux ont été rigoureusement sélectionnés dans un objectif d’efficience.

PEUGEOT EXALT, c’est une ligne athlétique, puissante et racée, des matériaux audacieux. Son habitacle composé de matières naturelles est dédié au confort et à une conduite instinctive. Ce concept innove pour rendre la berline encore plus séduisante et plus polyvalente, notamment avec ce hayon à la cinématique innovante ouvrant sur un grand coffre.
Pierre Paul Mattei, responsable du style PEUGEOT EXALT

En hommage à l’art de l’automobile française des années 1920-1930, sa carrosserie en acier brut est formée à la main par un maître artisan tôlier.
Pièce unique, elle réinterprète les codes historiques qui construisent la passion automobile : des lignes étirées et dynamiques, une ceinture de caisse haute, un parebrise incliné, un pavillon bas (seulement 1,31m), un profil très élancé qui cache une cabine pourtant volumique, des flancs fortement cintrés sur des bas de caisse en fibre de basalte, des roues de 20 pouces.
Le long capot prend naissance sur une face avant particulièrement expressive où les doubles optiques, sertis au bouclier, intègrent la signature lumineuse identitaire de la marque. Au centre, la calandre puissante émerge de la carrosserie et met en scène le lion doublement symbolique. En effet, cet animal est à la fois l’emblème de la marque et l’expression, dans la culture chinoise, de la puissance et du prestige. En partie basse, le flux d’air alimentant le moteur est découpé par des rostres embarquant les clignotants à LED.
Pour améliorer le coefficient de traînée, EXALT s’habille en partie arrière de
Shark Skin, un textile efficient. Grâce à sa structure en grain technique, cette matière issue du biomimétisme améliore sensiblement les capacités aérodynamiques du véhicule dans le but de réduire sa consommation.
Son emploi est sublimé par une coupe franche opérant la transition entre la porte arrière et la custode, la transition entre les teintes grise de l’acier et rouge du
Shark Skin. Cette matière contribue
à la performance aérodynamique d’EXALT – avec un SCx de 0,6 – en association à d’autres éléments : extracteur d’air dans le bouclier arrière, courbure du pavillon, rétroviseurs profilés.
Avec cette aérodynamique remarquable, l’empreinte laissée par EXALT sur son environnement est essentiellement visuelle. En effet, un bandeau horizontal dans le creux du béquet arrière signe la largeur de la voiture, traitant ainsi en volume la signature lumineuse.

Avec EXALT, PEUGEOT dévoile sa vision de la berline qui associe design racé et polyvalence. Ces partis-pris radicaux et ses qualités la rendent instantanément désirable.
Gilles Vidal, directeur du Style PEUGEOT

PEUGEOT EXALT procure également une polyvalence inédite pour une berline. Le hayon repose sur une cinématique innovante à pantographe. Cette architecture dégage une ouverture maximale dans un volume extérieur réduit. Le hayon au hobby motorisé et intégré découvre un coffre au seuil de chargement bas. Tapissé de bois, il présente un aspect particulièrement valorisant et facilite la manipulation des bagages.

La conduite instinctive

Pour ce concept, l’univers de la musique m’a inspiré. L’harmonie y est une notion fondamentale. Les notes se mélangent pour créer une partition qui émeut au plus profond. C’est comme cela que la technologie et la tradition se fondent dans EXALT. Dans le PEUGEOT i-Cockpit, la dalle numérique haute côtoie les Toggle Switches. Le résultat est pur, intemporel.
Alessandro Riga, styliste intérieur PEUGEOT EXALT

Le PEUGEOT i-Cockpit dispense une expérience de conduite intense dédiée au plaisir. Le petit volant gainé de cuir et de textile chiné ainsi que la dalle numérique haute sont disposés dans l’axe du conducteur pour une prise en mains et une lecture intuitives. Dans le prolongement de la console centrale, deux écrans tactiles escamotables émergent de la planche de bord. L’écran supérieur donne accès aux fonctions telles que l’ordinateur de bord, le système HiFi ou la navigation. Le second écran présente un bandeau visible de façon permanente pour piloter notamment la climatisation automatique et le système Pure Blue.
Sur la planche de bord sont implantés neuf
Toggle Switches évoquant par leur dessin l’univers de la musique. Ils sont répartis en deux groupes, deux commandes à gauche du petit volant, sept à sa droite. Cette répartition est retenue pour la capacité du cerveau humain à mémoriser aisément jusqu’à sept éléments, en position et en fonction. Par ailleurs, le conducteur a la liberté d’associer à l’envi Toggle Switches et fonctions : accès à la navigation à telle commande, paramétrage du véhicule à telle autre, etc.
Il peut également assigner à l’un des
Toggle Switches l’activation du système de lumière noire.
Intégré aux projecteurs, ce système est particulièrement efficace lors des transitions entre jour et nuit. La conduite devient ainsi sûre et sereine dans ces conditions de visibilité précaire, la lumière noire faisant ressortir les marquages au sol.
Pour le confort des occupants, PEUGEOT EXALT s’équipe d’un innovant système de traitement de l’air baptisé
Pure Blue. A l’arrêt, lorsque le véhicule est vide, Pure Blue purifie les surfaces de
l’habitacle par diffusion de bactéricides et fongicides. Dès que le véhicule est en mouvement, un  filtre actif traite l’air avant son entrée dans l’habitacle en éliminant les composés organiques volatiles et les particules fines. Les occupants voyagent ainsi en toutes circonstances dans une atmosphère pure.

Une conception visionnaire

PEUGEOT EXALT est composé de matières brutes et naturelles associées à des matériaux innovants et efficients. L’idée est de couvrir utilement et intelligemment avec un objectif permanent d’optimisation des mises en forme pour économiser les matières, réduire les chutes.
Cette démarche responsable s’applique également à l’approvisionnement local des matières, comme l’ébène noir en provenance des forêts tropicales du sud de l’Asie.

Sophie Gazeau, styliste Couleurs & Matières PEUGEOT EXALT

PEUGEOT EXALT attire irrésistiblement tous les passionnés d’automobiles, quelle que soit leur origine.
Ce concept fusionne l’élégance occidentale à la sophistication orientale.
Fengyou Gong, styliste PEUGEOT Chine

PEUGEOT EXALT étend la démarche initiée par le concept Onyx en 2012.
En référence au travail mené sur la carrosserie, l’acier est employé brut pour laisser toute la matière exprimer les lignes du véhicule. Les pièces d’accastillage telles que les jantes sont également conservées brutes afin de jouir du dessin laissé par l’outil de fraisage.
L’acier reste nu dans toutes les zones où il n’entre pas en contact avec le corps des quatre occupants. Au niveau des coudes et dans les zones d’appui des bras, EXALT se pare d’un bois aux tonalités chaudes. A partir de la ligne inférieure du vitrage, il cède la place à un textile chiné à base de laine naturelle qui gaine les contre-portes, la planche de bord et le pavillon. Entre ces deux matières, un bandeau réalisé par impression 3D dissimule les sources du système HiFi. Sa structure puise son inspiration des chambres anéchoïques où les dièdres des parois réduisent les perturbations acoustiques.

A bord de PEUGEOT EXALT, chaque occupant se voit réserver un accueil privilégié, qu’il soit conducteur ou passager. Les sièges baquet à la structure composite associent des assises et dossiers en textile chiné à des zones latérales en cuir patiné.
Le textile et le cuir sont mis en oeuvre par un process optimisant la gestion des ressources. En effet, pour éviter les découpes et les chutes, le textile est mis en forme à l’aide de pinces. Ce process simple est inspiré de la tradition des grandes maisons de confection de costumes masculins. Ce textile présente ainsi des surfaces aux plis nets et sans couture.
Habituellement, les cuirs automobiles sont sélectionnés pour leur absence de marque puis tannés afin de devenir parfaits. Optimisant les peaux, EXALT s’approprie ces imperfections d’aspect pour en faire la signature unique de chacune. Puis les cuirs sont vieillis naturellement, sans recours à des produits chimiques.
Le bois d’ébène noir est sélectionné pour son caractère noble et sa zone de croissance sur le continent asiatique. Il arbore un motif dessiné par l’agence PINWU Design Trio. Mêlant un lion à des tiges et feuilles de bambou, sa réalisation est confiée à un artisan chinois maîtrisant une technique traditionnelle.
Enfin, la fibre de carbone cède la place à la fibre de basalte, un composite naturel. Issu de la fonte de la pierre éponyme, il réduit l’utilisation de ressources pétrochimiques.

Une motorisation performante

Pesant seulement 1700kg, PEUGEOT EXALT est propulsé par une chaîne de traction HYbrid4 plug-in d’une puissance totale de 340ch répartie entre les quatre roues.
Le capot ciselé abrite le moteur 1.6 THP 270 développé par PEUGEOT Sport. Couplé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports, ce 4-cylindres essence développe une puissance spécifique de près de 170ch/l, soit parmi les meilleures au monde.
A l’arrière, le train multibras intègre une machine électrique de 50 kW pour les phases de roulage électrique ou hybride. Cette machine intervient également pour recharger la batterie par freinage récupératif. Au lever de pied de la pédale d’accélérateur, le freinage est produit par le couple résistif de la machine électrique. La technologie HYbrid4 convertit ainsi en électricité l’énergie cinétique qui serait dissipée par les disques et plaquettes.

Technologie intelligente, HYbrid4 s’adapte instantanément aux désirs du conducteur en sélectionnant le mode adapté : électrique pur, essence pur, hybridation essence-électrique. Le conducteur ressent ainsi l’intensité du voyage en jouissant du savoir-faire PEUGEOT en matière de comportement routier.

Avec PEUGEOT EXALT, la marque sublime la berline. Elle démontre à nouveau que l’émotion est inscrite dans son patrimoine et ses gènes.

 


 

 

 

 

Nouvelle PEUGEOT 308 SW : Les qualités de la nouvelle PEUGEOT 308 concentrées dans un break racé et spacieux

Seulement quelques semaines après la commercialisation de la nouvelle berline 308, PEUGEOT étoffe sa gamme de véhicules et présente une nouvelle silhouette. Comme la berline 308, le nouveau break PEUGEOT 308 SW a été entièrement repensé et ne reprend de sa devancière que le nom.
Présentée en première mondiale au Salon de Genève 2014, la nouvelle PEUGEOT 308 SW sera commercialisée en France, puis dans les autres pays d’Europe au printemps prochain.

Les designers de PEUGEOT ont ainsi dessiné un grand break dynamique, à l’allure basse, racée et sportive (longueur : 4,58 m et hauteur : 1,47m). Ses dimensions généreuses permettent de répondre à une clientèle très attachée aux valeurs fondamentales des breaks : volume, habitabilité, modularité et praticité.
Avec un volume de 610 dm3 VDA 210, le coffre de la nouvelle PEUGEOT 308 SW se situe d’emblée au niveau des meilleurs du segment. Ses formes simples en font un espace pratique et très dégagé.
Sa modularité est d’une simplicité (rabattement des banquettes en un simple geste depuis le coffre) et d’une efficacité (plancher parfaitement plat) de référence. Sa finition est digne de la catégorie supérieure.
Comme la berline, la nouvelle PEUGEOT 308 SW bénéficie de la nouvelle plateforme modulaire EMP2, gage d’allègement et d’efficacité dynamique. Au total, la nouvelle PEUGEOT 308 SW est ainsi 140 kg plus légère que sa devancière. Son expérience de conduite la positionne dans le monde des berlines.
Disponibles dès le lancement, les motorisations Euro 6 essence et diesel garantissent des performances remarquables. Une version BlueHDi, n’émettant que 85g de CO2 par km, établit la nouvelle référence du segment.
A l’intérieur, le PEUGEOT i-Cockpit, moderne, épuré et innovant garantit à son conducteur et ses passagers une ambiance et des sensations inédites.
La qualité apportée à la nouvelle PEUGEOT 308 SW se révèle dans le soin apporté à chaque détail avec pour objectif de placer la voiture au niveau des meilleures et de confirmer la montée en gamme de la marque.
Produite à Sochaux, la nouvelle PEUGEOT 308 sera équipée de groupes motopropulseurs produits sur les sites français de Trémery et de Douvrin.

 

 

La nouvelle Peugeot 308 : sous le regard de www.modeles.fr

un design épuré et un cockpit innovant pour des sensations inédites

Les designers et les ingénieurs de Peugeot ont conçu une berline audacieuse, intuitive et moderne, au design pur et racé.
Grâce à la nouvelle plateforme modulaire EMP2, la nouvelle Peugeot 308 possède des dimensions compactes et une masse allégée (-140 kg). Son expérience de conduite est inédite et ses émissions de CO2 font référence (une version à moins de 85 g/km).
Le parti pris d’un intérieur épuré et d’un poste de conduite innovant (le Peugeot i-cockpit) promet de nouvelles sensations de conduite.
Son haut niveau de qualité, fruit d’un cahier des charges très ambitieux, a pour but de placer la voiture au niveau des meilleurs, incarnant la montée en gamme de la Marque.

Un concentré de berline

La nouvelle Peugeot 308 respecte les caractéristiques incontournables du segment C, avec des dimensions compactes (longueur : 4,25 m et hauteur : 1,46 m), un espace intérieur habitable et un coffre particulièrement volumineux (470 litres sous tablette).
Mais elle va bien au-delà et propose aussi une alternative forte et différente pour conquérir de nouveaux clients.

Un design pur et racé

« La nouvelle Peugeot 308, c’est un design extérieur épuré et technologique, qui inspire la robustesse et la qualité ».
Gilles Vidal, Directeur du Style Peugeot.

Grâce à sa compacité, ses proportions équilibrées, sa masse réduite et à une carrosserie ajustée au plus près de la mécanique, la nouvelle Peugeot 308 affiche une posture racée et dynamique, comme un athlète sûr de sa force. Son caractère s’affirme par le soin et la qualité apportés à chaque détail.
La nouvelle Peugeot 308 affiche une signature lumineuse forte. A l’avant, les projecteurs Full LED fins, expressifs et ciselés comme une oeuvre de joaillerie, définissent un regard félin et technologique. Ils sont proposés de série sur les finitions supérieures, ce qui constitue une première mondiale sur le segment.

A l’arrière, on retrouve le thème de la crosse ainsi que les 3 griffes Peugeot, dessinées par des feux à LED qui renforcent l’image technologique et dynamique de la voiture.
La nouvelle Peugeot 308 porte en elle tout l’ADN de Peugeot.

Un intérieur épuré et technologique, quand l’audace devient l’évidence

« Quand on s’installe à bord, on découvre un univers aux lignes épurées, complètement inédit dans le monde des berlines, avec un cockpit intense, innovant et intuitif, le Peugeot i-cockpit. »
Vincent Devos, Chef de Produit nouvelle Peugeot 308

Le Peugeot i-cockpit offre des sensations d’un nouveau genre. Tout est conçu pour vivre une expérience de conduite sensorielle et intuitive : un volant compact pour des sensations dynamiques intenses, un combiné tête haute pour lire les informations sans quitter les yeux de la route, une console centrale haute valorisante et un grand écran tactile de 9,7’’ pour une conduite intuitive.
Ce dernier concentre de nombreuses commandes avec une ergonomie évidente. Cela a permis aux designers de créer une planche de bord très pure, avec seulement quelques push. Cette approche inédite, où pureté rime avec technologie, trouve son symbole dans le bouton de contrôle du volume, traité comme un bel objet HiFi.

L’efficience au service du dynamisme et de la réduction des émissions de CO2.

« Sur la route, le plaisir de conduite est exacerbé par la nouvelle plateforme modulaire EMP2. Avec un gain de masse considérable, elle contribue du dynamisme et à la maniabilité de la nouvelle Peugeot 308. »
Laurent Declerck, Directeur du Projet de la nouvelle Peugeot 308

L’expérience de conduite de la nouvelle Peugeot 308, amplifiée par le volant de taille réduite, s’appuie sur le savoir-faire de Peugeot en liaisons au sol et sur les qualités de la nouvelle plateforme EMP2. Cette dernière, à la pointe de la technologie avec 116 brevets déposés, contribue aux qualités dynamiques de haut niveau. Elle participe aussi à la sécurité, au confort, grâce à l’offre de nombreux systèmes d’aides à la conduite et à l’importante réduction de masse sur la voiture (140 kg par rapport à la génération précédente). Cet allégement est bénéfique pour le dimensionnement de tous les organes et permet, entre autres, des gains importants en émissions de CO2. Ainsi la nouvelle Peugeot 308 établira de nouvelles références avec une proposition inférieure à 85 g/km de CO2.

Une qualité ambitieuse

La nouvelle Peugeot 308 est l’incarnation même de la démarche de montée en gamme initiée depuis plusieurs années par la Marque. Son cahier des charges avait comme clé de voûte une qualité au meilleur niveau. Cette ambition a guidé les designers et les ingénieurs dès le début du projet.
Chaque élément, à l’extérieur comme à l’intérieur de la voiture, a été traité avec une élégance et un soin tout particulier.

Une production en France

C’est l’usine de Sochaux qui produira la nouvelle Peugeot 308. Les sites français de Trémery et de Douvrin fourniront l’ensemble des groupes motopropulseurs.
La nouvelle Peugeot 308 sera présentée en première mondiale au Salon de Francfort le 10 septembre 2013 et débutera sa commercialisation à l’automne 2013 en Europe.

un tarif commençant à 17 800 €.

 

 

 

 

 

Crossover 2008 : 5 étoiles aux tests Euro NCAP et nouvelle motorisation 1.2 e-VTi 82 ETG5

Lancé le 25 avril, le nouveau crossover Peugeot 2008 s’est ancré avec force sur les rails du succès. A fin septembre, il totalise déjà plus de 54.000 commandes clients en Europe 30 dont 25.000 en France. A la même date, 25.000 commandes supplémentaires sont inscrites soit l’équivalent de 2,5 mois de production. Les niveaux de finition les plus élevés, Allure et Féline, représentent 71% du mix.

Grâce à cet afflux de clients, 2008 occupe le podium du segment T0 dans 4 pays d’Europe :
- 2ème position au Danemark,
- 3ème position en France, au Portugal et au Pays-Bas.

Cette dynamique positive est désormais renforcée par les 5 étoiles aux tests Euro NCAP et par la nouvelle motorisation 1.2 e-VTi 82 ETG5.

Les tests menés par l’organisme indépendant Euro NCAP certifient le haut niveau de sécurité de 2008. Les équipements de série l’illustrent parfaitement :
- régulateur-limiteur de vitesse, ESP (regroupant l’antipatinage ASR, le contrôle de stabilité CDS, l’assistance de freinage d’urgence AFU et le répartiteur électronique de freinage REF),
- freinage assuré par disques sur les quatre roues,
- six airbags (deux frontaux, deux latéraux, deux rideaux),
- fixations Isofix à trois points d’ancrage.
2008 profite également du leadership de la Marque en termes de sécurité tertiaire avec les services Peugeot Connect SOS et Peugeot Connect Assistance. En cas d’incident, le véhicule est géolocalisé et la chaîne des secours déclenchée.

D’autre part, le Peugeot i-Cockpit place le conducteur dans une position idéale. Faisant corps avec sa voiture, il accède ainsi intuitivement à l’ensemble des commandes. Le Peugeot i-Cockpit est constitué du petit volant mutli-fonctions, réglable en hauteur et en profondeur, du combiné tête haute et de l’écran tactile semi-flottant de 7’’.

Pour conquérir de nouveaux clients, la gamme 2008 propose une nouvelle version 1.2 e-VTi 82 ETG5. Les émissions de CO2 sont alors abaissées à seulement 99g/km. Le moteur 3-cylindres essence reçoit le Stop&Start qui réduit jusqu’à 15% la consommation en circulation urbaine. Il est couplé à la boîte de vitesses pilotée ETG (Efficient Tronic Gearbox) à 5 rapports. Sa fonction de rampage, particulièrement pratique en manoeuvre, permet d’évoluer au ralenti sans actionner la lpédale d’accélérateur.





Le nouveau Crossover Peugeot 2008
sous le regard de modeles.fr 

 

J'aime sa silhouette à la fois élégante et dynamique à l'image d'un véritable SUV.
Avec lui équipé d'un moteur HDI de 115 cv, j'ai parcouru 1460 km pour une consommation  moyenne de 5,1l au 100km. Sur autoroutes et routes nationales, les passagers et moi avons apprécié son confort.
Son poste de conduite très ergonomique donne un accès facile à toutes les fonctions utiles à la conduite et au confort. Le tableau de bord est d'un beau design, conçu avec de belles matières. Les sièges avant enveloppent bien le corps. Sa conduite est agréable, il a un bon comportement routier, il tient bien la route dans les virages, ses accélérations sont efficaces. Sa garde au sol de 16cm et la traction avant très active permettent de s'engager sur des chemins de terre.
Pratiques les nombreux rangements. La banquette arrière modulaire 1/3-2/3 permet de faire varier le volume du coffre de 360 à 1194 dm3, dont 22 dm3 sous le plancher, en un tour de main.

Avec 2008, la Marque capitalise sur le roues avant motrices d'une traction efficace, succès du Crossover 3008 pour créer une offre automobile inédite sur le segment B. Commercialisé au printemps 2013, il s’inscrit dans la dynamique de l’offensive initiée avec succès par 208.
Peugeot innove avec le premier Crossover urbain facile, stimulant et à l’expérience de conduite unique :
- un poste de conduite innovant – structuré autour d’un petit volant, combiné tête haute et
  écran tactile – confirmant la stratégie de la Marque,
- un comportement dynamique synonyme de plaisir garanti par son expertise reconnue des
  liaisons au sol,
- la liberté de sortir des sentiers battus grâce à une garde au sol, des protections et le Grip
  Control.

« Avec 2008, la Marque détient le véhicule pour consolider son leadership sur le segment en Europe et pour conquérir de nouveaux clients en Asie et en Amérique Latine. »
Maxime Picat, directeur général de Peugeot

« Avec 2008, Peugeot poursuit son offensive produits et capitalise sur le succès de 3008 en lançant un nouveau Crossover, urbain et innovant, à la conquête d’une clientèle mondiale »
Xavier Peugeot, directeur du Produit Peugeot

Un concept international

Sur tous les continents, le monde évolue, devenant de plus en plus urbanisé. La nouvelle génération d’habitants aime la ville tout comme elle aime s’en échapper. Dynamiques, souples, ils passent sans cesse d’une configuration de vie à une autre. Quel que soit leur continent, ils recherchent des produits à leur image pour faciliter et enchanter leur quotidien.

Forte de ce constat, la Marque a rédigé un cahier des charges aux objectifs ambitieux. Le Crossover by Peugeot combine expérience de conduite unique, design fort et bénéfices d’usage. Le challenge a été d’intégrer cet ADN à la conception sur trois zones géographiques d’un véhicule destiné à une clientèle mondiale. Les 2008 commercialisés en Europe seront produits dans l’usine de Mulhouse (France).

En à peine 4,16m de long et 1,74m de large, 2008 innove en associant de manière unique une conduite stimulante, la robustesse du SUV à un espace à bord dont l’habitabilité, la modularité et le confort invitent à profiter de chaque instant. Aussi à l’aise en ville que sur route, il s’en échappe en toute confiance grâce à son système de motricité renforcée Grip Control.

« Les clients exigent du style, du plaisir de conduite, de la fonctionnalité, de la qualité. Les équipes en France, en Chine et au Brésil ont travaillé ensemble pour en faire l’ADN de 2008 ! »
Brigitte Courtehoux, directrice du Projet 2008

Un style unique pour un nouveau territoire

2008 réinvente les standards des véhicules volumiques sur le segment des petites voitures. Innovant dès le premier regard, il parvient à marier les univers. Le parti pris stylistique fort affirme son identité au service de la praticité, du volume et de l’expérience de conduite.

« 2008 a su métisser les univers et les cultures pour offrir un style qui va au-delà des attentes des clients. »
Gilles Vidal, directeur du Style Peugeot

« Créer 2008 a été un vrai défi mais nous avions une idée très précise du véhicule que l’on voulait proposer aux clients. Le style né en avance de phase n’a pas nécessité de modification majeure jusqu’à la série. Le premier coup de crayon a été le bon. »
Eric Dejou, responsable Style 2008

Avec sa posture surélevée, 2008 repose sur des pneumatiques « Mud&Snow » et des jantes 17’’ diamantées à la finition mat. La forme particulière des tours de roue en arche permet à la fois d’ancrer 2008 au sol et de le porter avec légèreté. Les pare-chocs et bas de caisse de couleur noire le protègent complétés par les sabots avant et arrière en acier inoxydable et les baguettes latérales chromées.

La face avant s’approprie les codes stylistiques de la Marque. Les éléments sont ajustés au plus près, évidés de tout surplus de matière. Finement ciselé, le capot manifeste ainsi la protection, la robustesse et la légèreté de 2008. La calandre flottante est taillée dans la masse et se redresse dans une expression à la fois raffinée et pleine de puissance. Les projecteurs inédits sont dessinés au plus près des fonctions techniques. Acérés, ils jouent avec la carrosserie pour dessiner la pupille d’un félin. Ciselés, ils ne font qu’un avec la face avant, lui donnant un caractère encore plus expressif, technologique et singulier. Ce regard est souligné de feux diurnes à LED.
Le capot et les ailes complètent cette impression rassurante de précision, de protection et de robustesse et néanmoins tout en légèreté.

 

Le nouveau Crossover urbain présente une sculpture très élégante et sophistiquée des ailes et du flanc, qui évoque des qualités athlétiques évidentes. Les généreuses surfaces vitrées, dont le toit panoramique, promettent un espace intérieur spacieux et ouvert sur son environnement.
L’arrière associe élégamment la robustesse au dynamisme. Le volume du coffre, au seuil de chargement bas, est surplombé par un pavillon au bosselage dynamique, inspiré par RCZ. Le large hayon est encadré de feux solidement arrimés à la carrosserie. Flottant à l’intérieur de leur logement, les trois griffes lumineuses éclairées à leur base par des LED semblent être en sustentation.
Le mouvement dynamique et élégant du pavillon signe également le profil. Une vague de toit émerge à l’aplomb des places arrière et met en scène un décor exclusif comme taillé dans le métal.
Serti à la carrosserie, il donne naissance au béquet en un prolongement d’une même pièce, à fleur de peau. Les barres de toit au dessin précis parachèvent les évocations de dynamisme et de loisirs de 2008.

« 2008 propose un vrai nouveau concept, son design audacieux associe l'élégance et le dynamisme des nouvelles berlines Peugeot, l’impertinence et la robustesse d'un SUV moderne mais aussi la polyvalence d'un petit volumique. »
Pierre Authier, responsable Style de la gamme 208/2008

Une expérience de conduite inédite dans le segment des crossovers

Un poste de conduite intuitif
Confortablement maintenu par son siège, ajustable en profondeur, hauteur et inclinaison, le conducteur fait corps avec sa voiture. Intuitivement, le conducteur accède à l’ensemble des éléments dans une économie de gestes remarquable.
Dans ses mains, le petit volant multi-fonctions réglable en profondeur et en hauteur magnifie la précision de la direction. Sans quitter la route des yeux, le combiné tête haute lui fournit les informations nécessaires à la conduite. L’écran tactile semi-flottant de 7’’, en série dès le second niveau de finition, commande l’ensemble des fonctionnalités de connectivité, y compris les services Peugeot Connect Apps .

Prenant naissance au pied de la planche de bord, la console centrale semi-haute amène à sa disposition le frein à main de type aviation, qui libère l’espace du poste de conduite grâce à sa poignée en forme de palette. Elégante et robuste, elle s’habille d’un cuir surpiqué sur les niveaux supérieurs. Toujours sur la console, la commande du volet d’occultation du toit vitré panoramique voisine la molette du Grip Control.
Le bandeau de planche de bord est gainé d’un matériau soyeux qui invite au contact. Des pièces en chrome satin animent cet espace : aérateurs, palette du frein à main, décor inférieur du petit volant, oreilles du pommeau de levier de vitesse, enjoliveurs de l’écran tactile.

L’atmosphère à bord est à nulle autre pareille grâce à la signature lumineuse spécifique : compteurs tête haute cerclés d’un rétroéclairage bleu à LED sur les versions supérieures, toit vitré panoramique aux guides LED dispensant une lumière bleue tamisée.
Même avec un pavillon tôle, 2008 offre une signature lumineuse unique. En effet, il innove avec un ciel de toit arborant des motifs au dessin très précis obtenus par grattage laser. La nuit, ce ciel de toit Peugeot LED Track s’illumine d’une douce lumière blanche diffusée par LED.

« Nous avons voulu créer pour nos clients un espace à bord exceptionnel qui prenne soin de tous les occupants et leur fasse éprouver des sensations nouvelles. L’ergonomie unique du poste de conduite, le choix attentif des matériaux, la qualité de l’assemblage, l’ambiance lumineuse … 2008 stimule les sens. »
Agnès Tesson Faget, chef de projet Produit 2008

Une conduite stimulante
Avec le succès international du 3008, la Marque a acquis un savoir-faire approfondi du crossover qu’elle a décidé de conjuguer à son expertise de la conduite. 2008 bénéficie ainsi d’un comportement dynamique de référence sur le segment.
Agile et précis, le Crossover urbain renvoie une information consistante sur la route au conducteur, qui anticipe la route grâce à sa position élevée. Le petit volant est le symbole de cette conduite ; il matérialise la facilité de prise en main et la précision de 2008.
Les liaisons au sol ont été finement réglées pour profiter de la masse contenue de 1045 kg. La mise au point a porté sur le train avant pseudo-McPherson et le train arrière à traverse déformable aux ressorts et amortisseurs tarés spécifiquement, comme l’assistance de direction. Ainsi, 2008 atteint une synthèse de haut niveau entre confort, stabilité et dynamisme.
Le conducteur peut alors prendre plaisir d’une conduite réactive tout en assurant le confort de ses passagers.

Grip Control pour une motricité renforcée
Ce système, breveté par le Groupe, permet d’élargir le champ d’utilisation de 2008 grâce à une motricité renforcée dans les conditions de faible adhérence. Faisant appel à des éléments électroniques équipant déjà la voiture, Grip Control est associé à la garde au sol généreuse de 16 cm et des pneumatiques Mud & Snow, montés sur des jantes au style distinctif associant une finition diamantée à un vernis mat.
Polyvalent et souple, il s’adapte au terrain rencontré en agissant sur les roues avant mais laisse en permanence la maîtrise au conducteur. Il peut en effet décider en tout instant de laisser l’intelligence de cet équipement agir selon le mode Standard ou bien sélectionner, sur la molette disposée sur la console centrale, le mode qu’il désire utiliser : Neige, Tout-Chemin, Sable, ESP Off.
Le Grip Control  est disponible en deux dimensions de pneumatiques : 215/60 R16 ou 205/50 R17.

« Avec le Grip Control, le conducteur a immédiatement envie de profiter de 2008 en dehors des sentiers battus. Pour le client, le Grip Control offre des prestations supplémentaires sans sur-consommation. »
Francis Delion, Synthèse Clients Peugeot

Park Assist, pour le plaisir de se garer
En automatisant les manoeuvres de stationnement, cet équipement technologique exploite la compacité de 2008 pour faciliter les déplacements en ville. Après activation de la fonction, le conducteur sélectionne sur l’écran tactile le type de manoeuvre à effectuer, créneau à gauche ou à droite de la chaussée. Puis les ultrasons mesurent les places pour signaler au conducteur le premier emplacement disponible. Park Assist gare alors le véhicule par action de l’assistance électrique de direction, le conducteur n’ayant plus qu’à contrôler la progression de la voiture et ce qui l’entoure.
Pour quitter la place, rien de plus facile. Il suffit de faire à nouveau appel à l’intelligence de Park Assist même en pente grâce à la fonction Hill Assist, disponible sur l’ensemble des motorisation à l’exception du 1.4 HDi 68 et du 1.2 VTi 82 BVM5.

2008, c’est aussi…

La sécurité au meilleur niveau : primaire, secondaire et tertiaire
A la conduite réactive et la facilité d’usage, 2008 ajoute un haut niveau de sécurité. Ainsi, le conducteur peut compter sur le régulateur-limiteur de vitesse en série sur toutes les versions, sur les réglages châssis et sur bien d’autres équipements.

Toutes les versions de 2008 sont équipées en série d’un ESP, déconnectable jusqu’à 50 km/h, qui regroupe plusieurs fonctions : antipatinage ASR, contrôle de stabilité CDS, assistance de freinage d’urgence AFU et répartiteur électronique de freinage REF.
L’ensemble agit sur quatre disques de freins, adaptés aux différentes motorisations pour de meilleures prestations (performances et durabilité). A l’avant, les disques ventilés sont de deux tailles différentes : 266 x 22 mm et 283 x 26 mm pour les versions les plus puissantes. A l’arrière, la gamme est pourvue de disques pleins de 249 x 9 mm.

En cas de choc, les occupants sont protégés par un ensemble de six airbags – deux frontaux, deux latéraux, deux rideaux. Contenus dans les dossiers des sièges avant, les airbags latéraux assurent une protection optimale, quel que soit le réglage des sièges. Pour la sécurité des enfants, l’airbag frontal passager est déconnectable tandis que les places arrière latérales sont dotées de fixations Isofix à trois points d’ancrage.

2008 profite également du leadership de la Marque en termes de sécurité tertiaire. Lorsqu’équipé du Boîtier Télématique Autonome, le Crossover urbain propose gratuitement et sans limite de durée les services Peugeot Connect SOS et Peugeot Connect Assistance. En cas d’incident, le véhicule est géolocalisé et la chaîne des secours déclenchée.

Depuis leur lancement en 2003, ces services équipent plus de 760 000 Peugeot dans 10 pays européens. Ils ont permis l’intervention rapide des secours dans plus de 6500 situations d’urgence.

Un grand volume, facile à exploiter
Avec son empattement de 2,54m, 2008 offre des prestations intérieures de haut niveau. Les passagers arrière disposent d’une habitabilité généreuse, grâce aux dossiers avant amincis, et d’une prise 12V pour brancher un appareil nomade. Sans quitter leur place, ils peuvent accéder au coffre même lorsque le véhicule est en mouvement. Pour ce faire, la partie avant du cache-bagages est pivotante.

De l’extérieur, l’accès au grand coffre est tout aussi aisé avec une large ouverture rectangulaire et un seuil de chargement bas, 60 cm seulement, garni d’une protection en inox brossé. La banquette modulaire 1/3-2/3 permet de faire varier le volume de 360 à 1194 dm3, dont 22 dm3 sous le plancher, en un tour de main. Un appui sur la commande située en haut de dossier arrière suffit à faire basculer le dossier, l’assise s’escamotant automatiquement.
Pour faciliter la manipulation d’objets, le plancher est équipé de cinq rails qui courent du seuil aux sièges avant. Six crochets chromés permettent de les arrimer en toute sécurité.
Pratique jusque dans les détails, le coffre offre deux zones de rangement sur les côtés, avec une sangle de maintien et un filet de rangement, et un espace complémentaire de 22 litres sous le tapis de coffre.

A chacune des places, le passager trouve de nombreux rangements bien pensés et faciles à localiser grâce aux plafonniers avant et arrière : bacs de portières avant, boîte à gants, bac et porte-canette à proximité du levier de vitesse, rangement fermé de la console, aumônières dans les dossiers avant .
Au total, le volume de rangement atteint 24 litres. Ainsi, clés, smartphones et autres objets de la vie quotidienne trouvent toujours leur place à bord de 2008.

Une gamme moteur efficiente
Tirant profit de la masse contenue et de la silhouette profilée, la large gamme de motorisations rend possible tous les usages avec des consommations et émissions de CO2 en rupture : à partir de 3,8 l/100km et 98g CO2/km seulement.
Le savoir-faire et l’innovation technologique du Groupe – 3-cylindres essence de nouvelle génération, introduction du Stop&Start sur les motorisations essence, moteurs Diesel e-HDi–positionne 2008 en leader de son segment en parvenant à marier respect de l’environnement et plaisir de conduite.

« 2008 est vraiment multi-talents. Il conjugue les concepts pour des sensations nouvelles tout en présentant des consommations et émissions de CO2 de référence. En essence et en Diesel, 2008 débute à moins de 100g de CO2/km ! »
Laurent Blanchet, directeur de la Gamme produit Peugeot

Des 3-cylindres essence de nouvelle génération Entièrement conçue par le Groupe, la nouvelle génération de moteurs 3-cylindres essence a déjà apporté la preuve de son efficience en termes de consommation et de rejets de CO2. Elle est également compacte et légère avec, pour le 1.2 VTi, un gain de 21 kg par rapport à un 4-cylindres de puissance équivalente. Cette nouvelle génération de moteurs voit ses performances renforcées par l’introduction du Stop&Start d’une part et de la suralimentation couplée à l’injection directe d’autre part.

Une offre Stop&Start disponible en essence comme en diesel
Cette technologie a été introduite avec succès par les motorisations diesel e-HDi sur les 508, 308 avant d’être popularisée par la 208. Les motorisations e-VTi et e-THP permettent aux clients choisissant l’essence de profiter des mêmes bénéfices : consommation réduite, coupure moteur automatique, redémarrage quasi-instantané sans bruit ni vibration, agrément d’utilisation.

« Le Stop&Start permet à 2008 d’offrir des consommations et émissions de CO2 très performantes avec un agrément de haut niveau. Les six moteurs équipés débutent à seulement 98g CO2/km en Diesel et à 99g CO2/km en essence. »
Eric Tomietto, chef de projet Stop&Start

Equipant les moteurs essence comme les moteurs Diesel, cette technologie est disponible sur 6 des 9 moteurs de la gamme 2008. Couplé à une évolution de la boîte automatisée offrant une fonction de rampage, le 1.2 e-VTi voit ses émissions de CO2 réduites à seulement 99g/km. En Diesel, la gamme débute à 98g de CO2/km.

Nouveaux 3-cylindres turbo
Dans les mois suivants son lancement, la gamme moteurs s’élargira aux versions suralimentées du 3-cylindres essence. Les deux niveaux de puissance proposés, 1.2 e-THP 110 et 1.2 e-THP 130, permettront une conduite dynamique, notamment grâce à un couple élevé, respectivement 205 et 230 Nm.
Avec un haut degré de technicité, le 1.2 e-THP présente un poids inférieur de 12 kg par rapport à un 4-cylindres atmosphérique de puissance équivalente, alors même qu’il comporte un turbo, un système de refroidissement plus important et qu’il offre des prestations dynamiques en rapport avec un couple supérieur de 45%. Le gain en consommation est compris entre 15 et 20% selon les versions.

Gamme 2008 essence 1 :
- 1.2 l e-VTi 60 kW (82 ch) 2 ; 118 Nm, boîte pilotée à 5 vitesses, Stop&Start ; CO2 : 99 g/km,
- 1.2 l VTi 60 kW (82 ch) ; 118 Nm, boîte manuelle à 5 vitesses ; CO2 : 114 g/km,
- 1.2 l e-THP 81 kW (110 ch) 2 ; 205 Nm, boîte manuelle à 5 vitesses, Stop&Start ; CO2 : 104 g/km,
- 1.6 l VTi 88 kW (120 ch) ; 160 Nm, boîte manuelle à 5 vitesses ; CO2 : 135 g/km,
- 1.2 l e-THP 96 kW (130 ch) 2 ; 230 Nm, boîte manuelle à 6 vitesses, Stop&Start ; CO2 : 109 g/km.

Gamme 2008 diesel 1 :
- 1.4 l HDi FAP 50 kW (68 ch), 160 Nm, boîte manuelle à 5 vitesses ; CO2 : 104 g/km,
- 1.6 l e-HDi FAP 68 kW (92 ch), 230 Nm, boîte pilotée à 6 vitesses, Stop&Start ; CO2 : 98 g/km,
- 1.6 l e-HDi FAP 68 kW (92 ch), 230 Nm, boîte manuelle à 6 vitesses, Stop&Start ; CO2 : 103 g/km,
- 1.6 l e-HDi FAP 84 kW (115 ch), 270 Nm, boîte manuelle à 6 vitesses, Stop&Start ; CO2 : 106 g/km.

Prix : 15 000 € à 24 000 €

 

 

Ce dernier concentre de nombreuses commandes avec une ergonomie évidente. Cela a permis aux designers de créer une planche de bord très pure, avec seulement quelques push. Cette approche inédite, où pureté rime avec technologie, trouve son symbole dans le bouton de contrôle du volume, traité comme un bel objet HiFi.

L’efficience au service du dynamisme et de la réduction des émissions de CO2.

« Sur la route, le plaisir de conduite est exacerbé par la nouvelle plateforme modulaire EMP2. Avec un gain de masse considérable, elle contribue du dynamisme et à la maniabilité de la nouvelle Peugeot 308. »
Laurent Declerck, Directeur du Projet de la nouvelle Peugeot 308

L’expérience de conduite de la nouvelle Peugeot 308, amplifiée par le volant de taille réduite, s’appuie sur le savoir-faire de Peugeot en liaisons au sol et sur les qualités de la nouvelle plateforme EMP2. Cette dernière, à la pointe de la technologie avec 116 brevets déposés, contribue aux qualités dynamiques de haut niveau. Elle participe aussi à la sécurité, au confort, grâce à l’offre de nombreux systèmes d’aides à la conduite et à l’importante réduction de masse sur la voiture (140 kg par rapport à la génération précédente). Cet allégement est bénéfique pour le dimensionnement de tous les organes et permet, entre autres, des gains importants en émissions de CO2. Ainsi la nouvelle Peugeot 308 établira de nouvelles références avec une proposition inférieure à 85 g/km de CO2.

Une qualité ambitieuse
La nouvelle Peugeot 308 est l’incarnation même de la démarche de montée en gamme initiée depuis plusieurs années par la Marque. Son cahier des charges avait comme clé de voûte une qualité au meilleur niveau. Cette ambition a guidé les designers et les ingénieurs dès le début du projet.
Chaque élément, à l’extérieur comme à l’intérieur de la voiture, a été traité avec une élégance et un soin tout particulier.

Une production en France
C’est l’usine de Sochaux qui produira la nouvelle Peugeot 308. Les sites français de Trémery et de Douvrin fourniront l’ensemble des groupes motopropulseurs.

La nouvelle Peugeot 308 sera présentée en première mondiale au Salon de Francfort le 10 septembre 2013 et débutera sa commercialisation à l’automne 2013 en Europe.






Conduire la 208 GTi : Un plaisir Intense


J'ai essayé la peugeot 208 GTi, à son volant  tous mes sens ont été exacerbés. Sa tenue de route est exemplaire. On peut dire que c'est une sportive. Son moteur de 200cv répond parfaitement.
Les accélérations sont toniques. Sensations fortes au passage des vitesses.
Sa silhouette est sportive et Chic. Son habitacle est bien pensé. J'aime bien sur le tableau de bord le mariage de couleurs rouge et noire. Elégant le revêtement en cuir surpiqué. Les sièges sont confortables, bien conçus habillés de cuir et de tissu. On a bien en main le
petit volant en cuir pleine fleur noir, perforé et surpiqué rouge. Sans un regard, la main droite trouve le pommeau de vitesses en aluminium, avec insert latéral rouge, ou la poignée de frein à main en cuir surpiqué.

 

<a href="page1.htm" target="_blank"
onclick="javascript:window.open(this.href,'popup',
'width00,,left=0,top=0,scrollbars=1'); return
false;"><B>vers page 1</B></a>
 

 

208 GTi, le mythe 2.0

Peugeot a marqué de son empreinte l’histoire de la sportivité automobile. Cet ADN permet de créer une sportive joueuse et chic, interprétation contemporaine du mythe GTi.

« Avec 208 GTi, notre objectif était de donner du plaisir de conduite sportive, un plaisir qui parle immédiatement à tous les amateurs : puissance, réactivité, sonorité … 205 GTi a été notre inspiration.208 GTi est son interprétation moderne. » Gaëtan Demoulin, responsable Synthèse Clients Peugeot

Au premier contact, les yeux sont d’abord impressionnés par une présence, avec une voiture qui affirme son identité : sportive et raffinée.
Sportive, la carrosserie l’est sans aucun doute ! Traversant la jupe arrière noir brillant, l’échappement débouche sur une double canule chromée de forme trapézoïdale, un dessin innovant soulignant l’unicité de ce modèle. Progressant dans le sens du vent, dynamiques, les lécheurs chromés de vitre se terminent en une signature rendant hommage à l’illustre 205 GTi. L’enjoliveur de custode arbore d’ailleurs fièrement le logo GTi, en un chrome brillant souligné de rouge.
Quelle que soit la teinte choisie, cette couleur rouge ponctue la voiture : étriers de frein, jonc inférieur de calandre, lettrage Peugeot du volet arrière et de la calandre. La maille de celle-ci adopte en plus un motif 3D en damier, aux inserts chromés dans la grille noir brillant.
L’ensemble est subtilement mis en valeur par les touches de chrome brillant sur les enjoliveurs d’antibrouillard, le jonc supérieur de la calandre et les rétroviseurs.

L’ouverture des portières révèle un habitacle à l’image de la robe. Dès le seuil, avec le nom Peugeot aux lettres de feu, l’habitacle est sportif. Il présente une harmonie stimulante par l’association de rouge, noir et chrome satin. Parcouru de surpiqûres GTi rouges, l’intérieur s’affirme jusque dans le moindre détail.

Résolument sportif, le siège marie le cuir Club Nappa pleine fleur et le tissu à la Maille Caro, dynamisée par une ligne rouge. La planche de bord, à la gaine tendue de TEP PU noir aux surpiqûres rouges, reçoit un décor en dégradé du rouge vers le noir, comme les crosses de porte. Les informations sur les performances de la voiture sont délivrées via le combiné tête haute.

Technologique, il est équipé d’une matrice couleur, encadrée de compteurs au jonc chromé rétroéclairé rouge par des LED. Sur leur fond en aluminium brossé, dessiné d’un motif en damier noir brillant, les aiguilles blanches ne demandent qu’à partir à l’ascension de la zone rouge.

Bien maintenu dans le siège, ceinture noire au liséré rouge bouclée, la position de conduite est évidente. Les pieds trouvent naturellement le pédalier et le repose-pied en aluminium, les talons en appui sur les surtapis haut-de-gamme dont le pourtour noir est surpiqué rouge. Intuitivement, les mains se posent sur le petit volant en cuir pleine fleur noir, perforé et surpiqué rouge. Sans un regard, la main droite trouve le pommeau de vitesses en aluminium, avec insert latéral rouge, ou la poignée de frein à main en cuir surpiqué.

Le repère en cuir rouge du volant pointant droit devant, les pouces bien calés, le logo GTi n’attend qu’une chose … contact !

« 208 est une excellente base pour développer une sportive. Nous avons particulièrement travaillé la réponse de la direction, les suspensions ainsi que la rigidité des trains roulants. 208 GTi est la synthèse réussie entre performance, sécurité et plaisir.»
Marie Beaumont, responsable Synthèse Dynamique 208 GTi

208 GTi réjouit son conducteur avec un plaisir de conduite incisif grâce au châssis joueur, pourvoyeur de sensations. Ressorts, tarage des amortisseurs, barre anti-dévers, berceau avant et traverse arrière rigidifiés … les liaisons au sol sont spécifiques.
Agile et réactive, 208 GTi se balance d’une corde à l’autre avec précision. Commandé par la direction aux réglages revus pour plus de fermeté, le train avant retourne parfaitement et fermement les informations. Bien calé, le train arrière se place idéalement. Chaussées de pneumatiques en 205/45, les jantes Carbone de 17’’ diamantées, à la peinture Storm et au vernis mat, abritent les disques ventilés de 302 mm à l’avant et 249 mm à l’arrière. Refroidis par des prises d’air dynamiques, ils assurent un freinage incisif.

o

Le moteur essence 1.6 THP 200ch s’exprime à travers une ligne d’échappement retravaillée. Dès la mise en contact, à tous les régimes, il émet une musique typique, qui ravit les oreilles ! Couplé à une boîte mécanique aux 6 rapports raccourcis, le moteur tire la quintessence de ce châssis. Avec son couple maximal de 275 Nm et sa puissance maximale de 147 kW (200ch), 208 GTi présente des reprises et des accélérations de tout premier ordre. Le 0 à 100 km/h est réalisé en moins de 7 secondes, le 0 à 1000 m en 27 secondes. Les reprises sont du même niveau, 208 GTi passant de 80 à 120 km/h en moins de 7 secondes sur le 5ème rapport.

Ces performances bénéficient des gains réalisés sur la masse de la voiture. Légère, 1160 kg, 208 GTi réalise une véritable prouesse en émettant seulement 139 g de CO2/km.

Une sportive joueuse, performante et sûre, à la sonorité envoûtante, doublée d’une excellente berline … 208 GTi régale tous les jours son conducteur, l’ESP totalement déconnectable veillant sur lui.

Une Edition Limitée 208 GTi

L’arrivée dans la gamme Peugeot d’une nouvelle GTi est toujours un événement majeur, particulièrement sur le segment des séries 200. Pour célébrer cet événement, Peugeot a développé une Edition Limitée disponible à seulement 50 exemplaires.
Drapée d’un Blanc Nacré Satin exclusif, cette très petite série repose sur des jantes aluminium 17’’, diamantées avec une peinture Noir Onyx revêtue d’un vernis brillant. En leur centre, elles sont équipées d’un cabochon aluminium au cerclage rouge. Le barreau inférieur de la calandre, également blanc, arbore le drapeau français.
A l’intérieur, les heureux propriétaires rouleront en compagnie de la navigation et du pack HiFi. Une plaque numérotée leur rappellera tous les jours, qu’ils sont membres d’un club très restreint.




Peugeot
2008, le nouveau crossover urbain à la conquête d’une clientèle mondiale

Avec 2008, la Marque capitalise sur son expertise acquise avec le succès du crossover 3008 pour créer une offre automobile inédite sur le segment B. Commercialisé au printemps 2013, il s’inscrit dans la dynamique de l’offensive initiée avec succès par 208.Le nouveau crossover by Peugeot est le premier véhicule de la Marque conçu dès l’origine et simultanément par et pour plusieurs zones géographiques. Avec ses objectifs mondiaux, 2008 impulse à la Marque une nouvelle dynamique, en phase avec sa stratégie de développement de son offre crossover et de conquête de nouveaux clients.
 

Un concept innovant

Dans un monde en constante évolution, de plus en plus urbanisé, une nouvelle génération de clients est en train d’apparaître. Avides de mouvement, ils se nourrissent de dynamisme. Agiles, polymorphes, ils sont présents sur tous les continents et recherchent des produits à leur image.

Forte de ce constat, la Marque a rédigé un cahier des charges aux objectifs ambitieux. Dès le départ, elle a intégré à l’ADN du crossover by Peugeot, qui combine expérience de conduite unique, style fort et bénéfices d’usage, le challenge de concevoir sur trois zones géographiques un véhicule destiné à une clientèle mondiale.

Peugeot a relevé le défi. Valorisant, dynamique, le nouveau crossover by Peugeot offre sur le segment B une expérience riche et variée. Ainsi, en à peine 4,16m de long, 2008 innove en associant de manière unique la conduite de la berline et la robustesse du SUV à un espace à bord dont l’habitabilité, la modularité et le confort invitent à profiter de chaque instant. Aussi à l’aise en ville que sur route, il s’en échappe en toute confiance grâce à ses prestations de mobilité étendue. Stimulant, polyvalent, 2008 s’adapte à chaque client.

2008 sera produit au plus près de ses marchés, en France (Mulhouse), en Chine (Wuhan) et au Brésil (Porto Real).

" Avec 2008, la Marque détient le véhicule pour consolider son leadership sur le segment en Europe et pour conquérir de nouveaux clients en Asie et en Amérique Latine. »
Maxime Picat, directeur général de Peugeot "

Un style unique mariant élégance et robustesse
2008 réinvente les standards des véhicules volumiques sur le segment des petites voitures. Innovant des le premier regard, il parvient à marier les univers. Le parti pris stylistique fort affirme son identité au service de la praticité, du volume et de l'expérience de conduite.
Avec sa posture surélevée, 2008 repose sur des pneumatiques "Mud&snow"et des jantes 17" diamantées à la finition mat. La forme particulière des tours de roue en arche permet à la fois d'ancrer 2008 au sol et de le porter avec légèreté. Les pare-chocs et bas de caisse de couleur noire
le protègent complétés par les sabots avant et arrière et les baguettes latérales en acier inoxydable.

La face avant s'approprie les codes stylistiques de la Marque. Les éléments sont ajustés au plus près , évidés de tout surplus de matière. Finement ciselé, le capot manifeste ainsi la protection, la robustesse et la légèreté de 2008. La calandre flottante est taillée dans la masse et se redresse dans une expression à la fois raffinée et pleine de puissance. Les projecteurs inédits sont dessinés au plus près des fonctions techniques. Acérés ils jouent avec la carosserie pour dessiner la pupille d'un félin. Ciselés, ils ne font qu'un avec la face avant , lui donnant un caractère encore plus expressif, technologique et singulier. Ce regard est souligné de feux diurnes à LED.

Le nouveau crossover urbain présente une sculpture très élégante et sophistiquée des ailes et du flanc , qui évoque des qualités athlétiques évidentes. Les généreuses surfaces vitrées, dont le toit panoramique, promettent un espace intérieure spacieux et ouvert sur son environnement.
L'arrière associe élégamment la robustesse au dynamisme. Le volume du coffre, au seuil de chargement bas, est surplombé par un pavillon au bosselage dynamique, inspiré par RCZ. Le large hayon est encadré de feux solidement arrimés à la carrosserie. Flottant à l'intérieur de leur logement, les trois griffes lumineuses éclairées à leur base par des LED semblent être en sustentation.

Le mouvement dynamique et élégant du pavillon signe également le profil. Une vague de toit émerge à l'aplomb des places arrières et met en scène un décor exclusif taillé dans le métal. Comme serti à la carrosserie, il donne naissance au béquet en un prolongement  d'une même pièce, à fleur de peau. Les barres du toit au dessin précis parachèvent les évocations de dynamisme et de loisirs du 2008.

Les motorisations de dernière génération tirent la quintessence de la légèreté et de la silhouette profilée pour offrir une expérience de conduite inédite conjuguée à une véritable rupture en consommation. Grâce à la technologie des moteurs diesel e-HDI et 3-cylindres essence, le crossover
urbain 2008 se démarque de la concurrence avec des émissions de CO2 à partir de 99 g/km.
 


 

 

Peugeot au Mondial de Paris
Inspiration, montée en gamme, internationalisation

Mondial de Paris, rendez-vous incontournable de l’Automobile mondiale.
Sur un stand à la nouvelle architecture, Peugeot expose les atouts de son retour à l’offensive : la Marque fait la part belle à la nouvelle 208, réaffirme sa politique de montée en gamme et de plaisir automobile assumé, démontre à nouveau son inspiration et son savoir-faire à travers le concept Onyx, et confirme, avec 301 et 2008 Concept, l’accélération de sa stratégie d’internationalisation.

Parmi les 40 véhicules de série et concept-cars présentés sur les 3 900 m2 de son stand du Mondial de Paris, Peugeot expose pas moins de 10 exemplaires de 208 : autant de facettes de celle qui concentre le savoir-faire unique de la Marque dans la catégorie des citadines et incarne la ré-génération de Peugeot.

A fin août, avant même son déploiement commercial à l’international, l’héritière de la saga des « séries 2 » de la Marque, commercialisée en Europe au cours du 2ème trimestre, avait déjà séduit plus de 103 000 clients, dont 90 % avaient porté leur choix sur ses versions de milieu et de haut-de-gamme.

En première à Paris,
208 Intuitive porte le confort du conducteur au plus haut niveau.
En inaugurant la fonction Park Assist, la série spéciale 3 ou 5–portes 208 Intuitive met la technologie au service du quotidien : à son volant, la manoeuvre de stationnement devient magique…
Il suffit en effet au conducteur de sélectionner, sur l’écran tactile, la manoeuvre à effectuer, entre créneau à gauche ou à droite de la chaussée. Une fois un emplacement adapté détecté par les capteurs longitudinaux et latéraux, Park Assist propose de « prendre la main » sur la direction, sous le contrôle du conducteur qui assure le mouvement de la voiture (accélérateur/frein, boîte de vitesse).

Avec le lancement, à l’occasion du Mondial, des Peugeot Connect Apps sur 208, Peugeot confirme son coup d’avance dans les services de mobilité.
Les Peugeot Connect Apps offrent à l’utilisateur une expérience connectée inédite : les dix applications facilitent en effet la vie quotidienne de l’automobiliste, en lui indiquant les tarifs des carburants dans les stations-service, les places disponibles dans les parkings etc…

208 Type R5, dévoilée au Mondial, rappellera sur le stand les gênes sportifs de Peugeot : après la 208 R2, Peugeot Sport ouvre, avec 208 Type R5, un nouveau chapitre des déclinaisons sportives de 208.
Succédant à la 207 Super 2000, référence incontestée de la catégorie S2000 tant par son palmarès que par ses performances techniques et sportives, 208 Type R5 bénéficiera de toute l’expertise de Peugeot Sport ; elle fera ses premières armes en course et sera commercialisée au 2ème trimestre 2013 puis visera des titres de championnats nationaux et internationaux la saison suivante.

Montée en gamme et plaisir assumé

Dévoilées sous forme de concepts au Salon de Genève, 208 XY et 208 GTi s’exposent à Paris dans leur livrée définitive, six mois avant leur lancement commercial. 208 a bouleversé la donne dans sa catégorie. 208 XY et 208 GTi bousculent le Premium.

Silhouettes 3-portes aux identités extérieures fortes, calandres spécifiques, signature lumineuse de la face avant, jantes de 17’ exclusives, travail sophistiqué des matières et des couleurs, ambiances intérieures uniques : avant même de mettre le contact, 208 XY, l’urbaine chic et exclusive, et 208 GTi, qui fait revivre le mythe, ont en commun d’attirer les regards...

Le plaisir de conduire sera au rendez-vous. 208 XY proposera des motorisations essence et e-HDi performantes et sobres de 92 à 155 ch. Quant à 208 GTi, son châssis pourra tirer la quintessence du moteur 1.6l THP de 200 ch couplé à la boîte de vitesses mécanique aux 6 rapports raccourcis.

208 XY et 208 GTi sont de nouvelles et claires illustrations de la
stratégie de montée en gamme de la Marque. Stratégie qui porte ses fruits : au premier semestre, 161 000 véhicules Premium de la Marque ont été vendus dans le monde, soit 20 % des volumes commercialisés, en progression au regard du premier semestre 2011.

Ainsi 508, produite en France et en Chine, progressait de 21 % au premier semestre (69 000 ventes), le crossover 3008 (62 000 ventes sur la période) poursuit son brillant parcours commercial, 207 et 308 Coupés Cabriolets demeurent parmi les leaders de la catégorie en Europe ; sans oublier bien-sûr le coupé RCZ qui affirme son caractère dans un marché-niche à forte visibilité.

Sur le stand Peugeot, les visiteurs du Mondial pourront découvrir la nouvelle RCZ qui dévoilera, quelques mois avant sa disponibilité commerciale, les atouts renouvelés du coupé sportif compact qui a déjà séduit près de 44 000 passionnés depuis son lancement au printemps 2010.
La nouvelle RCZ adopte une face avant inédite, dont la sportivité plus affirmée fait écho à la puissance de l’arrière et aux courbes du pavillon à double bossage.
Nouvelles teintes de caisse, nouvelles jantes, nouvelle couleur d’arche, nouvelles et nombreuses ambiances intérieures : l’attractivité et l’exclusivité de la nouvelle RCZ se renforcent d’une palette élargie de combinaisons de couleurs et de matières, tant extérieures qu’intérieures, qui permettra à chaque client de composer « sa » RCZ. Et l’émotion dynamique sera toujours au rendez-vous…

RCZ R Concept, en première à Paris dans sa livrée noire mat et cuivre, annonce la RCZ R, version emblématique à la sportivité radicale, qui verra le jour fin 2013. RCZ R recevra un nouveau moteur 1.6l THP qui vise une puissance de 260 ch, ce qui fera d’elle le modèle de série le plus puissant de l’histoire de Peugeot.
Son efficacité fera référence avec une puissance spécifique parmi les plus élevées au monde pour un véhicule de série - plus 160 ch/l - pour des objectifs d’émissions de CO2 de…155 g/km.
Promesse de sensations dynamiques intenses, RCZ R bénéficiera de liaisons au sol spécifiques, associées à un différentiel à glissement limité Torsen.

Les trois modèles HYbrid4 de la Marque participent aussi, par l’avancée technologique et environnementale majeure de leur chaîne de traction full hybride diesel, de l’exigence de montée en gamme.
Avec la technologie HYbrid4, inaugurée en première mondiale sur la 3008 HYbrid4 lancée en début d’année, Peugeot propose une offre inédite en termes de prestations environnementales et de sensations de conduite.
Avec une puissance cumulée de 200 ch issue de la motorisation 2.0 HDi FAP et d’un moteur électrique sur l’essieu arrière, la 3008 HYbrid4 sait concilier un nouveau plaisir de conduire grâce au choix de ses 4 modes (automatique, « zéro émission », sport, 4WD) et une consommation exceptionnellement maîtrisée.

La 508 RXH, puis la 508 HYbrid4 ont complété l’offre full hybride diesel de Peugeot au cours du 1er semestre. Une offre qui a su trouver ses clients : à fin juin, les trois modèles avaient déjà recueilli ensemble plus de 9 000 commandes.

L’inspiration : Concept Onyx et Peugeot Design Lab

Exigence, émotion, allure… Sur l’espace Peugeot du Mondial 2012, dans la grande tradition des super-cars de la Marque, Onyx ne manquera pas de frapper l’imagination des visiteurs.

Sous sa silhouette radicale et sculptée de 4,65 m, chaussée de roues de 20’’, Onyx cache un coeur d’athlète : fixés sur la coque en carbone, le V8 hybride HDi 3,7 l de 600 ch en position centrale arrière, la boîte séquentielle à 6 rapports et les trains roulants sont issus de l’exigeant savoir-faire de la compétition au plus haut niveau.

La carrosserie interpelle par le contraste de ses matériaux et couleurs : cuivre pur pour les ailes et les portières, carbone noir mat pour les autres panneaux de la robe.

Encadré par les arches en aluminium, le pavillon vitré à double bossage révèle la structure en carbone et un habitacle inédit, écrin tout d’une pièce tendu de feutre : les occupants font ainsi corps avec une pièce homogène. La conception du poste de conduite a quant à elle été guidée par une idée : intuitivité, à l’image du petit volant ou des commandes en aluminium qui tombent naturellement sous les mains.

Avec Onyx, Peugeot poursuit sa réflexion sur les matériaux : c’est le cas avec le Newspaper Wood, produit à partir de journaux usagés et compressés, dans lequel sont réalisés la planche de bord et la console centrale.

Aux côtés d’Onyx, l’
Onyx Concept Bike, superbike ultra-léger à coque carbone conçu par le Peugeot Design Lab, et l’Onyx Concept Scooter, supertrike 3-roues 400 cm3 hybride, rappellent l’expertise historique de Peugeot dans les différents moyens de mobilité personnelle.

Riche d’un savoir-faire issu de plus de 200 ans de création industrielle et de 120 ans de création automobile, Peugeot présente au Mondial les premières réalisations du Peugeot Design Lab, lancé en juin dernier.

Peugeot Design Lab est un studio de Global Brand Design dont l’objet est de développer des stratégies de marque fortes et cohérentes propres à renforcer l’identité, les valeurs et les codes de clients externes. Sa mission principale est la conception de produits, de services et d’expériences, hors automobile.

A ce titre, Peugeot Design Lab intervient dans plusieurs domaines : brand imaging, création, développement, industrialisation, communication.

L’expertise et les moyens techniques du Centre de Design Peugeot donnent au Peugeot Design Lab une force de frappe inédite, sur trois continents, à Paris, Shanghai et Sao Paolo.

Première réalisation externe à la Marque, le piano Pleyel by Peugeot Design Lab est présenté en exclusivité sur l’espace Peugeot. Cet objet unique a été rendu possible par la rencontre de deux univers, qui ont conjugué leurs talents.
Ce piano sans compromis change les codes en termes de taille, d’architecture et de matériaux utilisés, tout en préservant un haut niveau de restitution sonore. Il est commercialisé à partir du 27 septembre.

Internationalisation : Peugeot passe la vitesse supérieure

Au premier semestre 2012, les volumes de véhicules montés Peugeot vendus hors Europe ont progressé de 7,5 % au regard du premier semestre 2011, à 287 000 unités.

Pour passer la vitesse supérieure, Peugeot présente au Mondial deux atouts majeurs de l’accélération de sa stratégie d’internationalisation :
301 et 2008 Concept

La nouvelle Peugeot 301, exposée pendant les deux journées presse, a été conçue pour séduire une clientèle en forte expansion, celle accédant à l’automobile dans les marchés en croissance : une clientèle exigeante, attirée par les berlines tri-corps valorisantes mais cependant accessibles.

301 intègre les derniers codes stylistiques de Peugeot pour un design de caractère, évocateur d’émotion autant que de robustesse.

Grâce à ses dimensions (longueur de 4,44 m), elle offrira à ses occupants une habitabilité généreuse - record dans sa catégorie aux places arrière - et un impressionnant volume de coffre de 640 litres.

Offre de moteurs essence et diesel de dernière génération – dont le tout nouveau moteur 3 cylindres essence 1.2 l - comportement sûr, nombreux équipements de confort et de sécurité : 301 est une berline familiale confortable, sûre et robuste, car développée pour s’adapter aux climats et conditions d’utilisation parfois extrêmes des pays dans lesquels elle sera lancée à partir de l’automne 2012.

301 est produite à Vigo (Espagne) ; son vaste périmètre de commercialisation comprendra notamment la Turquie, l’Europe Centrale et Orientale, la Russie, l’Ukraine, le Maghreb, le Moyen-Orient, certains marchés d’Amérique Latine… Elle sera, dans un second temps, lancée industriellement et commercialement en Chine.


2008 Concept
, le crossover urbain : après l’Urban Crossover Concept dévoilé au dernier Salon de Pékin, Peugeot présente au public parisien une proposition automobile pour un Monde toujours plus urbanisé.

En Europe, en Chine, en Amérique Latine, ingénieurs et stylistes ont oeuvré de concert pour créer ce futur modèle compact Peugeot qui synthétise l’expertise reconnue de la Marque dans l’univers des Citadines et le savoir-faire, dont témoigne le succès de la 3008, dans celui des Crossover.

2008 Concept est un petit véhicule compact (4,14 m), agile, polyvalent, au style raffiné et affirmé, destiné à de jeunes urbains de Sao Paulo ou Shangai, de Paris, Kuala Lumpur ou Moscou, qui aiment la ville – mais aiment aussi s’en évader…

En accord avec le dynamisme qu’évoque sa silhouette aérodynamique et ses lignes athlétiques, 2008 Concept cache sous son capot une évolution de la famille des motorisations 3 cylindres essence de nouvelle génération : le 1.2 l turbo à injection directe concilie puissance (110 ch) et couple avec des niveaux de consommation/émissions particulièrement contenus.

Le modèle préfiguré par 2008 Concept sera produit au plus près de ses clients, en France (Mulhouse), au Brésil (Porto Real) et en Chine (Wuhan).

 

 

Onyx, audace des matières et efficience

Quasar, Proxima, Oxia, 907 … les supercars Peugeot ont toujours fait briller les yeux des enfants et des plus grands. En 2012, la Marque crée à nouveau le rêve avec le supercar du 21ème siècle : Onyx.
Sculpté au plus près de la matière, ce super-car a été créé par des passionnés, qui ont puisé leur inspiration dans le monde de la compétition. Avec son moteur V8 en position centrale arrière, Onyx propulse ses admirateurs dans un univers de hautes performances, maîtrisées en toutes circonstances grâce à un poste de pilotage intuitif.
Au-delà de son esthétique époustouflante, il explore de nouveaux matériaux, bruts, pour aller encore plus loin dans l’efficience.

La passion pour l’innovation n’a cessé de s’exprimer au fil des 202 années d’histoire de Peugeot, l’une des marques automobiles les plus anciennes. Elle est en plus la seule à proposer une gamme complète de moyens de mobilité personnels : vélo, 2-roues motorisé, voiture, véhicule utilitaire léger.
Concept bike Onyx et Concept scooter Onyx sont l’expression de cette vision de l’avenir dans leur univers respectif.

« Onyx possède la force du supercar, avec des lignes extrêmement aérodynamiques. Il est unique par son style sculpté, ciselé, par des matières et une architecture innovantes. » Gilles Vidal, directeur du Style Peugeot

Une robe affûtée

Une silhouette radicale … un sentiment intense naît dès le premier regard.
La carrosserie affûtée interpelle par le contraste saisissant de ses matériaux et couleurs. Façonnées à la main par un maître-artisan, les ailes et les portières sont réalisées dans une feuille de cuivre pur.
Poli miroir, ce métal ne recourt à aucun artifice pour se protéger. Il va donc évoluer en aspect au fil du temps, se patiner. Onyx vit ! Les autres panneaux de la carrosserie sont quant à eux en carbone, peint en noir mat.
Fendant l’air, toute en finesse, la face avant réunit la calandre verticale et des feux full LED, effilés et à la surface limitée au juste nécessaire. Le flux se sépare alors ; une partie pénètre au coeur de la voiture, s’écoulant à l’intérieur de la carrosserie et de la structure pour alimenter le moteur en air.
L’autre partie du flux se propage, effleurant les flancs et le toit au double bosselage.
Terminant Onyx en beauté, les feux arrière adoptent une signature lumineuse à trois griffes caractéristique de Peugeot. Ils supportent aussi de petites ailettes, qui orientent les flux supérieurs et latéraux. Ceux-ci se réunissent le plus loin possible de la carrosserie pour diminuer les perturbations.
Avec un Cx de 0,30, l’empreinte aérodynamique d’Onyx est inversement proportionnelle à son empreinte visuelle.

Lien entre l’expérience et l’avenir, Onyx intègre le présent en rendant hommage à RCZ par son pavillon à double bosselage et ses arches aluminium. En toute transparence, révélant la structure en carbone et l’habitacle, le vitrage et le pavillon sont réalisés en PMMA, polyméthacrylate de méthyle.
Fermant le cocon, ils garantissent aux occupants une protection optimale grâce à leur nanostructure ultra-résistante.

« La silhouette d’Onyx est sculptée avec douceur, sensualité mais elle est également vive et technologique. Dès les premières esquisses, j’ai voulu créer une vitrine de l’excellence technologique et de l’artisanat par l’alliance d’éléments signant les hautes performances aérodynamiques, de feux Black Diamond et de panneaux de carrosserie en cuivre façonné à la main. »
Sandeep Bhambra, styliste extérieur Onyx

Un supercar performant

L’ossature de la voiture est une pièce innovante, développée grâce au savoir-faire de Peugeot Sport et de la Direction de la Recherche et du Développement du Groupe. En carbone monolithique, cette structure centrale est constituée de seulement 12 pièces. Elle intègre les brancards avant et arrière, ce qui permet de supprimer les platines rapportées. La raideur torsionnelle et la masse de la structure sont alors optimisées, cette dernière étant mesurée à 100 kg à peine.
Boulonnés à la coque en carbone, le moteur V8 hybride HDi FAP de 3,7 l et les trains roulants sont empreints de l’expérience de Peugeot Sport, acquise et validée sur les pistes du monde entier.
Refroidi par des conduits prenant naissance sur le pavillon via des prises NACA, le V8 transmet ses 600ch aux roues arrière via une boîte séquentielles à 6 rapports. Cette puissance exploite idéalement des proportions compactes : 4,65 m de long, 2,20 m de large, 1,13 m de haut … 1100 kg …
Chaussées de pneumatiques spécialement développés par Michelin, en 275/30 à l’avant et 345/30 à l’arrière, les jantes de 20’’ voient leur moyeu maintenu à la structure par une double triangulation et une suspension in-board, à l’avant et à l’arrière.

Intelligente, la technologie HYbrid4 récupère l’énergie cinétique normalement perdue durant les phases de freinage. Stockée dans des batteries lithium-ion, cette énergie est ensuite restituée automatiquement lors des accélérations, boostant la puissance de 80ch supplémentaires. La gestion de cette fonction est transparente pour le conducteur, comme celle du moteur qui a représenté un véritable défi. Les motoristes ont en effet eu à rendre exploitable sur route un moteur qui, en compétition, fonctionne dans une plage extrême.

Avec moins de 2 kg par cheval, Onyx atteint les hautes performances sans altérer la pureté et l’élégance de son style. Pour cela, Onyx est équipé d’un fond plat en carbone, qui crée un puissant effet de sol. Ainsi, les éléments aérodynamiques ont pu être limités au strict minimum, par des extensions de la structure en carbone et par l’aileron mobile, qui charge le train arrière lors des phases de freinage. Celui-ci est assuré par quatre disques carbone de 380 mm à l’avant et 355 mm à l’arrière.

 

Un poste de conduite innovant pour expérience inédite

Interface entre la carrosserie et l’habitacle, les portes offrent un accès aisé grâce à leur cinématique en deux mouvements. A l’ouverture, la peau extérieure en cuivre se sépare de la contre-porte, se dégage latéralement de quelques centimètres avant de pivoter autour de son axe de rotation.

L’habitacle est baigné d’une atmosphère claire, naturelle, du sol au ciel de toit. Par sa conception, il engage une réflexion sur l’intuitivité et les matériaux.
Comme la carrosserie, il est économe en matière, ne gardant que celle utile à la réalisation des pièces et à leur tenue. Il en ressort un habitacle évident, au plus près des occupants. Concernant les matériaux, lesquels utiliser ? Comment les mettre en oeuvre ? Onyx explore également leur cycle de vie. Onyx le démontre, il est possible de concilier exigences de la clientèle, hautes performances et préservation des ressources naturelles.

« Nous avons cherché les matières à utiliser pour un supercar, puis elles se sont imposées d’ellesmêmes par leur évidence. Le carbone pour les hautes performances, le cuivre et le cristal pour la tradition, le feutre et le papier, naturels et que l’on manipule tous les jours. »
Sophie Gazeau, styliste Couleurs & Matières Peugeot

Composé de feutre, compressé et étiré, l’habitacle est modelé en un écrin d’un seul tenant, sans couture ni raccord. Il crée autour des occupants un véritable cocon qui, enchâssé dans la structure en carbone apparente par endroits, remplit les fonctions autrefois assurées par plusieurs pièces : insonorisant, sol, console haute, pavillon, sièges baquet.
Les occupants font corps avec une pièce homogène, qui permet en plus de réduire la masse. Leur confort sportif a été intégré avec l’insertion de mousses, sous le feutre, au niveau des zones de contact avec le corps.
Chaud et doux, le feutre est issu d’une tradition ancestrale. Obtenu à partir de laine bouillie, aux fibres entrecroisées, ce matériau est totalement recyclable et est un excellent isolant thermique. En plus, améliore la qualité de l’air environnant en le déshumidifiant.

« Pour l’intérieur, j’ai été inspiré par un objet de notre quotidien, la boîte à oeufs. Avec une économie de matière remarquable, elle protège des corps très fragiles. J’ai adapté le concept en un espace intuitif, avec un minimum de pièces rapportées, pour faire corps avec la voiture. »
Julien Cueff, styliste intérieur Onyx

A bord, le conducteur trouve chaque commande, sans avoir besoin de quitter la route des yeux pour la chercher. Le petit volant à la jante en feutre tombe naturellement sous les mains et procure une sensation d’agilité immédiate. Sur son moyeu en carbone, les commandes en aluminium pilotent les fonctions d’Onyx, tandis que des palettes commandent la boîte de vitesses.
La planche de bord est réalisée dans un « bois » d’un nouveau type, le Newspaper Wood. Il est produit à partir de journaux usagés, assemblés et compressés pour créer de nouvelles billes dans lesquelles sont réalisées les pièces. L’illusion est parfaite avec des veines, qui parcourent la surface.
Mais une lecture plus attentive en révèle le secret avec l’apparition de caractères d’imprimerie. La planche de bord accueille le combiné en position tête haute. Sur le contour du combiné, le régime moteur et la vitesse sont indiqués par des pièces métalliques, apparaissant ou disparaissant à la manière des touches d’un piano. Le fonctionnement de la motorisation hybride est quant à lui indiqué par les écrans numériques.

Sur le pavillon est installée une palette de toggle switches en aluminium, dont le démarrage du moteur. Juste derrière celle-ci, une lame affiche les images des caméras de rétrovision : deux situées dans les rétroviseurs, la troisième, panoramique, dans le bandeau arrière.
Egalement en feutre, la console célèbre le savoir-faire de l’artisanat avec un chef d’oeuvre : une pièce en cristal, réalisée par un maître-souffleur. Il s’agit du réservoir, dont le niveau est indiqué sur la face supérieure par de fines ciselures. Mais il contient également dans une enveloppe interne l’essence de ce supercar, son esprit. Diffusé dans l’habitacle par les aérateurs, ce parfum restitue l’osmose des matières utilisées.

Enfin, la console reçoit les commandes de climatisation bi-zone, réalisées dans un barreau d’aluminium, simplement tourné, fraisé puis réassemblé.
La beauté de cet intérieur et des routes avalées est enregistrée par une caméra installée entre les appuis-tête. Le film est ensuite restitué sur une tablette tactile inséré dans la planche de bord face au passager et servant d’interface pour l’infotainment de la voiture.

 

208 XY, 208 GTi : Séductions raffinées

Au printemps 2012, Peugeot a renouvelé le segment des citadines polyvalentes avec le lancement de la 208. Ce modèle révolutionne la donne par sa compacité, sa sobriété, son habitabilité, son équipement, son style … A son volant, le conducteur découvre un plaisir de conduite inédit.
208 bouscule également le Premium … 208 XY et 208 GTi en marient les qualités intrinsèques à celles de confort, polyvalence, habitabilité. Ces deux versions distinctives s’affirment par des expressions fortes et différenciées. 208 XY entame en plus une nouvelle histoire au sein de la Marque ; celle de voitures au charme exclusif et raffiné.

« Avec 208 XY, Peugeot ouvre une nouvelle page de son histoire. Avec 208 GTi, elle recrée une icône. » Laurent Blanchet, directeur de la gamme Produit Peugeot
« Le style de ces deux voitures exacerbe l’énergie de 208 avec leur assise plus imposante, mais aussi par le soin apporté à chaque détail. »

Gilles Vidal, directeur du Style Peugeot

Destinées à une clientèle exigeante et active, 208 XY et 208 GTi bénéficient d’un travail sophistiqué des matières et des couleurs. Leur dynamisme s’exprime en premier lieu par leur identité extérieure, spécifique et immédiatement reconnaissable, grâce à leur posture caractéristique. Reposant sur des voies élargies de 10 mm à l’avant et 20 mm à l’arrière, ces 3 portes sont soulignées d’éléments de carrosserie qui épousent au plus près les roues. Les bas de caisse et élargisseurs d’aile expriment visuellement le potentiel de ces deux voitures.

Particulièrement envoûtante, visible de jour comme de nuit, la signature lumineuse de la face avant est sublimée par les nouveaux projecteurs halogènes, équipés d’un guide de lumière de dernière génération flat-guide. Travaillés, ces feux à la structure interne de forme rectangulaire font appel à la technologie LED pour les clignotants et l’éclairage diurne. Enserrant les feux de route, dont l’enjoliveur flottant rappelle la pupille du félin, ils dotent le regard de 208 XY et 208 GTi d’un iris.

Ces feux encadrent une calandre spécifique. Le jonc chromé légèrement élargi donne de l’assise tandis que la maille contribue au dynamisme, tout en les distinguant. Cette maille diffère en effet de l’une à l’autre. Sur 208 XY, la grille chromée comporte 3 barrettes horizontales, surplombant la poutre laquée noire. Sur 208 GTi, la grille noir brillant focalise les regards avec ses inserts chrome brillant, qui réinventent en 3D le damier sportif.

L’avant se révèle au final à la fois technologique et souriant, naturel et sophistiqué.
Le soin du détail a également prévalu au dessin de l’habitacle, pour un plaisir intense. Même à l’arrêt, car il saute aux yeux dès l’ouverture de la porte, qui laisse découvrir le seuil en aluminium frappé du nom Peugeot. Harmonie foncée de toute la partie haute, bandeau de planche de bord gainé de TEP PU et surpiqué, garnissage de sièges, détails spécifiques … 208 XY et 208 GTi proposent des ambiances uniques, typées selon leur couleur fétiche, respectivement le Purple et le rouge.

Tous les sens participent au plaisir de la découverte. On admire, on hume, on touche les matériaux, les finitions, les équipements. Telle la robe d’un styliste, l’habitacle est signé par son créateur à l’aide de surpiqûres. Elles parcourent les sièges enveloppants, le volant en cuir pleine fleur, le soufflet du levier de vitesse, la poignée de frein à main en cuir, ainsi que les accoudoirs en TEP PU Prestige et le bandeau de la planche de bord.

Cette dernière reçoit un combiné tête haute à la signature lumineuse innovante et distinctive. En écho aux fonctions LED des projecteurs, les compteurs sont cerclés de joncs chrome satin rétroéclairés par LED, tandis que les aiguilles se déplacent sur un fond en aluminium brossé.

L’habitacle est également ponctué de pièces travaillées. Ainsi les aérateurs, les décors latéraux de l’écran tactile, le décor de la planche de bord, l’insert sur le volant, les ceintures de sécurité, les crosses de portes avant et arrière s’unissent à l’ambiance intérieure. Le pédalier et le repose-pied en aluminium apportent la touche finale à cet intérieur technologique et raffiné.

« 208 GTi et 208 XY sont affirmées, fortes, à l’image de la clientèle à laquelle elles se destinent. Cette vision nous a guidés tout au long du projet, comme l’ambition de créer une signature XY qui traversera les époques. »
Pierre Authier, responsable Style 208

 

208 XY, urbaine chic et exclusive

Lundi, 7h du matin, déjà l’effervescence règne sur la ville. Jeudi, 18h, les rues s’emplissent à la sortie des bureaux. Samedi, 21h, la ville bourdonne des soirées organisées en différents lieux.
Constamment en mouvement, la cité moderne bat au rythme des pulsations de ses activités. Quelle que soit la situation, 208 XY se déplace, stylée et dynamique.

Sexy, 208 XY envoûte instantanément. Revêtue de sa nouvelle teinte Purple Night, parmi les six disponibles, courant du parechoc avant à la jupe spécifique du parechoc arrière, sa robe est ponctuée de détails chromés, de subtiles touches Purple sur les logos Peugeot ou les cabochons centraux de roue. Ainsi, les coques de rétroviseur, les enjoliveurs d’antibrouillard, les lécheurs de vitre et le jonc de jupe arrière sont en chrome brillant. Sur l’enjoliveur de custode et le pied milieu, des pointes de noir brillant complètent cet ensemble.

Ouvrant la route, la calandre synthétise ce travail des aspects. Elle associe le noir brillant de la poutre au chrome brillant du jonc et de la grille.
Finement ouvragées, les jantes multi-branches Mercure de 17’’ bi-aspect diamanté-Anthra accueillent en leur centre un cabochon de roue aluminium avec liséré Purple.
A l’arrière, le hayon porte la signature XY avec un logo au graphisme ciselé et dynamique.
Personnalisable par des stickers de toit, 208 XY offre une identité à nulle autre pareille. Exclusive.
Lumineux, l’habitacle est en parfaite résonnance avec l’extérieur. Les matières et les aspects sont unis par les surpiqûres Purple. Un chrome Bélem revêt les crosses de porte, les aérateurs et les décors latéraux de l’écran. Réhaussée par ces touches, la planche de bord en TEP PU Prestige bronze métallisé réunit l’interface tactile et le combiné par un décor en dégradé bronze-noir.

Les sièges sont habillés de tissu Mithy, de TEP PU Prestige et d’Alcantara. Aux pieds du conducteur, le pédalier et repose-pied en aluminium sont accompagnés de surtapis de qualité supérieure, bordés par un cordon bronze surpiqué Purple.

Cette ambiance sophistiquée et luxueuse est personnalisable grâce à un choix de garnissages spécifiques. Après s’être déterminé entre le cuir Club Nappa, noir ou bronze, et le cuir Club Nappa noir associé à une confection Alcantara matelassé au traitement exclusif et dynamique, 208 XY est encore plus intensément individuelle.

« Dès le début, nous avons eu la vision de la couleur, ce Purple Night, qui ponctue la carrosserie et l’intérieur de 208 XY. Exclusive, elle symbolise parfaitement le raffinement de cette voiture. »
Anna Costamagna, Style 208 XY et 208 GTi

L’habitacle n’est pas seulement luxueux ; ergonomique, il se met au service du conducteur. Les mains naturellement posées sur le petit volant en cuir pleine fleur perforé bronze, il commande du bout des doigts le grand écran tactile de 7’’ à la connectivité étendue (prise jack, USB, Bluetooth).
En continu de son domicile à son travail, sa musique préférée est diffusée depuis son appareil nomade en streaming et en haute qualité, grâce au six haut-parleurs.
Arrivé sans faille à destination avec la navigation, il suffit de mettre en action Park Assist.
Rare dans ce segment de voitures, cet équipement technologique magnifie la compacité de 208 XY pour faciliter considérablement la conduite urbaine. La manoeuvre de stationnement est désormais automatisée et devient un plaisir. Après activation de Park Assist, le conducteur sélectionne sur l’écran tactile la manoeuvre à effectuer, entre créneau à gauche ou à droite de la chaussée.

A l’aide de capteurs ultrasons, ceux des aides au stationnement avant et arrière complétés de deux capteurs latéraux à l’avant, Park Assist mesure la taille des places disponibles jusqu’à détection d’une place adéquate. 208 XY se gare alors de manière innée et automatique, par action de l’assistance électrique de direction. Délivré de cette tâche, le conducteur n’a plus qu’à contrôler la progression de la voiture et ce qui l’entoure … Magique !

Pour repartir à la conquête de la ville, rien de plus facile. Il suffit de faire à nouveau appel à l’intelligence de Park Assist.
En plus de l’éclairage dynamique en virage, de l’alarme, des sièges chauffants, etc., cet équipement peut venir compléter une dotation riche : toit vitré panoramique avec rétroéclairage d’ambiance, climatisation automatique bizone, limiteur/régulateur de vitesse, accoudoir aux places avant intégrant un espace de rangement …
208 XY est disponible avec une gamme de motorisations1 performantes, enrichissant l’efficience naturelle de ce modèle.

● 1.6 e-HDi 92 FAP, boîte manuelle à 5 rapports, 98g de CO2/km

 1.6 e-HDi 92 FAP, boîte pilotée à 6 rapports, 98g de CO2/km

 1.6 e-HDi 115 FAP, boîte manuelle à 6 rapports, 99g de CO2/km

 1.6 VTi 120, boîte manuelle à 5 rapports, 134g de CO2/km

●  1.6 THP 155, boîte manuelle à 6 rapports, 135g de CO2/km

« Lorsque les équipes ont découvert 208 XY pour la première fois, elles ont été immédiatement conquises. Tous, hommes ou femmes, ils ont succombé à son charme, à son esprit. »
Anne Laliron, responsable Projet 208 XY et 208 GTi

Données en cours d’homologation

 

208 GTi, ré-génération du mythe

Peugeot a marqué de son empreinte l’histoire de la sportivité automobile. Que ce soit par ses modèles, ses succès en compétition, ses grandes épopées sportives, l’ADN de la Marque est doté des meilleurs gènes pour concocter la GTi moderne. Le cahier des charges était simple : créer une sportive joueuse et chic, interprétation contemporaine du mythe GTi.

« Avec 208 GTi, notre objectif était de donner du plaisir de conduite sportive, un plaisir qui parle immédiatement à tous les amateurs : puissance, réactivité, sonorité … 205 GTi a été notre inspiration.208 GTi est son interprétation moderne. »
Gaëtan Demoulin, responsable Synthèse Clients Peugeot

Au premier contact, les yeux sont d’abord impressionnés par une présence, avec une voiture qui affirme son identité : sportive et raffinée. La teinte Blanc Nacré Satin2 drape intégralement 208 GTi, y compris son béquet spécifique.
Sportive, la carrosserie l’est sans aucun doute ! Traversant la jupe arrière noir brillant, l’échappement débouche sur une double canule chromée de forme trapézoïdale, un dessin innovant soulignant l’unicité de ce modèle. Progressant dans le sens du vent, dynamiques, les lécheurs chromés de vitre se terminent en une signature rendant hommage à l’illustre 205 GTi. L’enjoliveur de custode arbore d’ailleurs fièrement le logo GTi, en un chrome brillant souligné de rouge.
Quelle que soit la teinte choisie, cette couleur rouge ponctue la voiture : étriers de frein, jonc inférieur de calandre, lettrage Peugeot du volet arrière et de la calandre. La maille de celle-ci adopte en plus un motif 3D en damier, aux inserts chromés dans la grille noir brillant.

L’ensemble est subtilement mis en valeur par les touches de chrome brillant sur les enjoliveurs d’antibrouillard, le jonc supérieur de la calandre et les rétroviseurs.
L’ouverture des portières révèle un habitacle à l’image de la robe. Dès le seuil, avec le nom Peugeot aux lettres de feu, l’habitacle est sportif. Il présente une harmonie stimulante par l’association de rouge, noir et chrome satin. Parcouru de surpiqûres GTi rouges, l’intérieur s’affirme jusque dans le moindre détail.

Résolument sportif, le siège marie le cuir Club Nappa pleine fleur et le tissu à la Maille Caro, dynamisée par une ligne rouge. La planche de bord, à la gaine tendue de TEP PU noir aux surpiqûres rouges, reçoit un décor en dégradé du rouge vers le noir, comme les crosses de porte. Les informations sur les performances de la voiture sont délivrées via le combiné tête haute.

Teinte de l’édition limitée, 6 teintes disponibles au catalogue

Technologique, il est équipé d’une matrice couleur, encadrée de compteurs au jonc chromé rétroéclairé rouge par des LED. Sur leur fond en aluminium brossé, dessiné d’un motif en damier noir brillant, les aiguilles blanches ne demandent qu’à partir à l’ascension de la zone rouge.

Bien maintenu dans le siège, ceinture noire au liséré rouge bouclée, la position de conduite est évidente. Les pieds trouvent naturellement le pédalier et le repose-pied en aluminium, les talons en appui sur les surtapis haut-de-gamme dont le pourtour noir est surpiqué rouge. Intuitivement, les mains se posent sur le petit volant en cuir pleine fleur noir, perforé et surpiqué rouge. Sans un regard, la main droite trouve le pommeau de vitesses en aluminium, avec insert latéral rouge, ou la poignée de frein à main en cuir surpiqué.

Le repère en cuir rouge du volant pointant droit devant, les pouces bien calés, le logo GTi n’attend qu’une chose … contact !

« 208 est une excellente base pour développer une sportive. Nous avons particulièrement travaillé la réponse de la direction, les suspensions ainsi que la rigidité des trains roulants. 208 GTi est la synthèse réussie entre performance, sécurité et plaisir.»
Marie Beaumont, responsable Synthèse Dynamique 208 GTi

208 GTi réjouit son conducteur avec un plaisir de conduite incisif grâce au châssis joueur, pourvoyeur de sensations. Ressorts, tarage des amortisseurs, barre anti-dévers, berceau avant et traverse arrière rigidifiés … les liaisons au sol sont spécifiques.

Agile et réactive, 208 GTi se balance d’une corde à l’autre avec précision. Commandé par la direction aux réglages revus pour plus de fermeté, le train avant retourne parfaitement et fermement les informations. Bien calé, le train arrière se place idéalement.

Chaussées de pneumatiques en 205/45, les jantes Carbone de 17’’ diamantées, à la peinture Storm et au vernis mat, abritent les disques ventilés de 302 mm à l’avant et 249 mm à l’arrière. Refroidispar des prises d’air dynamiques, ils assurent un freinage incisif.

Le moteur essence 1.6 THP 200ch s’exprime à travers une ligne d’échappement retravaillée. Dès la mise en contact, à tous les régimes, il émet une musique typique, qui ravit les oreilles ! Couplé à une boîte mécanique aux 6 rapports raccourcis, le moteur tire la quintessence de ce châssis. Avec son couple maximal de 275 Nm et sa puissance maximale de 147 kW (200ch), 208 GTi 3 présente des reprises et des accélérations de tout premier ordre. Le 0 à 100 km/h est réalisé en moins de 7 secondes, le 0 à 1000 m en 27 secondes. Les reprises sont du même niveau, 208 GTi passant de 80 à 120 km/h en moins de 7 secondes sur le 5ème rapport.

Données en cours d’homologation

Ces performances bénéficient des gains réalisés sur la masse de la voiture. Légère, 1160 kg, 208 GTi réalise une véritable prouesse en émettant seulement 145g de CO2/km.
Une sportive joueuse, performante et sûre, à la sonorité envoûtante, doublée d’une excell ente berline … 208 GTi régale tous les jours son conducteur, l’ESP totalement déconnectable veillant sur lui.

Une Edition Limitée 208 GTi

L’arrivée dans la gamme Peugeot d’une nouvelle GTi est toujours un événement majeur, particulièrement sur le segment des séries 200. Pour célébrer cet événement, Peugeot a développé une Edition Limitée disponible à seulement 50 exemplaires.
Drapée d’un Blanc Nacré Satin exclusif, cette très petite série repose sur des jantes aluminium 17’’, diamantées avec une peinture Noir Onyx revêtue d’un vernis brillant. En leur centre, elles sont équipées d’un cabochon aluminium au cerclage rouge. Le barreau inférieur de la calandre, également blanc, arbore le drapeau français.

A l’intérieur, les heureux propriétaires rouleront en compagnie de la navigation et du pack HiFi. Une plaque numérotée leur rappellera tous les jours, qu’ils sont membres d’un club très restreint.

 



 

Nouvelle RCZ : puissance émotionnelle pure

Peugeot accroît la séduction et l’exclusivité de son coupé sportif RCZ, générateur de rêves et de sensations.
Sensuel et racé, sportif et élégant, son nouveau style suggère puissance et fluidité, force et raffinement, et affirme sa singularité distinctive dans la gamme Peugeot.Sa richesse d’expression est décuplée par une palette de combinaisons de couleurs et de matières, tant extérieures qu’intérieures, qui permettra à chaque client de façonner « sa » RCZ.
Cette montée en puissance émotionnelle se poursuivra l’année prochaine avec une version 1.6THP de 260 ch à la sportivité exacerbée, que préfigure « RCZ R Concept » dévoilé au Mondial de l’Automobile 2012.

Genèse émotionnelle

Potentiel de séduction

Le concept-car dévoilé lors du salon de Francfort 2007 ne laisse personne indifférent et la décision de lui donner vie commercialement s’impose alors rapidement.
En Avril 2010, RCZ passe du rêve à la réalité, en seulement 2 ans et demi, grâce à la détermination, l’audace et le savoir-faire des équipes de la Marque.
RCZ incarne alors pleinement la nouvelle signature de Peugeot : MOTION & EMOTION. Elle devient ainsi l’expression la plus évidente du savoir-faire de la Marque :
- Savoir-faire « stylistique » avec un design très fort ;
- Savoir-faire « qualitatif » avec son positionnement exclusif et haut de gamme ;
- Savoir-faire « dynamique » avec un comportement routier qui fait référence.

Un pouvoir émotionnel avéré

Dès lors, RCZ entame une riche carrière commerciale, médiatique et sportive.
Elle est de nombreuses fois primée par le public et la presse spécialisée, dans différents pays, tant pour son design que pour ses prestations.
Adaptée pour la compétition dès 2010 en Diesel HDi FAP de 200ch, elle remporte par 2 fois la catégorie D1T (diesel de 1700 à 2000 cm3) aux 24 Heures du Nürburgring. En 2012, Peugeot Sport lance la RCZ Racing Cup essence 1.6 THP en version « sprint » de 250 ch et « endurance » de 260 ch.
En France et en Italie, un championnat national rassemble une vingtaine de voitures. D’autres pays européens l’adoptent dont l’Espagne, le Danemark et l’Allemagne où elle s’est de nouveau imposée aux 24 Heures du Nürburgring, cette fois dans la catégorie SP2T (turbo essence moins de 1600 cm
3).

Montée en puissance émotionnelle

Dans ce segment de marché si spécifique des coupés, les "Passionnés" de belles voitures au style distinctif, dynamique et sportif, sont très sensibles à la nouveauté.
Ils sont à la recherche de la dernière création attractive autour du radical coupé, il est donc nécessaire de maintenir une offre sans cesse renouvelée, suivant la tendance de ce marché.
Fort de son succès, moins de 3 ans après son lancement commercial, le coupé emblématique de la marque Peugeot adopte une nouvelle identité distinctive pour incarner plus que jamais la montée en gamme et la signature MOTION & EMOTION de Peugeot.
La nouvelle RCZ sera commercialisée au cours du 1er trimestre 2013.

Emotion extérieure et intérieure

Un style fluide et puissant

Le renouveau de RCZ se traduit tout d’abord au travers de son style. Dès les premiers dessins, la volonté est de donner à cette nouvelle RCZ, un style moderne, encore plus exclusif et unique par rapport à la gamme actuelle.
Une face avant inédite
, sportive et fluide, fait pleinement écho à la puissance de ses ailes arrière et aux courbes sensuelles de son pavillon à double bossage. Cette nouvelle synergie entre l’avant et l’arrière, donne une toute autre lecture à la carrosserie…
Le capot suggère plus de compacité
et reçoit, à l’instar des dernières créations de la marque, le nouvel emblème de la marque bi matière brillant et satiné, apposé directement sur la carrosserie.
L’entrée d’air centrale, subtile et élégante
, est animée de 2 barrettes de chrome satiné, finement ciselées telles des « lames de katana », suggérant la robustesse et le raffinement.
Cette nouvelle calandre est soulignée d’une entrée d’air inférieure, qui se prolonge de chaque côté d’une
signature lumineuse, visible de jour comme de nuit. Celle-ci est constituée de 6 LED, subtilement sculptées en forme de griffes, derrière une glace fumée qui se fond au noir brillant de l’ensemble.
La nouvelle RCZ adopte un
regard aux contours fluides, à la fois moderne et technique, avec de nouveaux projecteurs déclinés en version halogène à masque Aluminium ou Xénon directionnels à masque Titane.

L’ensemble procure à RCZ une nouvelle posture : bien campée sur ses roues, comme tapie et prête à avaler le bitume, ainsi qu’une identité unique, alliance de force mécanique et d’expression sensuelle.

Une ambiance exclusive dédiée au plaisir du conducteur

L’habitacle plonge toujours instantanément le « pilote » dans une ambiance sportive subtilement élitiste.
Le style fluide et épuré de la planche de bord, intégralement revêtue d’une texture douce, technique et valorisante, s’intègre parfaitement à l’univers distinctif de ce coupé. L’utilisation de matériaux nobles se combine à l’élégance des formes pour participer à l’atmosphère de l’ensemble.

Cet intérieur évolue pour optimiser la qualité perçue dans les moindres détails, notamment :
- la platine de levier de vitesse désormais noir laqué,
- les panneaux de portes sont garnis d’inserts en cuir, en lien avec les sièges Cuir Club / Alcantara, Cuir Club ou Cuir Intégral,
- deux inserts en aluminium habillent la jonction de la planche de bord avec la console centrale avec les options Cuir Club ou Cuir Intégral.

Une véritable praticité au quotidien

RCZ n’oublie pas d’être pratique, avec un coffre au volume généreux dans sa catégorie, d’une capacité de 384 litres, auquel s’ajoutent des rangements sous son plancher (plus de 30 litres supplémentaires). Le rabattement du dossier des deux places d’appoint arrière, porte la capacité maximale de la voiture à 760 litres.

Exclusivité façonnable

Le renouveau de RCZ s’exprime également au travers de son offre de personnalisation enrichie, en cohérence avec son positionnement exclusif, qui permet à chaque client de façonner « sa » voiture et d’en faire un objet unique répondant à sa personnalité et à sa sensibilité.

Personnalisation extérieure

La nouvelle RCZ dispose de nombreux éléments d’individualisation :
- Une nouvelle option barrettes de calandre noir laqué, au lieu des barrettes chrome satiné de série, pour offrir un visage différent à cette nouvelle RCZ ;
- 3 couleurs d’arches : à l’Aluminium de série et au Sable existant vient s’ajouter le Noir Mat ;
- Un nouveau Pack Black englobe ces nouvelles arches Noir Mat et barrettes de calandres noires, avec les étriers de freins noirs, rétroviseurs extérieurs noirs, … des éléments également tous disponibles séparément ;
- 3 nouveaux types de Stickers de carrosserie : une large bande centrale noire brillante traversant la voiture, des bandes latérales au niveau des bas de caisse de couleur grise et rouge comprenant le mot « RCZ », une bande décentrée gris argent traversant la voiture ;
- Toujours 2 options Toit Carbone Mat ou Brillant ;
- 10 jantes alliage, dont 2 nouvelles :

• les jantes 18” en série déclinées en 3 coloris Classic (en série), Dark Grey (bi-ton diamanté/gris foncé) ou Full Pirit Grey (gris moyen) ;
• les jantes 19” Sortilège déclinées en 3 teintes Classic, Midnight Silver (gris foncé), Mat Black Onyx (noir mat) ;
• les jantes 19” Solstice en 2 coloris, Anthra Grey (bi-ton diamanté/gris foncé) ou Mat Black Onyx (bi-ton diamanté/noir)
• les 2 nouvelles jantes 19” Technical, diamantées bi-ton, originales, modernes et sculpturales disponibles en 2 teintes Grey (gris foncé) et Héphaïs (gris moyen)
- Un Pack Sport, en série sur le THP 200 ch, comprend notamment un volant de petit diamètre, un levier de vitesses court et le Sound System pour les motorisations essence.

Teintes et garnissages

La palette de couleurs se compose de 8 teintes, dont 2 nouvelles. Au Blanc Opale, Blanc Nacré, Noir Perla Nera, Gris Sidobre, Gris Haria et Bleu Tuanake, viennent s’ajouter le Brun Guaranja (brun sombre et chic) et le Rouge Erythrée.
La nouvelle RCZ fait encore plus dans le « sur-mesure » avec
un choix offert parmi 12 garnissages intérieurs :

- le textile Maille Marston Noir Tramontane de série ;
- un nouveau Mi-Cuir Textile, association de Cuir Nappa Mistral (noir), à la maille 3D Koto Gris et au textile Omni Mistral ;
- une nouvelle offre Cuir Club / Alcantra, disponible en 2 teintes Mistral / Storm (Noir et gris) ou Cohiba / Matinal (nuances de brun) ;
- les Cuirs Club Nappa Frisson et Lama évoluent en bi-ton pour renforcer visuellement l’aspect baquet des sièges, à l’instar du nouveau cuir bi-ton Cohiba (brun). Le Cuir Club Nappa Mistral (noir) reste, quant à lui, incontournable ;
- Ces 4 offres Cuir Club sont également disponibles en Cuir Intégral avec une planche de bord et des ébénisteries entièrement gainées de cuir.

Emotion et efficience dynamiques intactes

Avec un poids maîtrisé, une aérodynamique travaillée et des technologies moteur modernes, RCZ s’est imposée comme une synthèse novatrice entre performance et respect de l’environnement.

Des motorisations modernes et responsables

Sa gamme de motorisations efficaces, tant en performances (couple et puissance généreux) qu’en consommation et en émissions de CO2, est reconduite :
- 2.0 l HDi FAP 120 kW (163 ch) Euro 5, 340 Nm, boîte de vitesses mécanique à 6 rapports CO2 : 139 g/km et 5,3l/100km ;
- 1.6 l THP 115 kW (156 ch) Euro 5, 240 Nm, boîte de vitesses mécanique à 6 rapports CO2 : 149 g/km et 6,4l/100km ;
- 1.6 l THP 115 kW (156 ch) Euro 5, 240 Nm, boîte de vitesses automatique à 6 rapports CO2 : 168 g/km et 7,3l/100km.
- 1.6 l THP 147 kW (200 ch) Euro 5, 275 Nm, boîte de vitesses mécanique à 6 rapports

CO2 : 155 g/km et 6,7l/100km.

Sensations et précisions de conduite

Exprimant tout le savoir-faire de Peugeot en termes de comportement routier, RCZ porte les notions de précision et de sensations de conduite au plus haut pour la Marque, afin d’exacerber tous les sens du conducteur.
Elle bénéficie toujours des très efficaces liaisons au sol issues de la plate-forme 2 (train avant pseudo Mac Pherson, train arrière à traverse déformable).
Démultipliant l’efficacité de cet ensemble, elle possède une assiette et un centre de gravité particulièrement bas, des voies élargies et des montes pneumatiques généreuses (18” ou 19”).
L’aileron arrière mobile contribue également à cette efficacité, il se déploie selon deux positions en fonction de la vitesse de la voiture pour garantir une stabilité irréprochable.
Enfin, quand RCZ est équipée du moteur THP 200 ch, le train avant intègre une barre antirapprochement inférieure spécifique afin de donner à la voiture un comportement encore plus vif, plus agile, tout en garantissant une redoutable stabilité.

La technologie Sound System

La « mélodie du moteur » est également particulièrement travaillée, grâce à la technologie du Sound System (en série sur le THP 200 ou option Pack Sport sur le THP 156 ch avec boîte de vitesses manuelle). Il permet de délivrer une sonorité gérée et amplifiée par un conduit acoustique au rythme des accélérations, tout en préservant le niveau sonore sur long parcours.

Une gamme d’équipements enrichie

En accord avec son positionnement exclusif et dynamique, la nouvelle RCZ enrichit son offre d’équipement de série ou en option.
RCZ dispose d’équipements et d’aides à la conduite au service de la sérénité de conduite et de la sécurité : contrôle de traction intelligent intégré de série avec l’ESP, aide au démarrage en pente (de série),
WIP Com 3D (système multimédia haut de gamme), etc…

 

Nouveaux équipements de série ou en option

La nouvelle RCZ se dote désormais de série du pare-brise acoustique et d’un Pack Visibilité composé de l’essuie-vitre automatiques, l’allumage automatique des projecteurs, le rétroviseur électro-chrome, l’éclairage d’accompagnement et d’approche au déverrouillage.

La gamme télématique WIP (World in Peugeot) s’enrichit du WIP Nav Plus, en plus du WIP Sound et du WIP Com 3D.
WIP Nav Plus
intègre de nombreuses fonctionnalités :
- une navigation avec grand écran 7” 16/9e (WVGA haute résolution 800 x 480 pixels) proposant un mode de vue en perspective et une cartographie Europe (stockée sur mémoire interne) ;
- un lecteur CD en façade compatible MP3 ;
- un autoradio tri-tuner et 2 antennes, réception des infotrafic RDS-TMC (ViaMichelin en France, TraficMaster au Royaume-Uni) ;
- une connexion Bluetooth® pour la fonction téléphone mains libres et streaming audio ;
- une prise Jack et USB dans l’accoudoir central ;
- l’information de la limitation de vitesse en vigueur sur les axes principaux.

Traitement audio Arkamys©

Autre nouveauté offerte sur RCZ, les systèmes WIP Sound et WIP Nav Plus intègre désormais le logiciel Arkamys©, qui traite le signal numérique audio pour recréer une scène sonore naturelle. La qualité du son ne souffre plus des contraintes d’emplacement des haut-parleurs dans les portières (ce qui se traduit souvent par un son en partie basse et latéralisé) : les instruments et les voix sont plus harmonieusement positionnés dans l’espace, face aux passagers, à hauteur de pare-brise. Ce système donne également le choix de privilégier l’écoute pour le conducteur seul ou pour les passagers.

L’Appel d’urgence, toujours un coup d’avance

Côté sécurité tertiaire, en première mondiale Peugeot a déployé en 2010, sans surcoût, sur toute la gamme RCZ, les services Peugeot Connect SOS (appel d’urgence) et Peugeot Connect Assistance.
Ces services, proposés gratuitement et sans limite de durée, sont disponibles en série sur les 3 systèmes médias : WIP Sound, WIP NAV Plus grâce à l’adoption d’un boîtier de communication localisé (BTA) et WIP Com 3D via son lecteur de carte SIM.
Le service Peugeot Connect SOS, dont la Marque est un des pionniers et leaders en Europe, peut être sollicité manuellement ou automatiquement (si déclenchement d’éléments pyrotechniques). Il localise précisément le véhicule et déclenche l’envoi des secours adéquats pour permettre leur intervention rapide.
Lancé en 2003, l’appel d’urgence Peugeot, est disponible aujourd’hui sur plus de 720 000 véhicules Peugeot en circulation, a déjà secouru plus de 5870 personnes (chiffres à fin Juin 2012).
Son déploiement géographique s’est poursuivi, il est aujourd’hui disponible dans 12 pays européens.

 

 


 

 

Nouvelle Peugeot 301
La berline tricorps compacte à vocation internationale

La nouvelle Peugeot 301 illustre l’internationalisation de la Marque et son ambition de conquérir de nouveaux marchés. Elle est spécifiquement conçue pour séduire une large clientèle, exigeante et attirée par les berlines tricorps à la fois accessibles et valorisantes.

La Peugeot 301 est positionnée au coeur de son segment. Elle propose un style et des prestations modernes, judicieusement adaptées aux attentes des différents marchés sur lesquels elle sera commercialisée.

301 intègre les derniers codes stylistiques de la Marque en proposant un design de caractère, raffiné et une allure moderne qui inspirent à la fois émotion et robustesse. La conception de la voiture a d’ailleurs été en permanence guidée par cette dernière exigence, en intégrant les meilleurs critères de qualité de Peugeot.
 


301 a été développée pour s’adapter à tous types de conditions d’utilisation, même extrêmes (pays chauds, pays froid, routes dégradées,…).
D’une longueur de 4,44 m, elle se démarque par une architecture optimisée et
généreuse qui lui donnent un coup d’avance sur la concurrence. Ainsi elle possède des caractéristiques de référence sur son segment :
- Une habitabilité aux places arrière record : espace de genou de 121 mm,
- Un volume de
coffre record de 640 litres,
- Un comportement sûr associé à un confort de bon niveau, issus du savoir faire de Peugeot,
garantissant un excellent agrément de conduite en toutes circonstances,
- De nombreux équipements de sécurité disponibles : ESP, ABS, jusqu’à 4 airbags, aide au freinage d’urgence, ISOFIX, etc.

De même, l’offre de moteurs diesel et essence de dernière génération est adaptée aux attentes des marchés cibles, avec des puissances qui s’échelonnent de 72 ch. à 115 ch. et des boîtes de vitesses manuelles, pilotées ou automatiques :
- 1.2 l VTi 53 kW (72 ch) avec boîte de vitesses manuelle ou pilotée
- 1.6 l VTi 85 kW (115 ch) avec boîte de vitesses manuelle ou automatique
- 1.6 l HDi 68 kW (92 ch) avec boîte de vitesses manuelle

Symbole de modernité, 301 sera ainsi la deuxième voiture de la gamme Peugeot, après 208, à bénéficier de la nouvelle gamme de moteurs 3 cylindres essence (1.2 l VTi), qui grâce à sa technologie, associe agrément de conduite et consommation réduite.

301 intègre des équipements de confort modernes (climatisation électronique, autoradio MP3 avec kit main libres Bluetooth et connexion USB, ouverture du coffre à distance, aide au stationnement arrière, etc.) qui garantissent un excellent niveau de confort à bord.

Une voiture familiale, sûre et fiable avec un plaisir de conduite fort : voici des caractéristiques qui ont déjà fait le succès de la Marque dans nombre des pays ciblés par 301. Peugeot est en effet constructeur automobile depuis plus de 100 ans (1889) et concepteur de nombreuses berlines tricorps qui ont marqué et qui marquent encore le paysage automobile (404, 504, 305, 505, 405, 406, 407, 408, 508).

La nouvelle Peugeot 301, produite dans l’usine européenne de Vigo (Espagne), sera présentée en première mondiale aux journées Presse du Mondial de l’Automobile de Paris. Elle sera ensuite commercialisée à partir du 1er novembre 2012 en Turquie puis dans un vaste périmètre : Europe Centrale et Orientale, Russie, Ukraine, Grèce, Maghreb, Moyen-Orient, Pays du Golfe et d’Afrique, certains marchés d’Amérique latine puis dans une seconde phase en Chine.

Elégance et simplicité

Les stylistes Peugeot qui ont dessiné 301 se sont largement inspiré du concept car SR1, modèle emblématique de la nouvelle identité de Marque Peugeot. Les lignes sont donc pures, essentielles mais aussi raffinées. La modernité et la simplicité de son dessin évoquent l’élégance, à la manière d’un bel objet de design.

Reprenant les derniers codes stylistiques de Peugeot, il émane de 301 un caractère fort et dynamique avec des lignes sculptées et des grandes surfaces de carrosserie, qui contribuent aussi à l’image généreuse, robuste et qualitative de la voiture. Ses proportions équilibrées lui assurent un profil élancé et élégant.

La face avant possède tous les gênes du nouveau style Peugeot avec une calandre flottante au contour chanfreiné et un bloc marque positionné en partie supérieure sous le nez de capot. Ce dernier est le point de départ de lignes qui façonnent le capot, telle une 508, avec l’emblème du Lion mis en majesté en son extrémité. En partie basse, le bouclier sculpté sous les feux avant est caractéristique du nouveau style Peugeot. Apportant du dynamisme et de la robustesse, il permet aussi de mettre en valeur le regard félin de 301. Vif, technologique mais aussi empreint d’émotion, il est directement inspiré de SR1, avec cette inflexion caractéristique du sourcil de feux.
Modèle de sensualité et de précision, le dessin des projecteurs, situés dans une zone très technique, à la jonction du capot, du bouclier et des ailes avant, a été particulièrement travaillé. C’est en effet à l’intérieur des feux avant que prend naissance la ligne de nerf qui parcours les flancs et traverse les feux arrière bi-ton, en dessinant une griffe à l’intérieur de celui-ci en forme de ‘C’ inversé, un thème récurrent chez Peugeot. Guidés par le sens du détail, les designers ont prolongé la course de cette ligne au-delà du feu arrière en la prolongeant subtilement dans l’aile arrière dans un mouvement de retour.
Associé à un modelé voluptueux des ailes avant, cette ligne de caisse cisèle des flancs sculptés soulignés par des arrêtes franches en bas des portes.

A l’arrière, la custode pleine, en forme de triangle et positionnée au-dessus de la roue, participe à la robustesse et aux qualités dynamiques qui émanent de 301. Son dessin ainsi que celui de la partie supérieure de la malle ou le modelé de l’aile arrière sont des réinterprétations du concept car SR1.
Ils expriment toute la pureté et la simplicité des nouveaux codes stylistiques.
Ainsi, le bandeau arrière horizontal est à la fois sobre et statutaire. Il est sculpté avec caractère par la ligne de nerf latérale qui ceinture visuellement l’ensemble de la voiture. Cette cohérence de style se retrouve aussi dans le dessin de l’emplacement de la plaque de police qui rappelle les contours de la calandre avant. Enfin, les nervures positionnées en partie basse du bouclier pour ‘asseoir’ encore un peu plus 301 sur la route témoignent avec quelle précision ont été traités les moindres détails de style.

A l’intérieur, on retrouve aussi ces lignes sobres qui forgent le caractère et la personnalité de 301.
Simplicité, élégance et robustesse sont les maîtres mots du design intérieur.
Ainsi la planche de bord a été conçue comme un cockpit tourné vers le conducteur avec un combiné composé de deux grands cadrans circulaires, un volant à trois branches typiquement Peugeot et une console centrale en forme de V. La robustesse perçue est soulignée par la qualité des matériaux grainés utilisés. Selon la finition, des décors ou des enjoliveurs de commandes tungstène, chromes satin ou noir brillant viennent également rehausser l’élégance de l’ensemble.
Le dynamisme est apporté par le dessin des crosses de portes, proposées selon les versions, tout comme le bas de console centrale qui se prolonge entre les sièges avant.

Une habitabilité qui fait référence

A bord de la Peugeot 301, c’est la sensation d’espace qui prédomine. Son habitabilité tant pour les passagers avant que pour les passagers arrière fait référence sur son segment de marché.

Pour arriver à ce résultat, les architectes ont optimisé au maximum les dimensions de la plateforme utilisée par 301. L’empattement a été porté à 2,65 m, ce qui constitue une référence sur le marché actuel, et les voies ont été élargies de 30 mm à l’avant et de 10 mm à l’arrière. Avec un porte à faux avant de 0,816 m et un porte à faux arrière de 0,974 m, la longueur totale atteint 4, 44 m. L’espace ainsi créé profite d’une part aux passagers et d’autre part au volume de coffre.

A l’intérieur, l’habitabilité ressentie est confirmée par les cotes généreuses aussi bien à l’avant qu’à l’arrière :
- Largeur au coude avant : 1 409 mm
- Largeur au coude arrière : 1 395 mm
- Espace genou* aux places arrière : 121 mm – record dans le segment

* longueur disponible entre le genou du passager arrière et le siège conducteur en position nominale, pouvant atteindre 260 mm avec le siège conducteur avancé au maximum.

Cette espace record, notamment en ce qui concerne les passagers arrière répond à une attente majeure des clients. Utilisant la plupart du temps leur voiture en famille, ils sont demandeurs d’habitabilité pour pouvoir transporter confortablement jusqu’à 5 passagers et leurs bagages. Les nombreux entretiens menés par les équipes projet de 301 ont également révélé que la nouvelle Peugeot pourrait être conduite dans certains pays par un chauffeur et qu’il était important dans ce cas que le passager arrière puisse étendre ses jambes sans contraintes.

Des rangements ont été aménagés à l’intérieur de l’habitacle pour faciliter la vie au quotidien. Les passagers pourront ainsi utiliser les vastes bacs de porte avant, le rangement intégré dans l’accoudoir central avant, lorsque celui-ci est présent, ou en bas de console centrale lorsqu’il n’y a pas d’accoudoir. la vaste boîte à gants ainsi que des rangements en façade centrale selon l'autoradio complètent le nombre de rangements mis à disposition des passagers.

Un volume de coffre record

Le volume de coffre de 301 est à la hauteur de son habitabilité : 640 litres dont 35 litres sous le tapis de coffre (506 dm3 dont 20 dm3 sous plancher, selon la norme VDA 210). Il s’agit du volume record du segment !

Et pour le rendre accessible, pratique et logeable, les architectes lui ont donné une forme rectangulaire.
Grâce aux dossiers d’assises qui peuvent être fractionnés en 2/3 – 1/3 (selon les niveaux) d’une seule main et en un seul geste, le volume disponible pour le chargement de bagages ou d’objets peut atteindre 1 038 dm
3 voire 1 352 dm3 si on utilise tout l’espace arrière jusqu’au pavillon.
En proposant l’espace de vie à bord le plus généreux de sa catégorie, la nouvelle Peugeot 301 se dote d’un atout majeur pour conquérir cette nouvelle clientèle à laquelle elle s’attaque.

Un confort dynamique à toutes épreuves

Peugeot est unanimement réputé pour la qualité de ses liaisons au sol. La nouvelle 301 ne failli pas à la réputation de la Marque en proposant un comportement dynamique au meilleur niveau.
Le train avant est un pseudo Mc Pherson et une traverse déformable équipe le train arrière. Il s’agit des suspensions proposées dans les modèles de dernière génération de Peugeot (208, 308, 3008, etc.). Parfaitement maîtrisées par les ingénieurs, ces trains roulants ont été adaptés et mis au point pour assurer un excellent compromis entre confort et tenue, quel que soit l’état de la route. Des dizaines de milliers de kilomètres ont ainsi été faits dans plusieurs continents pour définir les meilleurs réglages. Ainsi 301 excelle dans le filtrage des irrégularités de la route. La tenue de caisse et le confort à bord restent au meilleur niveau y compris lorsque la voiture roule sur des revêtements très dégradés jonchés de ‘nids de poule’.
Logiquement sur des routes en bon état, le comportement dynamique reste excellent. Associée à ces trains roulants performants, la direction à assistance électrique procure des sensations de conduites précises quelle que soit la vitesse de la voiture. Le niveau d’effort pour les manoeuvres de parking et à basse vitesse est réduit à son minimum pour garantir une bonne maniabilité en milieu urbain.

La nouvelle Peugeot 301 offre des prestations dynamiques différenciantes par rapport à la concurrence, dans un domaine primordial pour ces clients qui ne bénéficient pas toujours d’infrastructures routières en parfait état.

Une conception robuste axée sur la longévité et la qualité à l’usage

La conception de 301 a été pensée pour affronter durablement des conditions d’usage rendues parfois sévères par des routes dégradées, un climat chaud, froid ou humide. Les nombreuses missions de roulage réalisées aux quatre coins du monde ont permis aux ingénieurs de faire les choix les plus appropriés pour construire une voiture robuste, répondant au mieux aux attentes des clients dans ces conditions difficiles.
Ainsi les liaisons au sol sont adaptées aux routes dégradées sur toutes les versions. Pour les destinations les plus rudes, une plaque de protection sous moteur peut même équiper 301.
Les pare-boues, moulés dans un matériau qui assure un meilleur comportement au froid, sont fixés par 14 vis. Grâce à leur dimensionnement généreux, ils assurent un recouvrement maximum et une protection efficace du compartiment moteur au gravillonnage.
Une double barrière d’étanchéité est apposée sur les portes pour lutter contre la poussière, l’humidité mais aussi contre les bruits parasites générés par ces deux éléments.
Pour assurer une robustesse durable dans le temps, de nombreux éléments à l’intérieur de l’habitacle ou à l’extérieur sont vissés. C’est le cas notamment de la planche de bord qui est assemblée de la sorte et qui intègre une traverse de planche avec un équerrage pour une meilleure rigidité.

Certains éléments ont été également revus pour s’adapter à ces situations de vies parfois rudes. Ainsi l’alimentation en air du moteur intègre un système de séparation air/eau des plus efficaces et se fait en façade pour capter un air plus frais. L’avertisseur sonore retenu est à membrane, et non à trompe, pour son insensibilité à l’aspersion d’eau.
Disponible pour les pays dits ‘grand froid’, un innovant bas de parebrise chauffant évite que les essuie-vitres ne restent collés en période de gel intense. De même, des résistances électriques chauffantes assurent une montée en température plus rapide de l’habitacle.
Pour répondre aux attentes des pays chauds, l’emplacement et le dimensionnement des aérateurs en façade a été spécialement étudié pour assurer rapidement la meilleure diffusion de l’air frais à l’intérieur de l’habitacle.

Chaque équipement, chaque détail a donc été repensé dans cette optique de durabilité et d’adaptation aux climats difficiles.

La robustesse d’une voiture passe aussi par un assemblage en usine de grande qualité. La nouvelle Peugeot 301, produite en Espagne à Vigo, bénéficie à ce titre des meilleurs standards de fabrication du groupe PSA Peugeot Citroën. A titre d’exemple, le contrôle des jeux et des affleurements répond au même référentiel que 508 et le niveau de qualité attendu se situe au même niveau que 208. De la même façon, 4 000 000 km de kilomètres de roulage qualité ont été réalisés pour parfaire la conception de la voiture.

Des équipements de sécurité des plus modernes

301 est une berline compacte de conception moderne. Elle embarque par conséquent les équipements de sécurité les plus récents.
Suivant les pays et les motorisations, la nouvelle Peugeot peut être équipée de l’ESP, de l’ABS, de l’aide au freinage d’urgence ou de l’allumage des feux de détresse lors d’une forte décélération.
De la même façon, 301 peut proposer jusqu’à 4 airbags (airbag frontaux et airbags tête/thorax pour les passagers avant) ainsi que des prétensionneurs de ceintures avant.
A l’arrière, les enfants n’ont pas été oubliés avec la possibilité, selon les versions, d’avoir deux ancrages Isofix aux places latérales arrière.
En termes de freins, des disques ventilés équipent les roues avant tandis qu’à l’arrière, ce sont des tambours qui assurent un freinage efficace.

Une gamme de moteurs complète et de dernière génération

Les motorisations de 301 répondent à la même ambition de modernité. Ce sont donc des moteurs de dernière génération qui équipent la nouvelle berline tricorps compacte de Peugeot. Alliant performances et faible consommation, cette offre de moteurs essence et diesel est adaptée aux  attentes des marchés cibles, avec des puissances qui s’échelonnent de 72 ch. à 115 ch. et des boîtes de vitesses manuelles, pilotées ou automatiques :
- 1.2 l VTi 53 kW (72 ch) avec boîte de vitesses manuelle ou pilotée
- 1.6 l VTi 85 kW (115 ch) avec boîte de vitesses manuelle ou automatique
- 1.6 l HDi 68 kW (92 ch) avec boîte de vitesses manuelle

Nouveau moteur 3 cylindres 1.2 l VTi 72 ch

301 est la deuxième voiture de la gamme Peugeot, après 208, à bénéficier de la nouvelle gamme de moteurs 3 cylindres essence Euro 5 (1.2 l VTi), qui grâce à sa technologie, associe agrément de conduite et consommation réduite.

La réduction de la masse (-25 kg par rapport à un 4 cylindres de prestation équivalente) et des frottements (-30%) ont guidé le développement de ce bloc compact. Le carter cylindre et la culasse sont en alliage d’aluminium tandis que le collecteur d’échappement est intégré à la culasse. L’arbre d’équilibrage, la pompe à huile à cylindrée variable, la pompe à eau débrayable et le désaxage des fûts de cylindres sont autant d’exemples de la haute technologie qui caractérise ce 3 cylindres de dernière génération.
Le moteur est ici adapté à une utilisation plus large qu’en Europe avec l’adoption des pistons spécifiques compatibles avec des qualités d’essence variables (à partir de RON 87) et une nouvelle ligne d’échappement.

Les performances évoluent logiquement avec une puissance maxi de 53 kW (72 ch), un couple maxi de 110 Nm à 3 000 tr/min pour des émissions de CO2 réduites à 119 g/km, soit seulement 5,2 l/100 km en cycle mixte.
Une version du moteur 1.2 l VTi avec une boîte de vitesses pilotée viendra compléter l’offre courant 2013.

Le moteur essence 1.6 l VTi 115 ch

Ce bloc 4 cylindres essence à 16 soupapes en alliage léger a été lancé avec la Peugeot 408. Il est équipé d’un arbre à cames d’admission avec un système de distribution à calage variable en continu (VVT) et accepte des indices d’octane allant jusqu’à RON 87 sans dégradation de ses performances.
Comme pour le moteur 3 cylindres, un travail important a été fait pour réduire les frottements (rodage fin du carter, piston à segmentation réduite, etc.). Il en résulte un gain en émissions de CO2, amplifiés par l’adoption d’une pompe à huile à débit variable.
Sa puissance maxi est de 85 kW (115 ch) et le couple maxi de 150 Nm est atteint à 4 000 tr/min.
Répondant également aux normes Euro 5, ce moteur moderne est disponible avec une boîte de vitesses manuelle ou avec une boîte de vitesses automatique.

 

Le moteur diesel 1.6 l HDi 92 ch

Le moteur diesel le plus produit au monde est ici disponible dans sa dernière définition Euro5 et dans une version Euro4 pour certains marchés.
Développant une puissance maxi de 68 kW (92 ch) et un couple de 230 Nm disponible dès les plus bas régimes (1 750 tr/min), il n’émet que 108 g/km de CO2 soit 4,1 l/100 km. Ce moteur à la fois sobre et performant est disponible avec une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.

Des équipements parfaitement adaptés

Les nombreuses études et interviews menées auprès des clients ont permis de définir quels étaient les équipements les plus attendus ou les mieux adaptés à l’usage des clients.
En ce qui concerne le confort thermique, 301 peut être équipée de 4 niveaux de chauffage/climatisation. Les climatisations manuelles et électroniques, proposées selon les niveaux, sont montées avec des conduits d’air vers les places arrière afin d’optimiser la prestation.
Cependant, l’observation des habitudes de conduite dans les pays chauds a poussé les concepteurs à créer une touche spécifique ‘AC Max’ qui permet d’obtenir le maximum de réfrigération en un seul appui sur la climatisation électronique.

Logiquement, pour les pays froids ce sont les résistances électriques chauffantes, pour une montée en température plus rapide de l’habitacle, les sièges et le bas de parebrise chauffants qui seront les équipements de confort thermique les plus demandés.
Les commandes d’ouverture des ouvrants sont aussi des points très regardés par les clients. Puisque dans de nombreux pays le conducteur n’a pas à descendre de son véhicule pour faire le plein de carburant en station-service, la Peugeot 301 propose de série une ouverture de la trappe à carburant à distance. Une tirette située à l’intérieur, sur le plancher côté conducteur, permet d’actionner cette ouverture. De la même façon, le coffre s’ouvre à distance au moyen d’une deuxième tirette, positionnée au même endroit que l’ouverture de la trappe à carburant, ou bien grâce à des pushs dédiés sur la planche de bord et sur la télécommande HF, pour les véhicules équipés de la condamnation à distance.
L’architecture électronique de dernière génération de 301 (Full Can de type Eco 2010) permet de plus la condamnation des ouvrants en roulant.
Comme tout véhicule moderne, 301 propose, selon les niveaux, des rétroviseurs électriques et chauffants et jusqu’à quatre lève-vitres électriques.
Pour les aides à la conduite, l’aide au stationnement arrière avec rappel sonore et visuel est aussi un équipement disponible tout comme le régulateur/limiteur de vitesses sur les motorisations Euro5.
Pour agrémenter les trajets à bord de la nouvelle Peugeot 301, deux types de systèmes audio sont proposés en plus du pré-équipement radio.

 

L’autoradio RDE est de type CD RDS compatible MP3 et possède une prise auxiliaire jack en façade.
Il est couplé à 2 haut-parleurs à larges bandes, positionnés sur le haut de la planche de bord pour assurer une prestation acoustique de qualité.
L’autoradio haut de gamme RD45 se distingue par sa prise auxiliaire déportée jack/USB compatible baladeur MP3, son kit mains libres ‘Bluetooth’ et par la présence de 2 haut-parleurs additionnels à l’arrière et de commandes satellites derrière le volant. Un écran monochrome situé au-dessus de l’autoradio affiche les informations relatives au système audio. Enfin, cet équipement, qui délivre un son d’excellente qualité grâce au traitement du signal acoustique Arkamys, offre une fonction de streaming audio. Et grâce à l’alimentation de la prise USB, il est également possible d’utiliser un smartphone ainsi que ses applications pendant de longues heures à l’intérieur de la voiture.

Une articulation de gamme astucieuse

La philosophie de 301 est de s’adapter au mieux à chaque marché sur lequel elle est commercialisée. Ayant un périmètre de vente très international avec une présence sur plusieurs continents, plusieurs gammes ont été élaborées selon les destinations et les besoins des clients.

Une offre d’accessoires complète

Pour répondre aux attentes des possesseurs de 301 et accroître l'agrément procuré par la voiture, Peugeot a développé une large offre d'accessoires en parfaite adéquation avec le positionnement du véhicule. En plus des références traditionnelles (tapis, bacs de coffre, navigation GPS semi intégrée, etc.), il convient de mettre en évidence les propositions suivantes :

Personnalisation

Ligne S : lancée avec 208, cette nouvelle ligne d'accessoires typée sport de la Marque Peugeot, est également proposée sur 301. Dessinée par les équipes du style Peugeot, elle se caractérise par un code couleur stylistique fort et facilement identifiable utilisant le noir et des ponctuels de rouge.
Cette ligne se compose de nombreux accessoires, tant extérieur qu'intérieur :
- Roues alu 16'' et cabochon central 'ligne S'
- Spoiler avant noir laqué avec liseré rouge
- Stickers de custode : thème bande ou damier, en dégradé de couleur grise
- Tapis spécifiques : noir avec liseré rouge ou damier avec liseré rouge
- Protecteur de seuil de porte logotypé 'ligne S'
- Coques de rétroviseur intérieur laqué noir/liseré rouge ou thème damier
- Pommeau de levier de vitesse et poignée de frein à main en aluminium

En parallèle, une gamme d'accessoires de personnalisation chromés, plus classiques et statutaires, est également proposée. Elle se compose d'enjoliveurs d'antibrouillard, de coques de rétroviseur et de canule d'échappement, permettant de personnaliser de manière élégante et distinctive le véhicule, grâce à leur matière noble et valorisante ;

 

Protection et solutions de transport

Une gamme complète d'accessoires assure une protection parfaite, aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur du véhicule. On retiendra notamment une protection de seuil de coffre transparente pour une protection discrète de la zone de chargement.
L’offre de solutions de transport composée d'un attelage, de barres de toit, d'un panier de toit (nouveauté), de porte-vélos, de porte- skis et de coffres de toit, permet d'augmenter encore un peu plus les capacités de chargement de 301.

Des couleurs et matières symboles d’élégance intemporelle

Pour mettre en valeur l’élégance de 301, 7 couleurs ont été choisies pour composer la palette de teintes : Rich Oak, Nocciolla, Bleu Kyanos, Gris Shark, Gris aluminium, Blanc Banquise et Noir Onyx.
Les harmonies qui accompagnent ces couleurs métallisées ou opaques contribuent à l’impression de qualité perçue et de réassurance de l’habitacle de 301. Deux ambiances sont proposées : Mono ton Noir Mistral et bi ton Noir Mistral / Lama pour proposer une harmonie claire, fortement appréciée sur certains marchés.

Une berline tricorps à vocation internationale

La Peugeot 301 sera commercialisée à partir du 1er novembre en Turquie, puis en Europe Centrale et orientale, Russie, Ukraine, Grèce, Maghreb, Moyen Orient, Pays du Golfe et d’Afrique, certains marchés d’Amérique Latine, puis dans une seconde phase en Chine.

C’est le 1er novembre 2012, lors de la journée de presse de l’Istanbul International Auto Show, que s’élancera la Route 301 : au long de plus de 10 000 km parcourus sur 3 continents et 17 pays, la Route 301 contribuera à asseoir la notoriété de la Peugeot 301, nouvelle offre accessible et valorisante au service de l’expansion internationale de Peugeot.
Dès le 1er novembre, suivez en images le déroulement de la Route 301 sur www.route301.peugeot.com

 

 

PEUGEOT s’associe à NAPAPIJRI pour réaliser

une série spéciale exclusive du crossover 3008

Depuis son lancement en 2009, Peugeot a vendu près de 400 000 exemplaires de son crossover 3008, un vrai succès !
Pour développer un 3008 exclusif, Peugeot s’est associée à une marque de sportswear à forte identité ayant des valeurs communes, NAPAPIJRI. Un crossover capable de rejoindre le cercle polaire est donc né , le 3008 NAPAPIJRI.

Des valeurs communes : l’exigence et l’émotion

NAPAPIJRI, dont le nom signifie cercle polaire arctique, est né en 1987. La marque dont l’étendard est le drapeau norvégien, a débuté dans les sacs de montagne puis dans les blousons de skis avant de s’affirmer dans un Sportswear innovant et créatif.
L’émotion suscitée par les vêtements NAPAPIJRI inspire voyage, découverte et expédition dans des conditions extrêmes qui nécessite l’exigence des matériaux high tech.
Il devient alors évident que le 3008 affirmerait toujours plus son caractère et son style baroudeur avec, en exclusivité et pour la première fois, tout l’esprit NAPAPIJRI.

3008 NAPAPIJRI

Le 3008 NAPAPIJRI est équipé en exclusivité de badges extérieurs, de seuils de porte, de surtapis et d’une bague de volant siglé NAPAPIJRI. Les sièges disposent également d’une gravure NAPAPIJRI au milieu de l’assise et les jantes sont aussi personnalisées.

Il est disponible en 3 motorisations 1.6 HDi 112ch FAP, 1.6 e-HDi FAP 112 ch et 2.0 HDi FAP et en quatre teintes Noir Perla Nera, Blanc Nacré, Rich Oak et Vapor Grey. Cette série limitée est enrichie, de série, de la navigation WIP Nav, de l’aide au stationnement arrière, de la Vision Tête Haute ainsi que du Pack Aventure.